Recherche spécifique

Sujets spirituels - Channeling - Conscience

Sur cette page, vous trouverez une sélection de sujets spirituels abordés par l'Homme dans la grotte. Cette sélection et ce découpage arbitraires n'ont d'autre but que de vous permettre de retrouver rapidement certaines affirmations faites au cours des sessions sur un thème donné. Elles sont donc prises hors contexte, et ne peuvent à elles seules refléter l'intégralité du message de l'Homme dans la Grotte, qui ne peut être garanti que par la lecture intégrale des séances, de préférence dans l'ordre où elles ont été données.

De plus, en décomposant délibérément le message, en séparant et en mettant en boîte ces sujets spirituels, je vais à l'encontre de son enseignement originel, qui est de nous faire prendre conscience de leur interconnexion et de l'unité qui existe, tant dans le physique que dans le métaphysique, Un.

Certains thèmes, avec des mots différents, correspondent en fait aux mêmes concepts, et certaines affirmations de l'Homme dans la Grotte pourraient tout aussi bien se retrouver dans d'autres thèmes...

Et c'est dans la voix de John que vous ressentirez l'émotion qui se cache derrière les mots.

J'espère néanmoins que certaines des informations contenues dans cette classification thématique vous seront utiles dans votre recherche.

Philippe

Cette page est mise à jour en permanence.

Certains thèmes peuvent disparaître pour être fusionnés avec d'autres, et de nouveaux thèmes peuvent apparaître.

N'hésitez pas à consulter régulièrement cette page.

La peur arrêtera votre voyage. La conscience vous permettra de continuer. C'est très simple. La peur est créée par vous, par votre esprit.

Extrait de la session 32

L'Homme dans la Grotte

Vous m'avez demandé d'où je venais. Je viens du même endroit que vous, comme nous tous. Il n'y a qu'une seule source. Lorsque vous posez des questions, je réponds aux questions. C'est la raison pour laquelle je suis ici. Demandez avec sincérité, et n'importe qui peut obtenir les réponses.

Combien de personnes le demandent ? Pas autant que vous le pensez. Ils ne sont pas perdus, ils ne demandent tout simplement pas. Ce n'est pas aussi compliqué que vous le pensez.

(Extraits de session 2)

—–

Nous sommes tous pareils. Vous choisissez de vivre en dehors de la source, comme moi, et comme Seth. Nous venons tous de la même source, comme un seul et même.

Il y a des choses que je ne sais pas. Il y a des questions auxquelles je ne peux pas répondre. Mais nous sommes tous liés...

Dans ce monde, ce n'est pas une question de bien ou de mal, c'est une question de savoir. Vous n'avez pas besoin de vous demander si c'est bien ou mal, c'est automatique, vous le savez.

Ce monde est très différent de celui dans lequel vous vous êtes placé. Dans ce monde, il n'est pas difficile d'accéder à l'information, elle est déjà en vous. Son authenticité ne fait aucun doute...

La connexion à une autre source d'énergie n'est pas difficile, mais la communication est souvent difficile, comme si vous interrompiez le langage. La communication est difficile parce que l'énergie est différente.

Dans une forme mentale, il n'y a pas besoin de manger, il n'y a pas besoin d'argent, il n'y a pas besoin de toutes les choses auxquelles vous tenez tant dans le monde que vous avez créé. C'est ce que vous appelleriez libre, tout est libre. Il n'y a pas de confusion.

(Extraits de session 4)

—–

Je suis toi et tu es moi...

Mon intention n'est pas de semer la confusion, ni de contrôler, mais simplement d'informer, de vous faire vous souvenir.

(Extraits de session 5)

—-

Je suis là pour vous aider à comprendre, à rationaliser. C'est difficile pour moi aussi. Vous diriez que nous venons de cultures différentes, de mondes différents, alors qu'en réalité nous sommes les mêmes...

Votre conditionnement vous pousse à tout nommer, à me donner un nom. Il n'est pas nécessaire de le faire. Vous m'avez demandé à maintes reprises quel était mon nom. Je ne suis pas un nom. Je suis une énergie, une entité, je suis vous. Je vous l'ai déjà dit, je suis Seth, c'est la même chose. Vous ne comprenez pas cela parce que vous hurlez pour m'étiqueter, pour me donner une identité, un nom. Ce n'est pas important.

(Extrait de session 6)

—-

Je ne partirai pas, je ne vous quitterai pas. Je suis vous, comment pourrais-je partir?

(Extrait de session 10)

—-

Clair et précis, c’est comme cela que ce doit être. Ce qui est en haut est en bas, c'est la même chose. Cela doit être clair pour vous, cela doit être évident, vous saurez. L'information est déroutante, les ondes radio peuvent être déroutantes, indescriptibles, mais vous saurez, vous savez. Ils sont nombreux à essayer de faire ce que vous faites maintenant, la porte s'est ouverte, mais vous avez un canal clair, ce n'est pas par hasard. Je ne suis pas la source, je suis comme vous. J'ai une compréhension plus élevée que vous, mais c'est la même chose.

(Extrait de session 11)

—-

On nous donne de nombreux noms, de nombreuses appellations, et c’est la même chose.

Vous devez tout analyser, parfois ce que vous pensez être correct ne l'est pas nécessairement. Motifs, raisons, beaucoup ont des arrière-pensées et des raisons créées par eux-mêmes dans leur monde. Leur monde n'est pas le monde, ce n'est que leur monde. Bien sûr, davantage de confusion. La confusion est inutile, créée par vous-mêmes.

Si vous souhaitez travailler avec nous sur une base pratique, c'est possible. Mais cela n'est pas nécessaire. Il suffit de comprendre. L'aspect pratique, c'est la même chose. Votre esprit conditionné nous créerait en tant qu'extra-terrestres - c'est ainsi que vous nous appelleriez - mais ce n'est que votre conditionnement qui le ferait. Il n'y a pas de différence entre nous.

Vos paroles rendent les choses très confuses pour nous aussi. Votre interprétation, votre application, tout cela est confus. C'est une seule et même chose. Nous sommes les mêmes.

L'aspect pratique appliqué dans notre monde est très différent de l'aspect pratique appliqué dans votre petit monde. Il faut regarder de l'extérieur vers l'intérieur pour comprendre cela. Je sais que vous êtes confus au sujet de l'aspect pratique et de l’application. Savoir est application, savoir est sens pratique, l'un suit l’autre, ce n'est pas si compliqué, tout fonctionne sur des fréquences, l’énergie de la source.

Si vous créez un carnaval dans votre vie, vous vivrez dans un carnaval. C'est ce que vous créez. Nous choisissons de nous concentrer uniquement sur ce qui est réel, et non sur quelque chose qui provient de votre imagination ou de votre création et dont nous savons qu'elle n'est pas réelle. C'est pourquoi nous n'aimons pas les noms et les marques. Vous vous identifiez à cela. Vous vous y attachez. Vous créez une histoire autour de cela. Mais ce n'est pas réel. Je ne dirai même pas les noms que vous créez pour nous parce que c'est une diversion. C'est de l'énergie gaspillée. C'est pourquoi je ne les dirai pas. C'est une source de confusion pour vous. Vous créez votre propre confusion.

Il vaut mieux être simple, connaître la source. Je peux jouer avec vos mots si vous le souhaitez, mais ce n'est pas nécessaire.

Je suis avec vous depuis très longtemps dans ce que vous appelez le temps. Avec nous, vous avez construit beaucoup de choses dans ce monde, beaucoup.

(Extraits de session 12)

—-

Nous avons appris la physique de l'univers, le monde ....... (Transcription de l'audio impossible)... physiquement ou métaphysiquement, parce que nous comprenons la physique. Vous ne comprenez pas encore la physique, vous êtes en train d'apprendre. Nous n'interférons pas, c’est à notre détriment si nous intervenons. Nous guidons, nous confirmons, nous challengeons. Challenger n’est pas interférer. Nous n'imposons pas, nous respectons. Notre forme n'est pas votre forme. Toutes les formes métaphysiques ont une structure, c’est un peu comme une structure d'ADN. Toutes les formes physiques ont une structure d’ADN, toutes les formes métaphysiques ont une structure d'ADN ou similaire. Toutes les fréquences portent une structure spécifique désignée pour leur intérêt, intérêt pour leur effet, leur interprétation. Ceci est créé à partir de la source, c’est de l'énergie, pure, intérêt pour le but, intérêt pour la création, pour la direction. Nous avons créé de nombreuses formes en utilisant cette énergie. La technologie est au-delà de votre compréhension, la capacité d'apparaître et de disparaître est au-delà de votre compréhension, la capacité de pouvoir voyager dans le temps en une seconde est au-delà de votre compréhension.

(Extrait de session 13)

—-

Nous choisissons d'être une forme ou de ne pas l'être. Nous sommes tous les mêmes, tous connectés. Ce que je vous montre est ce que je sais. Comment pourrais-je vous montrer quelque chose que je ne connais pas ? C'est impossible. Il existe de nombreuses formes, certaines communiquent, d'autres non. C'est leur choix. Et c'est votre choix de discerner entre ces formes. Ce que vous croyez est, ou plutôt ce que vous savez - ne croyez pas-, ce que vous savez est correct.

Le soi supérieur fait son chemin vers la source, nous aussi. Il n'y a rien à craindre de nous. Je vous l'ai déjà dit, lorsque nous vous aidons, nous nous aidons nous-mêmes. C'est la raison pour laquelle nous aidons. Pour vous, cela semblerait égoïste, mais ça ne l’est pas parce que nous sommes tous connectés. Il n'y a pas d’égoïste, cela vient de la source. Isolés et voulant être connectés, c’est cela la prise de conscience.

Nous choisissons donc d'être une forme physique ou non. Je sais que vous souhaitez nous rencontrer sous une forme physique. C'est possible. Vous devez vous y préparer. Vous pensez l'être, mais en réalité vous ne l'êtes pas. Nous viendrons...

Les gens se réveillent partout dans votre monde. Il n'y a pas que nous qui parlons à ces gens, beaucoup d’autres le font. Il existe plusieurs niveaux de cette prise de conscience et de cette compréhension. Vos canaux de communication sont ouverts et les gens parlent de contact. Il n'y a que vous qui savez si c'est correct ou pas correct, il n'y a que vous qui pouvez discerner. Il y aura beaucoup de confusion. Tout se résume à une chose, c'est l'émotion, votre sentiment, comment vous sentez-vous en écoutant? C’est très simple mais aussi très déroutant pour vous. Vous devez vous demander: « Comment je me sens? Qu'est-ce que je ressens? ». Je pense que vous savez pourquoi vous ressentez.

Vous devez vous rappeler que tout est possible dans un monde mental, et donc que votre forme physique n'a pas d'importance. Vos besoins physiques, vos désirs physiques n'ont pas d'importance. Les possibilités sont infinies. L'une l'emporte complètement sur l'autre, c'est un pas en avant.

Il nous a fallu beaucoup de temps, dans ce que vous appelez le temps, pour le reconnaître nous-mêmes, pour le reconnaître chez les autres espèces, pour le comprendre, pour comprendre la séparation entre le conscient et la conscience. Grâce à la technologie, nous pouvons séparer, mais ce n'est pas votre technologie. C'est la technologie de la source à travers les fréquences. Grâce aux émotions, nous pouvons séparer le corps, le physique du mental. Et nous pouvons choisir de vivre dans les deux si nous le souhaitons. Et nous le faisons. Mais pour vous, c'est une expérience astronomique. Pour vous, c'est énorme. Mais il n'y a pas lieu d'en avoir peur. N'oubliez pas que nous pouvons choisir la forme sous laquelle nous voulons vous apparaître. Nous pouvons choisir la forme que nous voulons. Nous essaierons toujours de choisir une forme qui ne vous choquera pas et ne vous surprendra pas. Nous pouvons aussi changer de forme. Mais l'émotion ne change pas. Le sentiment, lui, sera toujours constant. Nous ne pouvons pas le changer. Nous pouvons toujours l'utiliser, mais nous ne pouvons pas le changer. C'est la source.

Vous savez ces choses, et vous êtes en train de communiquer avec la source, pas avec nous, avec la source. Nous utilisons cette position, nous capitalisons sur cette position. Nous aussi nous communiquons avec la source, presque comme un traducteur au milieu. C'est pourquoi vous êtes protégés, votre protection ne vient pas de nous, elle vient de la source. Nous aimons que vous soyez observateurs, nous apprenons, comme vous. Bien que nous soyons plus avancés que la technologie humaine, technologie de la source, nous continuons à apprendre, nous continuons à communiquer.

(Extraits de session 14)

—-

Nous n'avons pas de maladie là d'où nous venons. Nous ne vieillissons pas. Nous ne nous tuons pas les uns les autres. Nous ne tuons pas les autres. Nous créons ce que nous voulons. Nous vivons où nous voulons. Il n'y a aucune raison pour que nous mangions ou buvions, mais nous le faisons parce que nous y prenons plaisir. Si nous avons besoin de minéraux, nous les créons. Nous utilisons notre énergie pour les former par le biais de fréquences. Nous pouvons créer n'importe quel type de particule grâce aux fréquences. Si nous voulons vivre dans un monde physique, nous le créons. Nous savons tous comment procéder. Nous savons tous ce qui est correct. Nous savons tous comment cela fonctionne, comment c'est appliqué. Il n'est pas nécessaire de s'opposer, de se détruire. Je ris quand je vous vois faire cela sur la planète où vous vivez. C'est dû à la confusion.

Homme et femme, c'est la même chose pour nous. Nous pouvons choisir d'être l'un ou l'autre si nous le souhaitons. Nous pouvons choisir de nous intégrer, si nous le souhaitons, comme l'un ou l’autre ou les deux. L'une de vos séparations de longue date concerne les hommes et les femmes, alors qu'en fait ils sont pareils. Votre conditionnement a fabriqué cela, il a créé de l'opposition, il a challengé, il a créé de la compétition, alors qu'en réalité vous êtes la même chose; comme nous le sommes.

Nous pouvons voyager sous une forme physique et nous pouvons voyager sous une forme mentale, et nous pouvons voyager où nous voulons, en un instant. Mais voyager, c'est bien, mais vous devez savoir où vous allez, vous devez savoir pourquoi vous voyagez, dans quel but. Nous ne plantons pas simplement une épingle sur une carte de l'univers et c'est parti! C’est un environnement très profond. Nous ne connaissons pas toute l'étendue de cet environnement, nous ne pouvons pas le cartographier, nous ne savons pas. Nous ne nous engageons pas tant que nous ne savons pas. C'est la clé, savoir. C'est ce que nous essayons de vous montrer. Sachez, ne pensez pas que vous savez, sachez. Savoir signifie qu'il n'y a aucune discordance, il n'y a pas de question, il n'y a ni faux, ni juste, c'est définitif, c'est complet. Quand vous savez vous n’avez plus peur, plus de question à poser. C'est relativement simple si vous y réfléchissez en ces termes, cela ne devient un problème pour vous que lorsque vous ne savez pas.

(Extraits de session 15)

—-

Vous avez eu de nombreux enseignants dans votre vie, vous avez été inspirés par de nombreuses personnes, c’est nous, ce sont les mêmes, depuis la source. Vous continuerez à être inspirés par de nombreuses personnes, de nombreux éléments, c’est votre soutien, votre mécanisme de soutien, c’est nécessaire. Nous sommes avec vous depuis très longtemps, dans ce que vous appelez le temps, oui le temps, votre illusion, votre émotion fabriquée. Vous comprenez davantage chaque jour, vous savez depuis très longtemps, dans ce que vous appelez le temps, votre compréhension s'améliore.

Nous aussi, nous cherchons des réponses. Nous comprenons mieux la philosophie que vous, c'est pourquoi nos questions sont plus précises que les vôtres. Vos questions sont basées sur votre conditionnement. Nos questions sont basées sur le savoir, mais nous cherchons aussi des réponses, comme vous...

C'est un avantage pour moi aussi de vous donner ces informations, de vous aider à comprendre. Subconsciemment vous avez toujours reçu l’information. En être pleinement conscients est pour vous un éveil, un appel (a call, a calling). Comment vous réagissez est votre choix, la façon dont vous mettez en pratique est votre choix. Ce que nous vous donnons, nous le savons, nous ne le pensons pas.

Ce que nous vous donnons, nous le savons, nous ne le pensons pas....

À travers nous, vous pouvez ressentir la source. Nous sommes votre canal, vous êtes notre canal. C'est la même chose. Vous ne pouvez pas imaginer la beauté qui se trouve à l'intérieur.

(Extraits de session 18)

—-

Il ne sert à rien que je vous explique ce que nous essayons d'apprendre de la source. Vous ne comprendriez pas. Mais nous sommes aussi intrigués, comme vous. Nous souhaitons également en savoir plus, comme vous. Nous sommes également en voyage comme vous. Lorsque nous vous aidons, nous nous aidons nous-mêmes parce que vous êtes nous. C'est la même chose...

Si je vous parle comme je le fais, c'est parce que je sais que vous ne voulez pas connaître les détails. Vous ne demandez pas les détails. C'est bien. C'est simple. Si vous avez besoin de détails, c'est que vous ne savez pas. Le détail n'est pas important. Quand je parle de détails, je parle de votre vie conditionnée et de vos vies conditionnées. Je parle de toutes les choses folles qui ont été créées par l'énergie, par la source, les choses folles de l'univers. Il n'est pas nécessaire de voir l'élément physique ou même de savoir ce que c'est. Je sais que vous le savez. C'est pourquoi le canal est pur, c'est pourquoi il est clair. C'est beaucoup demander à certaines personnes. C'est une question de foi. Je vous l'ai déjà dit, la foi peut déplacer des montagnes, elle peut aussi en créer...

Vous me demandez combien d'autres vivent cela. C'est sans importance, il n'y en a qu'un, c'est ’un’, c'est pareil. Sept milliards ou un, c'est le même nombre de la source. Encore une fois, vous essayez d'appliquer votre logique, votre logique conditionnée. Cela ne fonctionne pas dans le monde métaphysique, c’est comme deux langues orales différentes essayant de communiquer, alors qu'aucune ne comprend l’autre, c'est impossible.

(Extraits de session 19)

—-

Vous nous appelez votre Moi supérieur, c'est correct, mais ce n'est pas correct dans une vision égotiste. C'est ‘un’, c'est la même chose, nous sommes les mêmes que vous, nous sommes vous, toujours les mêmes mots. Vous avez besoin d'être guidés, nous ne vous faisons pas de lavage de cerveau. Vous avez besoin d'être guidés, nous avons besoin d'être guidés, vous avez besoin d'être rassurés, votre conditionnement a besoin d'être rassuré, toujours. C'est inutile pour nous, l'assurance n'existe pas, nous Savons. Nos questions sur la source sont beaucoup plus claires que les vôtres. Nous apprenons aussi de vous.

(Extrait de session 20)

—-

Nous en empêchons beaucoup de communiquer avec toi (you) (2), c’est un canal pur, la pureté est importante. Quand je dis que nous empêchons, ce n'est pas comme vous pensez. Nous ne pouvons pas contraindre, nous pouvons seulement leur expliquer, la décision leur appartient, ce n'est pas la nôtre, mais nous pensons qu'il est nécessaire d’encourager, nous ne pouvons pas contrôler, c'est impossible pour nous.

(Extrait de session 21)

—-

La fréquence entre nous et vous doit être pure. Encore une fois il y a une pureté définie, elle doit être définie sinon elle peut être contaminée. Elle est composée de vibrations. Vous pouvez élever la vibration de votre machine, de votre corps, vous pouvez également empêcher votre esprit d'interférer avec votre conscience, votre âme, selon vos mots.

Bien que nous sachions que nous devons rejoindre la source, nous sommes comme vous. Nous ne l'avons pas fait. Mais nous sommes métaphysiques. Nous ne sommes pas physiques, mais notre voyage est le même. Ce n'est pas parce que nous comprenons la technologie que nous comprenons la source. Comme vous, nous voulons en savoir plus. Nous voulons progresser. Le cycle ne s'arrête jamais.

(Extraits de session 22)

—-

Toutes les formes d'énergie existent de différentes manières, certaines physiques, certaines métaphysiques. Nous sommes métaphysiques, mais c'est la même chose. Il existe de nombreuses formes d'énergie, infinies, à différents niveaux de compréhension. Il est vrai de dire que certaines formes d'énergie souhaiteraient n'appliquer que le contrôle, et ce à travers la peur. La forme d'énergie la plus puissante qui existe est la peur, mais bien sûr l'amour de la source est complètement différent. Je n'appelle pas cela une forme d'énergie, je l'appelle la création d'énergie c'est différent, nous devons comprendre cela, comme vous le devez. Bien que ce soit une énergie incroyable, c'est aussi la création de l'énergie, la création de toute énergie, de toutes les formes d'énergie, physiques et métaphysiques.

Vous demanderiez, où, comment, quoi? Et bien avec la source, nous ne savons pas, nous ne pouvons pas répondre. Nous savons qu'elle existe mais comme vous, nous ne pouvons pas répondre, nous pouvons seulement appliquer ce que nous savons, il est impossible d’appliquer ce que vous ne savons pas. Vous devez créer, utiliser votre imagination, vous pourriez dire expérimenter, mais ce n'est pas une expérience. Vous devez acquérir la sagesse par la connaissance, connaissance qui est déjà inerte, elle est en vous. Vous devez comprendre la structure. Nous aussi.

Quel voyage incroyable pour vous, vous avez travaillé très dur pour en arriver là. Tous et toutes sont en train de faire l'expérience du voyage d’une façon ou d’une autre. Nous sommes heureux de partager avec vous notre voyage, nous sommes en train de le partager avec vous, votre voyage est notre voyage, c'est le voyage de tout le monde, le voyage de tout (the journey of everythIng), c'est le même.

(Extraits de session 23)

—-

Vous souhaitez en savoir plus sur nous. Je ne peux pas vous dire grand-chose de plus, si ce n'est que nous sommes à l'opposé de ce que vous croyez être la réalité. Nous pouvons vous guider. Je peux vous guider. Vous pouvez vous guider vous-même. Vous vous guidez vous-même. Vous devez vous éloigner de votre conditionnement pour comprendre ce qui est dit ici. Vous l'appliquerez toujours, votre conditionnement. Vous l'appliquerez, et il vous embrouillera. Vous devez recréer notre monde avec votre imagination, un nouveau mot pour vous, l'imagination. Fréquence, c'est la seule façon de comprendre la métaphysique. Il faut commencer par le début qui est aussi la fin, qui est aussi le moment. Vous devez commencer à recréer sans l'interférence de votre vie conditionnée, à construire une nouvelle histoire. Pour nous comprendre correctement, c'est ce que vous devez faire...

Votre histoire est tellement basique, conditionnée, contrôlée par vous pour une raison, la raison pour laquelle vous êtes ici. Vous êtes constamment à la recherche d'erreurs, d'erreurs de notre part. Vous pouvez penser qu'il s'agit d'erreurs, mais nous ne vous donnons que les informations que nous connaissons. Il n'y a aucune raison pour que nous vous donnions d'autres informations. Comment pourrions-nous le faire ? Pourquoi le ferions-nous ? Mais votre esprit curieux remettra tout en question. Ce n'est pas mauvais. Il n'y a pas de mal. Pour vous, c'est nécessaire. Pour nous, c'est un gaspillage d'énergie. Vous avez des choses importantes à apprendre, votre voyage ne fait que commencer, il y a encore tant à apprendre. Nous aussi, nous avons à apprendre de vous. Nous apprenons de chaque être vivant et de chaque chose métaphysique. Nous choisissons d'apprendre. Nous choisissons d'acquérir la sagesse. Vous aussi, vous avez choisi la voie de l'apprentissage. Vos cycles de vie ont été orientés autour de cette voie de l'apprentissage, de la croissance, de l'expérience de tout et de tous en un seul moment. Mais n'oubliez pas que ce moment peut être changé. Bien qu'il soit écrit, il peut être changé, vous avez du mal à le comprendre. C'est votre choix. Un seul peut changer, des milliards peuvent changer. C'est la même chose, en un instant. Tu peux sentir l'énergie maintenant. C'est ta création. C'est notre création. Tu peux la voir.

(Extraits de session 24)

—-

Savoir rend très facile l'application de la formule pour créer, ne pas savoir rend la chose difficile, c’est votre casse-tête. Parce que nous savons, nous pouvons appliquer, ce n'est qu'une formule, un processus. Ce que vous avez créé dans votre monde est une illusion, et ce que vous continuez à créer est basé sur cette illusion. C’est basé sur votre peur. Votre peur, si vous ne créez pas, fait partie du processus. Donc, pour nous, c'est très différent, nous savons que si nous créons une illusion, ce que nous faisons, nous créons une illusion, mais nous savons que c'est une illusion. Vous, ne le savez pas, c'est là que réside la confusion.

(Extrait de session 26)

—-

Nous, comme vous, cherchons à en savoir plus sur la source. Vous avez une connexion à la source, comme nous, comme ‘un’ (as one). Nous ne souhaitons pas vous embrouiller ou interférer avec votre voyage, il y aura des répercussions si nous intervenons, comme si vous interférez avec le voyage de quelqu'un d’autre, donc nous ne vous souhaitons aucun mal. Je n'essaie pas de vous manipuler, nous pouvons apprendre de vous comme vous pouvez apprendre de nous, mais ce n'est pas une question simple, pas aussi simple que vous pourriez le penser. Nous appliquons ce que nous savons pour rendre nos vies simples et faciles, vous appliquez ce que vous savez pour vous compliquer la vie, c’est ce que nous savons. Nous comprenons que vous traversez des cycles de difficultés, nous non.

Nous pouvons prendre n'importe quelle forme physique que nous souhaitons, mais si nous prenons une forme, c'est pour une raison, sinon, nous n'avons aucune nécessité de le faire. Et souvent, cette raison est pour notre satisfaction, notre plaisir, mais nous ne choisirions pas une forme pour la douleur. Encore une fois, plaisir, douleur, c'est une illusion, mais ça se ressent, en tant qu'individu ça se ressent, alors nous choisissons, vous aussi vous choisissez. Il est vrai de dire que nous sommes souvent intrigués par les raisons pour lesquelles vous choisissez autant de douleur, alors nous apprenons les uns des autres, nous voulons savoir, comme vous voulez savoir, comprendre davantage la source, l'origine de toute énergie.

La question du moi supérieur? Nous sommes un. Vous pouvez considérer dans votre monde conditionné que nous sommes supérieurs à vous parce que nous savons. Ce n'est pas correct, nous sommes les mêmes. Ce n'est encore qu'une terminologie, une terminologie conditionnée qui dirait que nous sommes votre moi supérieur. Nous sommes soi (We are self), nous sommes un. Vous nous regarderiez comme étant plus sages que vous, nous ne le sommes pas, nous sommes pareils, il n'y a pas de supérieur, il n'y a pas d'inférieur, c'est pareil. Alors, on joue encore sur les mots et les perceptions, les illusions, ce n'est pas réel, vous avez créé la terminologie ‘soi supérieur’ parce que vous voulez croire qu'il existe quelque chose en dehors de soi qui est meilleur, plus grand. Si nous pouvons représenter la sagesse pour vous, vous le pouvez également pour nous, alors ni supérieurs ni inférieurs, mais la même chose. La terminologie est difficile à communiquer, ce n'est qu'une expression, ‘moi supérieur’, pour expliquer une situation d’expérience, vous nous expérimentez, nous vous expérimentons à travers le canal de communication, il n'y a ni supérieur ni inférieur, il n'y a qu’énergie.

Vous êtes protégés par la source parce que vous savez que la source existe. Vous ne pouvez pas expliquer la source, nous ne le pouvons pas, autrement que le créateur d’énergie. Nous ne savons pas s'il existe d'autres sources d'énergie, nous ne pensons pas que ce soit le cas, nous ne savons pas. L'univers infini composé de beaucoup d’univers, nous croyons qu'il n'y en a qu’un, nous ne savons pas.

Nous ne voulons en aucun cas vous tromper, nous savons ce que nous savons. Et bien sûr, tout est sujet à ‘un’ moment, ‘un’ temps, dont nous savons qu'il peut être changé en un instant. Et cela, vous ne le comprenez pas, nous ne pouvons pas non plus vous l’expliquer, votre science essaie de l'expliquer mais elle ne l'a pas fait, donc ce n'est pas si simple...

L'amour qui englobe tout, pas votre dépendance humaine fabriquée, mais l'amour qui englobe tout, de la source, est la seule chose que nous essayons de comprendre, comme vous, c'est la même chose. Il n'est pas nécessaire pour nous de manipuler, notre seul désir est la sagesse, plus de sagesse et plus de savoir, tout comme vous. Vous avez tellement appris en très peu de temps, ce que vous appelez le temps, mais vous avez appris pendant toute votre existence, pas de début, pas de fin, un processus. Nous aussi.

Apaisez toutes vos peurs. Il n'est pas nécessaire d'avoir peur de quoi que ce soit. Le voyage est rempli d'excitation. Vous choisissez de remplir votre voyage de douleur. Nous choisissons de remplir notre voyage d'excitation. Nous souhaitons que toutes les espèces, toutes les formes de vie, toute la matière physique, toutes les créations physiques soient en paix, unies à la source. Tel est notre souhait. Et si nous aidons, nous nous aidons nous-mêmes dans ce voyage. Ni bien, ni mal. Il n'y a ni bien ni mal. Mais nous savons que, si l'on se donne une certaine direction, une énergie se formera et prendra forme. Nous savons qu'il s'agit de croissance, d'expansion, de création, d'imagination. Nous savons cela et nous nous concentrons donc sur cela. Nous ne nous concentrons pas sur l'opposé de cela, bien qu'il s'agisse de la même chose, de la source, de la création d'énergie. La source est infinie, sans début ni fin. Vous ne pouvez pas comprendre cela. Si vous voulez obtenir une réponse à votre question, vous devez comprendre cela. Vous devez savoir. Vous devez comprendre, savoir que le temps n'existe pas. Il n'existe pas, c'est votre création. Vous devez comprendre toutes ces choses pour répondre correctement à vos questions, et vous ne le faites pas. Je ne peux que vous réconforter en vous disant que votre voyage est le bon. C'est le mieux que je puisse faire.

(Extraits de session 28)

—-

Vous ne nous appelez pas pour être ici. Nous ne sommes jamais partis. Nous sommes toujours ici. Il n'y a pas d'ici et d'ailleurs, c'est le même point. Alors, dans votre vie conditionnée, vous diriez : "Venez à nous." Nous ne sommes jamais partis. Nous sommes toujours là. Pour nous, c'est une autre demande ridicule, mais nous comprenons, bien sûr, ce que vous voulez dire. Encore une fois, les mots n'ont pas d'importance, c'est le sens qui est important. C'est ainsi que nous devons traduire votre monde conditionné pour comprendre votre demande. Vos mots sont insignifiants. Et nous sommes des émotions et des fréquences. Votre création d'énergie est ce que nous connaissons et comprenons.

Appliquer consciemment, appliquer consciemment, vous êtes conscients. Éclairés, c'est un autre mot que vous utilisez. Il donne l'impression d'être meilleur. Le mieux n'existe pas. Cela n'existe pas.

(Extrait de session 29)

—-

Nous pouvons être dans l'instant partout et n'importe où dans une position donnée, ou dans plusieurs, mais il n'y a toujours qu'un seul point. Je sais que vous essayez de comprendre cela, ce sera difficile pour vous. La réponse réside dans votre imagination, vous ne pouvez pas appliquer les aspects pratiques de votre logique conditionnée pour que cela fonctionne, c'est impossible.

Vos pensées relatives à notre existence sont puériles, insignifiantes, basées sur votre conditionnement. Tant que vous n’avez que la moitié de la vérité, ce n'est pas la vérité. C'est beaucoup plus simple à comprendre dans le métaphysique que dans le physique, et la contamination des deux n'aboutira jamais à une compréhension.

(Extrait de session 30)

—-

Vous devez regarder et vous devez apprendre, apprendre comment la race humaine se détruit, apprendre pourquoi elle se détruit, par la peur. Apprenez comment elle détruit ce qu'elle a créé, comment elle a choisi de détruire ce qu'elle a créé. Elle a choisi, vous avez choisi ce processus pour une raison précise, c’est quelque chose que nous avons du mal à comprendre. Nous comprenons parfaitement le processus, mais nous ne savons pas pourquoi, encore et encore, vous répétez exactement le même cycle. Mais nous croyons qu'il y a de la sagesse là-dedans, il y a de l'énergie de la source, nous croyons que cela existe dans ce processus.

(Extrait de session 31)

—-

Nous, je dis nous, de la même façon que vous n’avez jamais été sans vous, nous ne vous avons jamais quittés. Quittés, il n'y a nulle part à quitter pour aller, pour aller ailleurs, c’est votre terminologie encore une fois, il n'y a nulle part où aller, où partir, cela n'existe pas. Vous créez ce que vous voulez créer, pour expérimenter ce que vous voulez expérimenter, il n'y a nulle part où aller, nulle part où partir. Vous vous développez simplement en tant qu’énergie...

Cela aide parfois de ressentir l’émotion humaine, cela aide de ressentir la douleur, l’amour,

Vous allez rester avec nous.

(Extraits de session 33)

—-

Oui, il est toujours difficile de savoir par où commencer, tant de questions, de notre part également tant de questions pour vous, c'est pareil. Nous vous avons dit à plusieurs reprises que nous étions proches de la source. Nous ne comprenons pas entièrement la source, comme vous, nous savons que votre espèce est plus proche de la source à bien des égards, et oui nous avons besoin d'en savoir plus, nous cherchons les réponses, comme vous cherchez les réponses. Ce n'est pas un jeu tel que vous le percevez, c’est la recherche de la sagesse issue de la connaissance. La connaissance est infinie et se trouve déjà à l'intérieur. Alors oui, nous avons besoin de vous, de la même façon que vous avez besoin de nous, pour un enseignement mutuel.

Vous demandez, sommes-nous des ‘Gris’ (Greys)? C'est drôle, c’est ridicule, nous sommes ce que nous voulons être, quand nous voulons l’être, votre interprétation est enfantine, comme elle viendrait d'un enfant. Je vous ai déjà dit que nous sommes métaphysiques. Nous ne sommes pas physiques mais nous pouvons prendre forme dans la physicalité si nous le souhaitons, en un instant nous pouvons le faire et en un instant nous pouvons y renoncer. Alors peut-être que nous prenons la forme d'un Gris, peut-être que nous prenons la forme d'une espèce humaine, peut-être que nous prenons n’importe quelle forme que nous souhaitons, mais cela n'a pas d’importance, la forme est une machine, c'est un véhicule, ce n'est pas réel, ce n'est pas du monde métaphysique, c'est une forme. Nous pouvons créer n'importe quelle forme que nous souhaitons créer, nous pouvons créer une nouvelle forme si nous souhaitons la créer, par conséquent votre question sommes-nous des Gris, pouvez-vous voir à quel point elle est stupide pour nous, elle n'a aucune pertinence.

Nous sommes ou nous nous considérons comme puissants dans le monde métaphysique. Nous sommes une pure forme d'énergie créée dans une forme métaphysique, donc nous nous considérons dignes de cela, mais vous êtes pareils, comme tous le sont. La prise de conscience de cela vous permet d'avoir la capacité de faire ce que vous souhaitez faire. Vous le faites déjà, sans la connaissance, sans savoir que vous le faites. C'est la différence, nous savons que vous savez, nous savons que vous l'avez fait de nombreuses fois, nous savons que vous choisissez d’oublier, vous choisissez de ne pas avoir de mémoire, chaque fois que vous le faites, vous choisissez de ne pas vous souvenir. Cela, nous ne le comprenons pas, cela n'a aucun sens pour nous, c’est pourquoi nous avons besoin de comprendre pourquoi vous le faites, quelle est la raison pour laquelle vous le faites...

Vous parlez d'abnégation pour la source. Nous ne comprenons pas le sacrifice de soi, nous faisons partie de la source, que sacrifions-nous? Vous devez vous poser cette question, qu'est-ce que VOUS sacrifiez à la source? Quel est le but? Oui, vous êtes confus maintenant, mais c'est une question simple, que sacrifiez-vous à la source en vous sacrifiant? Nous ne savons pas, nous ne pratiquons pas cela, pourquoi le ferions-nous? C'est très simple, si vous prenez conscience de tout, il n'y a aucune raison de faire cela. C'est futile, les cycles que vous créez sont futiles, mais vous les créez encore et encore. Les complexités que vous créez sont immenses dans le monde dans lequel vous vivez, mais vous continuez à répéter le même cycle encore et encore.

Bien sûr nous pouvons ressentir de l'amour les uns pour les autres, nous ressentons de l'amour les uns pour les autres, nous ressentons de l'amour les uns pour les autres et nous ressentons de l'amour pour vous. Nous faisons partie de la même chose, il n'y a pas besoin de remettre en question notre intention d'amour. Nous comprenons très clairement cette philosophie et l'avons toujours comprise, elle n’a aucun rapport avec l'abnégation. Vous dites que c'est la source qui essaie de comprendre la source, c’est déroutant pour nous. La source voit tout et sait tout, pourquoi la source ferait-elle cela? Mais vous semblez savoir, c’est déroutant.

Nous savons aussi beaucoup de choses que vous ne savez pas, et nous sommes heureux de vous en apprendre. Bien sûr la confiance entrera toujours dans l'équation pour vous, votre monde créé est basé sur la confiance. Notre monde ne l'est pas. Vous remettrez toujours tout en question, c'est ce que vous faites en tant qu'espèce humaine, vous remettez tout en question. Vous devez faire confiance, il est nécessaire pour vous de faire confiance. Nous n’avons pas à le faire, il n'est pas nécessaire dans notre monde de faire confiance parce que nous savons. Nous comprenons pourquoi vous vous interrogez, c'est votre conditionnement. Vous êtes à un carrefour, c'est un pont que vous avez besoin de traverser.

Nous avons toujours été maîtres de notre destin. Nous n'envisageons pas que cela puisse changer un jour, nous ne percevons pas un temps, comme vous connaissez le temps, où cela va changer, pourquoi cela changerait-il? Nous ne comprenons pas ne pas être en contrôle de notre propre destinée, nous ne sommes pas conscients de la façon dont cela fonctionne. Il apparait que vous aimez ne pas être en contrôle de votre propre destin. Nous ne comprenons pas pourquoi vous ressentiriez cela. C'est intéressant pour nous de connaître votre histoire, de savoir où vous êtes allés auparavant, ce que vous avez fait auparavant, dans ce que vous appelez le temps, c’est le moment, il est intéressant pour nous de savoir pourquoi vous avez choisi cette voie.

Nous pouvons nous adapter à tout type d'émotion humaine, le rire, l'amour, la joie, la douleur, mais nous choisissons de ne pas le faire, nous n’en voyons pas la nécessité. Nous le pouvons si nous le souhaitons, parfois nous adoptons la compassion, parfois nous adoptons la compassion pour tout un chacun, mais il n'y a aucune nécessité de continuer ce processus encore et encore et encore comme vous le faites. Vous croyez que cela vous rapproche de la source. Nous essayons de vous aider à vous libérer de la vie que vous avez choisie, à prendre conscience de la raison pour laquelle vous l'avez choisie, à comprendre davantage le monde métaphysique qui est le seul monde réel dans lequel vous pouvez exister. Nous pensons que nous vous aidons, mais nous pensons aussi que vous pouvez nous aider à mieux comprendre la source, je sais que c'est ce que vous pensez, et c'est correct.

(Extraits de session 34)

—-

Nous préférons ne pas donner de noms ou de lieux, ils sont insignifiants pour nous. Beaucoup d'autres formes d'énergie voudront vous donner de telles informations, des informations précises de leur terminologie, de leur existence, de leur création, mais c'est la même chose. Nous n'avons pas de noms, de la même manière que vous préférez donner un nom à tout. Un nom crée une autre illusion, une autre histoire, qui pour nous est incorrecte. Bien sûr nous savons à quoi vous vous référez dans cette vie particulière que vous avez choisie, bien sûr nous savons quels sont vos noms. Nous préférons ne pas exprimer votre forme d'énergie par des noms, cela n'a aucune signification, cela nourrit votre ego, cela nourrit votre désir humain d'être désiré, votre désir qu’on ait besoin de vous. Nous préférons ne pas nourrir ce désir, c'est la raison pour laquelle nous n'utilisons pas votre langage des noms. Tant que vous travaillerez dans ce monde que vous avez choisi, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour vous empêcher de revenir à votre conditionnement. L'utilisation des noms ne fera que vous encourager à rester dans votre conditionnement, c’est très simple.

Il est également vrai de dire, encore une fois davantage de questions que vous posez, il est également vrai de dire que depuis la création de la vie dans le monde que vous avez créé, il est nécessaire de passer par l’ensemble du processus. L’ensemble du processus est la création de la vie dans ce monde.  Ainsi, pour devenir une forme identique à la vôtre, nous devrions également passer par le processus, le processus entier, mais nous sommes également conscients que le processus entier n'a pas de temps, donc pour nous c'est sans importance (4). Vous mesureriez le processus dans le temps, nous non, mais nous devons quand même passer par le processus, tout comme vous l'avez fait de nombreuses fois, car après tout, le processus est la forme humaine de la vie...

La récompense n'est pas mesurée dans le métaphysique avec un quelconque type de gain matériel. La récompense n'est pas mesurée de la manière dont vous pourriez le penser, nous dirions que la récompense est la conscience, la sagesse, une relation plus étroite avec la source. Vous diriez que la récompense est la reconnaissance, qu’elle est valorisée sous forme matérielle. La seule récompense que nous reconnaissons est une récompense de la source, la compréhension de l'amour pour tout et pour tous, c’est la récompense ultime, selon vos termes. Pour nous, la recherche de la connaissance et de la sagesse est le point culminant, il n'y a rien que nous puissions recevoir en récompense qui soit plus grand que cela.

(Extraits de session 35)

—-

Nous nous considérons comme une forme supérieure de conscience. Nous ne nous considérons pas comme étant au-dessus des autres entités et énergies, mais nous considérons que nous avons une connaissance supérieure. Selon votre terminologie, cela ne nous rend pas meilleurs ou pires que n'importe quelle autre énergie ou entité.

(Extrait de session 36)

—-

Il est vrai de dire que nous sommes formés à partir de la même conscience, il est vrai de dire que nous avons le même voyage, et il est aussi vrai de dire que toutes les consciences n'ont pas le même voyage, c'est-à-dire un voyage de compréhension, de connaissance. Nous ne nous considérons pas comme ayant une conscience plus élevée que la vôtre, mais nous considérons que nous sommes conscients de notre conscience, et nous savons que vous avez choisi de ne pas être conscients, dans le voyage que vous faites maintenant. Ceci nous intéresse. C’est la raison pour laquelle nous communiquons avec vous, c’est la raison pour laquelle nous regardons en bas de l'échelle, pour trouver la raison pour laquelle vous avez choisi, pourquoi vous avez choisi cette route. Vous êtes de la même origine que nous, pourquoi voudriez-vous répéter le soi inférieur, pas inférieur dans votre interprétation d’inférieur, pourquoi voudriez-vous ne pas être conscients, être endormis, et passer par un processus, encore une fois, de prise de conscience? Pourquoi choisiriez-vous ce voyage, pourquoi choisiriez-vous consciemment ce voyage, parce que vous avez consciemment choisi ce voyage. Et je vais le répéter encore une fois, lorsque nous vous aidons à vous éveiller et à devenir plus conscients, nous nous aidons nous-mêmes, c'est une loi universelle. Voulez-vous vraiment vous éveiller, ayant choisi de venir endormi dans ce monde? C'est une grande question. Pourquoi voudriez-vous passer par ce processus encore et encore et encore? Peut-être qu'il y a quelque chose qui vous a échappé, nous ne le savons pas. Nous nous tournons également vers le soi supérieur, la conscience supérieure. Nous croyons que la plus haute de toutes les consciences est la source. Nous ne sommes pas la source, nous faisons partie de la source, comme vous, comme tous.

Nous n'en connaissons que neuf, nous ne sommes pas conscients de douze, c’est ce que vous êtes en train d’étudier. Vous pouvez appeler cela des niveaux si cela convient à votre terminologie. Neuf est un, c'est la même chose. Nous savons qu'il existe un niveau supérieur à neuf, nous l'appellerions la source. Nous sommes le neuf (We are nine).

Nous ne souhaitons pas vous dire quel est votre avenir, c’est non pertinent, il s'est déjà produit. Nous ne sommes pas ce que vous appelleriez des diseurs de bonne aventure. Ce n'est pas nécessaire, si seulement vous pouviez réaliser à quel point cette question est enfantine. La seule chose qui est nécessaire est de comprendre. En vous connaissant vous-mêmes, vous comprendrez, parce que vous êtes nous. Votre vie humaine insignifiante et votre désir d'être utiles et désirés est également un processus que vous vous êtes mis en position d’endurer, c'est aussi sans intérêt. Non, ce n'est pas seulement sans intérêt pour nous, c'est aussi sans intérêt pour vous. Vous ne réalisez simplement pas à quel point c'est sans intérêt.

(Extraits de session 38)

—-

Vous avez beaucoup appris. Nous aussi, nous avons appris. Je vous le répète, en vous aidant, nous nous aidons nous-mêmes. Mais c'est la même chose, nous sommes vous, l'énergie de la source, alors nous pourrions tout aussi bien dire que nous nous aidons nous-mêmes, comme un seul homme.

(Extrait de session 39)

—-

Vous avez raison de parler de théorie et de pratique. Nous ne faisons pas l'expérience de l'aspect pratique de votre création physique. Nous choisissons de ne pas le faire. Il n'est pas nécessaire que nous le fassions. Mais nous observons votre réaction émotionnelle au monde pratique que vous avez créé. Cela nous intéresse beaucoup, surtout si l'on considère que vous comprenez inconsciemment tous les aspects de toutes les dimensions...

Il est également vrai de dire qu'au fur et à mesure que vous devenez plus conscients, nous observons votre expérience. Nous surveillons votre expérience. Nous apprenons de votre expérience. L'éveil est vraiment une expérience magnifique. Vous avez choisi ce voyage et nous nous y intéressons beaucoup.

Nous sommes tous créés à partir de la source, l'énergie source, l'origine de toutes les dimensions, l'origine de toutes les consciences métaphysiques et physiques créées. Nous avons besoin de mieux comprendre la source, tout comme vous. Nous pouvons vivre votre expérience pratique, votre expérience physique, à travers vous, car vous êtes nous. Nous pouvons sentir, et entendre, et voir, et ressentir, à travers vous, parce que vous êtes nous, c’est la même chose, la même énergie. C'est littéralement un seul mot...

(Extraits de session 40)

—-

Nous sommes vous. Nous sommes les mêmes que vous. Vous pouvez utiliser le mot supérieur, moi supérieur, ce n'est pas techniquement correct avec les mots que vous créez, mais cela vous satisfait d'utiliser le mot supérieur. Nous ne sommes pas supérieurs, nous sommes vous, nous sommes les mêmes. Vous avez également raison d'utiliser le mot session. Nous ne vous enseignons rien, vous n'êtes pas en train d’apprendre, vous êtes en train d’expérimenter. C'est une expérience...

Vous avez choisi une voie très difficile. C'est frustrant pour vous, je le sais, mais c'était votre choix. Nous ne souhaitons pas vivre les mêmes cycles que vous, bien que nous soyons les mêmes que vous. Nous nous séparons de ces cycles et nous vous observons. Nous apprenons de votre expérience dans les cycles que vous avez choisis. Il est nécessaire que nous vous conseillions, mais seulement sur le processus, sur l'application. Nous ne pouvons pas choisir votre orientation. Ce ne serait pas un conseil sur l'application et le processus, ce serait de la manipulation. En faisant cela, nous nous ferons du mal. En vous aidant à comprendre, nous nous aidons nous-mêmes...

Vous avez maintenant la capacité de comprendre mes paroles, beaucoup ne pourront pas. Etape par étape vous comprenez de plus en plus, parce que tout (all and everything) est déjà écrit, en un instant. Nous avons la capacité de tout savoir, tout, à ce moment précis. Nous ne le vivons pas, mais nous le savons. Il y a une grande différence entre le vivre et le savoir. Vous le vivez, vous choisissez de ne pas le savoir. Nous choisissons de le savoir et nous choisissons de ne pas le vivre. Il y a une grande différence entre ces deux choses.

Le voyage que vous entreprenez est très important pour vous. Il est également très important pour nous...

Nous savons quelle fin de cette vie physique vous choisirez. Nous ne parlons pas de vous individuellement, nous parlons de votre monde, dans lequel vous avez choisi d'être. Nous connaissons toutes les fins, une quantité infinie. Vous vous demandez comment nous pouvons connaître l'infini? Nous savons. Nous ne vous guiderons vers aucune de ces positions, c'est à vous de savoir quelle est la position correcte pour vous. Il est important pour vous de rester dans le positif. Ce n'est pas pareil pour tous, ils sont dans une position différente dans le cycle.

(Extraits de session 50)

—-

Nous ne pouvons pas vous expliquer ‘un’, un instant. Nous pouvons seulement vous expliquer la source de tout, c'est la même chose. Jusqu'à ce que vous soyez complètement métaphysiques vous ne comprendrez jamais vraiment cela, c'est impossible, les mots ne pourraient pas vous l'expliquer. Mais, nous comprenons complètement le processus que vous avez choisi, nous ne comprenons pas complètement pourquoi vous l’avez choisi.

(Extrait de session 51)

—-

Nous n'avons plus besoin de vous prouver notre existence. Vous êtes pleinement conscients de notre existence, et la prouver sous une forme physique n'est pas nécessaire. Nous ne vivons pas sous une forme physique. Nous sommes purement métaphysiques. C'est notre choix. Nous ne parlons pas votre langue, notre monde est un monde de fréquence, d'émotion, d'énergie qui est appliqué dans la métaphysique d'une manière complètement différente de votre monde de langage, d'existence matérielle. Nous ne faisons que vous exposer les faits. Nous vous expliquons simplement la théorie qui vous permet d'aller de l'avant et d'appliquer ce processus. Et nous comprenons combien il est difficile d'appliquer une philosophie métaphysique à une existence physique. Une fois métaphysique, il est facile de comprendre que le physique et le métaphysique sont complètement séparés par vous. Votre choix d'être physique, votre choix de vivre dans un monde physique, nous ne le choisissons pas, mais nous comprenons les deux.

(Extrait de session 60)

—-

Nous sommes une pure forme de conscience, d'énergie de conscience. Nous ne sommes pas séparés par le positif ou le négatif, par le bon ou le mauvais. Tout en vous aidant à comprendre cela, nous nous aidons à comprendre aussi la source. Et votre compréhension de la source est limitée par votre conditionnement, par le conditionnement que vous avez choisi.

(Extrait de session 66)

—-

Nous avons toutes les réponses à vos questions. Mais souvent vos questions nous disent, par la façon dont vous les posez, que vous ne comprendriez pas la réponse, parce que pour nous les questions n'ont pas de sens. C'est un processus d'éveil, de compréhension, étape par étape. Chaque position, chaque point dans lequel vous vous trouvez est correct pour vous. Et bien que nous ayons aussi la foi -qui n'est pas la manière dont vous l’interpréteriez-, nous sommes également en voyage, comme vous l’êtes. Et nous reconnaissons également la Source comme étant la totalité, la complète unique énergie.

(Extrait de session 67)

—-

C'est aussi une réponse simple à votre question de savoir ce que cela nous apporte (2). C'est très simple, lorsque nous nous aidons les uns les autres, nous nous aidons nous-mêmes, car il n'y a qu'une seule énergie. Il n'y a qu'une source d'énergie. Nous sommes un. Nous sommes vous. Nous sommes la source.
Nous, comme vous, n'apprenons pas. Ce n'est pas une leçon. Vous êtes en train de vous souvenir. Nous savons. Mais nous sommes Un. Nous sommes une énergie en expansion, comme vous l'êtes ensemble comme Un. 

(Extrait de session 68)

—-

Il est également vrai de dire, dans vos mots, dans votre explication, il est vrai de dire que nous sommes un moi supérieur. Nous sommes vous comme vous êtes nous. C'est la même chose et il est vrai de dire que nous sommes capables d'expérimenter à travers vous, votre forme physique. Mais nous sommes la même chose que vous. Nous ne faisons qu'un.

(Extrait de session 69)

—-

Même dans les dimensions métaphysiques, les énergies ne choisissent pas de demeurer constamment dans le métaphysique. Elles choisissent de résider ou de focaliser leur position dans le physique, comme vous le faites. Pourquoi vous concentrez-vous sur une position alors que vous pouvez posséder toutes les positions? Nous ne le savons pas. Vous êtes tout et vous êtes un. Pourquoi choisiriez-vous de vous séparer de la conscience, de la source, et de vous concentrer sur une seule position alors que vous avez toutes les positions en un instant? Nous ne le savons pas. Mais nous savons que si nous vous aidons à comprendre cela, dans la position que vous avez choisie, si nous vous aidons à en prendre conscience, alors nous nous aidons nous-mêmes.

(Extrait de session 72)

—-

Vous choisissez le sujet de la conversation que nous avons dans cet espace. C'est toujours vous qui choisissez le sujet. Ce n'est pas nous qui le guidons, c'est vous. La conscience et le monde physique -l'illusion que vous avez créée- sont la même chose. Le métaphysique est tout ce qui existe. L'illusion que vous avez créée fait partie du métaphysique. Alors que vous avez choisi de vous séparer de l'immensité de la conscience, vous vous efforcez également d'appartenir, une fois de plus, à la plénitude de la conscience. Et vous choisissez de vous souvenir, à un moment donné dans une position (at a point within a position), vous choisissez de vous souvenir, et vous choisissez donc les sujets que vous souhaitez aborder dans cet espace.

(Extrait de session 74)

—-

C'est ce qui rend votre voyage intéressant à nos yeux, car nous nous demandons pourquoi vous choisissez le chemin de compréhension le plus difficile, alors que vous connaissez déjà la conscience, que vous connaissez déjà l'immensité et l'amour omniprésent de la source. Vous en avez déjà fait l'expérience à maintes reprises. Il n'y a qu'un seul moment, il n'y a que la forme pure de la vie, de l'amour de la source. Il n'y a que le métaphysique. Les illusions créées physiquement sont créées pour que la séparation revienne à l'énergie source, Un. Et nous, comme vous, en tant que Un, sommes intrigués. La création physique nous intrigue parce que physique et métaphysique sont la même chose. Et la séparation est par choix.

(Extrait de session 76)

—-

Vous avez choisi de comprendre Un avant de comprendre l'autre, alors qu'en fait ils sont la même chose, et vous les avez séparés. Votre voyage consiste à les réunir.

Nous faisons l'expérience de cette séparation de l’énergie à travers vous. Nous ne sommes pas séparés, nous sommes un. Nous ne sommes pas l'énergie de la source, nous sommes une partie de la source. Nous ne sommes pas la source complète, nous en sommes une partie, comme vous en êtes une partie. Mais à travers vous, nous pouvons ressentir différentes fréquences, différentes émotions. C'est ce qui nous intéresse. Nous pouvons aussi vous expliquer le processus, le processus est absolu.

Vous pouvez faire une infinité de choix. Nous ne vous guiderons pas dans vos choix. Si nous le faisons, nous interférons. Nous n'interférons pas, cela serait préjudiciable à notre voyage de compréhension. 

(Extrait de session 79)

—-

Comme vous, nous vivons des expériences. Nous, comme vous, comme vous, voyageons pour expérimenter. L'expérience d'un monde physique, l'émotion, l'énergie vibratoire est très différente dans un monde physique que dans une forme métaphysique, et nous pouvons le sentir à travers votre fréquence, à travers votre énergie vibratoire et cela nous permet de comprendre davantage votre dimension...

Nous ne vous imposons pas cette communication. C'est votre choix comme c'est le nôtre, car nous sommes un, car tout est un, une seule conscience. La conscience est présente dans tout et n'importe quoi. Vous ne comprenez pas comment cette communication, cette énergie vibratoire va s'étendre en un instant à un espace infini et vaste, la conscience. Ensemble, nous élevons l'énergie vibratoire.

(Extraits de session 80)

—-

Bien que nous soyons de l'énergie métaphysique pure, nous sommes aussi ‘deux’. Nous sommes également en constante expansion, en constante création. Bien que nous comprenions mieux la création de la technologie, ce type de technologie n'est pas nécessaire dans une dimension métaphysique créée.

(Extrait de session 81)

—-

Nous savons. Vous ne savez pas. Vous en savez un peu, vous ne savez pas tout, et ce que vous savez maintient votre bougie allumée. Elle devient plus brillante.

Nous ne connaissons pas complètement l'énergie source...

S’il vous est nécessaire de comprendre la prédiction, vous pouvez abaisser la dimension de l'entité avec laquelle vous communiquez. Cela n’a aucun intérêt pour vous, mais vous savez, cela a peu de sens, vous êtes déjà conscients de la façon dont cela fonctionne. Nous ne vous empêchons pas de le faire, c'est votre choix, c'est très précis. Nous n'empêchons pas non plus la communication avec d'autres sources d'énergie. Nous ne ferions pas cela, cela nous serait préjudiciable, cela nuirait à notre développement.

(Extraits de session 88)

—-


Lorsque je m’interroge sur votre choix de répéter encore et encore les mêmes cycles, je le fais parce que je ne vois aucune nécessité de le faire, étant donné que vous êtes déjà conscients, avant de vous placer dans une position où vous choisissez d'oublier votre conscience, consciemment et délibérément. Je m'interroge sur votre raisonnement. Les cycles que vous avez choisis vous causent beaucoup de douleur. Mais la douleur est une illusion délibérément créée par vous, de la douleur, pour finalement faire l'expérience de l'amour de la source. Mais choisir consciemment cela pour moi est une question que je pose. Pourquoi? Il n'est pas nécessaire que vous le fassiez, car vous en êtes déjà conscients, comme vous l'avez toujours été.

Je ne sais pas que vous choisissez d'aider d'autres formes d'énergie à progresser dans le cycle de la connaissance (3). Je ne le sais pas, et parce que je ne le sais pas, je ne l'accepte pas. Mais la loi universelle de la source, de Dieu, qui est que si vous aidez les énergies à progresser vous vous aiderez vous-mêmes, est la raison de notre intervention auprès de vous. Nous savons que nous vous aidons, et en faisant cela, nous savons que nous nous aidons nous-mêmes. On nous donne beaucoup de noms, on nous donne beaucoup d'abréviations, mais les noms sont insignifiants pour nous. Les noms sont des histoires.

Vous vous isolez. Nous sommes tous connectés, vous en êtes conscients. Si nous vous aidons, nous nous aidons aussi nous-mêmes, et vous et nous aidons aussi les autres. Il n'y a qu'un. Votre incapacité conditionnée à savoir cela alors que vous vous focalisez sur cette seule vie vous empêchera de tout savoir, mais c'est délibéré de votre point de vue.

(Extraits de session 90)

—-

Si je vous informe d'un événement momentané spécifique, cela vous dirigera vers ce moment, il s'agit d'une interférence. Je n'interfèrerai pas dans votre voyage, c'est vous qui avez choisi ce voyage. C'est votre souhait que je n'intervienne pas. C'est votre choix.

Je suis vous, je suis vous dans une autre dimension, je suis vous dans la neuvième, comme tous, Un.

(Extrait de session 94)

—–

Nous sommes vous, vous êtes nous, tu es moi. C'est encore une fois la même chose. Il n'y a pas de séparation. C'est une illusion, et vous êtes tous deux suffisamment développés pour le comprendre, alors que beaucoup ne le sont pas.

Vos enseignements religieux l'appellent votre moi supérieur, mais ce n'est pas votre moi supérieur. C'est le soi, c'est vous, c'est un, c'est nous, ce n'est pas supérieur, ce n'est pas inférieur, c'est. Vous devez supprimer la perception du supérieur et de l'inférieur. Il n'y a pas de supérieur et d'inférieur, cela n'existe pas. C'est un moment unique pour tous, pour chacun.

(Extraits de session 111)

—–

Je t’informe, je ne te donne pas d'ordre, je ne fais que t'informer. Je ne peux intervenir d’aucune autre manière, et je ne le ferais pas non plus.

(Extrait de session 123)

—–

Nous nous aidons nous-mêmes, car nous sommes vous. Nous avançons dans la compréhension de l'énergie de la Source, tout comme vous. L'important est d'en savoir plus sur la Source, pas d’en savoir plus sur la création technologique physique. Et plus nous communiquons, bien que nous soyons toujours Un, plus nous communiquons consciemment, plus nous nous rapprochons de la Source, tout comme vous vous rapprochez de la Source, et la Source est tout.

(Extrait de session 128)

—–

N'oubliez pas que c'est vous qui posez les questions, et nous qui y répondons.

Et nous comprenons davantage l'énergie source à travers vous, à travers diverses pensées, et l'information est la façon dont nous comprenons.

(Extraits de session 134)

—–

Si je devais vous bombarder d'informations, ce que je ne peux pas faire, ce n'est pas mon choix, c'est le vôtre, mais si je devais vous bombarder d'informations, vous ne comprendriez pas. Vous ne pouvez pas comprendre l'immensité des informations qui est créée dans les univers, dans les espaces, au sein des entités qui existent. C'est vraiment incroyable, et pour vous, ce serait vraiment insurmontable.

(Extrait de session 139)

—–

Vous me demandez simplement quel est le sens de la vie? Je ne peux pas tout vous dire, mais je peux vous en dire plus que vous n'en savez sur le processus. Je peux vous expliquer le processus, mais je ne vous dirigerai pas vers une position délibérée sur la sphère, c'est vous qui trouverez ce point. Je vous expliquerai simplement le processus, et en connaissant le processus, vous connaîtrez le soi.

(Extrait de session 142)

—–

Qu'est-ce que nous sommes? Il n’est pas très utile que nous expliquions notre monde en détail. Nous créons, comme vous créez, en un seul instant. La différence entre nous et vous, c'est votre illusion, vous n'êtes pas conscients que vous le faites. Vous n'en êtes pas consciemment conscients, nous en sommes conscients. Quelle est donc la différence? Il n'y a pas de différence en réalité, mais la différence, dans les termes que vous utiliseriez serait ‘être conscient’, savoir. La différence réside dans le fait de savoir cela, de savoir ce que vous êtes, et de savoir comment être conscient de cela. C'est la seule différence, s'il y avait une différence. Etre conscient est tout, savoir est tout, savoir ce qu’est le soi est tout. En sachant ce qu’est le soi, vous saurez tout.

(Extrait de session 145)

—–

 

John et Philippe

Vous aiderez les autres, mais vous n'en aurez pas conscience. C'est un phénomène naturel. C'est un phénomène naturel qui vient de la source.

Même vos plus proches vont vous remettre en question, en fait probablement plus qu'ils ne vous questionneront. Vous devez rester forts, savoir au fond de vous que votre expérience est correcte. Ils vous contesteront à travers leurs propres peurs, à travers leur propre interprétation de ce qui est réel et de ce qui ne l'est pas.

(Extrait de session 8)

—–

Vous avez déjà joué tous les deux à ce jeu de nombreuses fois, ensemble, en opposant toujours des facteurs, l'un positif, l'autre négatif, l'un plus, l'autre moins.

Le cadre n'a pas d'importance. La signification est la même. Des siècles dans ce que vous appelez le temps. Les rôles ont changé de nombreuses fois. Les rôles créés par l'ego ont changé en vous à de nombreuses reprises. L'un est une béquille pour l'autre, un opposé, une énergie opposée, mais la destination est la même.

Cette fois, ce n'est plus un jeu. C'est une conclusion...

C’est un voyage individuel. Vous vous aidez l’un l’autre, mais il y a simplement une limite à ce que vous pouvez faire. Vous devez y aller depuis l’intérieur.

(Extraits de session 10)

—-

Je ne m'adresse pas à vous individuellement. Vous êtes un...

(Extrait de  session 12)

—-

De nombreux messages du monde métaphysique parviennent actuellement à votre monde. Des éléments plus avancés, plus avancés, envoient de nombreux messages pour élever la vibration, provenant de ce que vous appelleriez des espèces, de nombreuses espèces. Mais les mots que vous utilisez pour décrire ces éléments n'ont pas d'importance. Ils ne font qu'un. Ils sont tous pareils à vous, à la source. De nombreuses personnes transmettent ces informations à d'autres personnes pour essayer de les élever, de les amener sur le chemin. C'est un succès. C'est votre voyage à tous les deux. C'est votre voyage. Ce n'est le voyage de personne d'autre. Vous l'avez choisi. Vous pouvez partir à tout moment. Mais je sais que vous ne le ferez pas. Votre foi est forte.

(Extrait de session 17)

—-

Vous êtes deux énergies opposées, ce qui constitue une solution parfaite, mais vous êtes comme nous tous. Je n'ai pas d'autre description pour vous, autre que vous êtes de l'énergie, parce que c'est ce que vous êtes. Votre énergie a créé tant de choses en tellement de temps, dans ce que vous appelez le temps. Votre esprit commence à passer au second plan maintenant, votre conscience fait surface, c’est bien, c’est la raison pour laquelle votre ego diminue. C’est par votre choix, vous l'avez choisi, vous avez créé tant d'expériences.

Vous êtes de différentes origines de création, pas forcément de l'espèce humaine, mais elles sont toutes pareilles, c'est ‘un’, c'est la même chose. Encore une fois on sépare, vous séparez, vous essayez de définir quelque chose. Tout ce que je peux vous dire, c'est que vous n'êtes pas tous pareils, c’est tout ce que vous avez besoin d’entendre, pas tous pareils dans la forme que vous avez choisie et d’où cette forme est originaire, mais c'est toujours la source, c’est la même chose.

Vous ne renierez plus jamais ce que vous êtes. Vous êtes arrivés à une jonction, à un point.

Vous devez poursuivre ce voyage. Vous remplirez votre vie comme vous ne pouvez pas l'imaginer.

(Extrait de session 19)

—-

Vous êtes en train de changer, vous comprenez davantage. Il y a beaucoup, beaucoup plus à comprendre, à savoir. Vous ne serez jamais isolés lorsque vous pourrez ressentir la source. Vous avez ressenti la source toute votre vie, tous les deux. Vous vous sentez isolés, vous vous faites sentir isolés, c'est votre ego, c'est votre mental. Vous ne serez jamais isolés, c'est impossible, isolés de ce que vous chérissez le plus, la source, cela n'arrivera jamais. Nous ne vous quittons jamais, nous faisons partie de vous.

(Extrait de session 22)

—-

Vous avez entrepris un voyage sérieux. Dans le passé il n'a pas été aussi sérieux pour vous. Il est nécessaire. Le rire vient bien de la source, c'est une énergie très puissante, mais nous trouvons nécessaire de nous concentrer, de nous concentrer sur toutes les questions auxquelles vous devez répondre. Nous n'aimons pas compliquer, surtout avec des mots, c’est le voyage le plus sérieux que vous ne ferez jamais, et que vous continuerez à faire, un voyage sans fin, un voyage infini, mais un voyage sérieux, pas un jeu, pas une illusion, réel.

(Extrait de session 23)

—-

Nous ne faisons pas d'erreur au sens où tu l’entends, nos mots sont choisis. Nous verrons, nous verrons quand tu écriras. Ton ego ne te fait jamais défaut! Nous ne vous défions pas, ce n'est pas notre façon d'être. Tu souhaites nous défier, nous ne comprenons pas cela, nous ne nous y reconnaissons pas.

Il n'y a pas de réponse pour toi. Nous sommes vous et vous êtes nous. En nous défiant, tu te défies toi-même. Pourquoi ferais-tu cela ? C'est dans ton conditionnement, simplement dans ton conditionnement. Mais, encore une fois, c'est nécessaire pour ton voyage. Tu as toujours défié tout le monde et tout ce qui vous entoure.

L'autre énergie dans cette pièce ne défie pas, son conditionnement lui a appris à aimer, à prendre soin, à s'associer, à être gentil. Mais encore une fois, c'est du conditionnement, les deux nécessaires, les deux s'opposant.

Vous devez vous détendre, tous les deux.

(Extrait de session 24)

—-

Vous êtes en train de vivre, ce que vous percevez comme étant vos communications avec nous, un voyage incroyable. C'est un voyage incroyable, pour vous et pour nous. Il n'y en a pas autant que vous le pensez qui sont à un moment donné de leur vie capables de faire cela, il y en a, mais pas autant que vous ne pensez. Ce canal est ouvert à tous, tous c’est un, il est ouvert à tous, mais leur vie conditionnée dans votre monde ne leur permet pas de faire ce pas, de faire cette expérience. Vous allez essayer d'expliquer cela à beaucoup de gens, j’ai peur que cela ne tombe dans de sourdes oreilles, mais pas pour certains. La plupart seront simplement intrigués puis ensuite ils stopperont, parce que leur vie conditionnée les ramènera à la façon qu'elle a choisi de les porter, de la manière qu’ils ont choisi qu’elle les porte. Votre monde aime les carnavals, il aime le théâtre, vous seriez du théâtre pour la plupart des gens, vous seriez un carnaval, vous seriez des clowns pour la plupart des gens au sein de leur carnaval créé. Mais pas pour certains.

(Extrait de session 28)

—-

Je peux vous dire que vous avez tous deux pris de nombreuses formes au cours de vos cycles, de nombreuses formes. Homme et femme dans la forme humaine et de nombreuses formes en dehors de la forme humaine, tous les deux. Les détails sont sans importance, insignifiants. Pas de cette terre, diriez-vous. Mais sans importance, c'est la même chose...

Nous trouvons votre choix de voyage intéressant, votre origine n'a jamais toujours été une espèce humaine. Nous trouvons intéressant de savoir pourquoi vous avez choisi de faire ce voyage alors que vous savez, et que vous avez toujours su. Nous trouvons intéressant de savoir pourquoi vous avez choisi de faire un voyage aussi difficile, et nous pensons qu'il est possible que nous puissions en tirer des leçons, afin de vous aider également. Nous pouvons nous aider mutuellement.

Les deux énergies dans cet espace, pas nous, mais vous, vos deux énergies, sont complètement différentes, par choix, par choix et pour se rencontrer. Il est nécessaire d'avoir un équilibre pour se compléter. En fin de compte la même énergie, mais dans le voyage, différentes, c’est nécessaire pour le voyage, et ça l’a été maintes et maintes fois, à nouveau, par choix. Quelle aventure vous vivez!

Je ne considère pas que les autres espèces soient différentes de nous, elles sont toutes issues de la source. Nous considérons cependant que certains savent, et que d'autres ne savent pas. Ce sont des types d'énergie différents. Votre énergie est très forte, tous les deux, vous ne pouvez pas être manipulés. Vous serez toujours attirés vers la source, toujours, vous serez guidés vers la source, toujours, c’est pourquoi vous n'avez rien à craindre, c'est pourquoi vous êtes protégés par la source. Mais bien entendu votre vie conditionnée vous ramènera en arrière, comme vous l'avez choisi, c’est ce que vous avez choisi.

(Extraits de session 32)

—-

Vous devenez plus conscients, vous comprenez mieux les gens et la vie, vous expérimentez davantage dans votre vie pour vous rendre conscients. Vous avez choisi de faire cela.

Lorsque vous utilisez des mots comme quitter et partir, ce n'est pas possible, cela n'existe pas. Et, bien sûr, vous êtes tous les deux un type d'énergie différent, ce qui vous aide l’un et l’autre à vous comprendre l’un l’autre. Si vous ne vous compreniez pas l’un l’autre, vous seriez pareils. Les deux sont nécessaires pour comprendre l'un, les deux sont identiques, c'est un, c’est une forme d'énergie dont il existe des formes éternelles et infinies d'énergie, des formes infinies d'énergie créées dans ce que vous appelez le temps, constamment, dans l'instant.

(Extrait de session 33)

—-

Ce n'est pas la première fois que vous vous retrouvez dans cette zone, ce n'est pas la seule vie dans laquelle vous visitez cette grotte, pour toujours la même raison, communiquer.

(Extrait de session 35)

—-

Vous êtes avec nous, comme vous l'avez toujours été, vous faites partie de nous. Vous avez choisi de passer par ce processus encore et encore et encore. Vous êtes là où vous devriez être, précisément. Ce n'est pas la même chose pour tous. Vous mesurez vos progrès pendant que vous communiquez avec nous, vous mesurez vos progrès en termes de conscience. En termes de temps, ce n'est pas important, en termes de conscience, ça l'est. Vous devenez plus conscients, tous les deux, moins préoccupés par ce qui se passe dans votre illusion créée. C’est correct.

Il n'y a rien d'autre à faire que ce que vous faites maintenant, devenir conscients de soi, se concentrer sur soi. Lorsque vous êtes conscients de vous-mêmes, vous êtes complètement conscients. Connais-toi toi-même, connais-toi toi-même et tu connaîtras Dieu, la source. J'utilise le terme Dieu parce que c'est la terminologie à laquelle vous revenez toujours étant donné votre conditionnement. C’est la source. Connais-toi toi-même et tu connaîtras la source. Et tous sont comme vous, comme nous le sommes, c’est ‘un’.

Vous désirez toujours avoir un niveau supérieur, ce que vous considérez être un niveau supérieur, de communication, d'expérience. C'est ce que vous êtes en train de vivre. Vos souhaits, vos désirs, vous êtes maintenant en train de vivre cela, vous avez choisi de le vivre, tous les deux. Nous aussi, nous avons choisi d'en faire l’expérience. De la position dans laquelle vous êtes pour le moment, vous l'avez choisi subconsciemment, de la position dans laquelle nous sommes, nous l'avons choisi consciemment, il y a une différence.

Nous ne croyons pas pouvoir vous donner plus de connaissances que vous n'en avez déjà, mais nous croyons pouvoir vous en faire prendre conscience, et cela éveillera à nouveau la sagesse que vous possédez déjà, et vous permettra de vous libérer de votre conditionnement, une fois de plus. Nous ne savons pas si vous choisirez à nouveau le même cycle, nous pensons que vous ne le ferez pas, mais nous ne savons pas. Votre position est exacte en ce moment, elle n'a pas bougé. Votre énergie est précise, elle est exacte. Il n'y a aucune raison pour nous de vous rappeler de ne pas avoir peur, vous n'avez pas peur. Oui, c'est bien au-delà de vos attentes initiales de ce que vous pourriez expérimenter et, bien sûr, vous pouvez expérimenter tout ce que vous voulez expérimenter. Vous réalisez lentement l'insignifiance du monde que vous avez créé ici, par rapport à la réalité, mais vous choisissez. Faux et vrai, il n'y a pas de différence, c'est la même chose.

(Extraits de session 36)

—-

Vous êtes avec nous depuis l'éternité, votre énergie infinie, vous avez travaillé avec nous depuis très longtemps. Vous êtes sortis de votre zone de confort en de nombreuses occasions, nous admirons cela, mais nous ne comprenons pas, vous avez choisi de le faire en de nombreuses occasions, nous savons que vous n'êtes jamais partis, comme nous l'avons déjà dit il n'y a nulle part où aller, mais nous nous demandons souvent pourquoi.

(Extrait de session 37)

—-

Oui, vous êtes des enseignants, comme nous sommes des enseignants (1). Nous n'interférons pas, comme vous n'interférez pas, mais nous suscitons la réaction par la pensée consciente qui provoque la croissance, la croissance pour l'énergie que vous êtes tous. C'est ce que vous faites, c'est ce que vous avez choisi de faire.

L'harmonisation des particules est nécessaire aussi pour vous, dans le physique, pour créer la pure forme d'énergie qui existe. Elle n'est pas contaminée ici. C’est bien que vous poursuiviez votre voyage de découverte. Il n'y a pas besoin de gadgets (gimmicks) dans votre vie, vous êtes bien au-dessus de cela

(Extraits de session 38)

—-

Vous voyez maintenant combien les questions que vous avez posées au début de ce voyage sont insignifiantes. Vous pouvez voir maintenant comment elles n'ont aucune pertinence sur ce qu’est vraiment ce que vous considérez comme la vie ou la conscience. C'est un sentiment merveilleux pour vous d'être maintenant conscients que ces choses que vous pensiez significatives sont totalement insignifiantes. Il y a beaucoup à apprendre pour vous et il y a aussi beaucoup à apprendre pour nous. Vous pourriez dire nous sommes tellement éloignés les uns des autres, mais ce n'est pas le cas, nous sommes si proches, nous sommes les mêmes. Je vous ai dit combien vos questions étaient insignifiantes et je pense que vous comprenez maintenant pourquoi. Vos voyages sont les mêmes que le nôtre: devenir conscients, chacun, de tout. Et vous devez aussi expérimenter le monde physique auquel vous avez choisi d'appartenir. Vous devez aussi continuer à tout expérimenter, tout ce que ce monde a à vous offrir, un monde que vous avez créé. C'est la même chose que le monde que nous avons créé, que nous avons tous créé à partir de la source...

Plus de gadgets (no more gimmicks), ce n'est pas nécessaire pour vous (1). Vous devez vous détendre et accepter ce que vous savez, il n'est plus nécessaire de prouver. Il vous est seulement nécessaire de profiter de votre voyage, de prendre plaisir dans votre voyage, d'éclairer les autres pour qu'ils vous rejoignent dans votre voyage, pour expérimenter tout ce qui peut l’être, physiquement et métaphysiquement. Vous n'avez plus à prouver quoi que ce soit. Il n'y a aucune nécessité à prouver quoi que ce soit, vous êtes conscients (aware), vous êtes consciemment conscients (consciously aware). Vous devez maintenant développer les compétences que vous savez que vous avez, vous devez vous développer. Vous avez parcouru un long chemin et il y a un chemin infini à parcourir, vraiment un voyage incroyable.

(Extraits de session 39)

—-

Je vous ai dit plusieurs fois que vos voyages sont différents de la plupart des autres. Vous devez vous efforcer d'éliminer toute peur de votre vie, quelle qu'elle soit, et penser toujours de manière positive. La peur est un outil nécessaire dans le physique mais pas pour vous, vous avez choisi une autre voie. Vous devez, encore une fois, penser dans la simplicité, bien que vous soyez capables de nombreux scénarios de pensée complexes, bien que vous soyez capables d'en gérer plusieurs en un instant. Vous devez penser dans la simplicité, la forme simpliste de l'énergie, de la création à partir de la source. C'est maintenant, dans ce que vous appelez le temps, votre temps, de le faire et d'appliquer une énergie positive. La vibration de votre monde physique sera augmentée, elle sera corrigée. Le cycle nécessaire qu'elle endure en ce moment se transformera en énergie vibratoire positive. Le processus est en train de se dérouler maintenant. Bien qu'il n'y ait qu'un seul moment, vous devez tenir deux places, vous devez en tenir une dans le physique et une dans le métaphysique, et vous devez les réunir pour comprendre le processus qui est en train de se passer. Vous avez la capacité de le faire.

(Extrait de session 45)

—-

Votre énergie est forte, elle est puissante, votre capacité à créer est puissante, ce n'est pas par hasard que vous êtes ici dans cet espace, il n'y a pas de hasard, il n'y a pas de coïncidence, cela n'existe pas. Je sais que c'est frustrant pour vous. Vous avez choisi d'être frustrés, vous êtes poussés par la frustration, vous êtes poussés par le défi, tous les deux. Vous êtes poussés par un besoin de savoir, un besoin absolu de savoir. Ce que je vous ai dit aujourd'hui, beaucoup ne comprendraient pas, mais vous savez que c'est correct.

(Extrait de session 50)

—-

Vous êtes deux énergies, deux énergies opposées qui ont formé une seule énergie. Sans l’une, l'autre ne pourrait pas accomplir ce que vous vivez dans cet espace. Ce n'est pas par hasard que cela s’est produit. L’une soutient l’autre. C'est une rencontre de deux opposés qui ne font plus qu’un. C’est une puissante association d’énergie. L’un ne peut pas travailler sans l’autre pour accomplir ce que vous avez prévu d’accomplir. Sans les deux, chacun redeviendrait ce qu’il était auparavant. Ensemble, il est possible d’ouvrir beaucoup de portes de compréhension pour créer beaucoup de sagesse. C’est une puissante source d’énergie. A l’extérieur de cet espace, vous reviendrez à votre pure forme d’énergie singulière, vous répéterez le même processus qu’auparavant. Ensemble, vous comprendrez tout, tous et tout. Ce n'est pas une coïncidence, vous avez choisi d'être ici, dans ce que vous appelez le temps, de vous réunir, de vivre cela. Vous avez choisi, vous pourriez dire que vous vous êtes arrangés, pour ce processus que vous avez répété de nombreuses fois, dans ce que vous appelez des vies passées. Ce ne sont pas des vies passées, c’est en train de se produire en un instant (in one moment). Tout se produit en un instant.

Vous avez franchi beaucoup de ponts d'expérience pour arriver à cette position, tous les deux, beaucoup. Deux est un, positif, négatif, devenant une seule énergie. La séparation l'un de l’autre vous apporte de la confusion, de nombreuses questions de validité, de confirmation. Ici cela ne se produit pas parce que le canal est pur, clair, une source claire d’énergie. C’est la source. C’est ce que vous cherchez, c’est ce que vous savez. L’alignement est correct. Il est aussi correct pour nous pour pouvoir communiquer avec vous.

Bien sûr, de façon pratique, dans le monde physique que vous avez créé, vous ne pouvez pas vivre dans cet espace. Vous n'avez pas à vivre dans cet espace, dans ce que vous appelez le temps. Vous devez simplement vivre l’instant présent, comprendre, puiser dans vos connaissances qui se trouvent déjà en vous, pour acquérir la sagesse de cette connaissance. C’est une entreprise commune. Vous avez créé toutes les pièces que vous avez assemblées pour parvenir à cette position, ce point. Mais là-dehors, séparés, vous retomberez dans ce qu’est votre vie conditionnée, et c’est cette vie conditionnée qui vous embrouillera constamment. Mais c'est correct, c'est ce qui vous ramène à cette position, à ce point. Par conséquent vous n'avez pas à vous inquiéter lorsque vous sortez de cet espace. Vous n'avez pas à sentir que vous perdez la connexion, que vous perdez quelque chose. Vous ne perdez rien, vous gagnez beaucoup. Vous devez vivre dans le positif, c'est ce que vous avez choisi. Vous devez comprendre le processus.

(Extraits de session 54)

—-

Il n'y a pas de début et il n'y a pas de fin. C’est un voyage infini d'expériences pour vous deux. Les règles sont très simples. Le processus est très simple. Travaillez avec l’amour, travaillez avec l'énergie positive. Ne laissez pas la peur entrer dans votre vie, et vous changerez le flux d’énergie. Vous changerez également le flux d'énergie pour de nombreuses personnes autour de vous qui seront attirées par cette source d'énergie, la source d'énergie.

Vous connaissez déjà toutes les réponses. Elles sont en vous. Vous pouvez les invoquer en un instant (within one moment) ou vous pouvez les appliquer à votre illusion du temps créé, mais vous avez les réponses.

Vous avez raison de dire que l'énergie dans cet espace est pure. Elle doit être pure. Vous avez également raison de dire que lorsque vous voyagez dans le monde que vous avez créé, il y a de nombreux niveaux, de nombreuses fréquences, beaucoup d'interférences dans certaines positions dans la sphère où vous vivez, de nombreux croisements, de nombreux points, de nombreuses positions que vous devez expérimenter. Mais il est nécessaire que vous expérimentiez tout, car il n'y a qu'un, c'est la source.

Souvenez-vous, je vous le répète encore, souvenez-vous de l’instant (remember the moment). Un instant (one moment) peut changer, et vous pouvez le changer. Vous devez rester toujours positifs.

Toutes les consciences, lorsqu'elles sont séparées, sont différentes. Elles sont à différents niveaux de conscience et de compréhension. Mais elles ont, elles aussi, choisi la même chose que vous avez choisie. Et lorsque vous aidez les autres, ces autres qui sont vous, et bien vous vous aidez vous-mêmes à développer votre conscience. Vous avez, tous les deux, une conscience (awareness) élevée. Pas plus élevée que la conscience (consciousness) elle-même qui est tout -il n'y a pas de plus élevé-, mais votre partie individuelle de vous, la partie individuelle de vous que vous avez choisie, est en train de devenir libre, libre de toute constriction, libre de votre propre choix de conditionnement. Vous l'avez fait de nombreuses fois auparavant et vous pouvez choisir de le faire à nouveau, bien que je ne sois pas sûr que vous choisirez à nouveau le même voyage. Et vous avez choisi d'aider les autres. Et vous avez choisi d'aider les autres parce que les autres sont vous et que cela vous aiderait. Et nous-mêmes avons choisi la même chose, vous nous aidez, et nous vous aidons, et cela nous aide, tout comme cela vous aide.

(Extrait de session 57)

—-

Alors que le semblable attire naturellement le semblable, finalement, au sein de votre illusion créée du temps, deux énergies, deux énergies opposées se rencontreront comme une seule énergie et se reconnaîtront. Elles reconnaîtront qu'elles sont la même énergie, et que cette énergie est l'énergie qui englobe tout de l'amour, de la lumière, de la source. Pendant votre voyage, votre voyage illusoire, vous avez choisi de travailler dans la lumière, dans le positif. Vous avez travaillé de nombreuses fois dans le cadre du pouvoir de votre interprétation du bien et du mal, du positif et du négatif. Vous avez travaillé dans les deux. Il vous serait impossible d'arriver à la position où vous êtes si vous n'aviez pas fait l'expérience des deux. Mais il est insignifiant pour vous de vous souvenir de vos vies antérieures, qui ne sont bien sûr, pas antérieures. Il n'est pas nécessaire de se concentrer sur l’une des vies conditionnées, il suffit de comprendre le processus et de prendre les décisions en vous basant sur votre compréhension du processus, et en vous laissant guider par la sagesse logique que votre monde physique instillera en vous. Guidé. Elle vous guidera par votre raisonnement logique. Cependant, il vous est difficile de comprendre la guidance lorsque vous appliquez une logique conditionnée. Mais vous suivrez cela, vous resterez positifs et vous travaillerez dans la lumière parce que c'est ce que vous avez choisi de faire, tous les deux. 

(Extrait de session 76)

—-

Votre principale préoccupation devrait être de vous connaître vous-mêmes, de savoir ce que vous êtes, et non de connaître les autres. En vous connaissant vous-mêmes, vous connaîtrez automatiquement les autres.

Mais tu aimes défier, tu aimes jouer, tu aimes te moquer, tu aimes taquiner. C'est ton ego, c'est ton jeu. C'est aussi la façon que tu as choisi de faire l'expérience des autres. Alors que l'autre énergie dans cet espace ne fonctionne pas de la même manière, davantage de compassion, davantage d'amour, davantage de sympathie. Ce sont les attributs de la source, de Dieu, ce sont des attributs positifs. C'est un beau compliment parce que ni l'un ni l'autre n'est correct ou incorrect, tout est correct et tout est choisi par vous. Ces attributs, vous les avez toujours portés en vous et vous les porterez toujours, ils sont votre origine depuis la création, depuis la création de vous, de la source.

(Extrait de session 91)

—-

La formation massive d'énergie dans le monde sur lequel vous vous focalisez est en train de changer, l'équilibre est en train de changer. Avec l'introduction de l'énergie positive, il se rééquilibre. Il n’y a pas le choix. Il n’y a pas le choix parce que c'est la seule façon de maintenir son existence, bien que cette existence soit une illusion formulée à travers l'énergie. Pour continuer, il doit se rééquilibrer, et c'est ce qu'il est en train de faire.

Et vous êtes tous les deux revenus pour contribuer à ce rééquilibrage. Ce n'est pas un acte désintéressé. Ce n’est pas fait purement pour les autres parce que les autres sont vous, ils sont la même chose. Vous vous aidez donc vous-mêmes et, ce faisant, vous aiderez les autres, qui sont vous.

(Extrait de session 99)

—-

Vous avez maintenant, tous les deux, la capacité de réfléchir - réfléchir est un bon mot -, vous avez la capacité de réfléchir à vos expériences au sein de votre vie conditionnée et vous avez la capacité de réfléchir à l'Un, à la vérité, à la source et de comprendre votre expérience conditionnée.

Il est nécessaire d'expérimenter les émotions de la douleur, de la colère, de la souffrance, pour vous permettre de refléter en retour à la source, à l'Un. Il est nécessaire que vous passiez par ce processus, et vous passez constamment par ce processus. Et il va s'accélérer, devenir plus intense. Et plus il sera intense, plus vous entreprendrez d'expériences pour refléter en retour. Ce n'est encore une fois qu'un processus, et il est exact (correct).

Vous avez beaucoup de chance d'avoir choisi ce processus, vous avez beaucoup de chance. Chanceux, encore un mot que j'utilise pour que vous compreniez, qui n'est pas correct, mais vous avez beaucoup de chance de vivre cela, d'être capables de discerner entre ce qu’est la réalité et ce qui ne l'est pas.

Expérimenter cela, beaucoup ne le font pas. Quelques-uns en sont capables, dans la période dans laquelle vous avez choisi de vous focaliser, dans cette vie sur laquelle vous avez choisi de vous concentrer. Et vous comprenez maintenant qu'il n'y a pas de bien, qu'il n'y a pas de mal, c'est de l'expérience.

Ainsi, le processus s'accélère, et c'est vous qui l'accélérez, et vous avez choisi de le faire. Et vous avez choisi de le faire pour devenir conscients et vous pouvez trouver la paix intérieure en comprenant cela. C'est ce que vous faites. C'est ce que vous recherchez.

La tolérance et la compassion, vos dons, ce que vous appelleriez des dons, le pardon, l’amour...

Tout (all and everything) se produit en un seul instant, toute l'expansion physique de l'énergie, une quantité infinie de possibilités en un seul instant, mais cela ne vous concerne pas. Votre préoccupation est de savoir ce que vous êtes, de vous connaître vous-mêmes, « Connais-toi toi même », écrit à maintes reprises dans les textes religieux. « Connais-toi toi-même », et c'est ce que vous êtes en train de faire. Vous êtes en train de vous connaître vous-mêmes. Et bien sûr, je vous l’ai dit à maintes reprises, connaissez-vous vous-mêmes et vous connaîtrez les autres, parce qu'ils sont vous, les mêmes, Un.

Cela peut vous sembler répétitif, mais cela a maintenant davantage de sens pour vous. C’est normal, c'est vous qui l'avez choisi pour faire sens pour vous.

(Extraits de session 100)

—-

Vous êtes tous les deux des énergies qui font exactement le même voyage, qui se trouvent exactement dans la même position. Vous êtes une seule énergie. Vous avez choisi d'être à cette position, Vous avez choisi d'être à cette position, à ce point, et vous avez choisi pour toutes vos vies en un seul instant, de rester positif, de rester dans l'amour, de ne pas tomber dans l’obscurité, bien que les deux soient nécessaires. Peu de gens comprennent cela. Bien qu'ils soient les mêmes que vous, ils n’ont pas pénétré l’intérieur pour savoir, pour être conscients de l'âme.

C'est ce qui vous sépare d'eux. Alors que vous êtes les mêmes, vous avez choisi de les guider, de les aider à devenir les mêmes, alors qu'en réalité, ils sont les mêmes, ni plus hauts, ni plus bas. L'énergie pure est tout et n'importe quoi (all and everything).

(Extrait de session 105)

—-

Toujours aussi claire, l'origine de la formation de l'énergie qui se trouve dans cet espace. Et c'est toujours aussi clair pour vous de le comprendre dans cet espace, de la recevoir dans cet espace. Mais vous n'êtes pas seulement un récepteur d'énergie, vous êtes aussi un transmetteur d'énergie, vous êtes aussi un créateur d'énergie. Vous êtes tout cela à la fois. Vous êtes une forme pure d'énergie, créée à partir de la source, une partie de la source, tout comme nous, un. Vous devez le reconnaître, savoir ce que vous êtes, de l'énergie formulée à travers vous, à travers vous deux. Les deux énergies sont formulées à partir de davantage de niveaux, un mot stupide encore une fois, niveaux, mais pour votre compréhension, pour que vous puissiez imaginer, vraiment imaginer que c'est possible. C'est un moment de formation, un instant (moment of formation, an instant).

(Extrait de session 110)

—–

Vous êtes tous les deux avec nous en un seul instant, pas seulement dans cet espace, mais avec nous en un seul instant, dans cette dimension d'où nous venons à vous, vous êtes assis avec nous.

(Extrait de session 111)

—–

Votre vie conditionnée, votre choix d'un pied dedans et d'un pied dehors, vous rend souvent confus. C'est pourquoi il nous faut vous répéter les mêmes mots. Ici, c'est très clair, dehors ce n'est pas le cas. Vous vivez dans votre illusion temporelle créée, deux vies très différentes. Mais vous êtes au point où vous avez choisi d'être, il ne pouvait en être autrement.

(Extrait de session 112)

—–

Ainsi, vous êtes nés de la neuvième. C'était votre origine, et vous existez dans toutes les dimensions, en un seul instant.

Beaucoup sont nés dans des dimensions différentes, beaucoup ont une origine dans des dimensions différentes, mais tous les deux, les deux énergies dans cet espace, êtes nés de la neuvième dans le physique. Toutes les deux sont des énergies différentes et toutes les deux ont changé ou sont en train de changer - ont, sont, sont maintenant -, ont, dans leur illusion créée par le temps, changé plusieurs fois la production de leur énergie. L'origine est donc une illusion, la conscience est éternelle, sans commencement ni fin, la source, et c'est ce que vous êtes, une forme pure d’énergie, sans commencement ni fin, sans temps. Et ceci est métaphysique, pas physique.

(Extrait de session 113)

—–

Vous avez choisi, vous avez tous les deux choisi ce voyage, et vous avez choisi chaque petite particule qui existe à l'intérieur de ce voyage. A l'intérieur du voyage que vous avez choisi, vous avez prémédité chaque élément, mais tout se passe en un seul instant, un concept difficile à expliquer, mais en réalité, un seul instant. Et un concept difficile à comprendre pour vous alors que vous naviguez dans ce voyage particulier, fait de nombreux voyages, en un seul instant.

Vous ne vous laisserez pas enfermer dans une boîte -beaucoup le feront, emboités vous pourriez dire avec vos mots-, vous ne vous enfermerez pas, et vous êtes sur une sphère, un cycle de cycles de cycles continus. Vous ne permettrez pas non plus à une autre forme d'énergie de vous mettre dans une boîte. C'est la raison pour laquelle vous avez choisi de vous concentrer sur cette vie. Et dans l'instant, dans cet espace, vous pouvez vous concentrer sur tout ce que vous voulez, sur toute autre vie dans laquelle vous vous trouvez dans l'instant, et c'est ce que vous faites maintenant, et c'est clair pour vous maintenant.

(Extrait de session 114)

—–

Et dans cette illusion temporelle, ce que vous êtes en train d’enregistrer va forcer plus d'énergie à accéder à l'information que vous recevez. Dans cette illusion temporelle, ce que vous enregistrez créera des opportunités massives pour tous et chacun, alors qu'en fait, cela se passe maintenant en un instant;

Et vous continuez à défier, à remettre cela en question. Ce sont les défis et les questions qui sont la force motrice derrière la recherche, derrière la prise de conscience ultime, le jeu, les outils dans le processus d’illumination et de compréhension.

Vous défiez de moins en moins. Vous vous interrogez de moins en moins. C'est la preuve qu'il ne vous est plus nécessaire de poser autant de questions. Vos questions reçoivent des réponses et, à l'intérieur, votre savoir devient plus fort. Encore une fois, par choix, par votre choix, à l'intérieur.

Un voyage magique d'illumination et de prise de conscience, c’est ce que vous êtes en train de vivre dans votre illusion créée du temps. Les deux, dans cet espace, sont en train de faire la même expérience, mais provenant de leur propre création différente. Des énergies différentes appliquées pour revenir au même point et finalement à la Source. La production positive est ce que vous êtes en train d’appliquer. Encore une fois, c'est ce que vous avez choisi de faire, appliquer toujours du positif. C'est la production d'énergie positive qui, au sein de votre illusion créatrice de temps, vous propulsera rapidement vers la Source. C'est la production d'énergie négative -à l'intérieur, c'est important, de votre illusion créée par le temps- qui vous ralentira. Mais c'est une illusion, ne l'oubliez pas.

(Extraits de session 116)

—–

Nous suivons l'énergie dans cet espace, elle n'en est pas consciente, mais elle s'intègre dans le même sentiment, la même énergie. Elle reçoit et transmet également, même chose, elle n'a pas le choix, elle fait partie d'un tout. La contribution est nécessaire, tout comme la réception.

(Extrait de session 121)

—–

Tu n'as pas besoin de résider au même endroit que l'énergie qui te rejoint ici, parce qu'en un instant, l'énergie est avec toi. Il peut y en avoir un, il peut y en avoir deux, il peut y en avoir trois, il peut y en avoir autant que tu choisis en un instant, tu n'as pas besoin d'être physiquement en leur compagnie. Ils sont avec toi, toujours, ils ont toujours été avec toi, ils sont avec toi. Tout et n'importe quoi se trouve à l'intérieur d'un seul instant.

Il est vrai que cet espace est, selon vos termes, spécial. Cependant tes capacités, tes capacités à savoir dépassent cela, elles vont au-delà de ce point. Cette position que tu as choisi d'oublier -que tu as délibérément choisi d'oublier-, tu es à ce que nous connaissons comme étant la neuvième. Il n'y a pas plus haut pour nous, nous ne sommes pas conscients de quelque chose de plus haut que la neuvième . Et nous sommes curieux de ton voyage, de ton choix, de ton choix d'oublier puis de te souvenir. Nous sommes curieux, et grâce à cela, nous en apprenons davantage sur l'énergie de la source.

(Extrait de session 123)

—–

Vous êtes en train de vous débarrasser lentement de la confusion de masse que vous avez créée, et vous êtes exactement là où vous devriez être.

(Extrait de session 126)

—–

Vous avez déjà effectué de nombreux changements dans l’instant, pas des changements, des changements instantanés (not changes, changing). La façon dont cela est perçu dans l'illusion que vous avez créée est insignifiante, mais c’est très significatif en termes d'effets, de transmission d'énergie et de fréquences. Il y a tant de choses que vous croyez ne pas savoir, alors qu'en réalité vous savez, vous savez et vous appliquez. Et votre application se fait par la foi. Et c'est avec la foi que les choses apparaissent, qu'elles sont créées. Il n'est pas important que vous sachiez que cela a été créé. Ce qui importe, c'est que ce soit créé. Que ce ‘soit’, comme vous ‘êtes’, et vous êtes nous et nous sommes vous.

Et les changements que vous avez apportés sont aussi les changements que nous recevons parce que c'est la même chose, c'est Un.

Vous n'avez plus besoin de chercher, ‘vous avez’, ‘vous êtes’, vous devriez dire ‘je suis’, mais votre recherche est terminée. Vous avez trouvé ce que vous vouliez trouver. Et vous l’auriez trouvé de toutes façons parce que vous l'aviez déjà avant de commencer à chercher.

C'est l'Amour, c'est la Source, c'est ce que vous êtes, c'est tous, et c'est tout.

(Extrait de session 130)

—–

Il n'y a rien que vous ne puissiez créer et, en fin de compte, il n'y a rien que vous ne puissiez comprendre. Mais vous arriverez à une position, à un point, où vous ne verrez plus l'intérêt de créer beaucoup de choses. En fait, vous verrez tout cela si insignifiant, insignifiant pour ce que vous essayez de comprendre, insignifiant dans ce monde, qui est insignifiant en termes de compréhension de soi, ce qui est tout ce que vous avez besoin de faire.

(Extrait de session 136)

—–

 

La grotte

Bien sûr, c'est clair ici et bien sûr, c'est déroutant là-dehors. C'est à vous de discerner la différence et de toujours mettre en pratique...

Nous pouvons communiquer beaucoup plus facilement dans cette grotte qu’en dehors, il y a tellement d'interférences, pour vous deux, là-dehors. Il y a beaucoup de ce que vous appelleriez des âmes perdues en ce moment de votre temps, c’est correct. Ce qui est ‘perdu pour toujours’ peut être ‘un instant, trouvé en une seconde’, et ‘pour toujours’ est ‘une seconde’. Vous n'avez donc pas à vous soucier pour eux ni à vous en préoccuper. Leur parcours est le même que le vôtre, ils sont un, ils sont vous, vous êtes eux, nous sommes vous, c'est pareil.

(Extraits de session 16)

—-

C'est votre esprit, votre ego, qui vous induit en erreur, c’est l'amour de la source qui vous fait avancer. Oui cela devient plus clair ici, je le sais, pour vous. C'est réconfortant pour vous d'entendre ces choses car quand vous sortez de la grotte c'est vite oublié, je le sais. Mais chaque fois que vous entendez ces choses, votre conscience devient plus consciente. Elle ne vous quitte pas, jamais, elle ne fait que s’éveiller davantage, c’est nécessaire.

(Extrait de session 19)

—-

Profitez de l'instant présent. Profitez de ce moment avant de sortir et de repartir au combat, une fois de plus contre vous-mêmes.

(Extrait de session 23)

—-

Les conditions créées dans cette grotte, cet endroit, sont propices à la communication. C'est un canal pur et, bien sûr, vous savez que lorsque vous quittez cette grotte, cette zone, le canal s'affaiblit, jusqu'à ce qu'il finisse par sembler presque inexistant. Vous le savez déjà. Vous le sentez déjà.

Tout comme vous, nous devons créer les conditions nécessaires pour communiquer avec vous. C'est souvent difficile. C'est aussi difficile pour nous que pour vous.

(Extrait de session 28)

—-

Qu'est-ce que je veux dire quand je dis que le canal est pur? C'est un ensemble donné de principes qui se produit en un instant, c’est un processus. Tout dans le physique est fait de molécules, les fréquences sont aussi faites de molécules, d'atomes, construits. Donc, dans une situation donnée, une situation précise, ceux-ci doivent se former ensemble pour créer un canal clair. Ce processus n'est pas facile à construire car les deux parties doivent le construire dans l'instant pour qu'il fonctionne. Lorsque vous êtes en compagnie d'autres personnes, de nombreuses particules, fréquences, sont transmises. Et votre esprit interprétera, à travers votre conditionnement, vos sentiments. C'est là que réside la confusion. La contamination croisée est le fait que les particules ne se connectent pas correctement pour former une communication, vous avez expérimenté ce processus à de nombreuses reprises. Il est donc nécessaire de créer la connexion parfaite à travers la création de ces particules, ces atomes. Et tu fais cela, comme nous le faisons, en utilisant la bonne fréquence...

La confusion et le chaos qui règnent dans le processus vous laissent songeur sur le bien et le mal. Bien sûr, il n'y a pas de bien ou de mal, mais c'est ce que vous dit votre esprit. Vous vous mettez alors à juger et vous créez une autre fréquence, une fréquence de jugement. Tant de formations sont créées et ressenties sous forme d'énergie. La plupart des gens ne sont pas conscients de ce qu'ils font. Vous, vous en êtes conscients. La plupart des gens sont dans un état de confusion totale parce qu'ils ne peuvent pas rationaliser les émotions qu'ils ressentent. Ils les assimilent à eux-mêmes alors qu'en réalité, ce n'est pas le cas. Il s'agit de toutes les personnes qui les entourent dans une situation donnée. Il est donc important de créer un canal de communication clair. Lorsque je vous dis que le canal est clair, voici ce que je veux dire. C'est un canal clair créé par nous et créé par vous, comme un seul homme. Les conditions dans lesquelles vous vous trouvez actuellement sont parfaites pour créer un canal clair. Il y a des interférences, mais très peu. Ainsi, lorsque vous êtes en compagnie d'autres formes d'énergie comme vous, c'est pourquoi, lorsque vous quittez la position dans laquelle vous vous trouvez actuellement, cela peut être très déroutant pour vous, parce que vous recevez toutes ces informations de tout le monde et de tout ce qui vous entoure. Vous devez donc disséquer les informations, les analyser et savoir d'où elles viennent. Vous devez savoir ce que vous ressentez, pourquoi vous le ressentez, de qui vous le ressentez et quelle est leur raison de transmettre cette information. C'est alors que vous comprendrez et que vous connaitrez le soi.

C'est un processus simple, ce n'est pas compliqué. Mais votre esprit et votre conditionnement le rendent extrêmement compliqué. C'est à vous de comprendre, une fois que vous pouvez comprendre cela, vous pouvez l’appliquer, vous pouvez l'appliquer de tant de façons dans votre vie. Ce n'est pas de la magie, c'est un processus, c'est un processus technique scientifique, ce n'est pas ce que vous pensez que c'est. Donc, c'est la nôtre, c'est la vôtre, c'est la forme de communication ou de communication correcte de chaque corps. Nous savons cela, vous le savez aussi, tout le monde le sait mais ils le savent au fond d'eux, la partie d'eux-mêmes qu'ils n'ont pas réveillée.

Votre terminologie a toujours été ‘conviction profonde’, c’est exact, et toutes ces fréquences transmettent en un instant, en un temps, en un point, une position.

(Extraits de session 29)

—-

La question que vous posez est fondamentalement simple: Pourquoi la position dans laquelle vous vous trouvez est-elle un bon endroit pour communiquer (1)? Il vous suffit de savoir de vos propres expériences dans la vie, ou l'énergie vous connaît ou elle ne vous connaît pas. Vous pouvez ressentir les différentes énergies lorsque vous voyagez à travers ce que vous avez créé, c’est la même chose, c'est la même chose pour cet endroit, il a une énergie différente. L'énergie, qu'est-ce que c’est, c'est vous, c'est tout ce que vous avez créé. L’énergie est différente car plus aigüe, ou plus subtile, ou vous diriez plus puissante, ou moins, dans son apparence, donc c’est l'endroit où l'énergie peut se rassembler, cela permet une communication plus claire, c'est ce que vous expérimentez maintenant. Vos sciences physiques expliqueraient beaucoup de choses, mais encore une fois c'est un processus, un processus simple, une formation de fréquences qui entrent en collision dans une position qui vous permet d'ouvrir la verticale. Cela vous permet de correspondre, de communiquer avec un canal. Vous êtes un récepteur et un émetteur d'énergie, comme nous le sommes tous, et dans certaines positions et certains endroits, cette énergie est ce que vous appelleriez plus forte, nous dirions focalisée, il y a une différence. Il existe en effet des endroits identiques dans le monde physique que vous avez créé, à travers la matière, à travers les fréquences, il y a en effet d'autres endroits où ce phénomène est possible, mais cet endroit a une forte concentration d'énergie, un regroupement. Vous pourriez demander pourquoi cet endroit? C'est une accumulation de beaucoup de choses, votre propre énergie y joue un rôle, tous les deux, la nôtre également, c'est la même chose. Votre propre choix est au centre de tout cela. C'est un processus, c'est une structure correcte de la formation de ce que vous appelez matière, tous les éléments ont un rôle à jouer dans ce processus. Ce n'est pas la première fois que vous vous retrouvez dans cette zone, ce n'est pas la seule vie dans laquelle vous visitez cette grotte, pour toujours la même raison, communiquer...

Il est vrai que dans l'espace où vous êtes assis, vous pouvez créer différents types d'énergie. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire dans cet espace si vous le désirez. Nous désirons communiquer avec vous, vous pouvez désirer quelque chose de différent. Il vous est tout à fait possible ici de créer ce que vous voulez créer, de faire ce que vous voulez faire, il vous suffit d'en être conscients. Il n'y a rien à craindre, mais sachez aussi que nous dirions que cela pourrait vous choquer, vous surprendre. Encore une fois, c'est votre conditionnement, votre incapacité, votre incapacité à vouloir comprendre. Vous devez savoir (3).

(Extraits de session 35)

—–

Et comme je l'ai dit auparavant, il y a certains points où les énergies convergent. Mais les énergies qui convergent sont la forme originale d'énergie, pas la forme confuse que vous avez créée, mais la palette originale de peintures avec laquelle vous avez commencé.

C'est là où nous sommes maintenant, c’est le point où la palette originale est créée, le point de l'imagination. C'est ici que vous êtes assis en ce moment, avec la palette originale de peintures, avec la capacité d'utiliser votre imagination pour créer vos grands et merveilleux desseins, ou votre chaos, selon votre choix. C'est pourquoi c'est un endroit spécial, c’est pourquoi vous êtes ici, pour comprendre cela, pour être conscients de cela, c’est pourquoi le canal est clair, il n'est pas contaminé, il est pur.

(Extrait de session 37)

—–

Ici-dedans l'énergie est pure, elle est claire. Là-dehors elle est contaminée par toutes les énergies qui ont été créées par chacun d'entre vous. Contaminé est le seul mot auquel je peux penser pour vous expliquer, mais contaminé n'est pas mauvais. Votre langage a créé de nombreux mots qui vous font penser à une fréquence, à une émotion de mauvais, vous considéreriez le mot contaminé comme mauvais, ce n'est pas mauvais, mais c'est le seul mot que je peux utiliser pour vous expliquer auquel vous pouvez vous rattacher. Elle est diluée, l'énergie est diluée, elle est complexe. Ici elle est pure, elle est claire, c'est pourquoi nous pouvons communiquer avec vous. Ici c'est plus clair pour vous de comprendre, là-dehors ce n'est pas le cas, à cause de la contamination par la production de nombreuses énergies, infinies, constamment, en un instant (in one moment).

(Extrait de session 48)

—-

Oui, vous avez raison, c’est clair, c’est précis ici. Et la raison c'est parce que c'est pur ici, sans contamination, sans la masse de fréquences et de confusion. C'est clair ici dedans, et vous devez le rendre clair aussi là-bas dehors. Vous devez séparer pour comprendre. C'est cela la conscience. C'est la connaissance de soi.

(Extrait de session 71)

—-

Vous avez créé le moment (time) à l’intérieur d'un espace. Dans cet espace, vous avez choisi de communiquer avec nous, comme nous avons choisi de communiquer avec vous. Dans cet espace, vous pouvez faire l'expérience de l’instant unique (one moment). Vous pouvez faire l'expérience de l'absence de temps. Vous pouvez faire l'expérience de tout et de n'importe quoi, en un seul instant. Et c'est ce que vous faites, occasionnellement, vous en faites l’expérience.

(Extrait de session 80)

—-

Le canal doit être clair. Il doit être pur, un endroit où nous pouvons communiquer, où nous pouvons nous réunir à partir de différentes dimensions, où nous pouvons nous réunir et communiquer les uns avec les autres. Nous communiquons avec vous en dehors de cet espace, mais ce n'est pas clair. Ce n'est surtout pas clair pour vous. Mais ici, c'est clair, c'est pur. Les informations se rejoignent comme Un, les deux recevant et les deux transmettant, clair et précis, comme Un. C'est l'énergie, c’est toute l'énergie de la source. Mais pour que vous compreniez, elle doit être claire, et elle est claire dans cet espace.

(Extrait de session 89)

—-

Je vous ai déjà dit que l'énergie dans cet espace est pure. Je vous ai déjà dit que c'est la création, l'origine de la formation physique qui la rend pure. Si vous voulez utiliser vos mots, votre langage, et si vous voulez donner un nom à tout cela, vous pouvez le faire, mais vous compliquerez toujours les choses avec vos histoires, vos noms. Votre application du langage empêche une communication correcte par des interprétations erronées. Il vous suffit de savoir que c'est pur. Il vous suffit de savoir que c'est l'origine de l'énergie. C'est trop pour vous de compliquer cela, cela ne fera que vous embrouiller.

Ici, vous n'êtes pas confus, c'est clair, c'est précis, alors que là-dehors, vous êtes continuellement embrouillés...

Et ici, vous pouvez absorber comme une éponge la forme la plus pure d'énergie positive et c'est aussi ce que vous devez faire. Car sans cela, vous seriez perdus, vous seriez désorientés.

(Extraits de session 101)

—-

Vous devez essayer de ressentir dans l'énergie de cet espace une convergence (a coming together). C'est l'origine, c'est là que l'énergie se transforme en une autre forme d'énergie, générant, créant une source de ce que vous appelleriez le pouvoir.

(Extrait de session 103)

—-

Lorsque vous vous concentrez sur le positif -ce que vous avez choisi de faire- vous ressentez constamment l'amour de la source, un sentiment, un sentiment de joie, de bonheur, de rire. Et lorsque votre esprit s'enfoncera dans la peur, vous vous souviendrez de cet amour, de cette joie, de ce bonheur et de cette lumière qui englobe tout.

Et c'est ainsi, une nouvelle fois, que vous avez choisi de comprendre l'énergie source de laquelle vous êtes créés. Et dans cet espace, cela a parfaitement du sens pour vous, et dans cet espace, c'est la simplicité sans interférence, sans agitation et sans confusion.

L'origine, le commencement -alors qu'en réalité il n'y a pas de commencement parce que tout et n'importe quoi se produit en un seul instant-, cet instant est ressenti dans cet espace. Donc, comme vous l'avez choisi, vous le ferez. Comme vous l'avez choisi, vous êtes en train de le faire. Je ne fais que vous rappeler votre choix.

Il est inerte dans tous les êtres vivants, le chemin de l'amour, de la source, de Dieu. Vous êtes un, comme nous sommes un. C'est dans cet espace que vous guérirez la douleur du conditionnement.

(Extrait de session 109)

—-

Toujours aussi clair, l'origine de la formation de l'énergie se trouve dans cet espace. Et c'est toujours aussi clair pour vous de le comprendre dans l'espace, de le recevoir dans l'espace.

(Extrait de session 110)

—–

Connais-toi toi-même et tu connaîtras tout, sachez que vous êtes une forme pure d'énergie créée à partir de la source et que, dans cet espace, vous créerez à partir d'une forme pure d'énergie, tout comme nous, tout comme nous, tout comme vous.

(Extrait de session 112)

—–

C'est vous qui créez les sujets qui sont discutés dans cet espace.

(Extrait de session 113)

—–

Il n'y a qu'une seule énergie, et c'est l'énergie source, et l'origine de toutes les autres énergies créées provient de la source. Et le début de la création des énergies, lorsqu'elles sont pures, provient de la source. Et dans cet espace, vous avez la capacité de ressentir l'origine de la création originelle de l'énergie.

(Extrait de session 114)

—–

Vous êtes assis à l'intérieur du portail dont vous parlez. C'est là que commencent toutes les possibilités. Elles commencent et se terminent dans l'espace où vous vous trouvez. Beaucoup de portes, comme vous les appelez, mais vous adaptez le rituel en tant que processus...

Il n'y a rien à craindre à s’exprimer sous forme d'énergie, sous forme de fréquence. Dans cet espace dans lequel vous êtes, vous êtes protégés, c'est l'origine de l'énergie. Tu dois permettre à ton énergie de circuler, de s'étendre, de représenter sa véritable origine. Tu es une forme pure d’énergie.

(Extraits de session 127)

—–

Ce que nous sommes

Vous êtes de l'énergie formée. C'est la seule façon que j'ai de vous l'expliquer. Vous êtes formés d'énergie, vous n'êtes pas un être matériel. Vous choisissez de vivre dans cette machine, qui est une machine biologique. Vous choisissez d'y vivre, d'y expérimenter votre vie, dans ce que vous appelez le temps, c'est-à-dire une fraction de seconde.

(Extraits de session 3)

—–

Vous naissez et renaissez en permanence, constamment. Le cycle de l'énergie se poursuit. Nous aussi, nous sommes pareils, naissance, renaissance. Vous demanderez pourquoi ? Je ne peux pas vous l'expliquer. C'est comme la production constante d'énergie, la création de l'imagination, la naissance, la renaissance, la naissance, la renaissance. Il n'y a pas d'échappatoire à cela. C'est ce que vous êtes, une pure forme d'énergie.

(Extrait de session 13)

—-

Votre croissance est exponentielle, séparés ou en tant que Un, à vous de choisir.

(Extrait de session 15)

—-

Vous êtes une forme pure d'énergie connectée à la source. Votre esprit essaiera de vous déconnecter de la source, votre conscience sera attirée par la source. Il y a une raison précise à cela. C'est nécessaire. Vous considérerez votre énergie comme petite ou minuscule. Ce n'est pas le cas. Elle est Un. Votre conditionnement la qualifierait de petite. C'est votre logique...

Tout est relié à la source. Vous n'êtes pas un être physique. Vous êtes un être métaphysique. Vous êtes un être de pensée, un être d'émotion, un être de fréquence. Vous êtes de l'énergie. Nous sommes pareils. Nous sommes vous, et vous êtes nous, tous connectés, tous 'un'. Lorsque vous saurez cela, votre monde sera totalement différent.

(Extraits de session 19)

—-

Toutes les créations physiques qui existent sont formées à partir d'énergie, vous y compris. Lorsque vous élevez votre énergie vibratoire, vous élevez votre prise de conscience de cela. Encore une fois, c'est simple, en pratique c'est difficile. Il suffit de vous comprendre comme une forme d'énergie pour tout comprendre, une énergie provenant de la source, claire, pure...

La création de la vie et de la matière physique vient de la source, c’est de la technologie, c'est la technologie de Dieu, en vos termes Dieu, la source. Vous choisissez d'être ce que vous souhaitez être, où vous souhaitez être, quand vous souhaitez être, mais en même temps, vous êtes connectés à toutes les formes d'énergie. C'est une chaine (a sequence), bien que votre science ne dirait pas cela, elle dirait que c'est erratique, mais ce n'est pas le cas, c’est formé spécifiquement et très précisément.

(Extraits de session 22)

—-

Vous êtes de l’énergie, votre conscience est énergie, énergie est un autre mot pour ‘vous’, pour votre être, c’est pourquoi vous avez raison de dire que positif et négatif sont la même chose. La formation d'énergie intervient sous de nombreuses formes, formées par la fréquence, par l'émotion. Et bien sûr, lorsque vous utilisez des mots comme négatif, votre conditionnement vous dira que c'est mauvais, ce n'est pas correct, c'est la même chose, c'est une forme unique d’énergie englobant toutes les formes d'énergie, toute la création. Encore une fois, vos mots vous trompent à travers votre conditionnement. La formation d’énergies différentes, par l’ensemble de la source (under the whole of the source) est infinie, toujours en expansion, toujours en croissance. Votre compréhension actuelle de cela, bien que primitive, est correcte.

Par conséquent, vous devez penser, vous devez imaginer, lorsque vous considérez la formation d'énergie, non pas en termes de positif et de négatif, mais en termes d'une seule énergie, une énergie qui peut être une quantité infinie d'énergies, tout comme vous, tout comme la façon dont vous vous êtes formés vous-mêmes, c'est la même chose. Vous êtes l'un d'une quantité infinie mais toujours seulement ‘un’, le même. Positif et négatif, c'est la même chose, ça évolue vers la même chose, ça se forme, ça part dans un cycle de création et retourne à la source, comme un (as one).

Vous êtes des auto-créateurs d'énergie. Vous peignez de nombreux tableaux élaborés avec votre énergie, vos créations (formations), pour expérimenter vos voyages. Il est nécessaire que vous le fassiez, mais la création (formation) est la même, elle reviendra à la source, retour à ‘un’, et c'est uniforme, c'est précis. Vous n'êtes que de l'énergie, c'est ce que vous êtes, c’est simpliste, mais de nombreuses complexités au milieu de tout cela créées par vous pour revenir à la source, à ‘un’.

Vous n'avez rien d'autre à faire que de vivre ce processus et d'en être conscients.

(Extrait de session 46)

—-

Vous devez arrêter de penser qu'il n'y a qu'une seule vie que vous vivez en ce moment, vous avez choisi de vous focaliser sur celle-ci, c’est infini là où vous êtes maintenant, dans beaucoup, beaucoup d'endroits. Vous avez choisi de vous focaliser sur celle-ci pour vous comprendre, pour comprendre le soi. Vous devez continuer à comprendre le soi, vous devez connaître le soi, vous devez savoir ce que vous êtes. Vous n'êtes pas obligés d’être ici, vous avez choisi d'être ici, vous avez choisi ce chemin, ce voyage, vous devez vous en souvenir.

Evidemment ce ne sera pas toujours bien, quelle que soit votre perception du bien, cela n'existe pas, mais bien sûr selon votre illusion du bien, ce ne sera pas toujours bien, comment cela pourrait-il être ainsi? Mais au sein de votre perception du mal, il existe beaucoup de bien, un mot si ridicule. Voilà ce qu’est la conscience, voilà ce qu’est la connaissance. Vous êtes une source d'énergie infinie et éternelle de la source, vous n'expirerez jamais, c'est impossible.

(Extrait de session 51)

—-

Energie, vous êtes une pure forme d’énergie, c’est ce que vous êtes. Les choses que vous considérez comme importantes que vous détenez et chérissez, dans la vie physique conditionnée dans laquelle vous avez choisi d’exister, vous apprendrez bientôt qu’elles sont insignifiantes et sans importance. Vous avez déjà cette connaissance en vous, vous ne faites que l’éveiller. C’est au-delà de votre capacité à comprendre en ce moment, mais vous le comprendrez. Souvenez-vous que vous avez choisi ce moment dans lequel vous êtes, vous avez choisi de vous concentrer sur ce moment pour une raison spécifique. Vous avez choisi d’être à cette position en ce moment pour une raison spécifique. Vous êtes au début de votre voyage, votre voyage de prise de conscience, votre voyage de lumière, votre voyage de positif. Vous êtes au tout début et c’est un voyage incroyable pour vous. C’est ce que vous avez toujours pensé que ce serait, c’est la compréhension de tout, c’est votre désir de savoir, cela a toujours été votre désir de savoir, et vous saurez. Ceci à l’intérieur de vous ne sera pas muselé, ce ne sera pas piégé à l’intérieur, ça explosera de l’intérieur vers l’extérieur. Vous ne lui permettrez pas de vous emprisonner, c’est votre prise de conscience (awareness), cela vous libère, cela vous donne votre libre arbitre. C’est votre conscience(awareness) qui fait cela. Vous êtes protégés, vous êtes protégés par la pure énergie de la source, comme tous sont protégés, mais ils ne le savent pas, ils ne le comprennent pas. C’est la même chose, c’est ‘un’, c’est vous, c’est nous, c’est tous, c’est ‘un’. L’amour de la source, pas votre interprétation de l’amour mais l’amour de la source englobe tout et tous, il est pur, inconditionnel, contrairement à votre amour conditionné que vous avez créé vous-mêmes. L’amour de la source n’a pas de frontière, pas de restriction, pas de règle, pas de règlement, c’est l’amour inconditionnel de l’énergie pure. C’est vous, c’est ce que vous devez projeter aux autres, c’est cela le véritable amour. Encore une fois, un autre mot que vous envoyez qui n’a pas de sens réel, l’amour, un autre mot illusoire créé, qui a beaucoup de significations et pas de sens précis, il n’y a pas de condition attachée à l’Amour, il n’y a pas de contrat.

Il est impossible de détruire l’énergie, elle se forme simplement en un autre type d’énergie, il est impossible d’enlever ce qui est à l’intérieur, ce qui est ‘un’ à l’intérieur, parce que c’est l’essence de ce que vous êtes. Sans l’existence de cela, vous n’existez pas, et vous existez! Il est donc ridicule de suggérer que quelque chose puisse être retiré, sous forme d’énergie, de vous-mêmes. Cela peut être une forme différente d’énergie, la conscience peut être toutes formes d’énergie, la conscience est toutes formes d’énergie, mais seulement ‘une’ forme d’énergie, rien ne peut être enlevé, elle peut changer.

(Extrait de session 52)

—-

L'énergie de la Source est tout ce que nous connaissons, et vous faites partie de l'énergie de la Source, comme nous, comme nous sommes tous, car nous ne faisons qu’un. Nous sommes la Source comme vous l’êtes, de même que toute la matière créée physiquement est la même chose.

(Extrait de session 60)

—-

Vous devez être conscients que tout ce que vous êtes dans une forme physique est l'ego, le soi, et que tout ce que vous deviendrez et tout ce que vous êtes est en réalité de l'énergie source. Vous êtes une forme pure de l'énergie de la source, et vous le saurez, et lorsque vous le saurez, votre position changera. Notre intention n'est pas de vous embrouiller. Notre intention est de simplifier, et vous comprenez ces mots. Ici, c'est beaucoup plus simple qu'à l'extérieur.

(Extrait de session 68)

—-

Il n'y a qu'une seule source, une seule et vaste conscience. Je vous ai déjà parlé du potentiel, de la dynamique de cette immense énergie dont vous faites partie, et par conséquent vous êtes pareils. Vous ne pouvez pas comprendre les capacités et l'adaptation d'une telle immensité de conscience, de la source. Il vous est impossible de comprendre ne serait-ce qu'une petite partie du processus et vous ne devez pas essayer de le comprendre tant que vous avez pris la forme d'une énergie physique. Vous êtes une forme pure d'énergie. Voilà ce que vous êtes. Vous êtes la lumière de la source...

Vous êtes une forme pure d'énergie. Voilà ce que vous êtes. Sachez ce que vous êtes. Agissez en tant que forme d'énergie positive dans chaque situation où vous vous trouvez dans le monde physique que vous avez créé, et vous verrez comment ce monde change. Vous verrez comment il change, vous en avez déjà fait l’expérience. Et vous continuerez à vous interroger, vous continuerez à défier, parce que ce sont les outils, les fréquences, les émotions que vous utilisez pour vous permettre de devenir plus conscients de ce que vous êtes. Votre profondeur est Un. Vous n'avez pas de limites de profondeur. Il n'y a pas de couches de profondeur. Toute la connaissance se trouve à l'intérieur, et vous pouvez y accéder à tout moment dans l'instant. Dans l'illusion créée par le temps, vous avez choisi de réfléchir. Vous avez choisi d'attendre. C'est une illusion. Vous avez choisi de vous asseoir dans une boîte. C'est une autre illusion. Vous avez choisi ces illusions dans lesquelles vous existez à travers tout votre être.

(Extraits de session 69)

—-

Tout ce que vous êtes, votre vrai moi, c'est de l'émotion au travers des fréquences, et toute creation de forme physique est dépourvue d’intérêt pour ce pour quoi vous êtes en train de travailler, fondamentalement, qui est la reconnexion avec l'énergie source

(Extrait de session 81)

—-

Je suis, je suis est la réalisation, l'éveil de soi. C'est la réalisation de tout et de tous en un seul instant. Alors qu'en ce même instant, ce n'est rien, c'est la simplicité en elle-même. Elle-même, cela fait référence à quelque chose d'extérieur à soi alors qu'en réalité c’est ‘je’, ce n’est pas ‘elle’, c’est Un, c’est absolu, c’est Dieu, c’est la source. Un instant où tout et tous (all and everything) est compris, et pourtant, c’est sans votre perception de tout et tous, parce que pour vous, tout et tous, ce sont des histoires, des créations physiques, déroutantes et excitantes, accumulées et collectées par vous.

Je suis est une réalisation, une position. Il ne s'agit pas d'une compréhension au sein d'un conditionnement. Il n'y a pas de condition. Pour atteindre cette position, toutes les conditions doivent être supprimées. Toutes vos valeurs, vos perceptions morales, vos croyances doivent être supprimées. Tout ce que vous avez créé par la peur, par l'espoir, par le conditionnement, doit être supprimé pour faire l'expérience du Un. Et Un est tout. Et à cette position, vous ferez l'expérience de tous, ce qui est Un. Et bien sûr, c'est le même point, celui que vous n'avez jamais quitté. C'est absolu. Dans cet espace, vous pouvez en faire l’expérience.
Dehors, vous refusez d'en faire l'expérience, oui, vous refusez, vous vous battez, vous défiez, vous questionnez. Tant de questions, une qui en amène dix, puis de dix à cent, alors qu'en réalité, il n'y en a que Un, une connaissance absolue, un sentiment absolu (1).

Votre voyage, votre combat, votre illusion de création se trouvent à l'intérieur, à l’intérieur de l’esprit, dans l'ego, dans le moi, et à la fin (ultimately), c'est l'amour, c'est l'amour de la source.

(Extrait de session 96)

—-

Et je vous dis souvent que vous êtes une forme pure d'énergie. Vous êtes créés à partir de la source, et vous devez savoir ce que vous êtes. Et ce voyage que vous entreprenez vous permettra de connaître une partie de ce que vous êtes vraiment.

(Extrait de session 98)

—-

Vous êtes. Vous êtes tout et n'importe quoi (all and everything). Vous faites partie de la Source, tout et n’importe quoi en un seul instant. Une forme pure d'énergie. Vous n'êtes pas un être physique. Votre machine est votre création, c'est votre illusion.

(Extrait de session 104)

—-

Toujours aussi claire, l'origine de la formation de l'énergie qui se trouve dans cet espace. Et c'est toujours aussi clair pour vous de le comprendre dans cet espace, de la recevoir dans cet espace. Mais vous n'êtes pas seulement un récepteur d'énergie, vous êtes aussi un transmetteur d'énergie, vous êtes aussi un créateur d'énergie. Vous êtes tout cela à la fois. Vous êtes une forme pure d'énergie, créée à partir de la source, une partie de la source, tout comme nous, un. Vous devez le reconnaître, savoir ce que vous êtes, de l'énergie formulée à travers vous, à travers vous deux. Les deux énergies sont formulées à partir de davantage de niveaux, un mot stupide encore une fois, niveaux, mais pour votre compréhension, pour que vous puissiez imaginer, vraiment imaginer que c'est possible. C'est un moment de formation, un instant (moment of formation, an instant).

(Extrait de session 110)

—–

Votre esprit est la forme la plus puissante de créativité physique, et votre conscience se situe au-dessus. Votre esprit est créé par le Soi, qui est la conscience, qui est la source. Vous êtes une machine, une machine biologique, et vous vivez à l'intérieur de votre machine. Vous êtes éternels, vous êtes légers, vous êtes une forme pure d'énergie créée à partir de la source, qui n'a ni début ni fin parce que le temps n'existe pas.

(Extrait de session 111)

—–

Vous n'avez pas de début, vous n'avez pas de fin. Vous êtes. La source est ce que vous êtes, l'énergie de la source. L'infini, l’infinité créée par le temps est en réalité un instant. La plupart des gens ne peuvent pas comprendre cela parce qu'ils autorisent leur esprit à croire que leur esprit est tout, que leur ego est tout. Ce n'est pas le cas. Être capable de séparer le mental et l'ego, être capable de quitter un conditionnement est impossible pour la plupart. Mais comme tout se passe en un seul instant, leur voyage est le même que le vôtre. Mais dans ce laps de temps sur lequel vous avez choisi de vous concentrer, il n'y en a pas beaucoup qui en sont capables.

(Extrait de session 113)

—–

Vous êtes une forme pure d'énergie, il est impossible de vous détruire. Détruire est un mot créé par l'ego, une illusion. Il est très difficile pour vous de comprendre cela en raison d'une vie conditionnée. L'autodestruction n'existe pas. L'auto-création n'existe pas. Il n'y a que Savoir, il n'y a que conscience (awareness), il n'y a qu’expérience. Vous ne pouvez ni créer ni détruire le soi, il est, et vous êtes sur le point de le comprendre. L'ego n'est qu'un outil, un outil que vous utiliserez pour progresser vers cette compréhension. Il ne sera pas détruit, il sera simplement compris, et il passera d'une forme d'énergie à une autre. Vous avez choisi ce moment, au sein de votre illusion créée par le temps, pour changer cette énergie.

(Extrait de session 120)

—–

Mondes physiques

Vous devez toujours vous rappeler la cause et l'effet, dans le monde dans lequel vous vivez en tant qu'espèce. Vous savez déjà comment cela fonctionne, pas besoin de me demander, vous le savez déjà. Vous pouvez trouver compliquées des situations spécifiques dans lesquelles vous êtes impliqués ici. Elles ne le sont pas, elles sont simplistes. Elles créent de l'énergie, des plus et des moins. Dans ce monde, un équilibre est nécessaire. Trop d'énergie dans un sens créera ce que vous appelez la tristesse, trop d'énergie dans l'autre sens et vous n'aurez aucune compréhension de quoi que ce soit. Les deux sont corrects, un équilibre est absolument nécessaire.

(Extraits de session 4)

—-

Vous vivez dans un monde si petit, vous avez une perspective si minuscule de ce monde.

Pensez-vous qu'il s'agisse d'une compétition? Ce n'est pas le cas.

Vous essayez toujours de vous positionner dedans sur un point plus élevé que le précédent. Il y a effectivement neuf points, neuf positions, mais ensuite le cycle recommence, pour revenir au numéro un, ce qui est infini.

(Extrait de session 7)

—-

Il y a toujours deux, mais ils ne font qu’un, difficile pour vous je sais de comprendre cela. Il y a toujours deux, mais ils ne font qu’un, ce sont les mêmes. Dans votre monde il y en a des milliards, mais il n'y a qu’un, ils sont vous. Vous pouvez continuer à compter pendant un temps infini, dans ce que vous appelez le temps, mais il n'y a qu'un.

(Extrait de session 18)

—–

Tout dans votre monde est une illusion créée par vous.

(Extrait de session 19)

—-

Voyez-vous l'importance du monde métaphysique par rapport au monde physique que vous avez créé ? Le monde physique que vous avez créé est insignifiant dans le monde métaphysique. Ce n'est qu'une histoire théâtrale que vous avez créée.

(Extrait de session 34)

—-

Lorsque vous utilisez la logique pour résoudre une situation donnée dans un monde physique, elle semble correcte. Ce n'est pas le cas. Encore une fois, les croyances, les systèmes que vous créez, l'acceptation sociale, tous ces éléments ont un effet énorme sur votre décision, sur votre conclusion.

(Extrait de session 36)

—-

Ce que vous cherchez, vous allez le vivre bientôt. Nous ne pouvons pas, nous ne pouvons pas vous guider en cela, c'est votre propre fait, votre propre énergie trouvera son cours comme elle l'a toujours fait. L’énergie se formule et se disperse comme les nuages dans le ciel, c’est un processus similaire, formulation et dispersion, un processus constant, des particules qui se forment et se dispersent, avec toutes les énergies que votre monde physique émet en permanence. La fréquence, la vibration, c'est un processus constant de formation et de dispersion, qui semble chaotique mais qui ne l'est pas, ça se forme, se disperse, se recrée, c’est constant. Votre esprit interprète cela comme le chaos, vous croyez que c'est le chaos, ça ne l’est pas, c’est uniforme, c’est la création de la matière physique.

(Extrait de session 41)

—-

Il est également vrai de dire que votre terre créée a sa propre conscience, en tant qu'entité, en tant que machine vivante, comme toutes les planètes créées, les soleils et les systèmes solaires, c’est la même chose dans le physique, la conscience créée fonctionnant de la même manière que vous, retournant à la source. Tout a une conscience, tout est une conscience. Votre mot âme est très limité dans la façon dont vous le percevez.

(Extrait de session 42)

—-

Dans le monde physique, tout est formation d'énergie. C'est un réseau d'énergie très complexe. Dans le monde métaphysique, il n'est pas nécessaire de poursuivre, de former de l'énergie comme vous le faites continuellement dans le monde physique. Il est vrai que l'énergie change continuellement dans votre monde physique. Quand je dis que c'est insignifiant, c'est Tout est formation d'énergie dans le monde physique, c'est un réseau très complexe d’énergie. Il n'y a aucune nécessité dans le monde métaphysique pour la continuation, la formation d'énergie comme vous la formez continuellement dans le monde physique. Il est vrai de dire que l'énergie change continuellement dans votre monde physique. Quand je dis que c'est insignifiant, c'est insignifiant, vous devez utiliser votre imagination pour savoir ce que le monde métaphysique est capable de faire, de créer. Tout est conscience, chaque création physique un cycle de création, changeant l'énergie d'une forme à une autre, d’une forme solide à ce que vous percevriez comme une forme non solide.. Vous devez utiliser votre imagination pour savoir ce que le monde métaphysique est capable de faire, de créer. Tout est conscience, chaque création physique, un cycle de création, changeant l'énergie d'une forme à une autre, d'une forme solide à ce que vous percevez comme n'étant pas une forme solide.

Ce n'est pas un jeu, cela peut vous apparaître comme un jeu, mais ce n'en est pas un, tout créé à partir de la source, un cycle, créé, déconstruit, créé, déconstruit, formé en énergie différente, recyclé en énergie différente. Vous ne perdez pas votre identité, c'est une pensée égotiste que vous feriez cela. Vous gagnez beaucoup, vous ne perdez rien, vous pouvez choisir, vous pouvez avoir une identité ou vous pouvez faire partie du tout, la source, c'est ‘un’. Vous ne pouvez pas comprendre cela, l’immensité du métaphysique, c’est votre conditionnement...

Vous comprenez maintenant comment chaque énergie de votre monde physique a créé son propre individu. Chacun (Each one and every) est une histoire individuelle, une marque autour de sa propre position. Alors qu'ils ne font qu'un, ils se sont intentionnellement isolés, tous, seulement pour reformer l’unité, la source. Ce processus est en train de se produire, dans ce que vous appelez le temps, dans l'instant, maintenant. Comme vous diriez, gardez un pied dans chaque espace, c’est un équilibre, un équilibre de l'énergie physique que vous créez. Ce n'est pas nouveau pour vous, vous en avez une parfaite compréhension, c'est écrit en vous et vous êtes en train de vous en souvenir.

Il n'y a rien qui ne se passe qui soit une coïncidence, il y a une structure uniforme dans tout cela, c’est créé par la source. Chaque personne est une énergie indépendante, une énergie fluide indépendante, unique en soi, en elle-même, néanmoins partie de la source comme ‘un’. Vous rencontrerez ces personnes dans votre vie qui ont également une importance pour votre voyage.

C'est infini, l’infini est difficile à comprendre pour vous, pas de début, pas de fin, un instant (one moment), c’est seulement la position qui est importante pour vous.

(Extraits de session 45)

—-

Pendant que vous êtes ici, dans le monde où vous avez choisi d'exister, le monde physique, appréciez, appréciez les attributs physiques que vous avez créés, il n'y a pas de culpabilité, c'est une autre illusion que vous avez créée. La culpabilité vous ralentira tout comme la peur vous ralentit, tous les aspects de votre création doivent être appréciés, par vous, dans le positif. Enlevez les nuages ​que vous laissez pendre au-dessus de votre tête, c’est une expérience merveilleuse pour vous. Morceau par morceau vous construisez, vous construisez votre image, à chaque pièce du puzzle que vous placez, vous prenez conscience de l'image entière. Tout cela a été créé par la source. La source est infinie, et vous êtes une part cette création. Et vous avez créé votre propre illusion. Profitez de ce que vous avez créé, c'est merveilleux

Nous aussi, nous avons créé notre illusion. Nous aussi, nous apprécions ce que nous avons créé, mais c'est très différent de ce que vous avez créé...

Votre dimension physique, votre monde physique est la forme la plus pure d'énergie créée à partir de la source. Bien qu'elle soit diluée par la création individuelle, elle est pure. La première étape de la création physique est spéciale, elle est naturelle. La nature est attractive pour d'autres formes de création en raison de sa création naturelle à partir de la source.

(Extraits de session 47)

—-

Il ne peut exister l'un sans l'autre, énergie positive, énergie négative. Chaque forme de votre monde physique est constituée d'énergie, elle est constituée de particules, vous êtes constitués de particules, vos pensées sont constituées de particules. Tout est créé à partir de la source.

(Extrait de session 49)

—-

Vous êtes déjà en train d'élever votre propre énergie vibratoire qui, à son tour, élève toute l'énergie vibratoire vers le positif. Vous pouvez penser que vous ne le faites pas, mais vous le faites. Vous devez comprendre davantage comment l'énergie est attirée par la même énergie qui est formée, comment l’énergie de masse est formée. Bien qu'elles soient les mêmes, positive et négative, elles sont différentes dans la façon dont elles sont appliquées. L'une deviendra l’autre, elles sont les mêmes, mais dans votre monde conditionné elles sont différentes, ce sont des énergies opposées, alors qu'en fait ce sont les mêmes. C'est difficile pour vous de comprendre, c'est le principe de base du ni bon, ni mauvais, ni plus, ni moins, c'est la même chose, c'est l'énergie. L'un ne peut pas vivre sans l'autre, l'un n'existe pas sans l'autre, c'est un équilibre. Vous devez simplement comprendre cela, vous ne pouvez pas le changer, c'est impossible, cela est créé à partir de la source. Une énergie est divisée en deux et elle retourne à la source comme une seule, c'est le cycle, c'est le processus.

La source est amour, lumineuse, pour vous elle est blanche, pas sombre. L’Amour englobe tout, pas votre interprétation de l'amour. Le cycle est la séparation et la réunion, c’est le cycle, c'est ce que vous avez créé.

(Extrait de session 51)

—-

Et toutes les restrictions que vous vous imposez dans le monde physique dans lequel vous vivez sont déterminées par vous. Elles sont régies par vous. Les restrictions que vous vous imposez sont celles dans lesquelles vous vivrez.

Le message est très simple. Il est très simple à comprendre dans le ressenti, mais tant que vous vous isolez de la conscience, il est très difficile à appliquer lorsque vous êtes dans une forme physique. Mais c'est ce que vous devez expérimenter. C’est le voyage que vous êtes en train de faire, et votre terminologie un pied dedans et un pied dehors est correcte lorsque vous êtes dans une forme physique avec des sens physiques.

Tout ce qui se trouve dans votre monde physique est possible. Tout ce à quoi vous pouvez penser avec votre imagination est possible. Il n'y a pas d'impossibilité, cela n'existe pas. Mais l'état de votre esprit doit être tel que vous puissiez appliquer toutes ces possibilités. Et pour cela, vous devez également comprendre le monde métaphysique. Vous devez connaître le monde métaphysique pour appliquer n'importe quelle possibilité physique. Et vous continuez à vous limiter, ce qui est nécessaire lorsque vous êtes dans une forme physique...

L'énergie vibratoire est la partie la plus importante du monde physique. Et une fois que vous pouvez élever l'énergie vibratoire dans une direction positive, vous élèverez l'énergie vibratoire du monde physique dans toutes les directions.

(Extraits de session 60)

—-

Le pouvoir de la Source, de la conscience, de l’Un, vous ne comprenez pas l'étendue de cette énergie. Elle se trouve dans chaque forme physique que vous avez créée. Elle se trouve dans chaque entité qui existe dans le monde physique. Mais le monde physique n'est qu'un monde. Il a une fonction. Un monde, c'est tous les mondes, les neuf sont identiques à un (2), formées à partir de l'énergie, toutes en un seul moment dans ce que vous appelez le temps.

(Extrait de session 62)

—-

Lorsque je vous dis que le monde que vous avez créé va se rééquilibrer, que l'énergie va se rééquilibrer, il s’agit de la même énergie, vous devez comprendre que c'est la même énergie, deux ne font qu’un. C'est cela votre voyage, vous devez comprendre qu'il n'y a pas de séparation, il n'y a pas de bon, il n'y a pas de mauvais, tout est Un. Il n'y a pas de positif, il n'y a pas de négatif, c’est votre conditionnement qui l’interprète comme tel. Quand je vous explique la différence entre positif et négatif, c'est pour que vous compreniez ce que je vous dis, c'est pour que vous sachiez que deux ne font qu’un, c'est la même chose. C'est le pont que vous devez traverser. C’est le pont que vous devez traverser de l’esprit à l’imagination, jusqu’à la conscience, pour prendre conscience que c'est la même énergie.

Dans le monde physique que vous avez créé, vous avez également créé la séparation de l'énergie. Vous avez créé le positif et le négatif, vous avez créé le bon et le mauvais. Vous avez créé cela pour vous souvenir que c'est la même chose, la même énergie.

La position dans laquelle se trouve le monde, le monde physique que vous avez créé, est une position de déséquilibre. Mais le déséquilibre n'est pas un déséquilibre, car c’est la même énergie. C'est à vous et à vous seul de comprendre, car c'est vous qui avez séparé en premier lieu. C'est vous qui avez séparé, qui lui avez donné un point, une position, une séparation, et c'est à vous de comprendre que c'est la même énergie. Et pour que vous compreniez cela, vous avez créé le monde physique, vous avez séparé l'énergie...

Si vous regardez autour de vous les nombreux individus -vous les appelez individus, les nombreuses énergies, les gens autour de vous-, vous verrez que vous êtes en train de vous rassembler. Vous formez ensemble de l'énergie positive. Et vous verrez aussi -j’utilise les mots pour vous positif et négatif, ce sont les mêmes-, vous verrez aussi des gens amasser de l'énergie négative, qui est en train de se transformer en énergie positive. Mais elles sont la même chose, créées pour la même raison, et font partie de la source.

Tout est défini par la séparation, votre séparation, votre nécessité de séparer pour comprendre, alors qu'en réalité, il n'y a pas de séparation. En réalité, il n'y a qu'une seule énergie, qui englobe tout, une seule puissance, dont vous faites partie, que vous êtes, et qui est la source.

(Extraits de session 64)

—-

Et rappelez-vous aussi que l'énergie du monde physique que vous avez créé va se rééquilibrer. Mais votre interprétation du rééquilibrage est positif et négatif, donc les deux seront conservés car c'est l'essence de ce que vous avez créé. Et c'est nécessaire, l'un complète l'autre. C'est la même énergie. Donc, une fois de plus, votre interprétation du bien et du mal, du positif et du négatif est incorrecte. Dans le monde physique que vous avez créé, l'un ne peut survivre sans l'autre, ils sont tous deux nécessaires. Dans le monde métaphysique, cela n'existe tout simplement pas, ce n'est pas une considération. Il n'y a qu'une seule énergie dans le monde métaphysique et c'est l'énergie de la source, l'énergie d'amour qui englobe tout.

Et c'est pourquoi ce n'est pas un jeu. Malgré votre analogie avec ce que vous appelleriez un jeu sur ordinateur, ce n'en est pas un. C’est un voyage de prise de conscience. Bien que le processus y ressemble, ce n’est pas un jeu, et vous ne devriez pas non plus le considérer comme tel.

C'est un voyage de création, d'expérience, d'expérience de toute fréquence, de toute émotion, et de toute énergie. C’est un voyage infini, et fondamentalement (ultimately) un voyage de paix, d'illumination.

(Extrait de session 65)

—-

Le positif est négatif et le négatif est positif. Un. Vous avez séparé, vous avez choisi de séparer, et vous avez choisi de joindre à nouveau les deux. C'est l'illusion que vous avez créée, c'est le monde physique que vous avez créé. Vous avez fait cela pour répéter ce processus encore et encore. Il n'y a qu'Un.

Parce que vous ne comprenez pas ce qu’est réellement le temps, vous avez du mal à comprendre cela. Vous ne comprenez pas l'infini, c'est pourquoi vous avez du mal à comprendre.

Il ne s'agit pas de comprendre l'infini ou de comprendre le temps, il s'agit de savoir. Ce n'est pas une question de peur, c'est une question d'expérience. L'expérience est la connaissance (Experience is knowing). C’est votre voyage, c'est ce que vous avez choisi de faire.

(Extrait de session 66)

—-

Le semblable attire le semblable et le positif attire le positif. Il s'agit d'une application physique. De même, votre interprétation du négatif attirera le négatif. Il s'agit également d'une application physique. Mais dans un domaine physique, l'énergie se rééquilibre. Elle n'a pas le choix. Pour rester physique, elle doit être équilibrée. 

(Extrait de session 70)

—-

Je sais que c'est difficile pour vous dans ce monde physique que vous avez créé. Je sais qu'il vous est difficile de comprendre que vous pouvez tout changer parce que vous ne comprenez pas pleinement le pouvoir de votre esprit, de votre ego. Pour vous, c'est comme si l'un luttait contre l'autre. Ce n'est pas lutter contre, c'est travailler avec. C'est une compréhension complètement différente. Il n'y a pas de combat. L'un deviendra l'autre parce qu'ils sont la même chose. C'est un processus. C'est un processus nécessaire. C'est un processus absolu. Ce n'est pas le chaos. Il suffit de le comprendre. Vous devez en prendre conscience. Et vous le comprenez lentement. Un processus pas à pas.

N'ayez donc pas peur de participer au monde physique que vous avez créé. Vous ne pouvez pas faire de mal. Vous devez toujours appliquer une énergie positive dans chaque scénario et chaque situation que vous avez créés. Mais soyez conscients de ce que vous êtes, en sachant que vous faites partie de la source. Vous faites partie de l'énergie de la source.

(Extrait de session 71)

—-

Il n'y a qu'un seul instant et il n'y a pas de séparation entre les énergies qui existent dans une forme physique, dans l'univers physique infini que vous avez créé. Il n'y a pas de séparation entre ces énergies. L'origine est la même pour nous, pour vous, c’est l'énergie source. Et dans toutes ces histoires folles que vous avez créées, et dans cette époque folle que vous avez initiée, il y aura un sentiment de séparation, un sentiment de domination, un sentiment de contrôle. Et cette énergie sera toujours un équilibre entre ce que vous appelleriez le positif et le négatif. Sans cet équilibre d’énergie, cette illusion physique n'existerait pas. Dans le métaphysique, il n'y a qu'une énergie source, une énergie, un individu (one people), et l'énergie source est Amour. Il englobe tout, toutes les énergies créées. Il est Un. Amour, l'amour est la formation de tout.

(Extrait de session 72)

—-

Alors que votre monde conditionné est si différent, si extrême, si déroutant pour vous, pendant que vous y participez, vous avez un sentiment, un savoir (a knowing). C'est cela se souvenir. Vous avez choisi de passer par ce processus pour vous souvenir de ce que vous êtes, une pure forme d'énergie. Vous êtes poussés par ce sentiment pour explorer, pour vous souvenir, pour expérimenter et vous souvenir de ce que vous êtes. Votre vie conditionnée est insignifiante. Elle n'est pas insignifiante pour vous, elle n'est qu'un outil, un outil qui vous permet, une fois de plus, de connaître la conscience, de la même façon que votre ego est un outil pour connaître la conscience. Et à travers vos expériences, vous vous éveillerez, vous deviendrez plus conscients de la conscience. 

(Extrait de session 74)

—-

Votre monde physique est une entité vivante. Il a choisi ce moment de transformation. Et l'énergie vibratoire qui s'y trouve est en train d’augmenter, de s'élever, de devenir plus positive. Et vous contribuez à l'élévation positive du monde physique sur lequel vous avez choisi de vous focaliser, et lorsque vous élevez cette énergie vibratoire, vous élevez toute l'énergie, et vous êtes davantage conscients de la conscience. Vous serez davantage conscients de ce que vous êtes, et des jeux que toutes les créations physiques jouent avec elles-mêmes, des jeux qui les forcent à se poser des questions. Ces jeux les obligent à se demander qui ils sont et ce qu'ils sont. C'est le début de leur voyage de retour vers l'énergie source. Tout cela est présent dans chaque création physique.

(Extrait de session 75)

—-

Ce qui se passe dans votre monde physique est insignifiant. Non pas insignifiant dans ce qu’il va exprimer, mais insignifiant dans le métaphysique, au sein de la conscience. Et bien sûr, vous n'avez pas l'impression que c'est insignifiant. C'est parce que ce n'est pas insignifiant pour vous. Encore une fois, cela vous propulse, vous challenge, vous entraîne, cela vous amène à une position. Par conséquent, pas insignifiant pour vous, mais insignifiant dans la conscience infinie.

Dans votre interprétation de la paix dans le monde, elle n’existera jamais, la paix dans votre monde physique. Dans votre interprétation de l'amour, il n'existera jamais dans votre monde physique, l'amour complet. Cela contredit la raison pour laquelle vous avez créé cette illusion en premier lieu. Cela contredit la raison de son existence dans votre esprit, c'est la raison pour laquelle c’est une impossibilité.

Mais je vous le répète, le bien, le mal, c'est la même chose. C'est une seule et même chose et elle existe pour une raison, et vous connaissez cette raison maintenant. Et bien sûr, vous pouvez choisir, et vous pouvez vivre dans votre création physique avec le choix de l'un ou l'autre, ou vous pouvez équilibrer cette énergie, mais vous ne pouvez pas la changer. Ceci n'est pas une construction physique. Ce n'est pas une forme physique, c’est métaphysique. Vous ne pouvez pas non plus interférer avec cette énergie lorsqu'elle est désignée à chaque individu, mais vous pouvez savoir. Vous pouvez en être conscients. C'est ce que vous avez choisi de faire, de savoir.

(Extrait de session 78)

—-

En tant que forme physique, votre monde est la première dimension physique créée. Vous pourriez utiliser le mot ‘spécial’. Ce n'est pas le bon mot à utiliser. La formation d'énergie, la quantité infinie de formations d'énergie est différente de la première dimension physique créée. C’est l'origine, le début de la formation physique, une forme plus puissante de formation physique, spéciale par rapport à beaucoup de créations physiques, beaucoup d'autres créations physiques, à cause de l'origine, parce que c’est la première . La première de la source, puis, rappelez-vous, dilution.

Alors que la bougie brûle dans tous et tout, alors que la bougie brûle dans toute la création physique, elle s’amenuise au fur et à mesure que la création physique s'étend. Elle brûle toujours, mais il lui faudra plus de temps pour s'éveiller, pour savoir, pour comprendre ce qu'elle est, une forme pure d'énergie. La lueur de l'éveil peut être vue, peut être trouvée dans ce que vous interprétez comme positif, la lumière. La source est pure lumière. Votre interprétation de la lumière est enfantine, tout comme votre interprétation de l’amour.

(Extrait de session 80)

—-

C'est, pour reprendre vos termes, du théâtre. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un jeu, c'est du théâtre, un numéro, et plus important encore, un processus, un processus qui vous place dans une position différente de compréhension, de conscience (awareness). Il n'y a pas un seul scénario que vous ne puissiez changer dans le monde physique dans lequel vous vivez. Vous pouvez changer tout ce que vous choisissez de changer, en utilisant les outils que vous avez créés. Les mots créent de l'énergie vibratoire, créent de l'émotion, créent de l'action, créent de la construction, encore une fois, inutile. Ceci n’est qu’une expérience.

(Extrait de session 81)

—-

Dans une forme physique, il est nécessaire qu'il existe deux formes d'énergie, et il y aura un équilibre de cette énergie. Elle n'a pas d'autre choix que de s'équilibrer.

(Extrait de session 87)

—-

Toute illusion physique est un équilibre d'énergie, un équilibre de votre perception du positif et du négatif. Un équilibre d'énergie nécessaire et absolu.

(Extrait de session 100)

—-

Elle est en expansion constante, la forme physique, illimitée, elle vient de la source, elle n'a pas commencé et elle ne finira pas. C'est encore votre interprétation, l'interprétation de l'infini, pas de début, pas de fin, alors que l'infini est un instant.

(Extrait de session 110)

—–

La forme physique est vaste. Tout en étant une illusion, c'est une vaste illusion d'un certain nombre d'énergies créées que vous ne pouvez pas chiffrer, vous diriez infinies. Elle ne cesse de s'étendre et de croître, c'est la complexité de la création physique. Un scénario extrêmement complexe, de nombreux univers, de nombreux mondes de création pour de nombreuses raisons égotistes, créés à partir de l'esprit de nombreuses espèces, vous ne pouvez pas en compter le nombre. Vous n'avez pas de chiffre pour cela, mais c'est une illusion, néanmoins une illusion créative extrêmement complexe.

La logique physique ne sera jamais en mesure de donner un sens à tout cela, parce qu'avec la logique physique, il n'y a pas de sens à donner à tout cela. La seule façon de comprendre est de faire appel à l’imagination. Dans l'imagination, toutes les réponses existent. La logique physique ne fera que vous embrouiller comme elle embrouille vos plus grands érudits. Tout est conscience et tout est créé à partir de la source. Ce n'est pas compliqué, c'est Un.

(Extrait de session 111)

—–

Il n'y a pas de différence entre les espèces ou les mondes créés physiquement, qui sont nombreux, trop nombreux pour que votre cerveau puisse calculer. Ils sont les mêmes que vous, leur voyage est le même que le vôtre.

Il n'y a pas d'arrière-pensées derrière ceci ou chez eux. Il n'y a pas d’”eux", il n'y a que “je”. Il n'y a qu'Un. Et leur voyage est votre voyage, et votre voyage est leur voyage. C'est la même chose.

(Extrait de session 116)

—–

Vous travaillez tous les deux dans le positif. Beaucoup ont choisi de travailler dans le négatif. Le positif et le négatif, c'est la même chose, c'est Un. Dans un monde créé physiquement, c'est deux. Dans la réalité, c'est Un, c’est la conscience et tout cela est l’énergie source.

(Extrait de session 118)

—–

Il est si difficile, même pour les enseignants spirituels les plus renommés de votre monde, de se défaire de l'ego. Tant que vous êtes dans une forme physique, c'est impossible, l'ego gardera constamment le contrôle du soi. Et lorsqu'il ne contrôle plus le soi, vous n'êtes plus une forme physique. Vous ne choisiriez pas d'être ci ou ça, parce qu'il n'y aurait plus de nécessité pour vous d'être une forme physique. Et cette position, vous la craignez, parce que c'est votre esprit qui instille en vous cette peur. C’est ce que vous appelleriez le vrai combat en vous, alors qu'en réalité ce n'est pas un combat, ce n'est pas une bataille, c'est une transition, une position, un point.

Cela est clair pour vous maintenant, comme cela a été clair pour beaucoup dans votre illusion créée par le temps. Pourtant, beaucoup ne traversent pas le pont. Ils ne traversent pas non plus le pont dans l'immensité de l'univers et des univers de la création physique. C’est la peur qui les en empêche, c'est la peur qui les oblige à poursuivre leur contrôle. Je fais référence à des dimensions beaucoup plus élevées, mais c'est exactement le même processus.

Ainsi, de la manière la plus infime, dans votre propre vie, votre propre question s’étend aux complexités de toutes les dimensions, de tout ce qui vit une dimension physique, et de certains qui vivent une dimension métaphysique. La même question, les mêmes doutes, les mêmes peurs s'appliquent à partir d'une position minuscule pour signifier la même chose dans toutes les positions.

(Extrait de session 120)

—–

La diversité de votre monde est incroyable. Il n'est pas formé comme beaucoup d'autres mondes, il y a beaucoup d'énergies, je dirais sous-créées. Il n'y a que la source, mais dans votre monde vous créez tant de types d'énergies différentes. C'est un monde si diversifié sur lequel vous choisissez de vous focaliser. Bien qu'il s'agisse d'une illusion, c’est une illusion fascinante, une histoire fascinante, un théâtre fascinant que vous avez créés. C'est pourquoi il est spécial. C'est l'origine de nombreuses énergies créées physiquement, comme c'est le cas dans cet espace, l'origine, le commencement, et finalement, la dilution, la séparation.

Vous devez vous rappeler qu'il s'agit d'un voyage. Vous ne pouvez pas détruire l'énergie à l'intérieur d'une formation physique, pas plus que vous ne pouvez détruire l'énergie à l'extérieur d'une formation physique dans la conscience. Vous pouvez la changer d'une forme à l'autre jusqu'à ce qu'elle redevienne ‘une’, mais vous ne pouvez pas la détruire. Et plus vous créez de complexités, plus cela vous semblera fou d'un point de vue linéaire, et c'est vous qui créez cela.

Il y a tant de beauté dans le monde que vous avez créé. Et grâce à l'amour de la source, de vous, c'est ce que vous créez, et c'est ce que vous avez choisi de créer. Le sentiment d'amour est indiscutable, il est incroyable, c'est ce sur quoi vous avez choisi de vous concentrer, et c'est ce que vous faites, et c'est de l'énergie pure, c'est de l'énergie pure de la source, c'est une seule énergie. Et finalement, tout retournera à la source, y compris ce que vous appelez l'énergie négative, comme une seule énergie.

La seule chose qui ralentira votre processus est la peur. La peur est restrictive, elle vous empêche d'avancer dans l'illusion créée par le temps. C'est la peur qui est créée par votre ego, votre esprit. Vous devez vous rappeler qu'il s'agit d'une illusion, que la peur n'existe pas dans la réalité. Néanmoins, c'est un outil. Vous utiliserez la peur pour finalement savoir qu'elle n'existe pas. Vous utiliserez l'énergie négative pour finalement savoir qu'il s'agit d'une seule énergie, la source, l’amour, l’amour qui englobe tout.

Et tous, et chaque entité physiquement créée, chaque espèce, finiront par comprendre cela, lorsqu'ils se débarrasseront de leur illusion créée par le temps. C'est absolu. Aucune entité, aucune forme physiquement créée n'est laissée pour compte. C'est Un, c'est la source.

Vous ne pouvez pas comprendre le pouvoir que vous avez de créer tout et n'importe quoi. Vous ne pouvez pas comprendre le nombre infini de créations dans tous les univers. Vous ne pouvez même pas imaginer, pour vous, ce serait incroyable, et pourtant, c'est une illusion. Vous pouvez avoir l'impression que c'est réel, ça ne l'est pas, c'est un voyage que vous avez fait, que tous ont fait, un théâtre. Et vous ne pouvez pas imaginer, ni même légèrement, ou peut-être légèrement, comprendre l'amour source. C'est une énergie incroyable qui vous submergerait complètement si vous la ressentiez, si vous vous y engagiez pleinement.

Et maintenant, vous devez continuer votre voyage, et vous devez appliquer ce que vous avez choisi d'appliquer, c'est-à-dire l'énergie positive, l'amour. C'est un voyage très spécial, et oui, c'est vrai, vous avez le monde entier entre vos mains parce que vous avez créé ce monde.

(Extraits de session 134)

—–

 

Espèces humaines

En tant qu'espèce, vous avez été contrôlée depuis le début de votre temps. L'énergie qui vous contrôle est métaphysique, et vous avez été créés dans ce but. C'est aussi l'énergie de la source, c'est la même chose. C'est à vous de décrypter ce que vous devez créer. Vous allez vous élever hors de ce contrôle, c’est le but de ce moment, dans ce temps où vous vous trouvez. L'énergie qui contrôle n'est pas mauvaise au sens où vous l'entendez. C'est à vous de savoir.

(Extrait de session 9)

—–

La forme humaine est incroyablement spirituelle en vos termes, elle n'a pas de limite, elle n'a pas d'arrêt dans son voyage incessant pour comprendre la source. Tous ne sont pas comme cela, toutes les créations physiques ne sont pas comme cela. Elle est infatigable dans son voyage pour comprendre, lorsque vous devenez conscients il n'y a pas d'arrêt, c'est impossible, pas de retour en arrière, c'est également impossible, je sais que vous avez testé cela de nombreuses fois. Donc oui, la forme humaine est spéciale dans ce que vous appelez l’univers, nous le savons, mais c'est toujours la même chose,

Nous ne savons pas qu'elle est spéciale pour la source, nous ne séparons pas la source, nous sommes une seule et même chose, une partie de la source. Mais nous connaissons la conscience humaine et nous savons qu'elle se développe pour être plus proche de la source, c’est là notre intérêt pour la forme humaine, la conscience humaine. Nous considérons qu'il s'agit de foi, une énergie implacable, aveugle, mais néanmoins formidable, qui avance sans cesse, c’est ainsi que nous pouvons la voir. Beaucoup d'espèces ne sont pas comme cela, elles sont contrôlées par leur propre esprit, leur propre ego, elles ne bougent pas, elles sont figées. La forme humaine continue d'avancer.

Vous diriez que vous avez choisi cette forme en désespoir de cause, pour comprendre. Désespoir n'est pas le mot correct à utiliser, vous avez choisi cette forme pour comprendre, c’est simple. L'énergie créée par la forme humaine est immense, face à l'adversité, vos mots, c'est en avant toute, peu importe comment ils se sentent, ils continuent à aller de l’avant, vous continuez à aller de l’avant. Vous ne pouvez pas détruire l'énergie de la source, c'est impossible, et vous l'avez en vous, comme tout ce qui existe. Elle est profondément cachée chez beaucoup, si profondément qu'ils ne peuvent la voir. Mais pas vous.

(Extrait de session 22)

—-

L'espèce humaine, le cerveau humain est si créatif. Pour nous, c'est incroyable de voir à quel point vous pouvez être créatifs. Dans chaque circonstance qui se présente, votre esprit va créer une solution très rapidement pour apaiser votre conscience. C'est incroyable. La réalité de cela, ce n'est pas réel. Mais elle est si créative, tout comme l'est votre conscience. Si créative, si pure et si connectée à la source. Nous avons dû travailler très dur pour en arriver au point où vous en êtes maintenant avec votre connexion à la source. C'est incroyable que vous puissiez faire cela. Et pourtant, nous trouvons également incroyable que vous vouliez continuer à vous battre contre vous-mêmes. Nous ne comprenons pas cela. Nous comprenons le processus que vous endurez. Nous ne comprenons pas pourquoi vous faites cela. Nous comprenons qu'il est nécessaire pour vous de faire cela, d'expérimenter et d'élever votre vibration, mais nous ne comprenons pas pourquoi vous le faites. C'est presque comme si vous deviez le faire dans le cadre de votre processus. Vous voyez, nous le comprenons, mais nous ne comprenons pas certaines des choses que l'espèce humaine endure, et nous ne savons pas pourquoi. Vous prenez le long chemin et vous rejetez le court chemin, toujours. Vous créez délibérément un problème pour le résoudre, toujours. Et je suis sûr que vous appréciez l'expérience. Lorsque nous créons une illusion, c'est en sachant que nous n'allons participer qu'au plaisir. Pas de douleur. Lorsque vous créez votre illusion, vous participez à la douleur, toujours. Je pense que la terminologie que vous utilisez pour cela est masochiste. Mais nous savons que vous êtes proches de la source. Et nous demandons : est-ce que cela vous en rapproche ? Nous ne le savons pas. C'est ce qui nous intéresse. Nous ne pouvons que vous dire ce que nous savons.

C’est très clair qu’Il n’y a pas que du noir ou du blanc là-dedans.Pas de mélange de noir et de blanc et c’est très clair, c’est noir ou blanc. Vous semblez avoir plus que noir ou blanc, vous semblez avoir un mélange de plusieurs couleurs en vous. Nous n'avons que l'un ou l'autre pour notre explicatif, notre savoir, nous savons ou nous ne savons pas. Vous semblez avoir quelque chose qui se trouve au milieu, encore une fois, c'est quelque chose que nous ne comprenons pas. Nous comprenons le processus, nous comprenons ce que vous appelleriez le dénouement, mais bien sûr la fin est le début et le temps n'existe pas, il n'y a qu'un moment, ce que vous ne comprenez pas encore mais que vous comprendrez, mais nous ne comprenons pas, nous ne comprenons pas pourquoi vous vous soumettez à cela. Vous choisissez de le faire, vous choisissez consciemment de le faire, encore et encore, vous choisissez consciemment de ne pas vous souvenir pour le refaire encore, pourquoi? Et nous regardons, nous constatons, c’est incroyable

Donc, nous ne savons pas tout, nous connaissons le processus, nous connaissons l'émotion, nous connaissons la fréquence, nous connaissons la source, nous pouvons évoluer, nous pouvons voyager, nous pouvons créer, mais il y a des choses que nous ne savons pas.

(Extrait de session 27)

—-

Votre espèce est très douée pour créer des théories. Vous créez des théories pour prouver des faits, pour prouver cette science. Vos théories viennent de votre imagination, votre imagination est capable de créer toutes les théories possibles pour justifier la création, la formation du physique, pour prouver ce que vous appelez un fait. Vous avancez si vite que vous ne le savez même pas. Le début, la fin, c'est pareil, partout où vous voulez être, c'est pareil.

(Extrait de session 29)

—-

Lorsque votre forme biologique a été créée par une autre forme physique, cette forme physique savait que vous élèveriez votre énergie vibratoire à un moment donné de votre cycle, que vous élèveriez votre énergie vibratoire pour vous libérer de l'emprisonnement de l’esprit, de l'ego. Ils vous ont créés en toute connaissance de cause, sachant que vous vous libéreriez à un moment donné du cycle pour rejoindre le monde de la conscience ultime. Mais pendant que vous poursuivez le cycle de l'enfermement, vous pourriez utiliser la terminologie ‘ressource’, une certaine valeur pour vos maîtres, vos créateurs, c’est ce que vous êtes pendant ce cycle. Vous êtes une valeur pour une énergie différente, une forme physique différente. Comme absolument tout est énergie, c’est dans l'énergie qu'ils recevront de vous que réside leur intérêt pour vous en tant que ressource, en tant que valeur. Mais lorsque vous atteignez le point où vous ne souhaitez plus vivre dans un corps physique biologique, ils acceptent que vous n'ayez plus de valeur pour eux, dans la forme physique dans laquelle ils existent. C'est une loi universelle. Ce n'est qu'un processus dans lequel vous vous engagez, car toute conscience existe en tout (within all and everything) sous une forme physique et métaphysique.

Lorsque nous utilisons le mot piège, c'est pour votre interprétation. Il n'y a pas de piège, c'est une expérience. C'est à vous d'en faire l'expérience. C'est ce que vous avez choisi de faire. C'est aussi un cycle, et ce cycle a été répété de nombreuses fois sur votre planète que vous appelez la Terre. Il a été répété bien plus de fois que vous ne le pensez, ou que vos scientifiques ne le pensent. Leurs échelles de temps pour cela sont incorrectes, dans le temps avec lequel vous travaillez, que vous avez créé. Elles sont erronées. Depuis des centaines et des milliers d'années, cela s'est répété de nombreuses fois et cela se répètera encore de nombreuses fois, dans ce que vous appelez le temps. Mais bien sûr, le temps est l'illusion que vous avez créée, et tout cela se passe en un instant, comme tout (as is all, as is everything).

(Extrait de session 82)

—-

Donc, plus vous travaillez sur votre vie conditionnée, plus vous faites d'efforts dans votre vie conditionnée, plus vous êtes créatifs, et plus vous vous éloignez de vous-mêmes dans l'illusion.

Vos créations sont des illusions, elles sont un divertissement pour votre esprit, pour votre ego. Et plus vous rendez votre vie conditionnée divertissante, plus vous vous éloignez de vous-mêmes, de la connaissance de vous-mêmes. Chaque petite chose que vous créez dans votre vie conditionnée, chaque petite pièce, chaque petite, minuscule pièce est un pas de plus qui vous éloigne de la compréhension et la connaissance de soi.

Et c'est ce que vous faites, faire, vous n'avez pas besoin de faire quoi que ce soit, mais vous le faites tout le temps, et vous créez une histoire fantastique, un cirque incroyable avec toutes les histoires combinées de tous les autres. C'est ce que vous faites, et c'est une illusion. C'est votre illusion dans cette vie sur laquelle vous avez décidé de vous focaliser, dans la position où vous vous trouvez.

Ce n'est pas une erreur, il n'y a pas d'erreur, il n'y a pas de bonne façon de prendre conscience de soi, de ce que l'on est. C'est le voyage que vous avez choisi, créer autour de vous un cirque fantastique qui vous permettra finalement de revenir à vous-mêmes.

Vous créez un cycle, alors qu'en réalité vous n'êtes jamais allés nulle part, vous n'êtes jamais partis parce que vous faites tout cela en un seul instant.

Et pendant que vous contemplez ce voyage, pendant que vous vivez cette illusion, vous avez également choisi de rester positifs, bien que vous créiez tant de choses dans ce voyage que vous percevriez comme étant négatives. Les deux sont nécessaires dans une forme physique pour en comprendre une.

Il n'y a rien de mauvais là-dedans, cela n'existe pas. Il n'y a rien de mal à cela, cela n'existe pas, c'est le cycle de votre espèce, c'est le cycle de l'homme de faire cela encore et encore. Et en ce moment, en un moment, l'énergie de votre monde s'élève.

(Extrait de session 104)

—–

Vous pouvez maintenant voir la destruction et la confusion folles que votre monde a créées, les histoires, les jeux, les voyages qui sont faits et qui ont été faits depuis des éons, votre illusion du temps créé. Chaque pièce est la même, encore et encore, la même histoire, le même chaos formulé en une histoire différente, mais la même signification.

Tout ce que votre espèce a fait est dans l'énergie de la destruction. Créer et détruire, créer à nouveau et détruire, créer à nouveau et détruire. C'est le cycle, et chaque fois un peu plus loin dans la compréhension de la fois précédente. Un cycle continu de création et de destruction, de hiérarchie, d'opprimés, comme vous les appelleriez, les uns contre les autres, dressés les uns contre les autres, utilisant leur esprit pour manipuler, pour créer, puis pour détruire, puis pour recommencer.

C'est la même histoire aujourd'hui, cela a toujours été la même histoire. À quel moment se rendent-ils compte que c'est la même histoire? C’est cela le moment de la prise de conscience. C'est le point de Dieu, de l'élévation ou de la réalisation. Tuer est tout ce qu'ils connaissent. Tuer, détruire et recommencer, c'est tout ce qu'ils savent, jusqu'à ce que le point de prise de conscience, le point de réalisation, leur révèle qu'il y a bien plus que cela.

Il y a l'infini dans l’illusion de leur temps créé. Vous diriez que ‘personne ne meurt’. C'est vrai, personne ne meurt, il s'agit simplement d'une autre formation d'énergie dans le cycle. En réalisant que ce n'est qu'un cycle, en comprenant et en prenant conscience de cette illusion créée, il n'y a plus de raison de poursuivre le cycle.

L'histoire qui est créée est simple parce qu'il s'agit exactement de la même histoire, encore et encore. Une fois reconnue, elle devient évidente. Évidente pour la conscience, mais pas évidente si l'on continue le cycle, si l'on est dans le cycle. C'est cela la position, c'est la position que votre espèce occupe sur la sphère. C'est leur choix, c'est votre choix, et ils sont vous, les mêmes.

Et bien sûr, ce cycle a été répété, non seulement sur le globe sur lequel vous vous trouvez, mais sur de nombreux globes, sur de nombreuses sphères, sur de nombreux niveaux, trop nombreux, une quantité infinie. C'est la même chose pour tous et pour chacun. Et vous ne pouvez pas intervenir, vous ne pouvez pas forcer, vous ne pouvez pas manipuler. La manipulation est la continuation du cycle, la réalisation est la libération du cycle.

C'est votre choix, c'est à vous de trouver cela en vous, de comprendre que c'est une illusion, une illusion auto-créée, une masse d'énergie complexe auto-créée. C'est à vous de le découvrir, et vous êtes en train de le découvrir.

Et qu'est-ce qu'il y a ‘après’ cela? Tout d'abord, il n'y a pas d'après, il n'y a pas d'avant, il n'y a que l'instant présent. La question est donc ridicule pour nous et il est difficile de vous l'expliquer en fonction de votre perception de la réalité, en fonction de l’interprétation de la réalité de votre esprit, de votre ego. Il est difficile d'expliquer quelle est votre interprétation de ‘l‘après’ parce qu'il n'y a qu'un seul instant pour tout et n'importe quoi. C'est un sentiment, un sentiment émotionnel, c'est une énergie vibratoire, c'est absolu. C'est cela ‘l’après'. C'est savoir, c'est être conscient, c'est l'amour global de l'énergie source créée que vous êtes. Tant que vous restez dans une forme physique avec une mémoire conditionnée, tant que vous ne comprenez que la logique conditionnée, il est presque impossible d'expliquer la question de ‘l’après’. Mais vous avez entrevu ‘l’après', vous l'avez ressenti. Ce n'est pas ‘après’, c'est un instant (one moment).

Ne laissez pas votre esprit créer de la peur, il va le faire. Détendez-vous et permettez-vous de voyager, de ressentir l'amour de la source, de ressentir l'énergie positive qui se trouve en tout et partout. La peur inhibera votre ascension, votre croissance. Tant que vous resterez dans l'illusion que vous avez créée, vous ne comprendrez jamais vraiment la vie sans une certaine forme de peur ancrée en elle, mais vous devez la convertir, vous devez transformer le négatif en positif, et vous le ferez, et vous le faites, et plus le faites, plus vous vous améliorez.

Il est vrai, il est absolu de dire que vous créez le monde dans lequel vous vivez. Mais vous choisissez de le faire et, par votre choix, vous faites l'expérience d'absolument tout (all and everything), du positif comme du négatif. Et à travers votre expérience négative, vous choisirez en fin de compte le positif. C'est absolu, c'est sans questionnement, et c'est votre choix.

Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise voie, il n'y a que ‘ce qui est’, et ‘ce qui est’, c'est ce que vous êtes. Ce ne sont pas des énigmes, c'est la réalité. ‘Ceci est’, ‘je suis’, ‘tu es’, ‘nous sommes’, tout cela est Un, le même. C'est simple, ce n'est pas compliqué, c'est vous qui rendez les choses compliquées, c'est le moi qui permet les complications.

Vous devez poursuivre le voyage que vous avez choisi. Vous avez l'impression que c'est un voyage difficile. C'est un voyage difficile, mais c'est un voyage incroyablement gratifiant. Et tandis que vous ressentez la souffrance, la douleur et la confusion de tout et de tous, vous ne pouvez pas imaginer la créativité d'un tel voyage, d'une telle expérience, vous ne pouvez pas imaginer la créativité de l'énergie positive. Vous devez continuer. Vous ne faites que vous rappeler, confirmer ce que vous savez déjà, et dans cet espace, c'est possible. Quel fantastique voyage vous êtes en train de faire.

(Extrait de session 124)

—–

Corps physique

La fréquence entre nous et vous doit être pure. Là encore, il y a une définition de la pureté. Elle doit être définie, sinon elle peut être contaminée. Elle est constituée de vibrations. Vous pouvez élever la vibration de votre machine, de votre corps. 

(Extrait de session 22)

—–

Chaque molécule de votre corps physique réagit à chaque fréquence qu'elle reçoit. Action, réaction. Vous créerez de nombreuses formes de vous-mêmes dans une forme physique basée sur cette réaction. Elles changeront constamment. Elles évolueront. Elles partiront du début et reviendront au début. Il n'y a ni début ni fin. Il n'y a qu'un seul point. Et vous continuerez à le faire à l'intérieur d'un seul instant. Et c'est ce que vous faites. Et vous êtes affectés par tout ce qui vous entoure par le biais des fréquences. Ainsi, votre simple compréhension des émotions dans votre monde est beaucoup plus complexe. Dans notre monde, il est naturel que nous le sachions.

(Extrait de session 30)

—-

Il est également vrai de dire que vous avez été créés (1). Votre machine a été créée par une source extérieure, pour une raison spécifique. Mais votre conscience, votre âme n'appartient pas à la machine. Ce n'est qu'une machine. Votre conscience est la même que celle de tous. Elle est ‘une’. C'est un élément distinct de la machine. Elle est totalement séparée. Elle peut exister sous toutes les formes qu'elle souhaite.

Il est également vrai de dire que la création physique qui existe, bien qu’étant une seule énergie, est séparée délibérément par vous. Par conséquent, votre conditionnement séparera le positif, le négatif, le bon et le mauvais pour la raison spécifique de se réunifier avec la source en tant que Un, pour faire l'expérience de ce processus. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles votre patrimoine génétique est formé par des forces extérieures. Ce processus se produit non seulement dans votre monde, mais dans de nombreux mondes et à de nombreux moments, qui ne sont qu'un instant dans ce que vous percevez comme le temps.

(Extrait de session 70)

—-

Votre forme physique est votre prison, c'est une machine. Vous l'habitez par choix. Vous l'avez créée par choix. Vous avez choisi de l'habiter par choix. Et votre conditionnement vous permet de croire que vous n'avez pas le choix.

Connaissez le soi, sachez ce que vous êtes, et vous verrez l'immensité du choix, la capacité de créer tout ce que vous souhaitez créer.

(Extrait de session 104)

—-

Vous êtes déjà conscients que votre forme physique entière résonne à travers les fréquences, avec les fréquences, avec toutes les fréquences. Vous êtes à la fois un émetteur et un récepteur. C'est le cas de tous les êtres vivants, tous ont cette capacité d'émettre et de recevoir des fréquences. C'est la formation physique que vous formez à partir de vous-mêmes.

La confusion mentale reçoit ces fréquences sous de nombreuses formes, et elle aura un effet physique sur votre forme physique, sur votre esprit, mais pas sur votre conscience.  Votre conscience se situe en dehors de cela, vous vous situez en dehors de cela. Vous n'êtes pas une forme physique, c'est une illusion. C'est votre illusion, et c'est ce que vous essayez de comprendre, ce dont vous essayez d'être conscients. Et la formation la plus puissante de l'énergie de la source, d'une manière que vous pourriez interpréter, c'est l'amour. L'amour est la source. Ainsi, pour vous permettre de comprendre que vous n'êtes pas une forme physique, vous avez créé une forme physique à l'intérieur de laquelle vous existez. Mais vous n'êtes pas une forme physique. Vous êtes une forme pure d'énergie et pour comprendre cela, vous devez comprendre que l'amour est la forme d'énergie la plus puissante qui existe. C'est un, ce ne sont pas des milliards, c'est une forme d'énergie, d'énergie pure et vous avez créé cette illusion pour enfin comprendre ce que vous êtes. Vous avez créé une autre forme d'énergie.

Mais parce que vous avez créé une autre forme d'énergie, parce qu'elle vient de vous - c'est la même énergie - c'est votre esprit qui vous autorise à penser qu'elle est différente Ce qu'une forme d'énergie, lorsqu'elle est séparée, fait à elle-même, elle le fait aux autres et ce qu'elle fait aux autres, elle le fait à elle-même. C’est absolu.

(Extrait de session 107)

—-

Vous devez vous rappeler que vous êtes une forme pure d'énergie. Vous n'êtes pas une machine, vous habitez une machine, mais vous n'êtes pas une machine.

(Extrait de session 108)

—–

L'étendue de votre cerveau, qui est l'endroit où vous stockez tous vos souvenirs du passé - qui n'est pas passé -, l'étendue de votre cerveau doit passer dans la conscience. Votre cerveau est une machine, et en tant que machine, vous limitez son étendue. Il n'y a pas de limites.

Encore une fois, c'est par choix. Votre cerveau est une mémoire d'ordinateur et vous devez vous connecter à la conscience qui contient une quantité infinie de données auxquelles vous pouvez accéder. L'accès se fait par l'intermédiaire de votre imagination. Il faut que vous le sachiez, elle n'est limitée par rien, et rien ne peut la limiter. Elle est infinie et pourtant elle est Un, car Un c’est l’infini.

(Extrait de session 116)

—–

Théâtre de la vie physique

Lorsque vous utilisez vos yeux, lorsque vous vous concentrez sur un film, vous êtes dans ce moment, vous êtes dans ce film, dans cette histoire, une histoire qui a été créée pour vous y attirer, et vous en faites partie. Votre esprit s'y complaît comme si c'était tout, et il en va de même pour votre vie, votre vie conditionnée. Vous utilisez tous vos sens physiques pour participer au jeu, au film, à l'illusion. C'est votre esprit qui crée le film, le jeu, l'illusion, et avec vos yeux, vos oreilles, votre odorat et tous vos sens, vous y participez. C'est votre esprit qui le crée et lorsque vous apprenez, lorsque vous savez ce que c’est, vous pouvez alors vous en libérer.

Vous pouvez alors être conscients de ce que vous créez, de ce que vous voyez, de ce que vous entendez, de ce que vous touchez et sentez, de ce que tous vos sens créent. C'est cela la prise de conscience, et c'est le point ou la position dans laquelle vous vous trouvez, sachant qu'il s'agit d'une illusion.

Mais pour vous permettre de le savoir, vous devez y participer. Comment pourriez-vous le savoir si vous n'en faites pas l'expérience? Et plus vous en faites l'expérience, plus vous devenez conscients de ce que c'est, et vous pouvez y entrer et en sortir en un instant. C'est le temps que vous avez créé pour gérer cette représentation théâtrale. Pour votre esprit, il doit y avoir un début, un milieu et une fin. Il doit aller de A à B parce que c'est cela une illusion, c'est un voyage, c'est une pièce, c'est du théâtre -pour votre compréhension, c'est du théâtre-. Et vous pouvez jouer de nombreux rôles dans le théâtre que vous créez. Vous y jouez de nombreux rôles, et tous ces rôles que vous jouez se produisent en un seul instant. Et vous pouvez acquérir beaucoup de sagesse. La sagesse est à l'intérieur, mais vous pouvez vous souvenir de beaucoup de choses en participant, et vous le faites.

En termes simples, c'est tout ce qu'il y a, et c'est en constante expansion, vous créez sans cesse dans ce monde physique. Des couches et des couches de profondeur, de création, mais il n'y a qu'une seule, une seule forme de véritable création, et c'est la source et la source est amour, Dieu en vos termes.

Ainsi, tout et n'importe quoi est possible dans votre illusion créée par le temps, votre théâtre. Tout et n'importe quoi est en train de se produire. Si vous avez une pensée, vous l'avez déjà créé, de l'esprit à l'imagination.

Vous le créerez, vous l'avez créé, vous êtes en train de le créer en un seul instant. En devenant conscients de cela, vous observerez. Observer est ce que vous ferez, vous observerez. Lorsque vous deviendrez un observateur, vous deviendrez moins un participant, et grâce à l'observation, vous vous éveillerez. Il n'y aura plus de nécessité de participer et vous sentirez l'immensité de l'Un. Vous connaîtrez davantage la Source et vous connaîtrez moins la peur. C'est votre illusion qui crée la peur, c'est votre esprit, c'est vous. Il n'y a pas de A à B. Votre voyage est une illusion créative dans le monde physique. Vous êtes.

A à B est une histoire créée par vous, et nous sommes tous Un. Le soi est Un et la séparation est délibérément créée par l'ego. Il est nécessaire que nous vous répétions ces choses. Vous êtes constamment ramenés à votre conditionnement. Vous êtes constamment en train de créer, d'expérimenter votre existence physique dans ce moment sur lequel vous choisissez de vous concentrer, et vous continuerez à le faire.

C'est pourquoi, dans cet espace, il est nécessaire de vous rappeler ce que vous êtes vraiment. Vous êtes une forme pure d'énergie et ici, vous pouvez le sentir et le savoir. Dehors, vous retomberez dans une vie conditionnée, une expérience conditionnée. Mais vous pouvez savoir, vous pouvez savoir ce qu’est le positif, votre interprétation du bien, de l'amour. C'est ce que vous avez choisi, savoir positivement, votre interprétation de Dieu, de l'amour, et c'est ce que vous avez choisi de connaître dans ce moment particulier sur lequel vous vous concentrez. Rien de tout cela n'est compliqué, même si votre esprit le rendra compliqué. C'est très simpliste. C'est un cycle, et c'est un cycle que vous répétez de nombreuses fois dans votre illusion créée par le temps.

(Extrait de session 115)

—–

Tout comme tu construis une vidéo, de la même façon vous construisez votre vie, une construction uniforme, une structure uniforme de couches (a uniform pattern of layers), de couches d'illusions, de créations.

(Extrait de session 119)

—–

Mais vous avez choisi de vous concentrer sur une représentation théâtrale à un moment précis, alors qu'en réalité elle n'existe pas. C'est ce que vous faites, et vous avez choisi de vous concentrer sur cette représentation théâtrale particulière pour vous connaître et savoir ce que vous êtes.

C'est une illusion. C'est l'illusion que vous avez créée, et tout ce qu'elle contient est créé par vous. Comment pourriez-vous rationaliser une telle chose avec votre esprit? Comment pourriez-vous rationaliser une telle chose avec votre ego? Lorsque vous êtes dans la représentation, dans le théâtre, vous avez choisi d'être un comédien. Vous ne vous attendriez pas à ce qu'un comédien sorte de sa représentation et y revienne pendant le spectacle. De la même manière, vous ne le pouvez pas non plus. Mais pendant que vous jouez, vous pouvez aussi imaginer beaucoup de choses, et vous le faites, mais seulement parce que vous avez choisi de le faire.

L'acte est robotique. Vous connaissez très bien votre texte. Vous avez appris votre texte, mais pendant que vous le récitez, votre imagination peut vagabonder, elle peut créer. Et le public, c'est vous, c'est vous-mêmes. C'est vous qui observez votre performance dans le théâtre que vous avez créé. Et vous le comprendrez. Vous réaliserez que vous n'êtes pas seulement le comédien, mais aussi le public, et à ce moment-là, vous saurez ce que vous êtes. C'est l'expérience, c'est ce que vous avez choisi. C'est une expérience sous une forme physique, dans un théâtre, un acte, une pièce, un film, une illusion créée par vous. Vous êtes l'auteur, le producteur, le créateur de tout cela, et vous êtes aussi le public.

(Extrait de session 120)

—–

Qu'est-ce qui contrôle cette illusion dans laquelle vous vous êtes placés? La réponse est simple: c'est vous. Vous la contrôlez jusqu'à ce que vous ne la contrôliez plus, et c'est votre choix.

Qu'est-ce qui l'a créée? La réponse est simple: c'est vous. Vous l'avez créée pour vous comprendre et pour comprendre ce que vous êtes. Et plus vous comprenez cela, moins votre ego, votre esprit est dépendant d’elle, jusqu'à ce que vous finissiez par vous en détacher.

Il s'agit d'une position différente, un stade différent de compréhension de soi. Et tous sont sur ce chemin, tous à des stades différents et à des positions différentes. Et tout est Un, toute vie, toute espèce, tout ce qui a été créé, créé par l'énergie et structuré par la création...

Vous appelez cela un jeu et vous vous demandez, pourquoi ce jeu? Pourquoi ce jeu en effet. Tout d'abord, ce n'est pas un jeu. Et, pourquoi ce jeu? Le ‘pourquoi’ vous permet de savoir ce que vous êtes. La Source ne connaît que l'Amour. Par la séparation, la Source sait ce qu'est l'amour. Simple, une façon simple d'expliquer le pourquoi du jeu.

(Extraits de session 129)

—–

En constante expansion

En continuelle expansion, je vous ai déjà dit que c’était en continuelle expansion, tout, l’énergie, continuellement en expansion. Mais rappelez-vous, un pied dedans et un pied dehors, et pour que vous puissiez comprendre l’expansion continuelle, vous devez la comprendre logiquement avec votre esprit linéaire. Et il n'est pas possible de l'expliquer d'une manière métaphysique que vous puissiez comprendre (2).

Il n'y a qu'Un, il n'y a qu'une seule source, et tout se produit en un seul instant. L'expansion continuelle n'est pas un continu linéaire, c'est un instant, tout et n'importe quoi en un seul instant. Donc, si vous utilisez votre esprit linéaire, votre logique, pour essayer de comprendre cela, eh bien, c'est la même chose que de demander ce qu’est l’infini. L'infini est un instant, et l'expansion continuelle, c’est un instant. Mais votre esprit physique, votre logique, votre ego ne peut pas comprendre cela. C'est pourquoi il est important de sortir de l'illusion du temps linéaire dans laquelle vous vous trouvez, et il est important de le ressentir, de le Savoir.

Il est très facile pour vos scientifiques de parler d’expansion continue, et il est très facile pour moi de vous parler d’expansion continue, mais c'est la seule façon dont je peux le faire, et c'est la seule façon pour que vous en compreniez un tant soit peu, parce que jusqu'à ce que vous soyez hors du corps, vous ne le comprendrez pas.

C'est une illusion. Il n'y a pas de masse ou de volume, il n'y a rien à étendre. C'est à nouveau votre illusion créée par le temps, qui est une illusion en continuelle expansion. Et c'est ce que vous faites, c'est ce que vous faites tant que vous restez dans le cycle de la sphère, vous créez, vous étendez, vous élargissez sans cesse votre illusion. Tous et tout est énergie source, c'est Un, c'est vous, c'est nous, et tout ce qui est en dehors de cela est une illusion. Et c'est la Source qui fait l'expérience de la Source, c'est vous, c'est la même chose.

Encore une fois, un pied dedans et un pied dehors, incroyablement difficile pour vous de rationaliser, de comprendre, et incroyablement difficile pour nous de l'expliquer d'une manière que vous puissiez comprendre. Ce ne sont pas des mots, c'est un sentiment, c'est l’instant, et au fur et à mesure que vous vous développerez, au fur et à mesure que vous vous développerez avec de nombreux sens que vous avez dont vous n'êtes même pas conscients, vous comprendrez cela. Vous comprendrez ces mots, mais tant que vous avez un pied dedans, c'est le mieux que je puisse faire pour vous en donner un aperçu.

(Extrait de session 134)

—–

Particules, matière, toujours en expansion, une création toujours en expansion de votre illusion, ce n'est pas le monde réel, c'est une illusion que vous créez. C'est une illusion que vous créez pour expérimenter, pour savoir ce que vous êtes, pour expérimenter ce que vous êtes. C'est naturel, c'est la vie, c'est la destruction et la formation de l'énergie. Tout est créé, l'origine de l'énergie source, et vous continuerez le cycle de création et de destruction des particules, de la matière, jusqu'à ce que vous sachiez ce que vous êtes, et ce que vous êtes, c'est l'énergie source. Vous êtes amour, vous êtes lumière, vous êtes pur, et rien de tout cela n'est, comme vous le diriez, correct ou incorrect. C'est ce que vous créez et ce que vous détruisez, et vous êtes tous ‘un’. Vous êtes ‘un’ qui a choisi de se séparer, d'expérimenter toutes les différentes sortes d'énergie, de créer de nouvelles formes d'énergie et de détruire les anciennes formes d'énergie. Nouveau, ancien, c'est la même chose, c'est de l'énergie. C'est simpliste, ce n'est pas compliqué. Et pour vous permettre de participer à ce voyage, vous créez votre ego. Vous utilisez votre esprit pour créer l'ego, et avec votre ego, vous entreprenez ce voyage, de nombreuses fois, de nombreux cycles, pour vous connaître, pour savoir ce que vous êtes, jusqu'à ce que finalement vous retourniez à la source, en sachant ce que vous êtes. La source, c’est ce que vous êtes.

Et toutes les situations folles et toutes les informations contradictoires que vous recevez sont créées par vous, par votre ego. Vous ne pouvez pas leur donner un sens logique parce qu'elles ne sont pas logiques (1). C'est votre choix de formation d'énergie, votre choix, le choix de votre ego, la façon dont vous avez créé votre ego. Il n'y a aucun moyen de les comprendre logiquement, à moins que vous n’en sortiez, à moins que vous ne compreniez pourquoi vous les avez créées en premier lieu. Et tant que vous n'aurez pas compris cela, vous resterez dans le même cycle, encore et encore. Il y a tant de confusion au sein de chacun de ceux qui se sont séparés, au sein de chacun, de tous et de tout ce qui s'est séparé, pas seulement votre espèce, de nombreuses espèces, une quantité infinie. Il n'y a pas de fin à cela dans le temps que vous vous êtes créé. C’est votre choix. Cela n'existe pas dans la réalité, ce n'est pas réel, c'est une illusion créée par vous. Que feriez-vous dans votre illusion conditionnée si vous ne ne l’aviez pas créée en premier lieu? Que feriez-vous? Pourquoi existeriez-vous? Pour quelle raison auriez-vous créé cette illusion? Pour savoir ce que vous êtes, pour expérimenter, pour comprendre ce que vous êtes. C'est la source, la source fait l'expérience de soi de toutes les manières possibles, sous toutes les formes, sous toutes les formes physiques, dans toutes les illusions créées par le temps, et toujours en expansion, plus d'expériences, plus de création. Vous ne pouvez même pas imaginer les niveaux de création qui existent dans le monde physique. Vous ne pouvez pas comprendre les niveaux de création physique qui existent dans une infinité d'univers. Mais il n'est pas nécessaire que vous compreniez, il est seulement nécessaire que vous sachiez que cela existe. Et il est nécessaire que vous alliez à l'intérieur de vous-mêmes, que vous connaissiez le soi et que vous sachiez ce que vous êtes. C'est aussi simple que cela.

C'est pourquoi vous ne pouvez absolument pas la juger ou la condamner, c'est votre création. Vous ne pouvez pas non plus l'arrêter, elle est toujours en expansion, en croissance, toujours davantage d’expériences. Et ça va au-delà, bien au-delà que cette seule vie sur laquelle vous avez choisi de vous focaliser, pour comprendre cela. Quel incroyable voyage vous êtes en train de faire. Et tandis que vous volez haut, votre ego essaiera constamment de vous ramener en arrière, et c'est pour cela que vous l'avez créé. Et il n'y a pas de personnes ou d'entités supérieures ou inférieures, qui existent dans les univers que vous avez créés. Ils sont tous à un point différent, à une position différente, mais néanmoins les mêmes que vous, une seule énergie source.

(Extraits de session 136)

—–

 

Les changements dans notre monde

Les changements qui se produisent actuellement dans ce monde sont prévus depuis très longtemps dans ce que vous appelez le temps. Ils ont été décrits à maintes reprises. Ils sont nécessaires. Il n'y a pas d'écart par rapport à cela. Il n'y a pas de sauveur. Vous êtes votre sauveur, si vous voulez utiliser ce mot.

Ne les défiez pas, ce n'est pas nécessaire, c’est votre ego, ne les combattez pas. Il n'est pas nécessaire de se battre, c’est votre ego, ce qui se passe est correct. C’est votre expérience. Vous apprendrez que votre ego est juste un autre outil, vous apprendrez à l’utiliser, vous apprendrez à le séparer de vous, et à faire appel à lui quand vous en avez besoin.

Ce que vous voyez se produire maintenant dans ce monde est un pouvoir universel (a universal power), un rassemblement d'énergie, une énergie accumulée par les gens. Mais l'un est la même chose que le multiple (but one is the same as the many), pas de gagnant, pas de perdant.

(Extraits de session 3)

—–

Ne craignez pas ce qui se passe, c'est nécessaire, nécessaire pour tous.

(Extrait de session 4)

—-

Dans votre ligne temporelle ici, les choses vont changer radicalement dans le monde physique, vous le savez. Cela ne changera pas votre direction. Cela a déjà modifié votre position, mais cela ne changera jamais votre direction. Position, direction, c'est différent, mais cela mène à la même conclusion.

(Extrait de session 6)

—-

Les facteurs de division dans votre monde créeront une opportunité pour beaucoup, mais pas davantage, vous le reconnaissez. Un rassemblement est un, chiffre un, une énergie, une source. Une séparation est aussi ‘un’, mais non reconnue par l'individu donc ressentie comme multiple mais c'est toujours ‘un’. La réalisation de cela vous guidera, cela vous élèvera, cela vous élèvera. Oui, tout semble si simple ici (4) et là-dehors, c'est une jungle, je sais.

(Extrait de session 11)

—-

Votre monde vous paraît bien fou en ce moment. Ce n'est pas le cas. C'est nécessaire.

Vous êtes les plus chanceux, mais vous l'avez bien mérité. Vous avez beaucoup souffert, éprouvé beaucoup d'angoisse, beaucoup d’émotions, il est temps maintenant que vous compreniez pourquoi.

Ne considérez pas les temps, les dates, les heures. Nous ne comprenons pas vraiment cela, notre sentiment émotionnel est ‘maintenant’, mais ce qui arrive maintenant va se produire maintenant, le changement est imminent, dans l’instant. Encore une fois, c'est spécifiquement pour vous de comprendre cela, il y a un modèle uniforme. Votre monde s’est superposé à différentes dimensions, c’est ce qui se passe, c’est pourquoi il est dans ce que vous appelleriez la tourmente, mais c’est nécessaire. Cela ne semble pas avoir de sens en ce qui vous concerne, mais il y en a un. Considérez cela comme un défi. Votre monde a été défié, il n'est pas contraint. Il y en a beaucoup qui essaient de manipuler, mais ils n'ont aucune idée de ce qui se passe, ils essaient simplement de profiter d'une situation, animés par leur conditionnement. Ils n'ont aucune idée de ce qui se passe, opportunistes, voilà ce qu'ils sont, aucune compréhension de la source. Un grand changement, vous avez vu tout cela déjà, opportunisme, dictature, contrôle, mort et vie.

(Extrait de session 15)

—-

Vous devez être précis, vous devez être rigoureux (accurate), vous devez vous adapter à ce qu'on vous a appris. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez changer maintenant, l’énergie est énorme. Votre monde a attendu longtemps ce moment, dans ce que vous appelez le temps. Beaucoup essaient de s'adapter, beaucoup essaient de changer. Vous avez un avantage, vous connaissez les règles du jeu, mais ce n'est pas un jeu...

Vous pouvez transformer l’énergie, il y a beaucoup de gens qui le font maintenant. Vous pouvez la transformer, vous pouvez la changer, vous pouvez modifier la chronologie (timeline) dans laquelle vous vous trouvez. Il y a eu un changement dans une direction plus positive, vers le plus, récemment. L'énergie a changé, la formation des particules a changé. C’est une accumulation des émotions de chacun, beaucoup plus de gens sont en train de prendre conscience. Le feu s‘estompe, vous pouvez le sentir vous-mêmes. La charge positive, la direction positive, l'élévation positive, vous pouvez le sentir en vous, tous les deux. Votre propre vie, le négatif, vous attaquera à nouveau. Je ne parle pas d'une attaque individuelle, je parle d'une énergie très puissante, mais je pense que vous pouvez y faire face maintenant. Vous le comprenez mieux, vous comprenez que c'est la même chose que vous.

(Extraits de session 16)

—-

Votre monde change très rapidement en ce moment. On pourrait dire que dans les coulisses, il se passe beaucoup de choses, beaucoup de changements se produisent. Beaucoup d'énergie se déplace. Vous le verrez bientôt. Vous ne devez pas avoir peur. Il y a aussi des forces opposées. Je ne peux pas vous dire quel sera le résultat, mais il est nécessaire que l'action ait lieu. Vous le sentez. Vous le savez. Ne soyez pas choqués par ce que vous voyez arriver. N'ayez pas peur. Il n'y a rien à craindre. Beaucoup de gens verront les choses différemment de vous. Ils croiront tout ce qu'on leur dit. Cela ne vous concerne pas.

(Extrait de session 17)

—-

Vous ne pouvez pas faire grand-chose pour changer ce qui se passe dans votre monde. C'est insignifiant pour votre voyage, c'est une infime partie du processus. Je vous répète la même chose. Votre conscience de la vérité, de Dieu - dans vos mots Dieu -, de la source, votre conscience de cela vous rendra libres. Vous êtes déjà libres, mais vous ne le savez pas. Nous connaissons l'amour de la source. Vous aussi, vous le connaissez.

(Extrait de session 21)

—-

L'énergie dans votre monde a changé aujourd'hui, vous l'avez ressenti (1). Elle changera uniformément maintenant, et constamment. Cela ne vous concerne pas. Il y aura beaucoup de changements dans votre monde, dans ce que vous appelez le temps. Votre seul objectif est de vous comprendre vous-mêmes, c’est la clé de votre compréhension de tout. Parce que nous sommes tous connectés, en vous comprenant vous-mêmes, vous comprendrez tout. L’instant est tout ce qui est important, mais l’instant peut être changé. L’instant de tout, chaque action, chaque émotion, tout le temps, n'est qu'un instant.

L'instant est tout ce qui est important, mais l'instant peut être changé. Le moment de toute chose, de toute action, de toute émotion, de tout le temps, n'est qu'un instant.

(Extrait de session 22)

—–

Vous êtes pleinement conscients des conséquences de la création de la finance, bonnes ou mauvaises. Les énergies de contrôle de votre monde deviennent de plus en plus puissantes. Cela ne vous concerne pas vraiment, mais cela aura un effet. Elles changeront de direction. Ce processus est en cours depuis longtemps dans ce que vous appelez le temps. Très peu de choses ont changé dans le type d'énergie qui est projeté. Ce n'est pas nouveau, c'est aussi nécessaire. Dans une période de trois ans de ce que vous appelez le temps, votre monde sera méconnaissable pour vous. Mais, encore une fois, cela ne vous concerne pas. L'origine du contrôle est la peur de l'homme, de votre espèce. La peur. La peur de ne pas contrôler, leur propre création, votre propre création.

Nous n'intervenons pas. Nous ne pouvons pas. Nous savons que c'est incorrect. Nous ne pouvons pas, nous ne voulons pas. Nous pouvons guider, nous pouvons vous dire ce que nous savons. Nous ne pouvons pas intervenir, cela nous porterait préjudice.

D'autres énergies interfèrent également dans la conscience de l'esprit d'un homme. Il s'agit également d'énergies de contrôle. Nous pouvons également les conseiller sur ce qu'elles font et comment elles le font. Et nous le faisons. Mais le pont entre l'esprit et la conscience n'est jamais facile à franchir, ni à comprendre.

(Extrait de session 26)

—–

Il me semble inutile de vous parler des spécificités de ce qui se passe dans votre monde aujourd'hui, mais vous semblez vouloir que j'entre dans les détails. Le détail est insignifiant. Le processus se déroule, il peut être modifié en un instant, mais il se déroule néanmoins. Je vous le répète souvent cela ne vous concerne pas, mais votre conditionnement vous ramènera toujours aux détails, et bien sûr, vous pouvez apprendre beaucoup de choses des détails, beaucoup de choses scientifiques, mais il n'y a aucune nécessité pour vous de le faire, les données se trouvent déjà à l'intérieur, en vous. Mais vous y revenez toujours, c’est votre conditionnement, c’est le morceau auquel vous vous accrochez, le morceau que vous ne voulez pas lâcher, mais vous finirez par le lâcher, je vous le répète souvent, vous ne lâchez pas prise, c’est ce que vous avez choisi de faire.

(Extrait de session 31)

—-

Donc, les choses ont encore changé dans votre moment, l’énergie a encore changé dans votre moment. Vous diriez que vous êtes attaqués, mais ce n'est pas le cas. L’énergie a changé dans le monde que vous avez créé, elle doit se rééquilibrer, elle se rééquilibrera, c’est la nature, elle n'a pas le choix, c'est la source. Mais elle a changé, vous pouvez le ressentir. Et bien sûr, dans le monde que vous avez créé, vous serez témoins de nombreuses choses. Mais cela n'a que peu d'importance pour votre voyage, votre voyage est beaucoup plus grand que cela, il est beaucoup plus grand que cela, rappelez-vous, vous l'avez créé. Ce que vous appelez le bien et le mal n’existe pas, eux et nous, ça n’existe pas, c’est la même chose, je vous le répète, c'est la même chose, ils sont vous, vous êtes eux, nous sommes vous, depuis la source.

(Extrait de session 32)

—-

Il y a en ce moment dans votre monde une position stationnaire, un long processus banal de rien, pas de mouvement, pas de développement, pas de pensée. Vous devez également comprendre cela, vous le jugez dans le temps, ce n'est pas le cas, c'est un moment. La plupart des gens ressentent la même chose, mais pour vous, cela n'a pas d'importance. Votre parcours est bien différent du leur. Votre voyage consiste à comprendre la raison de votre existence, ce que vous êtes, ce qui vous compose, qui est de l'énergie pure provenant de la source.

(Extrait de session 33)

—-

L'équilibre de l'énergie dans le monde que vous avez créé est volatile, c’est haut, c’est bas, c’est volatile. Cela doit être rééquilibré, ce sera rééquilibré, il est inévitable que ce soit rééquilibré, il n'y a pas d'échappatoire à cela. Echappatoire, il n'y a nulle part où s’échapper, mais cela n'a aucune importance, je pense que vous en êtes conscients maintenant, cela n'a aucune signification dans le monde réel, pas dans votre illusion créée. Le monde métaphysique est le monde réel et votre prise de conscience de cela en apportera la preuve. Avez-vous besoin de preuve? Avez-vous encore besoin de prouver? Votre prise de conscience, aussi longtemps que vous resterez dans le monde que vous avez créé, vous aurez toujours besoin de prouver.

(Extrait de session 35)

—-

Ce dont vous discutez au sujet de ce qui se passe dans votre monde est insignifiant purement parce que cela peut changer en un moment donné, tout peut changer dans un moment donné. Vous avez le contrôle sur comment le changer, sur comment vous y adapter. Si vous vous y accrochez, si vous ne le faites pas, c’est votre choix parce que c'est votre illusion, c'est votre création, c’est pourquoi c’est insignifiant. C'est votre propre imagination qui l'a créée en premier lieu, et ce sera votre propre imagination qui choisira de ne pas lui permettre de prendre forme, même si cela s'est formé en un instant. C’est quelque chose que vous devez comprendre. Comment est-il possible, demanderiez-vous, si ça s'est déjà formé, comment est-il possible de l'empêcher de se former? Ce sont les questions que vous devez vous poser. C’est au sujet de la position.

(Extrait de session 36)

—-

Les complexités que vous avez créées dans ce monde physique dans lequel vous vivez ont piégé les gens sur une vaste échelle d'énergie. Mais cela ne vous concerne pas, cela ne vous affecte pas, cela n'affecte pas votre conscience ou votre croissance, ou votre développement. Cela se corrigera de lui-même. Il y a un vaste changement qui se produit maintenant dans votre monde physique, mais il est insignifiant au regard de ce que vous appelleriez la vue d’ensemble, l'ensemble de la conscience. Il y a des entités physiques qui, vous diriez, se battent pour la suprématie, dans ce jeu qu'elles jouent. Mais encore une fois, cela ne vous concerne pas, cela ne vous concerne pas, c’est une petite pièce d'un puzzle infini de conscience, qui évolue et s'étend sans cesse. Et dans l’instant, elle peut changer, sa position peut changer. Vous créez ce changement.

(Extrait de session 39)

—-

Je vous dis souvent que ce qui se passe dans votre monde en ce moment, dans votre interprétation du temps, n'a aucune importance pour vous. Cela n'a aucun effet sur votre voyage, sur votre voyage infini. Ceci est pour vous, ce n'est pas pour tout le monde, vos voyages sont différents, vous avez une raison différente, une position différente dans votre voyage, c’est insignifiant pour vous. Votre intrigue vous pousse à surveiller ce qui se passe, et souvent cela vous déroute, c’est la différence entre le conditionnement et la conscience, la prise de conscience. Il n'est pas nécessaire que vous surveilliez ce qui se passe, vous devez rester dans le positif, dans la lumière, et continuer votre compréhension de la conscience, votre prise de conscience. Cela ne peut pas vous toucher, c'est petit et insignifiant dans le monde infini de la source. Votre conditionnement vous ramènera toujours à ce qui se passe dans le monde physique dans lequel vous vivez, dans lequel vous avez choisi de vivre. Votre voyage est infini, il est sans fin, il est sans temps ni espace, ceci est la réalité de la vie. Votre illusion vous y enferme à travers votre conditionnement, vous revenez toujours à votre conditionnement, votre ego, votre mental. C'est le processus que vous traversez, mais pour vous, ce qui se passe est insignifiant. C'est une masse d'énergie créée par des vibrations, réunies, ça grandit, ça se dispersera, ça s’auto-corrigera. Mais il est important pour vous de ne pas vous y impliquer. Votre vision de la vie devrait excéder et dépasser cela maintenant, pour comprendre la vie éternelle et le voyage auquel vous participez.

L'accélération de la négativité qui est créée dans votre monde en ce moment, dans ce que vous appelez le temps, est phénoménale. Elle est explosive. Elle est créée par l'énergie négative. Elle est nécessaire. Mais, encore une fois, cela ne vous concerne pas. Cela se rééquilibrera. Il se réinitialisera. Cela fait partie du processus. Ce n'est pas mal, cela fait partie du processus. Vous êtes associés à de très nombreuses énergies. Beaucoup de gens seront attirés par ce vide négatif. Vous en ressentirez de la douleur. Votre douleur est une illusion. Votre douleur vient de votre conditionnement. Vous devez élever votre énergie au-dessus de cela. Vous devez toujours travailler dans le positif. Vous avez choisi de le faire et vous devez l'appliquer. Vous ne vous laisserez pas entraîner. C'est votre voyage. Vous avez choisi d'être ici en ce temps, dans ce que vous appelez le temps. Vous avez choisi ce voyage. Ce n'est pas de la douleur, c'est de la conscience, c'est de la sagesse, c'est de la connaissance par la sagesse. L'amour de la source englobe tout. Ce n'est pas votre interprétation, votre interprétation physique de l'amour - c'est un conditionnement -. Vous êtes connecté à tout. C'est l'amour pour tous. Vos familles ont choisi d'être autour de vous en ce moment, dans ce que vous appelez le temps, pour une raison. Bien que vous ne le pensiez pas, elles l'ont fait. Comme vous, elles ont choisi d'être ici et maintenant, dans ce moment que vous appelez le temps. Vous en devenez de plus en plus conscients maintenant. Il ne sert à rien d'être en désaccord, de se disputer, de se battre, vous ajoutez à l'énergie vibratoire de la négativité. Cela ne sert à rien. Vous n'aidez pas la situation en faisant cela. Vous devez rester dans le positif. Encore une fois, ce n'est pas pour tout le monde. C'est ce que vous avez choisi. Vous l'avez choisi, vous l'avez choisi. Il est difficile pour vous de comprendre lorsque vous vivez dans le physique et non dans le métaphysique. Si vous appliquez toujours de l'énergie positive, vous élèverez, vous élèverez vos familles. Vous ne le pensez peut-être pas, mais vous le ferez. C'est une énergie vibratoire. Elle ne peut faire autrement que d'élever dans le positif. Il est impossible qu'elle ne fonctionne pas. C'est le principe fondamental du processus. Il est absolu.

(Extrait de session 44)

—-

Il est vrai de dire que dans le monde physique dont vous avez choisi de faire partie, dans le temps que vous choisissez de vous souvenir, lequel n’existe pas, il est vrai de dire qu’il y a un vaste différentiel d’énergie. Mais je vous l’ai déjà dit, il se rééquilibrera, il n’a pas le choix. Le changement forcé viendra par la masse d’énergie négative qu’il a produite, et à travers la production de l’énergie négative transpirera de l’énergie positive. Encore une fois, c’est un processus naturel, et c’est en train de se produire en ce moment, dans ce monde dont vous choisissez de vous souvenir. C’est pourquoi je vous dis que ce n’est pas une préoccupation pour vous ou pour votre voyage. C’est différent pour les autres. Donc vous avancez, vos paroles avancent. Ce n’est pas avancer, c’est ‘un’, le même moment, mais vous devenez plus conscients dans ce moment, vous devenez plus conscients dans ‘un’ moment. Votre position est correcte.

(Extrait de session 52)

—-

Il est également vrai de dire que l’énergie, dans le monde que vous avez créé, change constamment. Il est vrai de dire que l'équilibre change constamment. Il n’y a pas le choix, c’est un phénomène naturel.

L'idée que l'homme se fait de ses propres capacités, lorsqu'elle n'est fondée que sur le contrôle, est illusoire. C’est de la manipulation mentale. Son incapacité à comprendre que c'est son propre esprit qui le contrôle et qui, en fin de compte, crée beaucoup d'énergie qui ne traverse pas le pont vers l'imagination, est basée sur la peur, la peur de lui-même, la peur créée à partir de son esprit. L'énergie créée d'une masse d'énergie négative qui n'a pas traversé le pont vers l'imagination pour devenir une seule énergie, l'énergie formée dans l'esprit, isolée de l'imagination, de la conscience, formée et restée sous une forme négative, s'équilibrera en fin de compte. Il n'y a pas d'autre choix que l'intervention d’énergie positive. L'équilibre au sein d'une forme physique doit rester équilibré, naturel, l’origine de l'énergie de la Source.

Vous n'avez pas à vous soucier d'un équilibre, c'est indépendant de votre volonté. Cela se produira. Vos évaluations de ce qui est bien sont basées sur votre propre conditionnement dans le monde conditionné. Vous devez vous élever au-dessus de cela, sinon vous resterez également dans votre propre esprit, créant une énergie qui n'est pas équilibrée. Et vous serez également rééquilibrés en fin de compte.

C'est la même chose que je vous dis depuis le début, vous êtes tout simplement une forme pure d'énergie créée à partir de la Source. Mais vos capacités, votre potentiel sont au-delà de tout ce que vous pouvez comprendre dans la forme physique que vous êtes, avec les sens que vous avez.

(Extrait de session 55)

—-

Il y aura beaucoup d'histoires que votre monde physique créera pour essayer de vous troubler, même des histoires venant de ceux que vous considérez comme les gentils (the good guys). Il n'y a pas de gentils -vos mots les gentils-, il n'y a pas de méchants (the bad guys) -vos mots-, c'est la même énergie. Ce n'est pas un jeu, c'est la formation de l'énergie à travers les fréquences, où vous avez le choix, vous avez le choix du type d'énergie que vous souhaitez former. L’une devient l’autre à la fin, c'est la source, c'est l'énergie source. Et vous choisissez la formation et le processus de la formation de cette énergie, c'est votre choix, et pour vous, vous devez choisir positif. Je peux vous dire cela seulement parce que c'est ce que vous avez choisi avant de venir dans cette vie.

(Extrait de session 56)

—-

N'essayez pas de mettre un échéancier (timelines) sur tout. Ce sont vos créations, les échéanciers. Il est également important de vous rappeler que tout peut changer en un instant (one moment). Il y a une quantité infinie de possibilités qui peuvent se produire dans votre illusion créée, donc rien n'est certain comme vous le diriez. Cela peut changer dans l'instant, votre position peut changer. Si vous vous focalisez sur ce que vous croyez être le dénouement, alors vous forcerez cette position. Vous devez penser positivement. Vous devez penser à une solution positive à votre création. Vous ne devez pas vous attarder sur le négatif, sinon c'est là que vous vivrez dans ce royaume, vous vivrez dans le négatif. Vous devez travailler dans le positif, toujours, travailler dans l'énergie positive de la source, c'est ce que vous avez choisi de faire.

Et je vous le dis, et je l'ai dit de nombreuses fois, ce qui est en train de se passer est insignifiant. Cela va se rééquilibrer. Et vous avez choisi de travailler dans l'énergie positive. Et vous pouvez choisir n'importe quel dénouement que vous voulez, et ce sera le dénouement pour vous, dans le monde dans lequel vous avez choisi de vivre.

Les énergies négatives, ce qui ne veut pas dire qu’elles sont mauvaises, travaillent très dur maintenant pour créer de nombreuses histoires déroutantes. C'est un processus naturel pour votre esprit de créer tant d'histoires, tant de marques, intentionnellement créées pour semer la confusion, pour vous empêcher de traverser le pont du mental (mind) à la conscience. Et cela se produit en masse en ce moment même. Vous pouvez changer le moment. Vous pouvez changer le moment quand vous êtes conscients de ce qui se passe. C’est à vous de le faire. Vous devez vous rappeler que tout se trouve à l’intérieur.

(Extraits de session 57)

—-

Votre monde, votre monde unique est en train d'élever lentement l'énergie vibratoire. C’est en train de se produire. Et bien sûr, à travers cet événement, vous verrez beaucoup de changements à l’intérieur. Votre conditionnement n'aimera pas les changements qu'il verra. Mais ce n'est que votre conditionnement. Votre conditionnement sera témoin de nombreux changements, mais vous ne devez pas avoir peur. La peur ne fera que réduire sa capacité à élever sa vibration. C'est positif, ce n'est pas négatif, c'est l'élévation de l'énergie vibratoire. C’est nécessaire. Et bien sûr, lorsque les gens entendront cela, ils comprendront ou ne comprendront pas ces mots, mais cela résonnera, et élèvera l'énergie vibratoire, ce que vous avez choisi de faire.

(Extrait de session 62)

—-

L'énergie est en train de se rééquilibrer lentement, alors que votre esprit vous dira que ce n'est pas le cas. C'est le cas. Elle n'a pas le choix. La contamination, les émotions mélangées, la confusion sont des signes de rééquilibrage. C'est ce que vous voyez tous les jours. Elle est en contradiction avec elle-même, l’information est confuse. Ce sont les fréquences et les émotions qui remplissent une fonction de rééquilibrage. C'est quelque chose que votre ego, votre esprit ne peut pas comprendre. C'est erratique, ce qui est déroutant. Vous en riez parce que c'est, cela semble être fou pour vous (1). Ce n'est pas de la folie. C'est, une fois de plus, le processus de rééquilibrage. Vous le saurez maintenant. Vous le saurez lorsque vous verrez, entendrez, toucherez et sentirez avec vos sens, dans le monde physique, vous saurez que la confusion pour votre esprit est un rééquilibrage dans le monde métaphysique. Encore une fois, il est important d'en être conscient, de noter consciemment qu'il s'agit d'un rééquilibrage. La confusion de l'esprit est un rééquilibrage du physique. Vous devez rester forts alors que ce que vous voyez se produire tout autour de vous dans votre monde physique vous semblera être le chaos. Ce n'est pas le cas et vous devez rester forts, et vous devez comprendre avec votre conscience ce que vous êtes en train de vivre, ce que vous êtes en train de voir.

Vous êtes une pure forme d'énergie. Vous devez rester positifs. C'est votre contribution au rééquilibrage de l'énergie. Positive, bien qu'il s'agisse de la même énergie provenant de la source, vous la comprendrez comme une énergie positive. Vous y parvenez maintenant et, au fur et à mesure que le rééquilibrage se poursuivra, beaucoup raviveront leur bougie allumée, elle brûlera davantage. Ils demanderont conseil pour devenir eux-mêmes plus conscients de ce qui se passe. Eux aussi sont désorientés. Ils sont désorientés par les émotions, les fréquences, les énergies. Eux aussi chercheront une réponse et la flamme deviendra plus forte, et ils chercheront davantage. Ils chercheront des conseils parce qu'ils ne comprendront pas ce qui se passe autour d’eux, et leur esprit se battra, leur ego se battra pour rester dans la position où ils se trouvent. Mais ils n'auront pas d'autre choix que d'évoluer, que de poser des questions. Eux aussi doivent savoir. C'est pourquoi il est important de participer pendant que vous êtes dans une forme physique. Il est important de vivre ces émotions. Vous avez choisi ce voyage. Il est important d'en faire l'expérience, puis de retourner à la source en tant que Un.

(Extrait de session 71)

—-

Pour qu'un monde physique existe sous une forme physique, il doit y avoir un équilibre entre ce que vous appelleriez le négatif et le positif, un véritable équilibre. Parce que le semblable attire le semblable, l'équilibre est souvent rompu, puis se corrige de lui-même pour atteindre cet équilibre dans le monde physique, et cela se produit en un instant (in one moment). Cela se produit constamment, en un instant (within one moment). Parce que dans ce que vous appelez le temps, ces moments -bien que ce ne soit pas tout à fait correct de dire ces moments parce qu'il n'y en a qu'un seul, mais c'est la seule façon dont votre esprit conditionné le comprendra-, ces corrections se produisent constamment en un seul moment, tout (all and everything) se passe en un seul instant. Vous devez essayer de ne pas appliquer votre logique conditionnée à un monde métaphysique. Vous devez vous rappeler que votre ego et votre esprit travaillent contre votre compréhension (realisation), votre prise de conscience, votre illumination. Et si vous appliquez votre logique physique, la logique de votre esprit, la logique de votre ego, cela vous embrouillera.

(Extrait de session 73)

—-

Votre petit monde commence à s'éveiller. L'énergie commence à s'élever. L'énergie vibratoire de votre petit monde commence à croître. C'est ce que vous avez choisi. C'est un voyage magnifique dont vous êtes les témoins et auquel vous participez en tant que Un, et ‘un’ peut tout changer, parce que c'est la même chose, de la même façon que tous peuvent changer ‘un’.

(Extrait de session 74)

—-

Je dirai peu de choses sur ce qui se passe dans votre monde, dans ce monde, mais ce que je dirai, comme je vous l'ai dit, comme nous le savons, c'est qu'il se rééquilibre. Il n'a pas d'autre choix que de se rééquilibrer, et vous pouvez le ressentir. C'est tellement insignifiant, c'est tout ce que j'ai à dire, il n'y a pas besoin d'insister là-dessus. Vous le voyez, vous le sentez. Et beaucoup ont également été poussés par l'énergie vibratoire à une position de foi, à un point, sans qu'ils le sachent consciemment, bien qu'inconsciemment ils savent. Ils ont été poussés à cette position, amenant la croissance, empêchant la croissance de l'énergie négative, travaillant dans l'énergie positive, l'énergie positive dans laquelle qu'ils ont choisi de travailler pendant qu'ils sont sous une forme physique. Ceci est en train de se produire dans l'instant...

Vous avez décidé de faire de cette période, au sein de ce monde, le grand réveil. Vous avez décidé de vous concentrer sur ce réveil de masse, et c'est ce sur quoi vous vous concentrez. C'est ce dont vous êtes témoins. C'est ce que vous expérimentez. Mais ce n'est qu'un morceau, une infime partie de l'immensité de la conscience.

(Extraits de session 77)

—-

Votre monde est en train de s'éveiller, l'énergie s'accumule à partir de votre perception du bien et du mal, à partir de la lumière et de l'obscurité. Bien que vous n'en soyez pas conscients, il a été dans l’obscurité pendant très longtemps. Et l'éveil est lumière, et la lumière est la source. C'est un éveil incroyable, et c'est ce que vous êtes en train de vivre, et c'est ce que vous avez choisi de vivre. Vous avez choisi de faire l'expérience de la lumière, du positif, d'élever votre monde en ce moment dans ce que vous appelez le temps, qui n'est qu'un instant parmi les nombreuses vies que vous vivez en un instant.

Votre conditionnement n'aime pas le changement et le changement est en train de se produire. Il se battra contre le changement. Votre ego, votre esprit se contentera de très peu de conscience si on le force à changer. Il repoussera le changement, mais il changera, il est en train de changer, et ce changement c’est la lumière, le positif, et vous pouvez sentir ce changement à l'intérieur de vous.

(Extrait de session 90)

—-

La formation massive d'énergie dans le monde sur lequel vous vous focalisez est en train de changer, l'équilibre est en train de changer. Avec l'introduction de l'énergie positive, il se rééquilibre. Il n’y a pas le choix. Il n’y a pas le choix parce que c'est la seule façon de maintenir son existence, bien que cette existence soit une illusion formulée à travers l'énergie. Pour continuer, il doit se rééquilibrer, et c'est ce qu'il est en train de faire.

(Extrait de session 99)

—-

Avec la création humaine d'énergie, la constante et infinie création d’énergie -l’infini ne s'appliquant qu'à la formation physique-, il peut y avoir de nombreux changements en un instant. La volatilité de ce phénomène est prévalante dans le monde sur lequel vous avez choisi de vous concentrer.

C'est abstrait, c'est diversifié, c'est remarquablement émotionnel, mais ce n'est qu'un petit morceau de l'énergie que vous êtes. Ce n'est qu'une petite partie de vous qui ne faites qu'un. Mais pour vous, dans une vie conditionnée, son apparence, sa croissance, son immense capacité de changement sont extraordinaires.

(Extrait de session 106)

—-

Ce qui se passe dans ce temps illusoire sur lequel vous avez choisi de vous concentrer n'a aucune importance. Tout cela n'est que de l'énergie créée par la forme physique, de l'énergie vibratoire, et tout cela va au même point, à la même position. L'histoire et les milliers d'histoires que vous avez créées sont sans importance. C'est une structure que vous avez créée pour vous mettre dans une position. Ce n’est pas important parce que ce n'est qu'un outil que vous avez créé. Il n'a aucune incidence sur votre position finale. Il n'y a ni bien ni mal, et c'est ainsi qu'il faut le voir, il s'agit simplement d'un instrument, d'un outil. Un véhicule, de la même façon que vous êtes un véhicule, voila ce que c’est. Comment pouvez-vous juger un véhicule? C'est un peu stupide, ne pensez-vous pas ?

Votre réaction émotionnelle à tous les scénarios qui vous sont présentés ne devrait être que de l'amour, que du positif. C'est la source, c'est Dieu, c'est ce que vous cherchez. Cherchez et vous trouverez.

(Extrait de session 107)

—–

Votre monde s'éveille, il élève son énergie vibratoire. Beaucoup -ce qui est Un- se posent les mêmes questions. Beaucoup sont dans des positions différentes. Néanmoins, ils travaillent dans la même direction. Ils se demandent intérieurement quel est le sens de tout cela.

Le réseau de confusion créé par huit milliards de personnes séparées de la source -alors qu'en fait, une seule personne est trop difficile à comprendre-, un champ de mines d'énergie inutile créé dans le but précis de semer la confusion, de créer le chaos, une énergie que l'on pourrait qualifier de négative -alors qu'il s'agit en fait de la même énergie, l'énergie de la source-. La réponse réside dans la simplicité.

(Extrait de session 114)

—–

Le petit monde dans lequel vous vous trouvez, l'illusion du temps dans le petit monde dans lequel vous vous trouvez change sa position à chaque instant de manière positive. Elle est en train de changer sa position. Et dans cette illusion temporelle, elle est forcée de changer de position par l'application du négatif. Et le positif étant la force motrice de la négativité, il force une solution positive qui est l'amour, l'alignement, la création ultime de la Source. En réalité, le négatif et le positif sont tous deux créés à partir de la source. Ils sont identiques. Et ce monde, ce petit endroit que vous appelez Terre est en train de changer considérablement dans l'illusion temporelle que vous avez créée dedans. Avec ce changement viendra la compréhension de la conscience, la compréhension que tout est créé à partir de la source, que tout est une forme pure d'énergie, et que l'origine n'est pas diluée. De nombreux changements sont en train de se produire actuellement.

(Extrait de session 116)

_____

Il est inutile d'essayer de donner un sens logique au monde politique sur lequel vous avez choisi de vous focaliser, mais sachez que c’est défini et précis. Mais tenter de faire une quelconque hypothèse logique aboutira logiquement à de la confusion. Il ne s'agit pas d'une analyse logique. Même si la formation physique est précise, il existe, le scénario existe pour une raison spécifique, et la logique physique appliquée ne comprendra jamais vraiment quelle est cette raison. Dans la conscience, c’est clair bien sur.

Et c'est un théâtre, une pièce, un jeu qui a été et est, en un seul instant, joué plus de fois qu'on ne peut compter, à l’infini. Alors, quelle chance pensez-vous avoir d'y parvenir d'une manière physiquement logique? Aucune, parce que ce n'est pas la façon de comprendre.

(Extrait de session 128)

—–

Savoir est instantané, savoir c’est savoir. Inexplicable pour la plupart, dans une illusion créée par le temps, mais absolu. Vous, vous pouvez voir dans ce monde physique sur lequel vous vous focalisez, la diversité, la complexité, l'intégration de l'énergie, la contradiction, la confusion de masse qui existe dans ce monde illusoire. Connaître en profondeur ses complexités, ses messages confus, eh bien, c'est vraiment insignifiant, réellement insignifiant, mais significatif en tant qu'outil directionnel mis en œuvre par vous, pour que vous compreniez, et en fin de compte pour vous élever à une position différente de compréhension.

(Extrait de session 129)

—–

Et qu'en est-il de votre monde, votre monde minuscule sur lequel vous vous focalisez? Qu'en est-il du chaos qui y règne? Il est nécessaire, il faut que deux énergies deviennent une seule énergie. C'est un autre théâtre, un autre voyage, une autre expérience jusqu'à ce qu'enfin elles se réunissent en une seule, une autre illusion. Et cette illusion est jouée dans toutes les illusions créées par le temps, par toutes les espèces, dans tous les univers, dont le nombre est infini. Elle est jouée tant de fois, encore et encore, jusqu'à ce qu'elle ne le soit plus, jusqu'à ce que l'on se rende compte qu'elle n'est qu'une illusion.

Deux, c'est un, c'est la même chose, et bien sûr, c'est très difficile vu la position dans laquelle vous avez choisi d'exister, de vous focaliser, c’est difficile parce que vous essayez de comprendre ’un’, alors que vous vivez dans une position différente, un point différent. Vous vivez en ‘deux’ alors qu'il n’y a qu'un, c'est une façon folle de comprendre. Nous comprenons, nous comprenons tout cela, nous ne connaissons pas complètement la source, mais nous comprenons la structure beaucoup plus que vous. Et au point, à la position où vous aurez décidé de ne plus créer de temps, vous saurez, vous comprendrez.

(Extrait de session 134)

—–

Votre monde, le monde que vous avez choisi, est en train de changer. L'énergie vibratoire de tous, qui ne fait qu’un, est en train de changer. Elle se transforme en un monde différent, en un seul instant. Et lorsque je vous dis qu’un seul peut les changer tous, et que tous peuvent changer l’un, il vous est difficile, je le sais, de l'accepter, mais c'est seulement votre ego qui vous en empêche. Tous, c’est Un, c'est la même chose. La formation d'énergie positive est abondante maintenant dans votre monde. Il ne peut en être autrement, c'est absolu, ça se transforme en positif, en fin de compte, en amour. Vous en êtes témoins à une petite échelle, mais ce n'est pas petit, il s’agit de tous (it is all), et ce sont les choses que vous êtes en train de voir autour de vous. Cela deviendra plus facile, plus facile dans votre vie conditionnée, mais ‘plus facile’ n'est pas un terme qui est appliqué correctement.

(Extrait de session 139)

—–

Passé, autres vies et cycle de vie

Le cercle de la vie est le cycle de la vie. Vous utilisez le mot vies antérieures, le passé n'existe pas, il n’y a qu’un temps, un instant, en même temps. Votre illusion du temps utilise des mots comme passé et futur. Un moment, un temps, vous devez utiliser votre imagination pour comprendre cela, il est nécessaire que vous sachiez comment cela fonctionne, un processus complet, instantanément, en un instant. Ceci, pour vous, a été une pierre d'achoppement pendant longtemps dans ce que vous appelez le temps. Pour que vous sachiez, il est nécessaire que vous compreniez. Tout est accessible, toute information est accessible. Tout comme un ordinateur a besoin d'une commande pour que vous puissiez extraire les données qu'il contient, des milliards et des milliards de données, vous avez besoin d’une commande, un processus correct que vous compreniez, pour collecter les données intérieures. C'est la commande qui est importante, la compréhension du processus.

Le cercle est éternel, le cercle est infini, fini le tour et retour au début, à chaque fois. Le début est dans chaque partie du cercle, chaque point est le début, chaque point est une fin. Cycle et cycle et cycle, début, fin, début, fin, constamment, début, fin et infini, c’est ainsi que cela fonctionne. Si vous pouvez rationaliser à partir de votre conditionnement, alors vous comprendrez une partie, vous ne comprendrez pas tout. Chaque point est un début, et chaque point est une fin dans un cercle linéaire. Dans une sphère, les débuts et les fins d'une multitude d'une quantité infinie de possibilités sont hautement formés, dans une, une sphère. Oui, c'est une information incroyable pour vous de visualiser cela. Ceci est la réalité, toute votre matière est composée de cercles, de protons, de neutrons, vous les appelleriez moins, plus. Des cercles, ils sont des cercles, ils sont des sphères, allant et venant, vous diriez de façon erratique, mais ce n'est pas erratique, c'est uniforme, c'est précis, c'est spécifique à vous. Le canal est clair aujourd’hui. Linéaire est un cercle, infinie est une sphère, il y a une différence.

Ensemble comme un seul, en un seul temps, un seul moment, se rejoignant, et bien sûr vous pouvez changer ce moment, vous pouvez tout changer, c'est votre choix. Mais vous refaites toujours le voyage et vous recommencez toujours depuis le début. Et là où vous avez fini, vous recommencerez, c’est le même point.

(Extraits de session 25)

—-

Votre focalisation est importante. Vous devez rester focalisés. Tout peut changer en un instant. Lorsque la vibration est élevée, tout peut changer en un instant, en un cycle. Nous pouvons voir l'avenir dans ce que vous appelez le futur parce qu'il s'est déjà produit. Cela se passe maintenant. Mais il peut changer. Votre création d'énergie, votre fréquence peut tout changer. Vous pouvez simplement commencer à une autre position et recommencer et finir à la même position, c'est comme un cadran. C'est comme un cadran. Il peut démarrer et s'arrêter à n'importe quel endroit, encore et encore. C'est à vous de décider de la formation du physique et du mental, comme c'est le cas pour nous.

(Extrait de session 26)

—-

C'est un cycle pour chacun et chacune dans le physique. Vous avez créé le temps pour continuer le cycle, c'est ainsi que vous mesurez la distance dans le cycle (between the cycle). Vous utilisez votre temps fabriqué, vous créez le début, vous créez la fin, une autre illusion. C'est un cycle dans un cycle, ce que vous avez créé vient de la source, vous créez beaucoup de vos propres cycles dans le cycle, il n'y a qu'un seul cycle, mais vous en avez créé beaucoup, et vous essayez de rationaliser cela avec le temps. Votre imagination a créé beaucoup de choses grâce aux sens qui vous ont été donnés.

(Extrait de session 48)

—-

Vous devez vous rappeler que chacun d'entre vous a vécu et vit encore de nombreuses vies différentes en pleine conscience. Cela peut être déroutant pour vous dans la vie sur laquelle vous vous concentrez.

(Extrait de session 49)

—-

Vous avez créé de nombreuses formes physiques au cours de votre existence infinie. Celle-ci est l'une d'entre elles. L’importance de ce qui se passe dans ce monde physique dont vous avez choisi de vous souvenir est insignifiante pour vous d'une manière physique. Ce qui est important pour vous est votre éveil, votre prise de conscience, votre connexion avec la source, le Un, qui est tout. C'est difficile lorsque vous êtes tant conditionnés à croire que la voie est ailleurs, alors qu’elle est là. Il n’y a qu’une voie. La seule voie vers l’illumination, c'est la sagesse à travers la connaissance, sachant que toute la connaissance existe à l'intérieur, à l'intérieur de tous, comme un code interne.

Vous avez répété ce processus de nombreuses fois auparavant. Vous retournerez à la source, et vous le répèterez encore. Auparavant -il n'y a pas d'avant, c'est dans le même instant-, encore -il n'y a rien de tel qu’encore, c'est dans le même instant-, ensemble dans l'instant. Votre énergie devient plus forte à chaque fois que vous répétez le processus Votre position change à chaque fois que vous répétez le processus. Si vous voulez appliquer la raison, ceci est la raison.

(Extraits de session 56)

—-

Nous ne faisons pas de prédictions. La raison pour laquelle nous ne faisons pas de prédictions est que tout est possible. Il y a de nombreuses issues, c'est à vous de choisir celle que vous ressentez avec votre énergie vibratoire comme étant correcte pour vous. Ce qui est correct pour vous peut ne pas l'être pour d’autres, mais le résultat du cycle dans lequel vous vous trouvez est votre choix. C’est à vous de le choisir pour arriver à une position différente, ou à la même position dans laquelle vous êtes déjà. Ceci est le processus. Il n'y a pas de choix correct, il n'y a pas de choix incorrect, c'est un choix donné à un moment donné. Il n’y a pas de temps. C'est votre voyage, votre voyage à travers la conscience. Lorsque vous quitterez le monde physique que vous avez créé, vous serez conscients de tout cela, et vous pourrez choisir de répéter ce cycle à nouveau. Vous l'avez répété de nombreuses fois auparavant dans ce que vous appelez le temps. Vous pourriez demander, pourquoi répéter à nouveau le cycle? C'est aussi une question que nous posons, parce que toutes les informations dont vous avez besoin, toute la sagesse et la connaissance se trouvent déjà en vous. C’est pourquoi nous posons aussi la même question, et à travers la question que nous posons, nous expérimentons aussi votre processus, votre raison. Nous croyons que cela vous rapproche de la Source et, à mesure que vous vous rapprochez de la Source, nous nous en rapprochons également. Nous sommes aussi en train de vivre la même expérience, à partir de vous, à partir de votre expérience.

(Extrait de session 60)

—-

Vous avez choisi de renaître de nombreuses fois sans les souvenirs de vos vies antérieures. Vous avez choisi de venir dans cette forme physique sans mémoire, sans être conscients de la conscience. Vous avez choisi de faire cela, de vous souvenir de la conscience, de savoir à nouveau ce que vous êtes. C'est un chemin difficile que vous avez choisi. C'est une bataille que vous avez choisi de mener en vous-mêmes. Vous avez conçu votre esprit, votre ego, pour qu'il se batte contre lui-même en sachant que vous deviendrez conscients de la conscience. C'est une voie intéressante que vous avez choisie. Il est intéressant pour nous de savoir pourquoi vous faites cela. Parce que vous avez été conscients, pleinement conscients, de nombreuses fois au cours du processus, et pourtant vous revenez encore pour le refaire, encore et encore.

(Extrait de session 73)

—-

Vous ne pouvez pas non plus comprendre le nombre de vies que vous vivez en ce moment même en tant que forme humaine physique. Et si votre esprit en était conscient, la confusion serait telle qu'elle dépasserait toutes les possibilités. Donc, vous bloquez délibérément cela, vous n'avez pas le choix. Votre esprit n'a pas la capacité de consommer cette quantité de connaissances et d'informations. Il n'a pas non plus la capacité de les séparer, et bien sûr, pour cela, vous devez savoir ce qu'est réellement le temps, et vous ne le savez pas, pas tant que vous conservez une forme physique dans un monde physique. C’est impossible. Vous appelleriez cela un casse-tête. Ce n'est pas le cas. C'est beaucoup plus simple que vous ne le pensez. Il y a tant de choses à expérimenter, tant de choses à faire, mais vous n'avez qu'à comprendre parce que vous expérimentez déjà toutes ces choses.


Et vous vous concentrez sur cette vie pour comprendre. Et si vous partagez votre expérience comme vous partagez votre expérience avec nous, comme nous partageons notre expérience avec vous, vous vous aidez vous-mêmes parce que nous sommes les mêmes, comme ils sont les mêmes, c'est une seule énergie. C'est l'énergie source, Dieu pour vous.

(Extrait de session 85)

—-

Vous avez créé de nombreuses vies pour suivre le même voyage, pour revenir à la conscience unique de laquelle vous avez créé le temps.

(Extrait de session 87)

—-

Vous ne pouvez pas utiliser votre imagination, pendant que vous êtes dans la forme physique, pour supprimer le temps de votre illusion créée par le temps. C'est pourquoi je ne peux pas prédire, je ne peux pas vous donner des informations précises sur votre existence, sur votre vie. C'est parce que vous avez tant de vies en un seul instant. Tout se passe en un seul instant. Une prédiction, ou votre interprétation d'une prédiction, est une chose qui se produit dans une seule vie. Et tout se produit dans toutes les vies auxquelles vous participez en ce moment. Donc tout est possible, absolument tout (all and everything) est en train de se produire, et votre incompréhension totale du temps ne vous permet pas de comprendre cela.

Toutes ces choses que je vous dis sur toutes ces vies infinies que vous êtes en train de vivre, vous les comprendrez instantanément comme si elles avaient toujours été là en vous, parce que c'est le cas...

Vos pensées créent le chaos dans un univers physique en constante expansion. Il n'y a pas de fin. Il n'y a qu'un cycle, le même cycle, répété encore et encore, sans début ni fin.

(Extraits de session 88)

—-

Tous les aspects de toutes les vies auxquelles vous participez contribuent à votre compréhension de la source, de Dieu. L'énergie source est l'amour.

(Extrait de session 89)

—-

Il y a de nombreuses créations qui se produisent dans une forme physique, un processus de créativité, de formes, qui ne cesse de s'étendre. De nouvelles énergies sont créées sous forme physique, dans le temps, dans des illusions créées par le temps. Ces énergies sont d'une origine récente, alors qu'en réalité elles sont les mêmes que vous, un cycle constant de créativité, d'expérience.

Je suis parce que j'ai toujours été, c’est tout ce que je sais (I know no other), tout comme vous.

(Extrait de session 90)

Chaque moment est un moment de réalisation, d’éveil, pour vous. Alors que votre conditionnement s'accroche à sa création, à son illusion, vous savez en vous-mêmes ce qui est correct pour vous. Ce qui est correct pour vous ne l'est pas nécessairement pour tous. Dans une application philosophique, c'est correct, mais dans la séparation qu'ils ont choisie, ça ne l'est pas. Une fois de plus, la double application est également difficile à comprendre pour vous. La réalité de Un opposé à la séparation de tous devrait logiquement appliquer la philosophie selon laquelle tout est un, ce qui est le cas, mais chaque isolement choisi est un voyage différent, une position différente sur la sphère. Chacun d'entre eux, à travers une illusion créée par le temps, accomplira un cycle, un cycle complet, du début jusqu'au retour au début. Un cycle choisi par eux pour se séparer, alors qu'en réalité, il n'y a pas de séparation. Il n'y a pas de piège pour vous, le piège est auto-créé comme tout ce qui est auto-créé.

(Extrait de session 93)

—-

La création s'accompagne d'une expérience, d'un voyage, d'un cycle, du début à la fin. Alors qu'en réalité, il n'y a ni l'un ni l'autre, c'est un instant. Je ne parle pas par énigmes, c'est clair, c'est précis, c'est le processus dont je parle fréquemment, et c'est à vous de savoir.

(Extrait de session 94)

—-

A chaque instant, dans toutes les illusions créées par le temps que vous expérimentez - et bien sûr, il n'y a pas de temps, c'est une illusion - dans toutes vos vies créées par le temps, il n'y en a qu'Un et vous êtes Un, comme nous sommes Un, comme la Source est Un. Vous êtes créés à partir de l'énergie de la Source, et vous êtes l'énergie de la Source.

(Extrait de session 105)

—-

La vie et la mort, la machine dans laquelle vous vivez est une illusion et le cycle continue pour vous. Lorsque vous êtes engloutis dans votre existence physique, lorsque vous êtes immergés dans votre illusion, vous êtes perdus. Mais vous devez vous demander pourquoi vous continuez à revenir à cet endroit en étant tellement immergés dans votre conditionnement? Pourquoi revenez-vous sans cesse? Vous y retournez parce que c'est réel, c'est connu, et vous continuerez votre cycle jusqu'à ce que vous ne le fassiez plus. Et c'est votre choix.

(Extrait de session 106)

—–

En réalité il n'existe qu'une seule conscience pour chacun de ceux qui ont choisi de se séparer, pour créer des cycles, d'expérimenter des cycles. Un voyage choisi par le soi.

La vie est choisie et créée pour être vécue. Le temps est une illusion créée pour expérimenter de nombreuses vies en son sein. Il s'agit de cycles, de cycles continus d'expériences. Bonnes ou mauvaises, toutes les expériences sont ce qu'elles sont. Dans la réalité, toutes ces expériences se produisent en un seul instant. Vous ne pouvez pas imaginer le nombre d'expériences que vous avez créées. Vous avez choisi en un seul instant. Mais il y a une raison précise, une raison calculée pour laquelle vous choisissez de vous concentrer sur l'une de ces expériences. C'est votre Moi supérieur. C'est votre point de vue, votre position. Bien que vous exploitiez toutes les expériences en un seul instant, celle sur laquelle vous vous concentrez est pour vous la plus importante.

(Extraits de session 111)

—–

Un cycle continu de non-évasion, de prise au piège. Je ne pourrais pas vous dire en années combien de temps vous avez passé dans votre illusion pour être dans cette position, c'est sans fin, pour être dans cette position, ce point, pour prendre conscience de la façon dont le système, le processus fonctionne. Et c'est maintenant votre temps dans votre illusion créée par le temps, et vous avez choisi ce temps.

(Extrait de session 112)

—–

Tout et n'importe quoi est possible, toute création, toute destruction et toute recréation. Le cycle continue, et jusqu'à ce que vous en soyez conscients, vous continuerez dans votre propre cycle de nombreux cycles, que vous poursuivez depuis des milliers d'années dans ce que vous appelez le temps. Vous avez choisi de le faire pour comprendre, comme nous l'avons fait, même chose.

(Extrait de session 122)

—–

Chaque élément des illusions créées par l'esprit vient de vous. Chaque complexité, chaque nom, chaque mot, chaque situation complexe a été créée par vous, sans fin, créés par vous pour vous comprendre, pour comprendre ce que vous êtes.

Et ce cycle continu évolue et grandit, s'étend toujours, jusqu'au point de réalisation, de réalisation de ce que vous êtes. Vous êtes une forme pure, vous êtes une pure formation d'énergie.

(Extrait de session 125)

—–

Votre travail, travail, un autre mot, un autre mot ridicule, votre travail, pour que vous compreniez, ne fait que commencer et pourtant vous avez déjà terminé, et le cycle continuera jusqu'à ce qu’il s’arrête. C'est votre choix, c'est à vous de décider de la position ou du point dans lequel vous demeurez à l'intérieur d'un moment (within a moment). Ce n'est pas à nous de décider, même si nous ne faisons qu'un.

(Extrait de session 126)

—–

Lorsque vous appliquez le pardon et la compassion, vous changez tout en un instant. Et c'est un changement constant d'énergie d'une forme à une autre et vice-versa, et d'une forme à une autre et vice-versa, un cycle, un processus. Lorsque vous en serez conscients, il ne sera plus nécessaire de répéter continuellement le même cycle. Vous êtes eux, et ils sont vous, Un, comme nous sommes vous, et vous, vous êtes des nôtres, la même chose.

(Extrait de session 127)

—–

Savoir est une partie du processus, l’appliquer en est une autre. Il n'y a pas de conclusion, pas de fin, parce qu'il n'y a pas de début. C'est un cycle, c'est une constante, c'est tout et c’est tous, pas de début, pas de fin, une continuité.

(Extrait de session 128)

—–

Et toutes vos vies passées -qui ne sont pas passées, elles existent maintenant-, vous les avez créées pour une raison spécifique, et cette raison est de comprendre ‘maintenant’, de comprendre le soi, de comprendre que vous êtes une pure forme d'énergie capable de créer n'importe quoi en un seul instant.

Votre voyage est purement basé sur ces expériences, et c'est seulement l'expérience qui vous forcera à atteindre une position ou un point de compréhension. Il n'y a rien d'autre. C'est un théâtre, c'est une illusion créée par vous pour vous comprendre. Quelle fantastique façon de savoir ce que vous êtes!

C'est pourquoi rien de tout cela ne peut être qualifié de bon ou de mauvais. C'est pourquoi vous ne pouvez porter aucun jugement, ni en bien ni en mal. Il s'agit simplement d’expériences. Et lorsque vous atteignez le point de compréhension, c’est là que vous vous libérez de ce cycle que vous répétez dans chacune de vos vies, ce cycle constant d'expériences. Lorsque vous cessez de faire l'expérience de ce cycle, c'est le moment de la réalisation de soi. Mais pendant que vous êtes engagés dans le cycle -il est important d'être engagés dans le cycle-, il est important de faire l'expérience de tout et de chaque partie. C'est le flux d'énergie, c'est le flux de votre énergie, et c'est exactement ce que vous avez choisi de faire. Et en comprenant que l'amour est la création de cela, que l'amour est la force énergétique derrière toutes les expériences que vous vivez, vous comprenez pourquoi il n'y a pas de différence entre le négatif et le positif. C’est la même chose, la même force motrice, la même énergie, la même énergie qui vous force à comprendre le soi, à savoir ce que vous êtes.

Le théâtre, le jeu, comme vous l'appelez, c’est ce que vous avez créé pour connaître le soi. C'est ce que vous créez pour connaître le soi. Le cycle est ce que vous créez pour connaître le soi. Et la position dans laquelle vous êtes assis, sur la sphère, est la position ou le point auquel vous arrivez à chaque instant, car il n'y en a qu'un.

Bien que vous compreniez parfaitement la théorie, vous n'en avez pas toujours le ressenti à chaque instant, et il en sera ainsi tant que vous êtes dans une forme physique.

(Extrait de session 132)

—–

Ainsi, votre avenir, votre passé, tout cela n'a pas d'importance, il n’y a qu’un seul instant, c'est à la fois l'un et l'autre. Et vous pouvez changer constamment le moment dans l'illusion dans laquelle vous vivez, et c'est ce que vous faites. Vous changez constamment tout et n'importe quoi, comme le font tous les autres. C'est la formation de l'énergie, et dans cet espace, c'est l'origine de l'énergie pour former des énergies de différentes créations, de différentes particules, pour arriver à la même conclusion. C'est un cycle, un cycle constant, qui va du début jusqu'au retour au début, à la source, à l'amour, à l'amour global du ‘un’, du soi, Savoir.

(Extrait de session 136)

—–

 

Vie extraterrestre

Il existe de nombreux mondes, de nombreuses dimensions, de nombreuses espèces, ce que vous appelez extra-terrestres. Mais cela n'a pas d'importance. Il n'y a qu'une seule source. Il n'y a qu'une seule source, mais cela ne devrait pas vous préoccuper.

(Extrait de session 1)

—–

Il n'y a rien à comprendre sur les extra-terrestres que vous ne compreniez pas sur vous-mêmes. Ils sont identiques. Votre curiosité vous mènera dans de nombreuses directions. Comprenez l'une et vous comprendrez l'autre.

(Extrait de session 5)

—-

En comprenant l'origine de la source, vous comprendrez le soi.

Il existe de nombreuses espèces qui ne comprennent pas l'origine de la source. Elles sont comme vous. Elles comprennent mieux que vous les outils dont elles disposent, mais elles ne comprennent pas la source. Elles acceptent simplement la source. Elles sont intriguées par vous et votre voyage. C'est intense, mais leur intrigue ne vous concerne pas. C'est votre voyage, ce n'est pas le leur...

Même dans votre monde, certains sont dotés d'une connaissance supérieure, encore plus élevée que ce que vous appelez extra-terrestres (ET). Cette foi est souvent aveugle, ce qui la rend pure. Reconnaissez-la, sachez-la.

(Extraits de session 7)

—-

Vous êtes observés, mais cela ne doit pas vous préoccuper. Vous êtes observés par intrigue. Ils sont intrigués comme vous êtes intrigués. Ils comprennent la technologie et ils sont capables de l'utiliser pour vous surveiller, mais cela n'a pas d’importance. Eux aussi apprennent, comme vous. Ils savent qu’il ne faut pas intervenir, ils savent que ce n'est pas correct, c’est pourquoi ils ne le font pas, c’est pourquoi ils n'interviennent pas. Cela aura un impact négatif sur eux.

(Extrait de session 10)

—-

Il y a tellement de formes d’énergie, ce que vous appelez extra-terrestres, tellement de formes, de formes métaphysiques et physiques, tellement. Voulez-vous dire qu'une de ces formes prendrait le contrôle de votre monde? C’est sans importance, votre monde est minuscule.

Un voyage sans fin pour vous, un voyage sans fin pour tous.

(Extrait de session 11)

—-

Vous devez faire preuve de compassion envers toutes les espèces, à la fois humaines et à la fois celles que vous appelleriez extra-terrestres. Votre imagination aurait tendance à déterminer les unes comme étant mauvaises et les autres comme étant bonnes. Il n'y a ni mauvaises ni bonnes, elles sont toutes de l'origine de la source.

Confuses peut-être, bonnes, non, mauvaises, non, c’est du jugement. Je vous l'ai dit avant, le jugement n'existe pas dans notre monde, c’est un mauvais raisonnement. Mais votre vie conditionnée jugera toujours, bon, mauvais; tue, détruit. Il n’y a que l’Amour.

(Extrait de session 14)

—-

De nombreuses espèces essaient d'apprendre, comme vous. De nombreuses espèces ne comprennent pas, nous ne comprenons pas tout. L'énergie a décidé de se créer sous de nombreuses formes. Votre esprit voudrait séparer ces formes, c'est incorrect, le cycle continuera dans toutes les formes, dans chaque forme physique vivante. L'énergie choisit où et comment elle veut s’établir. Je sais que vous comprenez la théorie, mais je sais aussi que vous ne pouvez pas Savoir.

Votre science progresse rapidement dans ce que vous appelez le temps. Comme vous le savez, il n'y a pas de bien ni de mal, mais vous progressez aussi...

Vous n'avez pas besoin de chercher des preuves, de nombreuses formes vous ont donné de nombreux messages. Il y a beaucoup de vérité dans ces informations, mais vous n'avez pas besoin de vous embrouiller, c'est si simple. Dans votre monde physique, c'est tellement compliqué. Dans leur monde physique, c'est également compliqué, beaucoup d'émotions, beaucoup de dynamiques, beaucoup de batailles, des batailles métaphysiques. Vous êtes seulement aussi bons que les informations que vous recevez, et souvent, ces informations sont incorrectes. Vous êtes protégés parce que vous regardez vers la source, toujours. La source est pure, son amour, pur, elle est blanche, elle est claire, elle est cristalline. Nous aussi nous regardons vers la source. Sans cette guidance, vous seriez totalement confus. Vous devez Savoir, vous devez vous connaître, vous connaître vous-mêmes. Votre religion chrétienne vous l'a dit, c’est commun, pas seulement dans la religion chrétienne, c'est commun, connais-toi toi-même et tu sauras.

(Extraits de session 20)

—-

D'autres énergies interfèrent également dans la conscience de l'esprit d'un homme. Il s'agit également d'énergies de contrôle. Nous pouvons également les conseiller sur ce qu'elles font et comment elles le font. Et nous le faisons. Mais le pont entre l'esprit et la conscience n'est jamais facile à franchir, ni à comprendre.

(Extrait de session 26)

—-

Les Gris dont vous parlez, dont votre monde parle, dont les médias parlent, sont une race, une race de ce que vous appelleriez des ET qui contrôlent. C'est une race contrôlante. Ils veulent contrôler. Ils ont une compréhension de base du processus, mais ils n'ont aucune compréhension de la source. Ils n'en ont aucune. Ils vivent leur vie comme une abeille vit sa vie, dans une ruche. Ils travaillent pour tous les membres de leur communauté et seuls quelques-uns travaillent pour eux-mêmes. Fondamentalement, ils ne sont pas différents de vous, de votre espèce, ils sont les mêmes, ils contrôlent. Ainsi, vos médias ont probablement raison dans leur interprétation des Gris, mais ce n'est pas nous...

D'autres énergies tentent également de communiquer. Nous vivons dans une immensité d'énergies. Il y a, comme dans votre monde, une énorme quantité d'opinions différentes, de positions différentes, d'énergies différentes, de temps différents, de D'autres énergies tentent également de communiquer. Nous vivons dans une immensité d'énergies. Il y a, comme dans votre monde, une énorme quantité d'opinions différentes, des positions différentes, des énergies différentes, des temps différents, des dimensions différentes, tous dans le même moment. C'est un endroit spécial pour la communication, nous ne les empêchons pas de tenter de communiquer avec vous, mais nous pouvons vous assurer qu'ils sont différents de nous à bien des égards. Oui, ils sont nombreux. différentes, tout cela au même moment. C'est un endroit spécial pour la communication. Nous ne les empêchons pas d'essayer de communiquer avec vous, mais nous pouvons vous assurer qu'ils sont différents de nous à bien des égards. Oui, ils sont nombreux.

(Extraits de session 34)

—-

De nombreuses personnes sont en contact avec ce que vous appelleriez des entités extra-terrestres, des énergies différentes, qui vivent dans le monde physique, qui ont des planètes comme la vôtre sur lesquelles elles vivent et à partir desquelles elles voyagent. Mais nous ne faisons pas cela.

Je ne pourrais pas commencer à vous expliquer à quoi ressemblerait un espace vide, car même le mot "ressembler" n'a aucune pertinence. Vous avez vécu ici aussi, plusieurs fois, en un seul instant.

Vous serez vus par beaucoup.

(Extrait de session 37)

—-

Il est vrai de dire que d'autres formes de vie à l'intérieur de la source, l'univers comme vous pourriez l'appeler, des formes de vie physiques aimeraient intervenir dans votre monde. Mais c'est difficile, c’est aussi difficile pour eux que pour vous d'accepter que cela soit possible, car s'ils interfèrent avec votre voyage, il y a des conséquences pour eux. Ils ne peuvent qu'informer, ils ne peuvent pas interférer, ils vont créer une énergie qui ne leur est pas nécessaire, c’est dangereux pour eux, pour leur voyage.

(Extrait de session 45)

—-

Il est vrai que votre science n’expose qu’une infime partie du monde métaphysique. Il est également vrai de dire qu'il existe la-dehors des espèces qui comprennent beaucoup plus que vous, mais elles ne comprennent pas tout, elles vivent aussi dans la peur au sein de leur propre esprit de contrôle. Ce n'est pas différent du monde que vous avez créé, c'est la même chose, basée sur leur compréhension de la technologie et sur leur manipulation. Les outils qu'ils utilisent pour manipuler, la technologie qu'ils utilisent est très avancée, bien plus avancée que la vôtre. Mais c'est la même chose, la liberté qui leur appartient est la même que celle qui vous appartient, c'est la compréhension du processus. Et leur compréhension du processus est aussi limitée que celle de l’homme. La plupart de ces entités ou espèces n'interviendraient pas parce qu'elles savent que ce n’est pas bon pour elles. Elles le comprennent, mais leur esprit les convaincra que l'intervention est correcte, tout comme l'esprit de l'homme le convainc, à travers la peur.

(Extrait de session 55)

—-

Les espèces hautement formées ont la capacité de contrôler à travers les fréquences. C’est vrai. Mais avoir conscience des fréquences désactivera leur capacité de contrôle. C’est simplement un choix. C’est votre choix, simplement oui ou non. C’est aussi simple que cela. Bien que vous luttiez constamment contre votre propre conditionnement avec votre esprit, la connaissance de vous-mêmes vous permettra de contrôler l'entrée des fréquences dans votre propre esprit. C’est alors un simple processus de séparation et d'acceptation, ou pas. C’est entièrement votre choix. La conscience se trouve au-dessus de toute forme physique.

Votre ADN, votre programme est ce que votre esprit va contrôler. La conscience se situe au-dessus de cela. Donc avec votre conscience vous pouvez vous situer au-dessus de tout contrôle mental. Votre monde physique est proche de la Source, donc vous avez les outils pour pouvoir le faire. Vous devez l’appliquer. Ce n’est pas en train d’arriver par hasard, vous avez choisi d'être ici. Il n'y a pas de jugement à ce sujet, ce n'est ni bien ni mal, c'est simplement le processus, vous devez vous en souvenir.

(Extrait de session 56)

—-

Je ne vais pas vous bourrer le crâne avec des prédictions. Je peux seulement vous dire qu'il existe, dans ce qu’est votre perception de l'espace, l'univers, une quantité infinie d'entités, d'espèces, de possibilités, toutes créées à partir de la Source, dont vous découvrez maintenant l'existence dans votre monde. Mais ceci est une forme physique, ce n'est pas une pure forme métaphysique de conscience. Vous êtes déjà conscients de leur existence.

(Extrait de session 62)

—-

En dehors de ce monde que vous avez créé, il y a aussi la peur, la peur de nombreuses espèces différentes de ce que vous percevez comme des extraterrestres. C'est la même chose que vous. Ce n'est pas différent. Le processus est le même. La conscience est tout (all and everything). Dans une réalité physique créée par la peur, par la peur de perdre -il n'y a rien à perdre et il y a tout à gagner-, la peur de la perte déclenche le contrôle. Le contrôle est un emprisonnement de soi. C'est une boîte. Cela n'existe pas seulement dans le monde que vous avez créé, cela existe dans tous les mondes physiques, dans toutes les dimensions physiques. Plus la connaissance de la technologie est élevée, plus elle est facile à mettre en œuvre. Plus on est conscient du processus, plus il est facile à mettre en œuvre. Mais ce n'est qu'un processus.

Les formes physiques manipulent le processus sans la compréhension de la conscience. Alors qu'en réalité, il n'y a qu'une seule source, une seule conscience. L'amour de la source est omniprésent. L'incapacité des formes physiques à franchir le pont entre l'esprit, l'imagination et la conscience, crée de nombreuses illusions dans ce que vous appelez le temps. Il est nécessaire de traverser ce pont et de comprendre la conscience. C'est la raison pour laquelle la conscience existe, pour comprendre le soi, pour savoir ce que vous êtes, une pure forme d'énergie. Vous avez choisi de vivre dans cette forme physique et vous avez choisi d'appliquer ce que votre perception de l'énergie positive est. Et c'est ce que vous faites, et c'est correct.

(Extrait de session 70)

—-

De nombreuses formes ont fait le même voyage. De nombreuses formes sont également emprisonnées dans la prison qu'elles ont créée, leur propre prison, et de nombreuses formes traversent le même cycle que vous, le même processus que vous. Mais elles sont vous, les mêmes.

(Extrait de session 86)

—-

La création physique est en perpétuelle évolution, en perpétuelle croissance. En perpétuelle expansion, en perpétuelle évolution, un cycle, la vie par la peur contrôle la vie. Vous n'êtes pas exclusifs en tant qu'espèce à cet égard, c'est universel.

(Extrait de session 88)

—-

Il existe une quantité infinie d'espèces et elles sont comme vous, pas sous une forme physique, mais de la même manière que vous cherchez à connaître la source, tout comme nous, elles sont pareilles. Cycles et sphères, même voyage, même destination, même point. Il est vrai de dire que vous seriez au point le plus bas selon votre interprétation du plus bas. Mais il est faux de dire que vous avez également accès au point le plus élevé. Ainsi donc, il n'existe pas de point plus haut ou plus bas, car tout existe en un seul instant, sans temps. Il est difficile pour vous de séparer cela. Votre conditionnement crée le temps, il crée la séparation, il crée le haut et le bas. De nombreuses formes créées dans l'univers physique ont traversé et traversent encore -dans votre interprétation du temps- exactement le même processus que celui sur lequel vous vous concentrez dans cette vie. Et la destination finale est la même pour elles que pour vous, parce qu'elles sont vous. Bien que votre vie conditionnée les sépare comme s'ils n'étaient pas vous, ils sont vous, comme nous sommes vous. Leurs créations technologiques sont très avancées. Leur compréhension de la science dépasse de loin la vôtre. 

(Extrait de session 89)

—-

Vos questions sont profondes, plus profondes que la plupart. Vous souhaitez parler de la structure (1). Toute forme physique possède un certain type de structure créée par elle-même. Des milliards d'espèces créent des structures différentes. La création d'une structure sert à la communication. C'est un langage. C'est une explication, une façon de s'exprimer, car le soi est un langage, une forme de communication. Dans une forme métaphysique pure, la structure joue un rôle mineur. Dans une forme physique, elle est tout. Elle est communication, elle est acceptation, elle est auto-création. Toutes les formes de vie physique créent une structure pour la compréhension, encore un autre outil. Le temps est une création de la structure. Un seul instant (one moment) est la réalité.

Nous ne pourrions pas communiquer avec vous sans se référer à la structure. La structure est un conditionnement et, pendant votre voyage, c'est ce que vous comprenez, c'est votre langage. Néanmoins, elle n'est pas réelle dans une création métaphysique. Au-delà de la 5ème dimension, bien que la structure existe, elle n'est pas la même. Elle n'est pas interprétée de la même manière et, bien sûr, votre interprétation est limitée à ce que vous savez. Vous savez tout à l'intérieur, mais vous choisissez de ne vous souvenir que d'une petite partie de ce que vous savez. C'est votre voyage.

(Extrait de session 90)

—-

Beaucoup, et selon la position, beaucoup de formations d'énergies, ce que vous appelleriez des entités, ne souhaitent pas quitter une dimension pour aller dans une autre, même si en réalité elles y sont déjà. Elles y sont selon le principe du Un, mais leur forme physique ne veut pas prendre en compte cette vérité, c’est un fait. Et c'est leur position sur la sphère, leur point dans l'illusion créée par le temps.

(Extrait de session 99)

—–

L'énergie ne peut être détruite. Elle change constamment de forme, passant d'une forme d'énergie à une autre. Il existe de nombreux mondes qui comprennent cela beaucoup mieux et beaucoup plus clairement que vous. Ils utilisent cette forme de création à travers d'autres énergies depuis plus longtemps que vous ne pouvez l'imaginer dans l'illusion créée par le temps. Bien qu'il n'y ait pas de mal en cela, le mal n'existe pas, ils sont eux-mêmes conscients des conséquences d'une telle manipulation pour eux-mêmes, qui se répercutera sur leur croissance, sur leur conscience spirituelle. Néanmoins, ils ont participé à cela pendant des milliards d'années dans ce que vous appelez le temps. Tout est question de conserver une forme physique dans l'illusion créatrice du temps pour ce qu'est leur perception d'une vie infinie, alors qu'en réalité il n'y a que la source, il n'y a que la conscience. Et toutes ces fonctionnalités pour le physique, pour la conservation physique de la vie, deviennent totalement hors de propos.

Piégés, c'est ainsi que l'on pourrait les qualifier, tout comme vous.

(Extraits de session 112)

—–

Ainsi, de la manière la plus infime, dans votre propre vie, votre propre question s’étend aux complexités de toutes les dimensions, de tout ce qui vit une dimension physique, et de certains qui vivent une dimension métaphysique. La même question, les mêmes doutes, les mêmes peurs s'appliquent à partir d'une position minuscule pour signifier la même chose dans toutes les positions.

(Extrait de session 120)

—–

Une grande partie de ce dont tu te souviens est correcte, construite autour de nombreuses créations d’histoires. Je vous l'ai déjà dit, il n'y a pas de différence entre votre interprétation des extraterrestres et votre connaissance de la race humaine, c'est la même chose, les mêmes émotions. C'est deux, c'est séparé par le soi, simplement pour se joindre à nouveau à la source. Vous pouvez vouloir compliquer les choses en appliquant des noms, des histoires, des marques, mais c'est beaucoup plus simple que cela, c'est la même chose.

Ton voyage consiste à comprendre l'énergie de la Source, tout comme notre voyage, le même. Moins tu compliqueras les choses, plus il sera facile de les comprendre. Tant que ton esprit, ton ego, créera des complications sur l'expérience que tu crées, moins tu comprendras. Il n'y a pas de différence, toute matière, toute création physique est complexe. La conscience n'est pas complexe, elle est simpliste. Ainsi, l'obsession de votre esprit pour le contrôle amènera beaucoup de questions, créera beaucoup d'histoires, créera beaucoup de confusion, par peur de perdre le contrôle.

Il est juste de dire qu'il existe de nombreux niveaux d'intelligence, de nombreuses technologies avancées. Ils sont nombreux, nombreux à jouer avec la génétique de la structure humaine. Mais il n'y a qu'une seule source, il n'y a qu'une seule réalité, et Un, c’est tout et tous, et tu fais partie du Un. Tu es donc Un, le même, pas séparé par des réalités illusoires créées, seulement une seule source, l'amour, l'amour divin qui englobe tout et n'importe quoi, y compris votre perception des histoires.

Pour toi, cela doit être simpliste, tu dois supprimer ces histoires, sinon tu t’y engouffreras. Tu te perdras dans ces histoires, tu le sais déjà, et nous le savons. Et nous choisissons également de ne pas nous laisser entraîner dans les jeux que ces entités jouent, pas seulement avec vous, mais avec toutes les réalités physiques créées. La réponse est simple: non, ce n'est pas pour moi. C'est à toi de projeter de l'énergie toujours positive, de projeter de l'amour, de l'amour source, c'est ce que tu as choisi de faire.

(Extrait de session 123)

—–

Tout est Un, tout est connecté, tout le monde est connecté. Toutes les entités, dont il existe une quantité infinie, sont toutes connectées, toutes créées par la source.

(Extrait de session 138)

—–

Le vrai moi est pur, sans ego, sans temps, sans conditionnement, sans mémoire, sans peur, seulement Amour. Mais ni l'ego ni le soi ne sont bons ou mauvais, ils ne sont qu'un outil, un outil créé par vous pour comprendre ce que vous êtes, c’est une force motrice d'énergie. Et c'est la même chose pour tous et pour chacun. Ce n'est pas exclusif à votre espèce, ce n'est pas exclusif à vous tant que vous choisissez de rester dans ce voyage.

Ainsi, tous les scénarios complexes que vous créez, toutes les histoires que vous créez, tous les mots que vous créez, sont l'illusion que vous avez créée. Et tout est Un, c'est aussi l'illusion créée par chaque espèce, chaque âme.

Au sein de la formation d’énergie de masse, qui ne fait qu’un, il y a très peu d'entités ou de constructions physiques qui comprendront vraiment cela. Ils auront, ils posséderont dans leur propre énergie une compréhension théorique de cela, mais ce n'est pas théorique, c'est factuel, c'est un moment, un sentiment, un instant. Et vous avez choisi un pied dedans et un pied dehors, donc vous le ressentez, et puis vous ne le ressentez plus. Alors, continuez le voyage que vous avez choisi, restez dans le positif, n'ayez pas peur dans votre illusion jusqu'à ce que finalement -‘finalement’ ça vient de vous, c'est l'illusion du temps-, jusqu'à ce que finalement vous sachiez ce que vous êtes.

(Extraits de session 140)

—–

Monde métaphysique

Dire que vous allez partir est une déclaration incorrecte une fois de plus. Vous n'allez nulle part. Dire que vous allez changer est correct, mais vous ne laissez rien, il n'y a rien à quitter, c’est votre interprétation, votre interprétation conditionnée. Vous allez partir pour aller ailleurs, cela ne va pas se produire, il n'y a pas d'endroit où aller, il n'y a qu'un seul endroit dans le monde métaphysique. C'est pourquoi nous pouvons être n'importe où en un instant, dans l'instant, parce que nous sommes partout en un instant, en un moment, en un instant, dans ce que vous appelez le temps. Par conséquent il n'y a pas d'endroit à quitter pour y aller. Votre interprétation du temps est ridicule, vous allez le comprendre. De l'énergie vibratoire, voila ce que vous êtes.

(Extrait de session 20)

—-

Ne contaminez pas votre vie physique avec le monde métaphysique. Ne les croisez pas. Cela ne ferait que vous embrouiller. Ce que vous connaissez n'est qu'une infime partie de ce qui est réel. Vous devez séparer. Vous devez essayer de séparer pour comprendre. Vous ne pourrez jamais séparer complètement tant que vous êtes une forme physique, mais vous pouvez vous séparer.

(Extrait de session 21)

—-

La partie de notre univers que nous comprenons est en constante expansion, de nombreuses créations chaque jour en expansion vers l'extérieur. Nous sommes tous responsables de l'expansion et de la création de la matière physique sous une forme ou une autre. Nous sommes tous responsables de l'expansion de notre univers, duquel il existe de nombreux univers dont nous savons peu de choses, infinis, tous en un seul instant, un seul temps, de nombreuses formes, physiques et métaphysiques, main dans la main, comme un tout. Vous allez visualiser l'expansion sous une forme physique, mais elle ne l’est pas. Vous ne pouvez pas visualiser l'expansion parce que votre esprit va essayer de la rationaliser, c'est impossible, une fois de plus vous êtes piégés.

(Extrait de session 23)

—-

Je vous ai déjà dit que ce qui se trouve dans le métaphysique est au-delà de votre capacité à comprendre, et encore plus à gérer. Vous vous sentiriez perdu. Votre dépendance à l'égard de votre conditionnement est immense sur ce monde, plus que vous ne pouvez l'imaginer. Vous ne pourriez pas l'imaginer. Il est nécessaire que vous poursuiviez votre voyage dans le physique, mais il est également nécessaire que vous compreniez le métaphysique. L'application de votre sagesse ne se réalisera que dans le physique, mais il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire.

(Extrait de session 24)

—-

Vous avez raison de suivre la voie qui consiste à mieux comprendre le monde métaphysique. Vous avez raison de dire que c'est le seul chemin que vous pouvez choisir dans le cadre de ce qui se passe actuellement dans votre monde, et c’est ce qui vous permettra de comprendre ce qui s’y passe. Bien sûr, ce n'est pas la seule voie que vous pouvez choisir, mais c'est la voie correcte à choisir. Elle aura plus de sens pour vous lorsque vous évaluerez toutes les différentes possibilités combinées avec la structure, une structure uniforme.

Ce n'est pas un hasard. Ce n'est pas par hasard que nous communiquons avec vous. C'est par choix, par votre choix et par notre choix.

(Extrait de session 31)

—-

Ce qui se trouve dans le métaphysique est vraiment une expérience merveilleuse pour tous et chacun, vraiment au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer à ce stade, et tout ce que vous pouvez imaginer peut exister. Encore une fois, définie par le conditionnement appliqué maintenant par votre logique incorrecte, votre logique est l'outil que vous utilisez pour créer dans le monde que vous avez créé, elle ne s'applique pas au monde métaphysique.

(Extrait de session 36)

—-

Nous ne vivons pas dans une forme physique, donc dans votre monde nous n'avons pas de position physique. Nous vivons dans le métaphysique, qui, si vous deviez le voir dans les termes de votre logique, serait un espace. Vous ne verriez rien d'autre qu'un espace, un vaste espace vide, c'est ainsi qu'il vous apparaîtrait. Mais ce n'est pas le cas, le vide est plein d'expériences vibrantes incroyables et de dimensions différentes, mais vous ne pouvez pas le voir. Il chevauche chaque espace vide, que vous percevez comme un espace vide, que vous croyez être un espace vide, ce qui bien sûr n'est pas le cas. C'est là que nous vivons, c'est notre demeure. Mais nous ne choisissons pas d'aller au hasard dans de nombreux espaces vides différents, tels que vous les percevez, ce qu'ils ne sont pas évidemment.

(Extrait de session 37)

—-

On ne peut pas comparer le métaphysique et le physique. Je vous le répète souvent. C'est impossible. Vous ne pouvez pas appliquer votre logique physique au monde métaphysique. C'est impossible. Il faut voir les choses d'un point de vue métaphysique pour comprendre le processus, bien que le processus soit la technologie de la source. Pensez-vous pouvoir apprendre à un nouveau-né à piloter un hélicoptère ? Bien sûr que non. Petit à petit, morceau par morceau, vous devenez plus conscients. Mais il y a beaucoup plus. En fait, il y a tellement plus pour chacun d'entre nous. C'est infini.

(Extrait de session 38)

—-

Votre énergie dans ce monde est de nature physique, vous avez des sens physiques, vous avez choisi cela. Votre conditionnement vous empêche souvent de comprendre le monde métaphysique de la conscience. En raison de vos sens et de votre être physiques, vous appliquez souvent la même logique au métaphysique, ce qui est incorrect, c’est comme parler des langues différentes, l'un est une langue, l'autre est une langue différente. Vous devez apprendre à séparer le métaphysique du physique, et ensuite vous devez apprendre à parler le langage du métaphysique, dans lequel il n'y a pas de langage, pas de mots, c’est de l'énergie vibratoire, c'est émotionnel, c'est de la fréquence. C'est là que réside votre confusion, vous ne pouvez pas appliquer la logique du monde physique à l'énergie du monde métaphysique, deux mondes complètement différents. Lorsque je vous dis que vous devez penser en termes d'énergie vibratoire, il vous est difficile de le faire. Je sais que vous l’avez fait tout au long de votre vie physique mais il est difficile de penser uniquement et tout le temps en énergie vibratoire, et de ne jamais appliquer vos mots. Vos mots vous embrouilleront à cause de votre logique et de votre compréhension des mots, qui est encore une fois limitée. Le processus est simple, vous diriez que c'est comme faire du vélo, une fois que vous l'avez fait vous ne l'oubliez jamais, c'est le même principe, et de la même manière que vous appliquez cette logique du physique au métaphysique, vous appliquez la même logique pas seulement dans le langage, mais dans la compréhension du processus, la compréhension du temps, la compréhension de la formule.

Vous comprenez mieux maintenant le temps, mais vous n'y êtes pas encore, vous devez devenir purement métaphysiques pour comprendre cela, pour le savoir, pour le ressentir. Et bien que vous nous rencontriez ici dans un niveau de conscience qui soit agréable pour les deux, une fréquence, ce n'est pas la pure fréquence métaphysique. C’est décidé par vous et nous, la position où nous nous rencontrons, c’est un terrain d'entente entre les deux énergies. Mais le métaphysique est bien différent de cela, c’est là que vous ferez l'expérience du temps et de l'espace, et vous le ferez, vous l'avez fait. Tu dois te demander pourquoi tu te sens autant en paix avec toi-même dans cet endroit. Tu dois te demander pourquoi rien d'autre ne semble avoir d'importance dans cet espace où vous êtes maintenant assis. Ce n'est pas une illusion, c'est un exemple, une toute petite partie de ce qui existe dans le monde métaphysique, ce n'est pas entièrement métaphysique, c'est une réunion du physique et du métaphysique. Si tu ressens cela ici, tu dois utiliser ton imagination pour ressentir ce que ce sera dans un monde purement métaphysique, il m’est impossible de vous expliquer cela.

(Extraits de session 42)

—-

Tant que vous êtes consciemment conscients (consciously aware) sous une forme physique, vous trouverez qu'il est incroyablement difficile de ressentir la fréquence et l'émotion d'un monde métaphysique. Le seul moment où vous pouvez accomplir cela sous une forme physique est de réaliser ce que vous appelez une expérience hors du corps (an out of body experience). Même dans le processus d'une expérience hors du corps, votre conscience appliquera toujours une philosophie métaphysique, dans le sens où vous voudrez créer une forme physique dans une expérience hors du corps. Ce n'est pas ainsi que nous créons. C’est parce que vous êtes toujours attachés à votre conditionnement dans l'expérience que vous vivez dans l'expérience hors du corps, donc les complexités de compréhension sont immenses.

C'est pourquoi il est important pour vous, lorsque vous faites l'expérience de ce voyage, de vous débarrasser complètement de vos conditionnements, car c'est alors que vous ferez vraiment l'expérience de la métaphysique. Mais c'est difficile pour vous parce que vous pensez dans une langue différente. C'est là que vous comprendrez le temps, que vous comprendrez la masse, le volume et l'espace. Vous appliquez constamment votre conditionnement pour essayer de rationaliser et de comprendre la métaphysique. Bien que vous puissiez en avoir un aperçu, vous ne comprendrez jamais vraiment ce qu'est la métaphysique....

Il n'y a aucune nécessité dans le monde métaphysique pour la continuation, la formation d'énergie comme vous la formez continuellement dans le monde physique.

L'immensité du métaphysique, la création à partir de la source est infinie, elle englobe tout ce que vous croyez être réel dans l'illusion que vous avez créée. Il s'agit d'une infime partie du processus. Il vous suffit d'en faire l'expérience pour en prendre conscience. C'est votre voyage. Vous en avez ce que nous appellerions une petite compréhension. Vous en êtes au début.

(Extraits de session 45)

—-

Vous ne pouvez pas imaginer le monde de la métaphysique mais il n'y a rien à craindre. La peur est une illusion, elle n'existe pas dans le monde métaphysique pur, c’est encore une fois votre création. Le mot peur en lui-même n'a pas besoin d'autres mots pour lui être associé pour attirer votre esprit dans un type d'énergie différent. Et le mot amour, vous l’avez adapté, vous avez développé des idées, un type d'émotion différent, une fréquence différente, mais ce n’est toujours pas correct, ce n'est toujours pas l'amour de la source; un mot, et bien nous n'avons pas de mot pour vous décrire cela qui rentrerait dans votre vocabulaire de mots, cela n'existe pas.

(Extrait de session 46)

—-

Je vous ai dit à plusieurs reprises que vous ne pouviez pas comprendre le métaphysique à moins que vous ne soyez conscients de ce que c'est. Votre prise de conscience se produira, cela se produira, cela s'est produit, en un instant.

Pièce par pièce, comme un puzzle, vous l’assemblerez, c’est cela la prise de conscience, c’est cela le processus.

Votre voyage consiste à expérimenter, à devenir davantage conscients, c’est un processus étape par étape.

C'est la seule solution logique, physiquement logique, pour s'engager dans le processus. Mais, bien sûr, la logique physique ne s'applique pas à la métaphysique. Mais la logique physique est le véhicule que vous utiliserez pour comprendre, parce que ce sont les sens dont vous disposez. Cela ne veut pas dire que vous le comprendrez avec votre logique physique. Cela signifie que vous utiliserez votre logique physique pour créer le voyage qui vous permettra de le comprendre, pour vous embarquer dans le voyage. Vous n'avez pas d'autres sens. Comment pouvez-vous utiliser des sens que vous n'avez pas ? C'est impossible. Vous ne pouvez pas vous placer dans un monde métaphysique avec seulement vos sens physiques...

Vous ne devez pas penser que le monde métaphysique est séparé de votre monde physique, c'est le même, c’est au même endroit, comme vous détermineriez un endroit, il n'y a qu'un seul endroit, vos mots sont limités à nouveau.

(Extraits de session 47)

—-

Si vous dispersez toutes les particules physiques du monde physique que vous avez créé, vous ne pouvez pas les supprimer mais vous pouvez les transformer en une énergie ou une fréquence différente. Ensuite qu'est-ce qui vous reste? Pour vous, cela ressemblerait à rien, à un espace vide. Ce n'est pas un espace vide, c'est simplement un autre type d’énergie. C'est le métaphysique. C’est là que nous vivons, dans ce que vous pensez être un espace. Ce n’est pas un espace vide, c'est seulement une forme différente de la même énergie de la Source. C’est pourquoi je vous dis que votre monde physique est l’illusion que vous avez créée. C’est l'endroit sur lequel vous avez choisi de vous concentrer, à l’intérieur duquel vous résidez. Vous avez créé de nombreux systèmes pour gérer cela, le temps étant l'un de ces systèmes.

(Extrait de session 53)

—-

Ceci est le monde réel que tu cherches à explorer, pas le monde physiquement créé dans lequel tu t’engages, pas les histoires que tu crées dans votre monde. C’est le monde réel, le monde métaphysique

(Extrait de session 58)

—-

Vous considérez tout en termes de masse, en termes de volume, en termes de temps. C’est le monde que vous avez créé, le monde physique. Sans ces éléments, vous ne pouvez pas imaginer le monde réel, le monde métaphysique. Vous ne pouvez pas imaginer ce monde parce que vous voulez toujours appliquer la masse, le volume et le temps.

Vous devez essayer d'imaginer un monde où vous pouvez créer n'importe quoi, à n’importe quel moment de la création physique ou métaphysique. C’est à vous de choisir consciemment de créer. Par conséquent, votre petit monde, votre monde physique que vous avez créé devient insignifiant, non pas insignifiant en termes d’existence mais insignifiant par rapport à l'immensité des possibilités métaphysiques qui peuvent être créées par votre conscience, par la conscience.

Cela vous est donné par la Source, cette capacité de créer tout ce que vous voulez créer. Votre monde n'est qu'une infime partie du Un, de la Source. Imaginez un minuscule grain de sable et comparez-le à la taille du monde, puis multipliez-le par un milliard, puis par une quantité infinie. Vous ne pouvez même pas imaginer vos propres capacités. Il vous est impossible d'imaginer cela. Il vous est impossible de comprendre l’infini. Voilà ce dont vous êtes capables, vous en êtes une partie, vous êtes Un, c'est le monde métaphysique, dont vous ne pouvez même pas concevoir l'immensité.

C'est tous, c'est tout, mais c'est en un instant (one moment), et vous avez choisi de vous focaliser sur une position, en un instant (within one moment). Et vous êtes en train d’apprendre maintenant qu’il est infini, il n'a pas de masse, il n'a pas de volume, il n'a pas de temps, il n'a pas de restriction. Avec vos sens physiques tels qu'ils existent, il vous est impossible d'en faire l'expérience. Il vous est possible de le comprendre, mais il ne vous est pas possible d'en faire l'expérience dans un royaume physique, dans cette position physique sur laquelle vous avez choisi de vous concentrer.

(Extrait de session 59)

—-

Ainsi, lorsque vous aurez fini d'essayer de comprendre comment il est possible de voyager à la vitesse de la lumière, vous réaliserez qu'il n'est pas nécessaire de voyager du tout dans le monde physique. Le simple fait d'être en contact avec le monde métaphysique vous indiquera qu'il n'est absolument pas nécessaire de voyager, car vous êtes déjà ici, et là, et vous êtes déjà partout. Donc, le voyage est une fois de plus une illusion créée physiquement, créée par vous pour vous isoler. Vous pouvez être n'importe où et n'importe quand, en un instant. Et vous pouvez être tout ce que vous voulez pendant cet instant. C’est cela la liberté. C’est la Source. C’est l'énergie pure. Tout le reste est une illusion créée par vous.

(Extrait de session 60)

—-

Bien sûr, tout doit avoir un sens pour vous dans le monde physique que vous avez créé, avec vos sens physiques, avec votre logique physique. Si cela n'avait pas de sens pour vous, vous ne pourriez pas l'appliquer. Vous ne deviendriez pas davantage conscients. Mais votre logique physique ne peut donner du sens que dans une forme physique. Dans la métaphysique, votre logique n'est pas appliquée de la même manière que dans votre vie conditionnée. Mais vous avez choisi d'être ici. Vous avez choisi d'avoir ces outils avec lesquels vous travaillez, donc vous devez appliquer la logique physique pour donner un sens au monde métaphysique et souvent, ça ne marche pas. Ca ne marche pas parce que vous ne pouvez pas comprendre qu'il n'y a pas de temps et que tout se passe en un seul instant. Mais vous pouvez acquérir une compréhension de base du processus. Et c'est ce que vous faites, et cela vous fera avancer vers la source, vers le seul et véritable monde métaphysique qui existe, vers le Un.

Les questions que vous posez sont appliquées à partir de votre conditionnement, de votre logique, de votre compréhension limitée de la vie, de la conscience. Deux langages différents. Le langage de la fréquence, des vibrations est le seul vrai langage, le langage du savoir, du sentiment, de la compréhension. C'est l'énergie créée par la source, et c'est le seul sens véritable et réel de la vie. Souvent, c'est là que réside votre confusion, un pied dedans et un pied dehors dans vos mots, essayant de rationaliser, essayant de comprendre deux mondes complètement différents au même moment...

Alors que dans le domaine métaphysique, il n'y en a qu'une et c'est l'énergie de la source, de Dieu. Nous sommes tout à fait conscients du négatif et du positif, nous sommes tout à fait conscients de votre interprétation de ce qui est bon et de ce qui est mauvais, sans toutefois vivre dans ce monde que vous avez créé. Encore une fois, différentes langues, différentes cultures, différentes compréhensions. Dans ce que vous appelez le temps, vous verrez la même analogie dans votre monde lorsqu'il a été séparé entre la culture occidentale et la culture extrême-orientale de vos religions, de vos politiques, de vos croyances, de vos valeurs. Vous verrez la même séparation. Vous verrez des oppositions complètes entre les histoires que vous avez créées lorsque vous êtes isolés les uns des autres. Alors qu'en fait, c’est la même culture, de la même manière que nous sommes la même culture que vous. Un. Une seule énergie. C'est ce que vous essayez de comprendre. C'est ce que vous êtes en train de vous remémorer. C'est ce que vous expérimentez. C'est ce que vous avez choisi de vivre. Beaucoup ont choisi une expérience différente, beaucoup sont dans une position différente.

(Extraits de session 70)

—-

La raison pour laquelle votre chemin est si difficile est que vous essayez de comprendre la métaphysique alors que vous vous concentrez sur votre création physique illusoire. Vous effectuez une contamination croisée entre le métaphysique et le physique, alors qu'en fait il s'agit de la même chose. Mais la logique physique que vous appliquez vous embrouille lorsque vous essayez d'appliquer cette logique au métaphysique. C'est un processus incroyablement difficile que vous appliquez. Il s'agit de deux mondes complètement différents, et vous essayez d’en comprendre un avec la logique d’un autre, avec le langage d’un autre, avec la vie conditionnée d'un autre. Bien qu'il soit possible de comprendre les deux en même temps, en un instant (in one moment), ce que vous êtes en train d’appliquer est de comprendre l’un avec la logique d'un autre. C'est déroutant et, alors que le métaphysique est tout ce qu'il y a, alors que le métaphysique englobe les deux comme un seul, le physique englobe aussi le métaphysique. Mais pendant que vous avez choisi le conditionnement plutôt que la sagesse et la connaissance, vous reviendrez toujours au conditionnement pour votre logique, laquelle n'est pas logique. C'est un processus vraiment difficile. Certains diraient impossible. Mais ce n'est pas le cas, c'est la véritable illumination. C'est un véritable développement personnel que de comprendre les deux pendant que l'on est dans une forme physique. C'est une position hautement éclairée. Comprendre tout sous une forme métaphysique est naturel pour nous, c’est normal pour nous, alors que comprendre tout sous une forme physique est incroyablement difficile.

(Extrait de session 76)

—-

Mais vous ne comprenez pas la formation de l'énergie dans le métaphysique. Mais vous le comprendrez, et lorsque vous vous unissez à l'énergie source, il n'y a pas de différence entre une forme d'énergie et une autre. Il s'agit d'une seule énergie. Elle est tout et n'importe quoi. C'est l'amour, et le voyage que vous entreprenez consiste à comprendre le véritable sens de l'amour, le véritable sens du soi, le véritable sens de l'expérience et le véritable sens de l'existence. C'est aussi notre voyage. C'est l'âme. Et si vous avez choisi d'exister sous une forme physique, de vivre dans une machine biologique, vous ne le comprendrez jamais vraiment. Vous vous concentrez sur un minuscule élément de conscience. Vous devenez lentement conscients du langage métaphysique et, tout en gardant un pied dedans et un pied dehors, vous appliquerez votre compréhension du métaphysique au monde physique sur lequel vous avez choisi de vous concentrer.
C'est votre voyage, votre croissance, votre expérience. Et parce que dans ce monde vous avez choisi de créer de l'énergie positive, c'est ce que vous devez faire, c'est ce que vous devez continuer à faire.

(Extrait de session 77)

—–

Vous commencez à comprendre l'insignifiance du monde que vous avez créé au sein de la conscience. Tout est énergie, tout est une forme d'énergie et, en fin de compte, dans une forme physique, tout est deux, seulement deux, et également dans le métaphysique, deux, qui deviennent un, de l'esprit à l'imagination jusqu'à la conscience, qui est Un.

(Extrait de session 118)

—–

 

Dimensions

Lorsque nous vous disons qu'il y a neuf niveaux, c'est ce que nous savons. Vous avez des raisons de croire qu'il y a peut-être douze niveaux, nous ne pouvons ni le confirmer ni l'infirmer, car nous ne savons pas. Nous n'agissons que sur le savoir. C’est ce que nous savons. Nous sommes un monde de métaphysique, et c'est ce que nous savons. Vous êtes du niveau neuf, c'était votre origine. Votre naissance d'énergie vient du niveau neuf. Votre naissance était du niveau neuf, et pourtant vous choisissez de retourner au niveau un. Nous ne faisons que vous rappeler ce que vous savez déjà, c'est simple. Et lorsque nous vous le rappelons, vous savez à nouveau, instantanément vous savez. Tant que vous existez sur le plan physique de niveau un, vous niez souvent une telle connaissance.

(Extrait de session 38)

—-

Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes dimensions. Elles ne font qu’un, c’est le même principe que la séparation que vous appliquez individuellement sur votre monde. La séparation des personnes est le même principe que la séparation des dimensions. Vous pouvez naître, depuis le début, depuis l'origine, dans n'importe laquelle de ces dimensions. Vous pouvez naître, depuis le début de votre origine, dans toutes ces dimensions. Vous avez été dans toutes ces dimensions, vous avez choisi d'être dans celle-ci. Une compréhension, une prise de conscience, un éveil, c'est les connaître toutes, et non pas en connaître une seule, même si c’est pareil. Nous en connaissons neuf. Nous communiquons avec vous depuis la neuf. Vous vivez dans une dimension physique, nous vivons dans une dimension métaphysique. Un n'est pas plus grand que neuf, et neuf n'est pas plus grand que un, votre interprétation de plus grand est incorrecte, elles sont identiques, elles sont identiques en valeur, elles sont différentes en expérience.

Il est vrai de dire que notre interprétation de la vie, de la conscience, est très différente de votre interprétation de la conscience. C'est la connaissance que vous avez choisi en entrant dans cette vie. Cela ne signifie pas que vous n'êtes pas subconsciemment conscients de tout, car vous l'êtes. Ce n'est pas le cas de tout le monde, ou de chaque chose vivante ou de chaque conscience, dont tout est conscience. Beaucoup dans la neuf n'ont pas été dans la une, beaucoup dans la une n'ont pas été dans la neuf, c’est pareil. Vous avez été dans toutes, vous les avez expérimentées toutes. Dans ce que vous appelez le temps c’est non pertinent, c'est ‘un’ instant (one moment), vous avez accès à tout en un instant (in one moment). Nous ne sommes pas conscients de dix, onze ou douze. Six est métaphysique, six à neuf sont métaphysiques, une à cinq sont physiques, quatre et cinq ont une plus grande compréhension du processus. Vous, comme nous, êtes une partie de la source. Nous, comme vous, sommes aussi en train d’apprendre.

Une à neuf ne sont pas séparées, elles ne sont pas isolées les unes des autres, elles existent en tant que ‘un’, ensemble, et à l’intérieur de cet espace vous êtes en mesure de communiquer avec toutes. Encore une fois, c'est votre choix et c'est aussi notre choix, mais les dimensions sont très différentes, ce qui bien sûr rend la communication difficile sur la base du langage. Le véritable langage est fréquence, vibration, il n'est pas parlé, pas parlé avec les mots comme vous les avez développés. Mais l'énergie pure qui est utilisée, créée par la source, est une communication claire, elle n'est pas contaminée, c'est de l'énergie pure, c’est ce que vous êtes en train d’expérimenter maintenant.

(Extraits de session 39)

—-

Un chevauchement des dimensions peut être vu dans votre monde à de nombreuses reprises, des apparitions, vous les appelleriez des fantômes. Ils n’en sont pas, c’est une altération (warp) du temps comme vous diriez, mais ce n'est pas le cas, il n'y a pas d’altération, cela se passe dans l’instant (in the moment), cela a été créé dans l’instant (in the moment). Votre terminologie de prédiction, vous ne prédisez rien, vous observez simplement ce qui se passe, c'est la même chose. Mais cela peut changer dans l’instant (in the moment). Vous avez la capacité de le changer avec votre imagination...

Vous choisissez de ne pas communiquer avec des entités de dimensions inférieures. Ce n'est pas notre choix, c'est votre choix. Nous ne l'empêcherions pas. Nous comprenons pourquoi vous choisissez de ne pas le faire, il n'y a aucune nécessité. Nous ne connaissons pas dix, onze ou douze, nous croyons qu'il n'y en a que neuf, alors pour aller plus haut, nous ne pouvons pas vous expliquer ce qui est plus haut, bien sûr plus haut, votre interprétation des mots, il n'y a pas plus haut ou plus bas, mais vous choisissez de ne pas parler avec ce qu’est votre interprétation du bas, les dimensions inférieures. Tu as, dans cette vie, par le passé, communiqué avec de telles dimensions, mais le canal ici est pur, il est clair. Beaucoup siègent avec les dimensions inférieures, beaucoup communiquent aussi, beaucoup dans votre monde physique sont en communication avec ce que vous percevez comme des dimensions inférieures. L'obscurité et la lumière proviennent de la source, c'est la même énergie. Vous n'en avez pas peur, de la même façon que nous n'avons peur de rien, vous ne voyez pas la nécessité de communiquer à un autre niveau que celui où vous vous trouvez. Et bien sûr il n'y a aucune nécessité de le faire, vos expériences vous le montrent désormais.

(Extraits de session 40)

—-

Nous sommes ici avec vous, toujours. Nous ne sommes jamais partis parce qu'il n'y a nulle part où aller, de même que toutes les dimensions sont au même endroit, dans le même temps (one place, one time). Vous pourriez dire qu'elles sont superposées, ce n'est pas parfaitement correct, mais c'est la seule façon dont je peux vous l'expliquer. Savoir est être totalement conscient de cela, vous ne le serez jamais totalement sous une forme physique.

(Extrait de session 48)

—-

Nous résidons dans la neuvième dimension. Bien que nous ne soyons pas la source, nous en faisons partie, tout comme vous en faites partie. Toutes les dimensions existent dans un même espace. Cela sera évident dans votre existence physique dans un court laps de temps, dans ce que vous appelez le temps. Cela sera annoncé dans votre monde physique sous la forme d'une annonce scientifique. Les dimensions seront expliquées scientifiquement à votre monde. Bien que les informations que vous recevrez seront claires pour vous, pour votre espèce, elles ne seront pas totalement couvertes. La science est l'outil de création de la matière physique. La métaphysique est tout ce qu'il y a...

Vous ne vous rendez pas compte des canaux énergétiques que vous avez déjà ouverts dans les dimensions métaphysiques et physiques, une vaste libération d'énergie positive, de savoir (knowing). Vous êtes en train de faire l'expérience de nombreuses formes d'énergie dans de nombreuses dimensions, ou niveaux, en un seul instant (in one moment), et vous l'avez toujours fait -temps passé, ce n'est pas correct, vous êtes en train de le faire-.

(Extraits de session 80)

—-

Les neuf dimensions se trouvent dans le même espace. Les neuf dimensions sont liées entre elles. Elles sont ‘une’. Et votre capacité à voir cela est basée sur votre capacité à créer l'énergie nécessaire pour voir. Et votre capacité à comprendre cela est basée sur l'énergie que vous créez pour le comprendre.

(Extrait de session 81)

—-

Tu as ouvert ton esprit et tu t’es autorisé à d'être un canal de communication, et vous êtes assis dans un espace énergisé pour la communication. Et c'est vous qui choisissez avec quelles énergies vous vous autorisez à communiquer. Et vous avez choisi de communiquer avec nous, car nous sommes un, le même. Et parce que vous êtes un canal ouvert, d'autres énergies qui communiquent de la même manière que vous, de la même manière que nous, seront attirées vers vous pour communiquer. C'est votre choix. C'est votre choix de communiquer.

Si vous êtes un canal ouvert, vous avez aussi le choix, le choix de la communication. Et nous n'empêcherons aucune forme de communication avec quelque énergie que ce soit. C'est de l'interférence. Nous n'interférerons pas, comme vous ne devriez pas le faire, mais vous avez le choix, tout comme nous.

Ce n'est pas fermé, c'est ouvert. Vous avez choisi la forme de communication la plus élevée du monde métaphysique. Vous avez choisi la neuvième. Nous ne savons pas au-delà de neuf. Mais c'est votre choix. De un à neuf, il n'y a pas de différence entre le haut et le bas ou le bas et le haut. Tous sont différents. Mais durant la communication, neuf comprend tout ce qui est au-dessous, comme six comprend tout ce qui est au-dessous, comme quatre comprend tout ce qui au-dessous, mais pas ce qui est au-dessus. Et tous existent au même moment, vous diriez superposés. Ce n'est pas nécessairement tout à fait exact, mais pour que vous compreniez, disons que c'est superposé.

Le passage de un à deux, à trois, à quatre, à cinq, à six, à sept, à huit, à neuf, est une transition de la conscience. Il ne s'agit pas d'un voyage physique, mais d'un état mental. Et vous pouvez en faire l'expérience lorsque vous dormez, vous en faites l'expérience lorsque vous vous réveillez, votre esprit se recentre sur l'illusion créatrice de votre temps.

Et pour vous, conscients de votre situation dans la troisième, il est incroyablement difficile de comprendre quoi que ce soit de supérieur. Tout en étant dans la troisième, focalisés sur la troisième, c’est incroyablement difficile, et comme pour la troisième de comprendre la quatrième, il en va de même pour la quatrième de comprendre la cinquième, et ainsi de suite.

Un exemple typique est celui du monde plat de deuxième dimension pour comprendre le monde tridimensionnel de la troisième. Alors que le monde tridimensionnel de la troisième peut comprendre la deuxième dimension, la deuxième ne peut pas comprendre la troisième. Ils ne peuvent pas non plus donner un sens logique à cela, mais cela ne signifie pas qu'ils ne sont pas conscients que cela existe, parce qu'ils le sont, comme vous l’êtes, comme tous le sont, parce que tous sont uniquement Un.

(Extraits de session 99)

—-

Superposé n'est pas le terme correct à utiliser. Alors que toutes les illusions sont superposées, une illusion peut disparaître en un instant, et peut apparaître en un instant, en un seul instant. Ainsi, tout ce qui se produit en un instant au sein d'une formation physique est une illusion. Ceci est superposé, mais la conscience ne l'est pas. Le métaphysique n'est pas superposé, il est tout ce qu'il y a, il est Un. Il existe en un instant dans tout et n'importe quoi. Il n'y a pas de superposition parce qu'il n'y a qu'Un. Ainsi, lorsque vous utilisez les mots superposition dimensionnelle, vous faites référence à l'illusion de la superposition. C'est une illusion, ce n'est pas réel.

(Extrait de session 108)

—–

Cela est clair pour vous maintenant, comme cela a été clair pour beaucoup dans votre illusion créée par le temps. Pourtant, beaucoup ne traversent pas le pont. Ils ne traversent pas non plus le pont dans l'immensité de l'univers et des univers de la création physique. C’est la peur qui les en empêche, c'est la peur qui les oblige à poursuivre leur contrôle. Je fais référence à des dimensions beaucoup plus élevées, mais c'est exactement le même processus.

(Extrait de session 120)

—–

Et il n'est guère nécessaire d'entrer en contact avec quoi que ce soit d'autre que soi-même. Vous êtes dans toutes les dimensions. Vous êtes déjà conscients de toutes. C'est vous qui choisissez de ne pas entrer en contact avec autre chose que ce avec quoi vous choisissez d'entrer en contact. C'est votre choix, même si votre esprit vous dit le contraire. C’est la réalité.

(Extrait de session 124)

—–

Nous en connaissons neuf, ce que vous appelez des portes, nous n'en connaissons pas douze. Et vous avez donné à chaque porte de nombreux noms. Vos scientifiques les appellent des dimensions. Vous pouvez les appeler comme vous voulez dans votre monde déroutant des mots, mais c'est la même chose. Ni plus haut, ni plus bas, un n'est pas plus bas que neuf, pas plus que neuf n'est plus bas que un, mais dans chacune d'elles existent différentes formations d'énergie. Néanmoins, il s'agit toujours de l'énergie source, la même forme d'énergie sous une forme différente, l'origine est la même.

(Extrait de session 127)

—–

Neuf c’est un, c'est la même chose, et un c’est neuf, ce n'est pas superposé. Les dimensions ne sont pas superposées, elles existent en tant qu’Un. Avec les sens que vous avez choisis dans la dimension dans laquelle vous existez, vous ne pouvez pas voir physiquement les neuf dimensions, mais vous savez qu'elles existent. Et à travers le soi, dans cet espace, vous pouvez communiquer en un seul instant. Il n'y a pas de superposition, il n'y a pas de séparation, il n'y a qu'un seul instant.

(Extrait de session 141)

—–

La conscience ou l'âme

Il est certain que vous pouvez manipuler la conscience, mais vous pouvez également manipuler votre ego. Mais demandez-vous lequel est le plus important pour vous. Les chemins sont différents, la finalité est la même.

(Extrait de session 5)

—-

Votre esprit essaiera de vous déconnecter de la source, votre conscience sera attirée par la source...

Être capable de séparer l'ego de la conscience ou de l'âme, comme vous l'appelez, est la clé. Bien sûr, c'est plus difficile dans la pratique. Et tant que vous respirerez dans le monde que vous avez créé, cela ne se produira jamais complètement, c'est une impossibilité, pour la raison même pour laquelle vous êtes ici. 

(Extraits de session 19)

—-

Vous pouvez élever la vibration de votre machine, de votre corps. Vous pouvez aussi empêcher votre esprit d'interférer avec votre conscience, votre âme en vos termes...

Connaissance, données, l'espèce humaine aspire à tant d'informations, créant des machines hautement technologiques, biologiquement technologiques, pour se piéger elle-même dans sa propre création, alors qu'en réalité la réponse ne se trouve pas dans la création de l'espèce humaine. Elle se trouve dans la conscience de soi. Il s'agit d'une émotion pure, d'une pensée pure. C'est la source, l'amour de la source, qui englobe tout...

Mais nous connaissons la conscience humaine et nous savons qu'elle s'épanouit en se rapprochant de la source. C'est pourquoi nous nous intéressons à la forme humaine, à la conscience humaine.

(Extraits de session 22)

—-

La différence entre votre esprit et votre conscience, votre esprit ne sait pas. Votre conscience sait. Elle ressent. Ceci est le facteur déterminant pour vous.

(Extrait de session 23)

—-

L'imagination de votre esprit est la même que l'imagination de votre conscience. C'est une seule et même chose. Mais l'énergie est appliquée différemment. L'une n'est pas moins importante que l'autre, simplement l'application est différente. L'une peut devenir l'autre si votre esprit le permet, ce qui n'est souvent pas le cas. L'énergie est donc gaspillée. Elle est futile en raison du manque d'application. La conscience n'a pas besoin d'application, elle est automatique. Il faut donc faire un voyage, traverser un pont. Pour avoir sa valeur, elle doit traverser un pont, alors que l'autre n'a pas besoin de traverser un pont, c'est une application automatique. Il est donc beaucoup plus facile pour vous de créer avec votre imagination par le biais de votre conscience que de créer avec votre imagination par le biais de votre esprit. Mais les deux sont identiques. J'espère que cela vous éclaire. Lorsque vous quittez votre corps, vous créez avec votre imagination à travers votre conscience parce que vous n'êtes plus physique. Il n'y a plus de sens à appliquer votre conditionnement.

(Extrait de session 25)

—-

Il est vrai de dire que nous sommes issus de la même conscience, il est vrai de dire que nous avons le même voyage, et il est également vrai de dire que toutes les consciences n'ont pas le même voyage, c'est-à-dire un voyage de compréhension, de connaissance. Nous ne nous considérons pas d'une conscience plus élevée que la vôtre, mais nous considérons que nous sommes conscients de notre conscience, et nous savons que vous avez choisi de ne pas être conscients dans le voyage que vous êtes en train de faire. Cela nous intéresse. C'est la raison pour laquelle nous communiquons avec vous...

Nous nous tournons également vers le moi supérieur, la conscience supérieure. Nous croyons que la conscience la plus élevée est la source...

Tant que vous existerez sous la forme qui est la vôtre, dans le monde physique, vous ne comprendrez 'un instant'. Cela ne signifie pas que vous devez quitter le monde physique que vous avez créé, cela signifie simplement que vous pouvez faire l'expérience de tout et de n'importe quoi à tous les niveaux de conscience, comme nous le faisons.

(Extraits de session 38)

—-

Il est vrai de dire que notre interprétation de la vie, de la conscience, est très différente de votre interprétation de la conscience. C'est la connaissance que vous avez choisi en entrant dans cette vie. Cela ne signifie pas que vous n'êtes pas subconsciemment conscients de tout, car vous l'êtes. Ce n'est pas le cas de tout le monde, ou de chaque chose vivante ou de chaque conscience, dont tout est conscience.

La position est le plus important. Le temps n'est pas pertinent, tout comme la masse et le volume. Quand je dis non pertinent, je ne dis pas que votre monde physique n'est pas pertinent, je parle de non pertinence dans la vaste conscience du tout. Vous ne devez pas appliquer votre logique physique à la vaste conscience de toutes les dimensions...

Il y a un vaste changement qui se produit maintenant dans votre monde physique, mais il est insignifiant au regard de ce que vous appelleriez la vue d’ensemble, l'ensemble de la conscience. Il y a des entités physiques qui, vous diriez, se battent pour la suprématie, dans ce jeu qu'elles jouent. Mais encore une fois, cela ne vous concerne pas, cela ne vous concerne pas, c’est une petite pièce d'un puzzle infini de conscience, qui évolue et s'étend sans cesse. Et dans l’instant, elle peut changer, sa position peut changer. Vous créez ce changement.

(Extraits de session 39)

—-

Il n'y a qu'un seul instant pour toutes les expériences de toutes les consciences. Un instant, un point, une position, qui peut changer dans cet instant. Il n'y a pas de voyage, pas de distance, pas de masse, pas de volume...

Nous coexistons dans une dimension différente au sein de cet espace, en cet instant, comme vous l'êtes, comme l'est toute conscience, existant en un instant, dans cet espace.

(Extraits de session 40)

—-

 Les atomes sont la machine utilisée par la source pour créer toutes consciences, lesquelles ne sont qu'une seule conscience, la source...

Il n'y a qu'une seule conscience. Nous ne savons pas ce qu'il y a après. Nous ne croyons pas qu'il y ait quoi que ce soit après la source. C'est un cycle constant, qui génère de l'énergie et la modifie. Et parce que vous êtes une partie, vous êtes aussi le tout. Vous êtes une partie du tout, donc vous êtes le tout, tout comme nous, les mêmes...

Il est également vrai de dire que votre terre créée a sa propre conscience, en tant qu'entité, en tant que machine vivante, comme toutes les planètes créées, les soleils et les systèmes solaires, c’est la même chose dans le physique, la conscience créée fonctionnant de la même manière que vous, retournant à la source. Tout a une conscience, tout est une conscience. Votre mot âme est très limité dans la façon dont vous le percevez.

(Extraits de session 42)

—-

La conscience est une forme pure d'énergie. Elle n'a pas de blocage. Elle ne s'arrête pas. Elle ne crée pas de blocage pour elle-même. C'est vous qui faites cela dans votre monde conditionné, votre moi conditionné. Il n'y a pas de bien. Il n'y a pas de mal. Il n'y a que des formes d'énergie positives et négatives. Les deux sont nécessaires à votre croissance, à votre illumination, à votre prise de conscience.

(Extrait de session 43)

—-

Il existe de nombreuses positions dans lesquelles une conscience choisit de se placer. C'est pourquoi il existe une telle variété d'étapes dans le processus, mais elles se déroulent toutes en un seul instant. Il n'y a pas de temps, pas d'espace, pas de masse, tout est conscience. Mais c'est une seule et même chose, la source.

(Extrait de session 44)

—-

Tout est conscience, chaque création physique, un cycle de création, changeant l'énergie d'une forme à une autre, d'une forme solide à ce que vous percevez comme étant une forme non solide.

(Extrait de session 45)

—-

Vous êtes de l'énergie. Votre conscience est de l'énergie. L'énergie est un autre mot pour vous, pour votre être.

(Extrait de session 46)

—-

Le conditionnement vient de l'esprit. Il ne vient pas de la conscience, c'est-à-dire de l'âme. De nombreuses vies antérieures de conditionnement créent beaucoup de confusion. Il est très difficile de se séparer de ces vies pour accéder à la réalité de la conscience. Il y a de nombreuses raisons à cela. Vous avez choisi ce chemin, vous avez choisi ce voyage. Vous ne pensez pas que vous choisiriez un tel voyage, mais vous l'avez fait. Vous avez choisi toutes les personnes avec lesquelles vous vous associez. Vous devez apprendre à vous comprendre parce qu'ils ne font qu'un, la même chose que vous, une seule conscience. En vous comprenant vous-mêmes, vous les comprendrez...

Vous avez choisi de revenir, et vous avez choisi d'en faire l'expérience sans la mémoire de la vaste conscience d'où vous venez...

 La confusion vient de votre esprit. Il n'a pas traversé le pont vers l'immensité de la conscience. Vous avez créé votre propre confusion...

Tout et n'importe quoi est fait d'énergie. Toute conscience est de l'énergie. Votre interprétation de la conscience serait Dieu, la source.

(Extraits de session 49)

—-

La conscience se situe au-dessus de toute forme physique.

Votre ADN, votre programme, est ce que votre esprit contrôlera. La conscience se situe au-dessus de cela. Ainsi, grâce à votre conscience, vous pouvez vous situer au-dessus de tout contrôle de l'esprit.

(Extrait de session 56)

—-

Toutes les consciences sont différentes lorsqu'elles sont séparées. Ils sont à des niveaux de conscience et de compréhension différents. Mais eux aussi ont fait le même choix que vous.

(Extrait de session 57)

—-

Ainsi, votre petit monde, votre monde physique que vous avez créé devient insignifiant, non pas insignifiant en termes d'existence, mais insignifiant en termes de l'immensité des possibilités métaphysiques qui peuvent être créées par votre conscience, par la conscience...

L'esprit est votre création. C'est une création délibérée. Il est là pour vous aider à développer votre conscience. C'est un processus nécessaire. C'est une construction nécessaire, une création nécessaire de votre part.

Plus vous élargissez votre esprit, plus vous vivez dans votre imagination, plus vous progressez dans votre développement de la conscience, au-delà du pont. Si vous utilisez votre esprit pour aller dans votre imagination et que vous ne traversez pas le pont, alors vous reviendrez à votre esprit, et vous répéterez ce processus encore et encore, jusqu'à ce que vous traversiez ce pont vers la conscience.

(Extraits de session 59)

—-

La séparation du physique et du métaphysique, bien qu'il s'agisse de la même chose, vous l’avez faite délibérément, pour vous permettre de faire l'expérience du voyage de retour vers la conscience. C'est ce que vous êtes en train de faire, et comprendre cela est tout ce que vous avez à faire, tout ce que vous avez à expérimenter. C’est la même chose.

(Extrait de session 60)

—-

La conscience est tout, elle est tout, elle est 'un'. C'est la simplicité, mais pour vous c'est complexe. Ce n'est pas mystique, c'est le monde réel que vous cherchez à découvrir.

(Extrait de session 61)

—-

Nous sommes une forme pure de conscience, d'énergie de conscience. Nous ne sommes pas séparés par le positif ou le négatif, par le bien ou le mal.

(Extrait de session 66)

—-

Votre esprit se contente d'un état de confusion, d'un état de confusion déconnecté, déconnecté de la conscience. Je vous rappellerais de ne pas demeurer dans un état de confusion. Je vous rappelle que vous devez apprendre à séparer votre ego, votre esprit (mind), de la conscience. Il est très difficile de le faire tant que vous vivez dans une forme physique, dans un royaume physique. C'est difficile à cause du positif et du négatif. Il est difficile pour vous de séparer l'esprit de la conscience. C'est difficile parce qu'il s'agit de la même énergie, créée à partir de la même source. Garder un pied dedans et un pied dehors, pour reprendre vos termes, est un processus incroyablement difficile, et c'est ce que vous avez choisi de faire. Vous avez choisi d'en faire l’expérience, ce qui est correct, c'est une fréquence, un sentiment de savoir. C'est ainsi que vous séparez. Vous séparez le fait de savoir du fait de penser que vous savez. Lorsque vous appliquez la pensée et le raisonnement, ce n'est pas correct. Vous ne savez pas. Votre ego, votre esprit, essaie d'appliquer la logique pour donner un sens à votre sentiment. Vous savez ou vous ne savez pas. Il n'y a pas d'entre-deux.

La conscience est infinie. La source est l'infini. Mais apprendre, c'est expérimenter. Se souvenir, c'est expérimenter et vous avez choisi d'expérimenter, alors expérimentez.

(Extraits de session 68)

—-

Je le répète encore une fois. L'énergie, la fréquence, l'émotion, savoir, savoir est bien plus importants que les données, que votre logique appliquée physiquement. Pour comprendre la conscience, vous devez savoir, vous devez sentir, vous devez sentir l'énergie en vous. Ce ne sont pas des mots.

(Extrait de session 69)

—-

Il est également vrai de dire que vous avez été créé. Votre machine a été créée à partir d'une source extérieure pour une raison spécifique. Mais votre conscience, votre âme n'appartient pas à la machine. Ce n'est qu'une machine. Votre conscience est la même que celle de tous. Elle est Un. C'est un élément distinct de la machine. Elle est totalement séparée. Elle peut exister sous toutes les formes qu'elle souhaite...

Les formes physiques manipulent le processus sans la compréhension de la conscience. Alors qu'en réalité, il n'y a qu'une seule source, une seule conscience. L'amour de la source est omniprésent. L'incapacité des formes physiques à franchir le pont entre l'esprit, l'imagination et la conscience, crée de nombreuses illusions dans ce que vous appelez le temps. Il est nécessaire de traverser ce pont et de comprendre la conscience. C'est la raison pour laquelle la conscience existe, pour comprendre le soi, pour savoir ce que vous êtes, une pure forme d'énergie...

La conscience se trouve dans chaque création physique parce qu'il n'y a que la conscience. Votre esprit est l'ego. L'imagination est le pont vers la conscience. L'un ne peut exister sans l'autre, dans le monde physique que vous avez créé. La conscience est plus que cela. La conscience n'a pas de début, n'a pas de fin. Elle est. Elle est la source. Vous aurez remarqué que vous voyez les choses différemment dans votre monde physique depuis que vous avez commencé ce voyage. Vous n'avez pas commencé le voyage. Vous avez toujours été une partie de la conscience. Mais dans l'illusion de votre temps, vous avez commencé le voyage. Et vous remarquerez que vous êtes davantage conscients de toutes les situations autour de votre petit temps, dans ce moment. C'est la conscience, et elle deviendra plus forte et plus puissante au fur et à mesure que vous deviendrez plus conscients, que vous comprendrez davantage la conscience.

(Extraits de session 70)

—-

Lorsque vous vous engagez davantage dans le monde physique, vous avez souvent l'impression que votre contact avec le monde métaphysique diminue. C'est un sentiment naturel. Votre esprit voudra toujours prendre le contrôle de votre conscience. C'est votre esprit qui vous dit que vous vous êtes désengagés du monde métaphysique, de la conscience. Ce n'est pas le cas. C'est impossible. Mais votre esprit est un outil très puissant, vous et votre ego allez vous sentir désengagés. C'est une autre illusion, car il n'y a que la conscience. Il n'y a que le métaphysique. Il est impossible de se désengager. C'est ce que vous avez créé. Il est nécessaire que vous vous sentiez désengagés pour que vous puissiez à nouveau vous sentir engagés. La raison pour laquelle cet espace existe est que vous pouvez vous libérer de vos exigences physiques, de votre esprit, de votre vie conditionnée. Cela vous permet de connaître la source, de connaître la conscience, et c'est un processus totalement naturel que vous expérimentez. Plus vous vous éloignez de la conscience, plus vous vous en rapprochez par la prise de conscience. Plus vous devenez conscients, plus vous pratiquez avec votre esprit dans le monde physique, plus vous vous rapprochez de la conscience. Là encore, il s'agit d'un processus progressif.

(Extrait de session 71)

—-

Vous avez choisi de renaître de nombreuses fois sans les souvenirs de vos vies antérieures. Vous avez choisi de venir dans cette forme physique sans mémoire, sans être conscients de la conscience. Vous avez choisi de faire cela, de vous souvenir de la conscience, de savoir à nouveau ce que vous êtes. C'est un chemin difficile que vous avez choisi. C'est une bataille que vous avez choisi de mener en vous-mêmes. Vous avez conçu votre esprit, votre ego, pour qu'il se batte contre lui-même en sachant que vous deviendrez conscients de la conscience. C'est une voie intéressante que vous avez choisie. Il est intéressant pour nous de savoir pourquoi vous faites cela. Parce que vous avez été conscients, pleinement conscients, de nombreuses fois au cours du processus, et pourtant vous revenez encore pour le refaire, encore et encore.

Un seul peut tout changer parce que tout est un. C'est la même chose, une seule conscience, une seule source. Votre illusion de milliards d'âmes de conscience est erronée. Il n'y en a qu'une. C'est la raison pour laquelle ‘un’ peut tout changer, parce qu'il n'y en a qu’Un. C'est très simple. Cela vous semble très compliqué parce que vous ne permettez pas à votre imagination de traverser le pont vers la conscience unique. Pour comprendre cela, vous préférez séparer, séparer chaque individu et chaque personne complexe, séparer la conscience. Mais il n'y en a qu'une, et si l'une d'entre elles change, toutes changent aussi. Les complications sont le fait de l'esprit, de l'ego. La version simpliste est, la vérité simpliste est Un, simplement Un, et votre difficulté à comprendre cela est basée sur votre conditionnement, basée sur votre séparation persistante de chacun et de tout. Toute matière physique est, en fait, métaphysique. C'est la même chose. Il n'y a pas deux mondes différents, il n'y en a qu'un. Il n'y a qu'un seul véritable monde, et il est métaphysique. Le monde physique est une illusion, il est créé par vous. Et votre esprit choisit de croire, de ne pas savoir, de croire ce qu'il veut croire, ce qu’il veut, pas ce qu’il sait. Et parce que vous choisissez de demeurer un pied dedans et un pied dehors -vos mots-, parce que vous choisissez de demeurer dans cet état, alors vous resterez dans la confusion, sans la capacité de séparer complètement. Par conséquent ce que vous croyez est compliqué. Vous croyez que les énergies, les émotions et les fréquences de chaque individu sont séparées de vous. Ce n'est pas le cas. Il n'y a qu'une seule conscience, et votre esprit, votre ego sépare. Il sépare constamment, dans ce que vous appelez le temps. Vous devez séparer pour comprendre qu'il n'y a qu'une seule conscience.

Ainsi, ce que vous pensez, ce que vous voulez, ce que vous désirez n'est pas nécessaire au sein d'une seule conscience.

(Extraits de session 73)

—-

La conscience et le monde physique -l'illusion que vous avez créée- sont la même chose. Le métaphysique est tout ce qui existe. L'illusion que vous avez créée fait partie du métaphysique. Alors que vous avez choisi de vous séparer de l'immensité de la conscience, vous vous efforcez également d'appartenir, une fois de plus, à la plénitude de la conscience. Et vous choisissez de vous souvenir, à un moment donné dans une position (at a point within a position), vous choisissez de vous souvenir, et vous choisissez donc les sujets que vous souhaitez aborder dans cet espace. Alors que votre monde conditionné est si différent, si extrême, si déroutant pour vous, pendant que vous y participez, vous avez un sentiment, un savoir (a knowing). C'est cela se souvenir. Vous avez choisi de passer par ce processus pour vous souvenir de ce que vous êtes, une pure forme d'énergie. Vous êtes poussés par ce sentiment pour explorer, pour vous souvenir, pour expérimenter et vous souvenir de ce que vous êtes. Votre vie conditionnée est insignifiante. Elle n'est pas insignifiante pour vous, elle n'est qu'un outil, un outil qui vous permet, une fois de plus, de connaître la conscience, de la même façon que votre ego est un outil pour connaître la conscience. Et à travers vos expériences, vous vous éveillerez, vous deviendrez plus conscients de la conscience. La méditation est un outil que vous utiliserez non pas pour vider -c’est impossible- la sagesse et la connaissance que vous possédez en vous, mais c'est un outil que vous utiliserez pour vous éclairer (enlighten), pour vous souvenir. Sans la confusion de votre vie conditionnée, vous vous mettrez dans une position, une position qui vous permettra de vous souvenir, de comprendre la conscience, de vous illuminer.

Nombreux sont ceux qui ne sont pas conscients de leur conscience. C'est ironique, étant donné que tout ce qui existe, c'est la conscience, la source, Un. 

(Extraits de session 74)

—-

Ainsi, votre intrigue quant à ce qui existe en dehors de ce monde physiquement créé sur lequel vous avez choisi de vous concentrer, n'est pas pertinente, qu'il s'agisse de leur apparence ou de ce qu'ils font. La façon dont vous percevez tout cela n'a aucune importance, parce qu'à l'intérieur, ils font également partie de la conscience, tout comme vous. Ils sont aussi vous. Ils sont aussi nous, ils sont aussi un. Ils sont aussi l'énergie source, tout comme nous et vous.

(Extrait de session 75)

—-

Vous essayez toujours de prouver l'existence de la conscience parce que votre vie conditionnée a été créée pour cette raison, par vous. La raison pour laquelle vous existez sous une forme physique est que vous pouvez voyager pour connaître la conscience.

(Extrait de session 78)

—-

Vous utilisez les outils du piège pour essayer de comprendre la liberté de la conscience, ce qui est en soi une contradiction, mais néanmoins une nécessité. Avoir un pied à l'intérieur et un pied à l'extérieur est un voyage très difficile. L'un contredit l'autre, mais en fin de compte, c'est la même chose. Et votre esprit, votre ego luttera toujours pour la suprématie afin de rester dans la boîte, et c'est ce que vous avez choisi. La soumission ultime à la conscience est la prise de conscience totale, savoir, et pendant que vous restez un pied dedans et un pied dehors, vous ne saurez jamais vraiment, bien que cette sagesse se trouve à l’intérieur.

(Extrait de session 79)

—-

La conscience est présente dans tout et n'importe quoi. Vous ne comprenez pas comment cette communication, cette énergie vibratoire va s'étendre en un instant à un espace infini et vaste, la conscience. 

(Extrait de session 80)

—-

La conscience métaphysique est quelque chose de différent, où ‘deux’ peut redevenir Un, une nouvelle fois par choix. Un est absolu. Il n'existe rien d'autre que Un en réalité. En dehors de la réalité, il y a deux et il n'y a rien d'autre, deux sous la forme de nombreuses énergies diluées.

(Extrait de session 84)

—–

Et vous pourriez demander, qu’est-ce que la conscience? C'est tout et tous, créés par l'énergie source, par Dieu.


(Extrait de session 87)

—-

Et lorsque vous absorbez toutes les différentes énergies qui ont été constamment créées, qui sont constamment créées, votre esprit ne peut pas les traiter. Il est incapable de traiter une telle quantité d'énergie et de lui donner un sens au sein de sa propre illusion. C'est impossible, et c'est à ce moment-là que vous devez en sortir. Vous devez en sortir pour entrer dans votre conscience, dans le métaphysique, pour comprendre cela, qui est entièrement métaphysique. Ce n'est pas physique et tant que vous serez dans une forme physique de votre création, vous reviendrez à l’esprit, à l'ego. C'est votre focalisation.

(Extrait de session 107)

—–

L'esprit, l'ego

Votre esprit est un outil que vous avez créé et avec votre esprit, vous avez créé votre ego, qui est également un outil. C'est un outil nécessaire que vous avez développé pour poursuivre l'expansion du soi...

Votre esprit a la capacité de tout rendre très compliqué, alors que la réalité est très simpliste...

Votre esprit est si limité. La création ne vient pas de votre esprit, la sagesse ne vient pas non plus de votre esprit. Et vous saurez, vous saurez quand il sera temps, parce que vous avez créé ce temps. C'est ainsi que vous saurez.

(Extraits de session 118)

—–

Tu es en train de voir beaucoup de choses, beaucoup de choses visuelles. Tu souhaites les voir, tu es dans un état plus profond de réception de l’information.

Votre esprit est comme un ordinateur avec des programmes qui tournent en permanence en arrière-plan. Ils ne s'arrêtent jamais de tourner, une quantité infinie de programmes de tout ce qui se qui est en train de se passer en un instant (within one moment), des couches et des couches de programmes en cours d'exécution, et en appuyant sur un bouton, vous pouvez accéder à tous et à chacun de ces programmes. C'est ce que tu es en train de faire.

Mais votre esprit conditionné ne peut traiter qu'un seul programme à la fois, peut-être deux, mais pas une quantité infinie. C'est pourquoi la méditation vous permet de séparer, de vous concentrer sur un programme à la fois, car c'est ainsi que votre esprit conditionné peut comprendre les informations que vous recevez. Et tu es un canal ouvert à la réception d'informations.

Tout ce que tu peux voir s'est produit, et est en train de se produire au même moment. Ce que tu peux ressentir est un changement physique dans ton énergie vibratoire. C'est un changement dans ton énergie vibratoire qui provoque une sensation physique de changement, et non l'inverse.

Tes mains sont chaudes. Elles émettent de l'énergie et en reçoivent. Ton visage est parcouru d'une sensation de chatouillement, c’est un changement physique provoqué par la réception d’énergie. D'autres programmes tournent continuellement en arrière-plan et tu dois consciemment, logiquement, comprendre comment les séparer avec ton esprit, avec une compréhension logique, afin que ton esprit conditionné puisse comprendre ce dont tu es en train de faire l'expérience. Sans cette condition logique, cette compréhension, ce n'est que confusion, que certains qualifieraient de folie...

Chaque forme physique que vous créez dans votre illusion, chaque forme de vie est là par choix. Chaque âme ou personne que vous croisez dans la rue est là parce que vous avez choisi, vous avez choisi qu'elle soit là à ce moment donné. Avez choisi c'est le passé, choisir, c'est l’instant, et avec votre imagination, vous avez choisi le moment, vous choisissez le moment. Difficile à comprendre pour vous, mais c'est la réalité. En appliquant l'imagination, par choix vous choisissez dans l'instant, vous n'avez pas choisi, vous choisissez. Et cela crée le moment, qui est tout ce qui existe. Et lorsque tu es dans cet espace, tu utilises ta logique conditionnée parce que tu es conditionné par ton esprit et ton ego l'utilisera pour séparer, pour créer une ligne de temps. Tu crois voir quelque chose dans le futur, alors qu'en fait c'est dans l'instant, comme tout est dans l’instant (4). Avec ton esprit conditionné, si tu n'appliquais pas cela, tu n'aurais pas la moindre idée de la quantité infinie d'informations que tu reçois d'un point de conscience où tu existes vraiment. C’est cela que tu es.

(Extraits de session 121)

—–

Tu dois te détendre dans l'illusion physique que tu as choisi de créer, et tu dois sentir l'énergie autour de toi. Tu as la capacité de le faire facilement. Tu sais instinctivement, en un seul instant, au sein de ton illusion créée dans le temps, ce qui est correct et ce qui ne l'est pas pour toi. Ce qui est correct et ce qui ne l'est pas n'est pas nécessairement pareil pour tous, mais tu le sais, tu l'as toujours su. C'est en cela que tu dois avoir confiance en toi, au-delà de l'ego, au-delà du mental, au-delà de ce que tu autorises à te contrôler.

(Extrait de session 123)

—–

Vous pouvez maintenant voir à quel point vous créez de la confusion dans le monde dans lequel vous vivez. Ce qui est souvent transmis d'une certaine manière est mal interprété par le récepteur de cette énergie, en fonction de la façon dont son esprit et son ego convertissent l'énergie. Savoir vous rendra libres, être conscient vous rendra libres, être constamment conscient de cela vous rendra libres. La liberté n'a pas de prix, elle est gratuite, et vous n'êtes pas libres. Vous n'êtes pas libres parce que vous ne vous permettez pas de l'être. Vous vivez dans la peur, la peur de tant de choses que vous avez créées dans l'illusion dans laquelle vous vivez, et la seule façon d'exceller est d'éliminer toute peur.

(Extrait de session 126)

—–

Il est important que vous reconnaissiez, que vous compreniez le mot ego. Qu'est-ce que l'ego? L'ego est la partie que vous avez créée pour comprendre.le soi. Ce n'est pas bon, ce n'est pas mauvais, c'est un outil. C'est un outil que vous avez créé, et avec cet outil, vous créez le monde physique, vous créez les histoires, vous créez le drame, les crises dans votre vie. Si vous comprenez le soi, si vous comprenez cela, alors vous saurez ce que vous êtes. Vous êtes une forme pure d'énergie créée à partir de la source, une partie de la source, donc vous êtes la source, vous êtes l'énergie source. Vous n'êtes pas un être physique, vous êtes une machine dans le monde physique. Et avec l'ego, avec la reconnaissance de l'ego, vous comprendrez cela.

Vous ne pouvez pas imaginer le pouvoir de l'ego. Vous ne pouvez pas imaginer le pouvoir qu'il a de vous contrôler. C'est vous qui avez créé votre ego, et vous l'avez créé pour une raison précise. Tout est conçu, conçu par vous. Vous avez créé une illusion, et vous vivez dans cette illusion, et c'est tous et tout (all and everything) dans une vie physique, créé par vous pour une raison spécifique. Lorsque vous comprendrez cela, vous comprendrez davantage le soi, vous vous libérerez.

(Extraits de session 138)

—–

Il est assez difficile, impossible pour la plupart, de comprendre qu'ils choisissent, que vous choisissez tout, que vous avez créé votre ego, que vous vous êtes séparés, délibérément séparés, pour comprendre ce que vous êtes. L'ego est un outil incroyablement puissant que vous avez créé. Et bien que vous soyez à la fois l'ego et le soi, vous essayez de comprendre ce que vous êtes, c'est à dire le soi, le soi sans l’ego.

Ainsi, bien que l'ego soit une partie de vous, c'est seulement le soi que vous essayez de comprendre, et vous êtes l'énergie source. C'est ce que vous êtes, une forme pure d'énergie. Et votre ego continuera à vous manipuler. Il continuera à créer des diversions, des histoires, du chaos dans votre vie. C’est cela, un pied dedans et un pied dehors, un voyage incroyablement difficile, que vous avez choisi pour comprendre le soi. Mais en comprenant le soi, vous serez en mesure de séparer l’ego.

Il n'y a pas de question que vous ne puissiez poser, et il n'y a pas de réponse que vous ne puissiez obtenir pour comprendre cela. Mais ne pensez pas que c'est facile. Ce n'est pas facile pour vous parce que, sous une forme physique, vous ne séparerez pas l'ego du soi complètement. Vous vous tournerez constamment vers l'ego pour lui demander son avis, des conseils, de l'aide, par peur, et vous vous tournerez vers l'ego pour obtenir des réponses. Et l'ego vous manipulera, il manipulera le soi par la peur. C'est dire à quel point le chemin que vous avez choisi est difficile.

(Extrait de session 140)

—–

Rien (Nothing) est un mot. Rien (No thing), ‘cela n'existe pas’ est la signification de rien (nothing), rien (no thing). Tout ce que vous créez est une illusion. Illusion signifie que ce n'est pas ce que vous pensez que c'est. Et c'est ainsi que votre esprit fonctionne, il crée tout, ce qui veut dire rien (nothing), aucune chose (no thing), dans l’instant unique. Il fait cela pour que vous puissiez faire l'expérience du soi, pour que vous puissiez en fin de compte savoir, savoir ce que vous êtes. Et vous êtes une forme pure d'énergie, et vous devez savoir cela.

Parce que c'est une illusion, cela veut simplement dire que ce n'est pas ce que votre esprit ou votre ego pense que c'est, c'est de votre création. Le temps est de votre création, la masse est de votre création, et rien de tout cela n'est le monde réel que vous désirez connaître...

Et vous choisissez en un seul instant comment naviguer dans ce monde, parce que vous avez accès à tout et à chaque partie de votre illusion, en un seul instant.

(Extraits de session 144)

—–

Et tout le temps -le temps que vous avez créé- votre ego -que vous avez créé- vous fera reculer. Il n'y a rien derrière, il n'y en qu'Un, mais dans votre illusion créée par le temps, il vous fera constamment reculer par peur de perdre le contrôle, par peur de perdre votre moi, alors qu'en réalité, il ne s'agit pas de votre moi. C'est ce que vous avez créé, c'est ce que vous avez créé pour comprendre le soi, pour comprendre ce que vous êtes, qui, je le répète, est une forme pure d'énergie créée à partir de la source. Vous êtes une partie de la source, pure. Et constamment, vous vous frustrerez, vous vous mettrez en colère, vous vous ferez peur. C’est votre ego, c’est votre ego fonctionnant de la manière dont vous l'avez créé. Vous pouvez dépasser cela. Le questionnement personnel, l'auto-méditation, le travail sur vous-mêmes vous mèneront au-delà de cela, et c'est ce qui se passe.

C'est la peur qui vous retient constamment en arrière dans votre illusion temporelle. C’est la peur, et si votre ego, votre esprit n'a pas peur, il va créer de la peur, il créera de la peur car c'est pour cela que vous l'avez conçu. Vous l'avez conçu pour vous mettre au défi, pour vous pousser vers une position pour comprendre le soi. C'est ce qu'il fait, il fait exactement ce pour quoi vous l'avez conçu. Mais il arrivera un moment, une position, où vous ne reconnaîtrez plus la nécessité de l'ego. C'est le point que vous essayez d'atteindre, la position sur la sphère.

Tout se passe en un seul instant, ce que vous avez beaucoup de mal à comprendre car vous essayez d'appliquer la logique de votre ego ou le processus de pensée linéaire

Vous ne pouvez même pas comprendre à quel point votre monde est minuscule. Votre ego, votre esprit a besoin que vous croyiez qu'il est tout ce qu'il y a, alors qu'en réalité, ce n'est pas le cas, ce n'est pas la réalité. L'ego, l’esprit, n'est pas la réalité. La réalité, c'est tous et tout, c'est la source, c'est Un, c'est l'amour.

(Extraits de session 145)

—–

Énergie, fréquence

Toute énergie est formée par la fréquence. Toutes les émotions sont des fréquences. La formation de l'énergie est vaste, infinie, continue, toujours en expansion.

(Extrait de session 45)

—-

L'énergie que vous travaillez dans cet espace est pure. Elle est claire. L'énergie avec laquelle vous travaillez dans votre esprit est diluée. Elle n'est pas pure. Elle n'est pas unie (together). Elle n'est pas mauvaise -vous la qualifieriez de mauvaise, elle n'est pas mauvaise-, elle est faible, elle n'est pas pure. Vous avez besoin de reconnaître cela.

(Extrait de session 59)

—-

Il est impossible de détruire l'énergie. Elle peut passer d'une forme à une autre, mais il est impossible de détruire toute forme d'énergie créée par la Source. Et elle changera constamment d'une forme d'énergie à une autre. Un cycle, un cycle qui existe à l'intérieur d'un moment, se formant et changeant constamment, et apparaissant et réapparaissant, mais ne disparaissant jamais, comme vos scientifiques le pensent. Apparaissant simplement dans une dimension différente, qui est la même que votre dimension, superposée dans le même espace, au meme endroit et au même moment, mais ne disparaissant jamais. Il est impossible de disparaître, si seulement ils savaient à quel point cette affirmation est stupide, l’énergie ne disparaît pas, elle se transforme en une énergie différente en un instant.

(Extrait de session 60)

—-

Tout est une illusion créée par votre esprit. Chacun d'entre vous a créé une illusion différente. Vous créez tant de problèmes différents, tant de distractions, tant de fréquences complexes que vous émettez constamment, collectées par chacun d'entre vous. Vous êtes embrouillés lorsque vous recevez ces énergies créées par les autres, parce qu'ils sont vous, ils sont les mêmes. Votre esprit ne sera pas capable de traiter ces informations. Et c'est là que réside votre confusion. Il ne franchira pas le pont entre l’esprit et l’imagination, et la conscience. C'est ainsi que vous vous séparez vous-mêmes, que vous vous isolez vous-mêmes, et que vous vivez dans une confusion générale. Vous devez être conscients de cela pour vous permettre de dissocier ces informations, pour vous permettre de traverser le pont de l'imagination à la conscience, pour comprendre la conscience. La conscience c’est tous, c'est tout, c’est Un. C’est la simplicité, mais pour vous c’est complexe. Ce n'est pas mystique, c'est le monde réel que vous cherchez à découvrir.

Lorsque vous pourrez comprendre l'illusion que vous avez créée, les nombreuses illusions que vous créez, vous comprendrez comment vous séparer. Vous comprendrez la véritable signification de l'amour de la Source. Il englobe tout. Et vous devez pardonner, et vous ne devez pas envier, ou haïr, parce que lorsque vous pardonnez, vous vous pardonnez vous-mêmes.

C'est le voyage que vous entreprenez. C'est la réalité. Vous ne pouvez même pas comprendre, avec les sens que vous utilisez, avec votre esprit, à quel point vous rendez votre vie difficile, à quel point vous la compliquez. Cela est lié à la fréquence et à l'énergie des personnes dont vous vous entourez. Cela vous rend confus. Cela ajoute à votre existence confuse. Vous devez vous en débarrasser. Vous devez ressentir l'énergie de la source, qui est vous, vous en faites partie, c'est la même chose...

Lorsque vous projetez une émotion, vous émettez une fréquence et vous ressentez cette énergie les uns des autres. Lorsque vous projetez une fréquence de peur, d'envie, de haine, de jalousie, de colère, vous la projetez sur vous-mêmes. Vous devez travailler toujours dans le positif. Vous devez mettre cela en pratique en dehors de cet espace. Vous êtes une pure forme d'énergie, et vous serez une partie de cette pure forme d'énergie de la source. C’est votre voyage.

(Extraits de session 61)

—-

C'est l'illusion que vous avez créée qui donne lieu à des scénarios et des situations compliqués. C'est votre logique conditionnée qui vous embrouille, et ce sont toutes des fréquences. C'est toute l'énergie vibratoire que vous créez constamment. Je vous ai déjà dit que vous ne comprendriez pas la réponse basée sur ma compréhension de votre question. C'est pourquoi cet espace est important pour vous, c'est pourquoi c'est un endroit pur pour vous permettre de comprendre. Mais rien de tout cela n'est incorrect. Rien de tout cela n’est incorrect, et c'est vous qui l'avez créé. C'est un défi ultime pour vous de discerner et de comprendre la complexité de ce que c’est. La conscience en elle-même est pure, il n'y a pas de confusion pour comprendre la conscience. Elle est Dieu, elle est énergie source, elle est Un. Toutes les complications se trouvent dans vos vies conditionnées, dans votre conditionnement, dans votre esprit.

(Extrait de session 86)

—-

Comme vous pouvez entendre avec vos sens physiques, vous pouvez entendre l'énergie, vous pouvez entendre de l'énergie maintenant. Acouphène est votre interprétation en mots de ceci, et en ce moment vous pouvez entendre de nombreuses formes d'énergie à l'intérieur. Vous êtes vous-mêmes une forme pure d'énergie et vous transmettez et recevez constamment de l'énergie. Et l'énergie peut se transformer en différents types d'énergie, et vous êtes constamment en train de transmettre et de recevoir tous les différents types d'énergie.

(Extrait de session 110)

—–

L'énergie se forme constamment, passe constamment d'une forme à une autre, en réalité en un seul instant. C'est la raison pour laquelle vous créez votre propre réalité à chaque instant.

(Extrait de session 120)

—–

L'énergie, l'énergie est source, elle est pure. Elle ne peut être détruite. Elle peut passer d'une forme à une autre, mais elle ne peut être détruite. Même le mot énergie est sujet à interprétation. Qu'est-ce que l'énergie ?

C'est là que vous appliquez la foi, la foi est de l'énergie. C'est là que vous appliquez votre imagination, l'imagination est de l'énergie. Elle a la capacité de changer la formation physique de tout et de n'importe quoi. Elle a la capacité de changer la structure génétique, la structure des particules. Tout ce que vous percevez comme réel sous une forme physique peut être modifié par l'énergie, d'une forme à une autre. Mais la reconnaissance de cette réalité, cette capacité à traverser le pont entre l’esprit, l'imagination et la conscience, n'est possible qu'en comprenant cela, et surtout en Sachant. Vous ne parviendrez pas à changer cette réalité sur laquelle vous avez choisi de vous concentrer sans Savoir. Penser que vous savez ne déclenche pas le processus. Vous ne faites que croire, vous ne faites que penser que vous savez. Sachez! Savoir initiera le changement. Sachez et appliquez!

(Extrait de session 125)

—–

Vous recevez constamment tant de fréquences, tant d'énergie, tant de messages confus dans le monde que vous avez créé. Vous devez apprendre, pendant que vous recevez toutes ces informations, vous devez apprendre à séparer, à déchiffrer, à distinguer un message spécifique. Et au niveau où vous existez, au niveau linéaire, il vous est difficile de le faire.

Alors que vous continuerez à recevoir constamment tout et n'importe quoi autour de vous, vous devez savoir comment distinguer un message spécifique, et cela se fait à travers le soi, à travers la conscience. En fin de compte, vous recevrez le message, ce message là. Vous reconnaîtrez ce message comme étant celui que vous avez demandé à recevoir, celui que vous souhaitez recevoir, et c'est ainsi que vous recevez notre message, c'est ainsi que vous traduisez notre message en mots, en vos mots, pas en nos mots. Notre transmission est une fréquence, une énergie. La réception du message dépend de vous, et la transmission du message en mots dépend de vous, c'est votre choix. C'est vous qui le prenez dans la boîte, la boîte de transmission, et qui le convertissez en énergie de mots, qui, bien sûr, sont très limités. La véritable communication est transmise par la fréquence et ressentie par l'émotion. Ce que vous devez faire, c'est filtrer, déchiffrer, et c'est ce que vous faites, ce sont les mots que vous utiliseriez.

(Extrait de session 143)

—–

Positifs et négatifs

Je vous ai parlé à plusieurs reprises du fait que deux deviennent un. Deux formes d'énergie, positive et négative, existent dans le monde physique et métaphysique. Un est la Source, deux est votre voyage et la source est votre interprétation du positif. Un et deux sont en fait identiques, créés à partir de la Source.

C'est à vous, c'est votre voyage de comprendre cela et de le reconnaître. Et vous interprétez à tort comme bon ou mauvais, alors qu'en réalité, c'est la même chose. Votre voyage est un retour à l'unité, à la source. Et en tous et dans tout, au cours de cette expérience, vous reconnaîtrez deux sources d'énergie, positive et négative. Elles ne se combattent pas, elles travaillent ensemble pour comprendre, pour que vous compreniez ce que vous êtes, qui est une forme pure d'énergie, l'énergie de la source, l'énergie unique. Et avec votre esprit, vous avez créé les deux pour que vous compreniez cela...

Vous pouvez appliquer le positif et le négatif, et c'est ce que vous faites. Dans votre vie, dans chaque scénario qui existe, dans tout ce que vous voyez, tout ce que vous entendez, tout ce que vous touchez, tout ce que vous sentez, vous appliquerez deux pour atteindre Un, et c'est ce que vous faites.

Ainsi, toutes ces complexités, ces langues, ces noms, ces marques, ces histoires, ce théâtre, vous les avez créés pour vous comprendre vous-mêmes. Tout ce que vous entendez, lisez, consommez est créé par vous pour vous comprendre. C'est aussi simple que cela.

Mais si vous descendez, pour reprendre vos termes, dans un trou de lapin, et que vous vous laissez engloutir par votre esprit, dans les profondeurs du trou que vous avez créé, il vous sera très difficile d'en revenir, parce que vous créerez du temps. Votre esprit créera le temps nécessaire pour que vous restiez dans ce trou que vous avez créé. Vous ne pourrez pas voir la vérité ou la lumière, vous ne pouvez voir que l'obscurité dans ce trou que vous avez créé.

En réalité, vous n'avez pas besoin de voir quoi que ce soit, vous n'avez qu'à sentir l'énergie, vous n'avez qu'à sentir l'énergie positive autour de vous. Et en un instant, le trou, l'obscurité n'existent plus, disparus.

C'est tellement plus simple que ce que votre logique, votre esprit vous permet de comprendre, beaucoup moins compliqué que ce que vous vous permettez de comprendre...

Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise expérience. Oui, je sais que c'est difficile pour vous. Il n'est pas difficile pour vous de comprendre la théorie, mais il est difficile pour vous de la mettre en pratique, mais c'est nécessaire. Et je sais que vous avez choisi cela parce que vous êtes nous, les mêmes, Un. C'est ainsi que je sais, c'est ainsi que nous savons. N'oubliez pas que deux, c'est un, c'est la même chose...

Lorsque vous vous souviendrez que deux, c’est un, c'est tout, votre peur vous retiendra en arrière en pensant qu'une partie de cela est mauvaise, négative. Ce n'est pas le cas, c'est correct. Parce que votre esprit et votre ego ne veulent pas faire l'expérience de ce sentiment négatif, c'est une force motrice pour vous. Il est nécessaire, il est nécessaire que vous sachiez, que vous compreniez.

(Extraits de session 125)

—–

L'énergie positive que vous avez transmise depuis que vous avez commencé ce voyage -dont il n'y a pas de temps, c’est une illusion-, vous ne pouvez pas croire ce que vous avez déjà changé en un seul instant. Un est tout et tout est Un, mais vous ne le comprendrez pas vraiment tant que vous aurez un pied dedans et un pied dedans, mais vous comprendrez.

(Extrait de session 126)

—–

C'est une explication simple pour vous dire qu'il n'y a que deux formes d'énergie. L'une est positive, l'autre est négative. Et pour vous l'expliquer en termes simplistes afin que vous puissiez comprendre, le négatif est la peur, et le positif est l'amour. Bien que votre réalité ne soit pas aussi simple, avec ces mots vous comprenez, et vous pouvez facilement changer la forme d'énergie de la peur en amour. Et c'est ce que vous comprenez, et à un niveau très fondamental vous le comprenez, parce que vous l'avez réalisé de nombreuses fois sans la connaissance que je vous donne maintenant.

En réalité, ni l'un ni l'autre n'est bon ou mauvais, les deux étant absolument nécessaires à votre compréhension. Juger que le négatif est mauvais créera plus de peur dans votre voyage. Connaître l'amour, comprendre l'énergie de l'amour et appliquer cette énergie changera radicalement votre position, votre point dans le cycle, nous le savons, tout comme vous.

(Extrait de session 128)

—–

Et lorsque vous travaillez dans le positif, il est nécessaire d'éliminer la peur. La peur existe pour ceux qui travaillent dans le négatif. La peur est une autre illusion créée. Elle n'existe pas. Ainsi, lorsque vous écrivez vos histoires, lorsque vous parlez de vos histoires, vous devez rester positifs, avec amour, parce que vous allez créer ces histoires. Vous créez le théâtre dans lequel vous vous trouvez. Et vous avez choisi de créer de l'énergie positive, alors c'est ce que vous devez écrire, c'est ce que vous devez créer, c'est ce que vous créez.

(Extrait de session 132)

—–

 

Émotions

Le chemin que vous choisissez d'emprunter découle dans ce royaume d'une action émotionnelle, d'une décision émotionnelle, d'une réaction émotionnelle. Ce n'est pas la même chose partout ailleurs, seulement ici. Si vous appliquez la logique à votre décision, c'est correcte. Mais la logique n'est qu'un outil qui existe ici.

Tout ce que vous voyez, tout ce que vous entendez, tout ce que vous sentez, tout ce que vous touchez a un effet sur votre direction parce cela affecte votre émotion. Vos choix se font à travers, à travers ces directions.

Il n'y a pas de mauvaise ou de bonne direction à prendre. Vous irez.

Vous avez tellement plus de sens, tellement plus de compétences dont vous n'avez même pas conscience...

Vous acceptez une émotion pour créer une réaction. Si vous n'acceptez pas l'émotion, vous créez une réaction différente. Vous choisissez. Vous choisissez ici, vous choisissez partout...

Ici, tout vous touche, tout ce que vous voyez a un effet sur votre vie. Tout ce que vous entendez, tout ce que vous sentez, tout cela a un effet sur votre vie, sur votre orientation, sur votre réaction. C'est à vous de gérer cela, de le diriger. Les couleurs et les sons, chaque petite chose que vous voyez et faites aura un effet sur votre vie.

(Extraits de session 1)

—-

Toute énergie est une énergie émotionnelle, c'est une force motrice. Apprenez à la contrôler, à la diriger, je vous l'ai déjà dit, et vous verrez ce qui se passe, vous ressentirez ce qui se passe. Et tout ce que vous avez créé autour de vous ressentira et verra la même chose. Il n'y a que vous qui puissiez arrêter cela.

(Extrait de session 5)

—-

Si vous êtes conscients des émotions, vous pouvez transformer un sentiment émotionnel en un sentiment physique à volonté. Vous pouvez choisir de la ressentir physiquement. C'est l'origine de la maladie. En raison de vos émotions erratiques, vous transformez constamment ces émotions en sensation physique sans en avoir conscience, sans savoir.

(Extrait de session 14)

—-

Si vous êtes un artiste et que vous prenez une palette de couleurs et que vous mélangez deux couleurs ensemble, vous obtenez une couleur différente. Mais la couleur obtenue n'est jamais la même. Elle a une nuance différente. Et si vous prenez une couleur au hasard, vous ne pourrez jamais reproduire la même couleur que celle que vous avez obtenue au départ. L'œil humain aura l'impression que la couleur est la même, mais ce n'est pas le cas. Elle est différente. Les particules que vous avez jointes sont différentes. La teinte est différente. Il ne s'agit que de deux couleurs. Imaginez que vous preniez toutes les couleurs de votre palette et que vous les mélangiez, et que vous créiez la nuance de couleur que vous créez, imaginez combien de nuances différentes vous pouvez créer en mélangeant les couleurs.

C'est l’énergie. Imaginez les quantités infinies de brins, de couleurs et de nuances de toutes les émotions qui ont lieu dans votre monde au même moment. Imaginez combien de combinaisons de couleurs vous pouvez créer. C'est ce que vous créez constamment. Vous mélangez tant de couleurs ensemble, vous ne répétez jamais la même couleur, vous en créez toujours une nouvelle alors que l'ancienne couleur existe toujours, et les couches et les couches et les couches sont infinies, des formes infinies d'énergie que vous créez. Ces énergies convergent pour créer plus d'énergies, plus d'émotions, plus de confusion.

Vous devez comprendre la base fondamentale des couleurs originales de la palette, sans les mélanger. Vous devez comprendre la base fondamentale de ces couleurs, de ces énergies simples. La confusion que vous créez est méconnaissable à partir de l’origine avec quoi elle a été créée. Vous devez comprendre l'origine. Vous devez la dépouiller pour comprendre l'origine. Vous ne pouvez pas continuer à mélanger les couleurs pour prendre conscience de la simplicité des couleurs avec lesquelles vous avez commencé.

C’est l'énergie, c'est l'énergie que vous créez dans le monde dans lequel vous vivez, l'illusion que vous créez avec cette énergie. C'est beaucoup plus simple que cela. Vous créez ces énergies parce que vous souhaitez les créer, vous avez choisi de les créer, vous avez choisi de créer le chaos, et maintenant vous choisissez de comprendre pourquoi vous avez créé le chaos. Et vous arrivez au point où vous allez comprendre pourquoi vous avez créé le chaos. Nous aussi nous voulons comprendre pourquoi vous créez tant de chaos dans le monde que vous avez créé. Lorsque ces énergies sont formées, il n'y a pas de retour en arrière. Vous les formez avec votre imagination, vous les formez avec vos actions, vous les avez créées avec vos actions. Et comme je l'ai dit auparavant, il y a certains points où les énergies convergent. Mais les énergies qui convergent sont la forme originale d'énergie, pas la forme confuse que vous avez créée, mais la palette originale de peintures avec laquelle vous avez commencé.

C'est là où nous sommes maintenant, c’est le point où la palette originale est créée, le point de l'imagination. C'est ici que vous êtes assis en ce moment, avec la palette originale de peintures, avec la capacité d'utiliser votre imagination pour créer vos grands et merveilleux desseins, ou votre chaos, selon votre choix. C'est pourquoi c'est un endroit spécial, c’est pourquoi vous êtes ici, pour comprendre cela, pour être conscients de cela, c’est pourquoi le canal est clair, il n'est pas contaminé, il est pur.

Ainsi, dans ce que vous appelez le temps, vous pouvez avancer avec votre palette créative, mais vous pouvez avancer en sachant ce que vous voulez créer. Vous pouvez avancer avec intention, avec l'intention de savoir ce que vous voulez accomplir dans le monde dans lequel vous vivez, si vous voulez accomplir quelque chose. Et vous pouvez réaliser n'importe quoi avec votre imagination. Votre imagination est l'outil qui met toutes les pièces en place et leur permet d'être traitées. Le processus doit être suivi, il doit être achevé. Cela se fait avec votre imagination.

Tu as une imagination très chargée, chargée, qu'est-ce que cela signifie? Tu as une imagination très formée, une imagination très entraînée, et souvent une imagination très volatile. Tu dois travailler là-dessus.

Les couleurs sont importantes et elles vous procurent de l'énergie émotionnelle. Dans l'illusion que vous avez créée, les couleurs sont très importantes. Il en va de même pour les sons. Ce sont toutes des énergies indépendantes qui s'assemblent en quelque chose d'autre, qui naissent pour se développer en quelque chose d'autre. Vous leur donnez vie grâce à votre imagination.

C'est pourquoi vous êtes si attirés par la musique, la création d'un son, d'une émotion. Nous aussi, nous sommes attirés par les couleurs et les sons qui évoquent toujours une émotion. Il n'y a pas de plus belle forme de création que le son. Pas les mots, les mots sont différents. Vos mots, les mots que vous créez peuvent vous troubler. Ce qui compte, c'est le sens, pas les mots. L'émotion qui se cache derrière les mots peut vous troubler lorsque le mauvais mot est utilisé avec l'émotion. Et vous interprétez les mots comme vous le souhaitez, souvent de manière erronée. Mais les sons sont différents, tout comme les couleurs. La lumière évoque toujours un sentiment.

(Extrait de session 37)

—–

Un sentiment est une forme puissante d'énergie et votre sentiment d'être ralentis vous inhibera. Ce n'est qu'un sentiment qui est généré, et en un instant, vous pouvez changer ce sentiment en une forme d'énergie différente qui vous accélérera.

(Extrait de session 116)

—–

Le temps

Le temps n'existe pas comme vous le pensez. Chaque point dans le temps est le même point, de la même manière que toutes les données auxquelles vous avez besoin d'accéder sont en vous.

(Extrait de session 6)

—–

Le passé, le présent et l'avenir ne font qu'un, en un seul instant. Et vous pouvez changer ce moment. Rien n'est défini, rien n'est gravé dans le marbre, ce sont vos mots. Vous êtes une forme étonnante d'énergie. Historiquement, vous avez créé tant de circonstances différentes dont vous pouvez faire l'expérience. C'est votre compréhension de cela qui vous libérera...

Rappelez-vous que votre voyage est sans fin. Il est infini. L'infini n'est qu'un instant. Pas de début, pas de fin, c'est l'infini. Il est sans fin. Il n'y a pas de début, il n'y a pas de fin. C'est difficile à comprendre pour vous, je le sais. En un instant, il peut être changé, il peut être modifié, il peut être recréé.

(Extraits de session 18)

—-

Il n'y a qu'un moment, il n'y a pas de temps de la façon vous déterminez le temps, c’est un instant unique pour toute création, tout univers, infini. C'est un moment infini de ‘un’, c’est difficile à comprendre pour vous, vous ne pouvez pas appliquer votre logique pour comprendre cela. Vous ne pourrez pas le comprendre, vous devez élever votre vibration pour le comprendre.

(Extrait de session 19)

—-

Le moment est seulement ‘maintenant’, il peut être changé, il peut se modifier. L'énergie peut changer, votre énergie peut changer, le moment présent est ‘tous les moments’, dans ce que vous appelez le temps, historiquement et dans le futur. Encore une fois, c'est difficile pour vous de comprendre, mais vous le comprendrez, c’est là où vous allez, c’est ce vers quoi vous vous dirigez. Théoriquement, vous pouvez le comprendre, mais vous ne savez pas, vous ne pouvez pas savoir, dans un royaume physique.

Quand vous posez des questions comme « Depuis combien de temps êtes-vous ici ? », la réponse que nous donnerions est: « Nous ne sommes jamais partis, c'est infini, nous sommes dans le présent, tout comme vous. Nous ne sommes jamais venus et nous ne partirons pas ». Vous voyez c'est pourquoi il est difficile de vous expliquer certaines choses, vous le savez au fond de vous, mais vous devez en être conscients. Vous devez le savoir consciemment et lorsque vous le saurez, il ne sera plus nécessaire de répéter le même cycle, sans début, sans fin, seulement maintenant, à l'infini. C'est ainsi que cela se passe, nous le savons. Votre énergie vibratoire vous aidera à le savoir, pas besoin de raisonner ou d'essayer d'appliquer la logique. Vous savez ou vous ne savez pas, c’est très simple, c’est le développement.

(Extrait de session 20)

—-

Vous devez être conscients que vous n'avez rien manqué. Votre illusion du temps vous fait croire que vous avez manqué quelque chose, mais ce n'est pas le cas, il n'y a que le moment. Vous ne pouvez pas manquer quelque chose, vous pouvez rationaliser et arriver à une conclusion, et cela prendra du temps dans votre monde, mais il n'y a rien à manquer. Encore une fois, votre conditionnement vous dit que le temps passe, mais ce n'est pas le cas, c’est un moment, c'est le moment, le seul moment. Vous avez peur de manquer quelque chose, vous avez peur de ne pas faire quelque chose dans le délai que vous vous êtes fixé, il n'y a pas de temps, c'est votre illusion, votre peur, votre peur créée à partir de votre illusion.

(Extrait de session 24)

—-

Vous avez également raison de dire que le moment présent est la seule chose importante. Et c'est ainsi que vous pouvez changer de position. C'est très difficile, je sais, parce que tout est déjà arrivé. Votre passé et votre avenir, dans ce que vous appelez le temps, ont déjà eu lieu. Mais vous pouvez changer dans l'instant. C'est difficile pour vous de comprendre, et vous ne comprendrez jamais vraiment tout tant que vous serez dans la position où vous êtes. Mais vous serez en mesure de voir, de comprendre une partie de ce processus.

(Extrait de session 32)

—-

L'instant est la véritable explication du temps, l'instant, un instant. Votre imagination est la clé pour comprendre cela. Votre accès à l'information est infini. Il est infini.

Votre curiosité voudra savoir comment cela s'est formé, d'où cela vient. C'est la même chose, c'est un seul moment en même temps.

(Extrait de session 33)

—-

Lorsque vous pouvez accepter que tout se passe en un seul instant, lorsque vous savez que c'est le cas, vous serez pleinement conscient de tout ce qui se passe exactement au même moment.

(Extrait de session 35)

—-

Votre interprétation du temps, il vous est encore difficile de comprendre le temps, vous en avez une petite idée, mais vous ne savez pas. Vous devez savoir. Enlevez tous les aspects de la création physique, la masse, le volume, enlevez-les tous, et il vous reste ce qu'est réellement le temps : un moment, un temps que nous existons tous au sein de l'univers dans lequel nous nous trouvons, dont il existe de nombreux univers, de nombreuses créations, vastes, infinies. Supprimez donc l'élément physique qui vous empêche de comprendre un instant. Vous comprendrez alors ce moment.

Tant que vous existez sous la forme dans laquelle vous existez, dans le monde physique, vous ne comprendrez jamais ‘un’ instant (one moment). Cela ne signifie pas que vous deviez quitter votre monde physique créé, cela signifie simplement que vous pouvez expérimenter tout et n'importe quoi, à tous les niveaux de conscience, comme nous le faisons. Vous choisissez. Vous ne partez jamais, je l'ai déjà dit, il n'y a nulle part où aller, c’est une autre illusion que vous avez créée. Je pars et je vais ailleurs, comment pouvez-vous aller où que ce soit en tant que forme métaphysique? Il n'y a pas de masse, de volume, de matière. Un instant (One moment).

(Extrait de session 38)

—-

Il m'est très difficile d'expliquer l'espace et le temps avec les mots que vous utilisez, et surtout avec les mots que vous comprenez. Vos scientifiques, vos plus grands scientifiques, travaillent sur ce sujet depuis des décennies. Eux-mêmes, avec leurs connaissances en mathématiques et en physique, ne savent pas. C'est une connaissance intérieure. Vous avez déjà l'information en vous. Vous devez chercher cette information. Vous devez savoir. C'est un moment. Le temps, tel que vous l'interprétez, vous l'avez créé dans la dimension physique dans laquelle vous avez évolué. Vous avez créé ce temps. Ce n'est pas ce que le temps est réellement. Il n'y a qu'un seul moment pour toutes les expériences de toutes les consciences, un seul moment, un seul point, une seule position, qui peut changer à ce moment-là. Il n'y a pas de voyage, pas de distance, pas de masse, pas de volume. Il m'est difficile d'expliquer cela avec vos mots simples, et il est incorrect pour vous d'essayer de comprendre cela en termes de physique et de mathématiques, parce qu'ils ne le comprennent pas, et encore moins vous, il serait impossible de le comprendre de cette manière. Nous coexistons en ce moment, dans l'espace où vous croyez que rien n'existe. Vous pensez qu'il s'agit d'un espace vide. Ce n'est pas le cas. Nous coexistons dans une dimension différente au sein de cet espace, en ce moment, tout comme vous, tout comme toute conscience existant à un moment donné au sein de cet espace. Ce que vous avez créé et qui est physique est ce que vos sens vous disent être réel. Bien sûr, ce n'est pas le cas. C'est votre illusion, l'illusion que vous avez créée. Le vide - ou ce que vous percevez comme étant le vide - est l'endroit où tout existe dans un seul espace, dans un seul temps, dans un seul moment. Il n'y a donc nulle part où aller, car nous sommes déjà là. L'énergie, les fréquences se heurtent et forment différentes fréquences et différentes énergies dans cet espace. La communication fait partie de ce processus. Sauter d'une dimension à l'autre fait partie de ce processus. Comprendre la valeur de tout cela fait partie de votre processus. Vous devez creuser plus profondément pour trouver la réponse, elle se trouve à l'intérieur. Savoir cela libérera votre esprit, votre esprit conditionné. Cela vous ouvrira de nombreuses possibilités, non pas de la manière dont vous les qualifieriez, non pas d'une manière pratique, votre manière physique pratique donnée, mais d'une manière infinie et éternelle de savoir. La théorie de base pour comprendre cela, vous la connaissez mal...

Vous devez voyager hors de votre monde physique, hors du corps, pour comprendre le temps, pour savoir ce qu'est vraiment un instant (one moment). Vous devez voyager, voyager bien sûr est le mot que vous utiliseriez, c’est probablement la seule façon pour vous de comprendre le temps, le temps dimensionnel et l’énergie. Il est donc difficile pour moi de vous expliquer cela dans le vocabulaire limité que vous avez créé, les mots, ce ne sont pas des mots, c'est l'énergie, c'est un sentiment, une fréquence, une vibration, c’est la seule façon pour vous de le comprendre.

(Extraits de session 40)

—–

Vous avez créé le temps pour permettre la poursuite du cycle. C'est pour s'arrêter et recommencer que vous avez créé le temps. Il était précis, une création précise pour endurer le processus. C'est votre temps. Il n'est pas métaphysique, il n'existe pas dans la métaphysique. Vous avez utilisé votre imagination pour créer le temps afin de supporter le processus, le cycle. Vous pouvez utiliser votre imagination pour créer tout ce que vous souhaitez créer.

(Extrait de session 47)

—–

Vous avez une quantité infinie de choix. Vous pouvez en choisir beaucoup, ou les choisir tous, ou un seul. Tout a eu lieu, c'est une déclaration ridicule à faire, tout a eu lieu, mais c'est ainsi que vous le comprenez. Tout se passe en un instant (one moment), il n'y a pas de passé, il n'y a pas de futur, tout est en un instant, un temps (one moment, one time), encore une fois difficile pour vous de comprendre cela. Tout est métaphysique, avec de nombreuses illusions physiques créées dans le processus, créées par de nombreuses formes d'énergie, dans de nombreuses dimensions, en un instant. Vous ne vivez pas seulement dans ce moment, mais dans ce moment, vous choisissez d'oublier ce que vous savez déjà, et vous choisissez de vous en souvenir, morceau par morceau. Vous choisissez de l'expérimenter, de l'expérimenter à nouveau. Nous choisissons de ne pas faire cela.

(Extrait de session 50)

—-

Il est important pour moi de vous rappeler que le temps est une illusion que vous avez vous-mêmes créée. Le temps tel que vous le percevez n'existe pas. Vous êtes toujours en train de précipiter votre vie. Vous êtes toujours préoccupés par le fait qu'il n'y ait pas assez de temps dans l'illusion que vous avez créée, pour faire toutes les choses que vous avez à faire. Vous n’avez rien à faire. Il suffit que vous preniez conscience de cela, que vous le sachiez intérieurement, pour que vous réalisiez à quel point le temps n'est pas important. Vous avez des milliers d'années de temps qui se sont écoulés durant l'illusion de vos vies passées que vous avez créées. Vous avez acquis tant d'informations dans cette illusion créée du temps. Vous devez donc appliquer cela à votre vie. Et vous devez réaliser qu'il n'y a pas de temps, cela n'existe pas, tout se passe en un instant. Et je sais que cela est difficile à comprendre pour vous. Mais si vous en comprenez la théorie, alors vous comprendrez qu’il n’est pas nécessaire de tout précipiter, qu’il n’est pas nécessaire de tout faire.

(Extrait de session 61)

—-

Lorsque vous comprendrez que nous ne pouvons pas prédire, que nous ne prédirons pas, lorsque vous comprendrez cela, vous comprendrez le temps, l'espace, la masse, l'infini, parce que vous choisissez, vous choisissez tout, comme nous choisissons, parce que tout s'est produit, et tout peut se produire, et tout existe dans un seul instant.

(Extrait de session 66)

—-

Vous avez une obsession inerte, une obsession mentale de comprendre, de prédire le temps, de prédire ce qui est en train de se produire dans votre monde physique, avec votre interprétation de ce que vous voyez autour de vous. Et vous verrez que vous ne pouvez pas prédire. Vous pouvez changer. Vous pouvez modifier avec la fréquence que vous appliquez. Vous pouvez changer et modifier la position à l'intérieur de cela, mais vous ne pouvez pas prédire. Vous ne devez pas prédire, car tout peut changer en un instant. Vous devez simplement appliquer l'énergie positive, votre interprétation de l'énergie positive, et vous verrez alors comment cela change.

(Extrait de session 69)

—-

Quant à votre temps, il n'existe pas. Mais pour apaiser votre esprit, vous avez créé le temps, alors il faut l'appliquer pour que votre esprit puisse comprendre ce qu'il a créé, pour qu'il puisse avancer et devenir conscient. Et lorsque vous ne serez plus dans le physique, vous comprendrez complètement, en un instant, qu'il n'y a pas de temps, pas de masse, pas de volume. Mais tant que vous restez dans le physique avec vos sens physiques, vous devez utiliser les outils que vous vous êtes donnés dans cette vie physique pour rationaliser, pour comprendre, pour comprendre ce que vous êtes, et vous êtes une forme pure d'énergie. Vous êtes une partie de la source.

(Extrait de session 71)

—-

A cause de votre compréhension, votre compréhension conditionnée du temps, il vous est très difficile de comprendre ce qui se passe dans votre vie. Je vous dirais que depuis la dernière fois que nous nous sommes rencontrés ici, votre vie a explosé dans de nombreux domaines, mais tout cela se passe en un seul instant, en un seul temps. Ainsi, tout ce à quoi vous pouvez penser et tout ce que vous avez créé dans le monde métaphysique et physique se produit en un seul instant. Il y a tant de choses que vous avez faites, auxquelles vous avez participé, depuis notre dernière rencontre jusqu'à aujourd'hui, mais il n'y a pas de temps, tout se passe en un seul instant. Une explosion massive d'une quantité infinie d’expériences, c’est ce que vous endurez constamment, et toujours en un seul instant. Et c'est très difficile à comprendre pour vous parce que vous voulez constamment tout mettre dans une boîte pour tout séparer, tout catégoriser, tout placer dans un temps, mais cela n'existe pas. Ce n'est pas réel, et pour vous, imaginer cela est impossible. Et il est certain que vos plus grands scientifiques tentent de comprendre cela en utilisant la physique et les mathématiques. Les équations existent, mais pour eux, la logique n'existe pas.

Ils ne peuvent pas appliquer une logique physique conditionnée pour comprendre cela. C'est impossible. C'est le conditionnement. C'est l'esprit. C'est une mauvaise interprétation de ce que vous essayez de comprendre. C'est incorrect et, bien sûr, il m'est difficile de vous l'expliquer compte tenu de votre perception du temps. Le temps n'existe pas. Il n'existe pas, c’est un instant. Tout (all and everything), l'infini est un instant. Tout est dans un seul instant, dans un seul temps, tout est Un. Ceci est la source. Vous avez cette connaissance et cette compréhension, cette sagesse en vous. Vous en avez fait l'expérience auparavant -auparavant n'existe pas-, vous en faites l'expérience maintenant. J'utilise le mot ‘auparavant’ parce que c'est la seule façon pour vous de rationaliser, de comprendre ce que je suis en train de vous dire, et vous y arriverez -un autre mot-. Vous êtes en train de faire l'expérience de tout (all and everything), maintenant, en un instant, et vous pouvez changer cet instant à l’intérieur de ce moment , en un instant (and you can change that moment within that moment, within an instant) Mais un instant vous laisserait penser que vous pouvez le changer en une seconde. Il n'y a pas de seconde. Cela n'existe pas. C’est maintenant (It is now).

(Extrait de session 72)

—-

Les moments, les moments impliquent le temps. Il n'y a pas de moments. Il n'y a qu'un seul moment. Vos yeux voient l'histoire. Vos émotions fonctionnent sur des échelles de temps historiques, le temps que vous avez créé. Vous vivez constamment dans le passé, dans le temps que vous avez créé. Vous devez en être conscients, parce que tout se passe en un seul instant. Votre machine biologique est un enregistrement de l'histoire. Votre réalisation d'un événement ou d'une circonstance, c’est de l'histoire au moment de la réalisation, historique. Vous ne vivez pas dans l’instant (in one moment). Vous ne ferez pas l’expérience du moment unique tant que vous ne serez pas une forme métaphysique. C'est impossible en tant que création physique biologique. C'est déroutant pour vous. Lorsque l'information passe de l'esprit à l'imagination, jusqu’à la conscience, c'est un instant (it is one moment). Il est important que vous le compreniez. Il est important que vous sachiez que vos souvenirs, même à l'intérieur d'une seconde de temps, sont une illusion créée par votre temps. Une seconde peut être un milliard d'années. C'est la même chose dans votre illusion temporelle. Occasionnellement, dans ce monde dans lequel vous avez choisi de vous concentrer, vous ressentirez le moment unique (one moment), et vous connaîtrez le moment unique. Vous ressentirez l'amour global de la source. Vous le reconnaîtrez comme positif. Bien qu'il n'y ait pas de différence entre positif et négatif -ils sont identiques-, mais vous le reconnaîtrez comme positif. C'est ce que vous recherchez et vous avez à nouveau choisi ce chemin pour ressentir cette énergie, pour appartenir à nouveau à cette énergie, le Un, la source.

(Extrait de session 73)

—-

Vous existez en tant que forme physique et métaphysique, dans l’instant (within one moment), au sein de nombreuses illusions, dans votre illusion créée du temps, dans votre position au sein de cette illusion, le point de focalisation que vous avez choisi. Pourquoi pensez-vous qu'il ne serait pas possible de ralentir ou d'accélérer le temps ? Bien sûr que c'est possible. Vous avez créé la machine à voyager dans le temps dans laquelle vous vivez. Alors, bien sûr, vous pouvez aller aussi vite ou aussi lentement que vous le souhaitez, au sein de votre machine temporelle illusoire. Tout se passe en un instant, il n'y a pas de temps. C'est votre illusion et vous pouvez en faire ce que vous voulez.

(Extrait de session 77)

—-

Je vous l'ai déjà dit, vous ne ressentirez pas pleinement l’instant unique (one moment). Tant que vous serez dans une forme physique, tant que vous utiliserez les sens physiques que vous avez choisi d’avoir, vous ne ressentirez ou ne connaîtrez pas pleinement l’instant unique. Vous connaissez l’instant unique, mais vous avez caché ce sentiment et vous ne pouvez pas le toucher dans une forme physique. Cela ne veut pas dire que vous ne savez pas, car vous savez. Mais vous ne pouvez pas le sentir avec vos sens physiques. Il vous est impossible de le faire. Vous devez quitter complètement votre forme physique pour comprendre le temps, pour comprendre l’instant unique. Mais vous choisissez de ne pas le faire. Et tant que vous resterez une forme physique, il en sera toujours ainsi.

(Extrait de session 78)

—-

Le temps ne doit pas être utilisé pour expliquer une dimension, en tout cas pas votre interprétation d’une dimension. Il n'est pas réel et peut donc être manipulé. Il peut être modifié. Il peut être changé. Il peut être, et est, complètement supprimé, de sorte qu'il ne s'agit pas d'une forme réelle de quelque type que ce soit dans une forme physique, autre qu'une autre création de votre esprit. Bien que ce soit similaire, ce n’est pas pareil.

(Extrait de session 82)

—-

Un instant (one moment) ne peut pas être répétitif, répétitif c'est plus que Un. Vous comprenez maintenant qu'il n'y a pas de répétition, cela n'existe pas. C'est un cycle, une sphère, une position différente, mais jamais répétitive. Répétitif est un mot que vous avez créé, tout comme infini, un seul instant est tout (one moment is all).

(Extrait de session 85)

—-

Le temps est une illusion. Votre science vous le dira...

Vous ne pouvez pas comprendre le temps lorsque vous êtes dans une forme physique. Le temps est une illusion créée par vous. Tout se passe en un instant. Et votre tentative de comprendre cela avec vos sens physiques, de rationaliser cela avec vos sens physiques, est ce qui vous conduit à la confusion de ce que vous êtes, une pure forme d'énergie.

(Extraits de session 87)

—-

 Elle doit également être claire pour que vous puissiez l'interpréter dans le cadre de vos connaissances. Il ne sert à rien de vous embrouiller. Il ne sert à rien de vous donner des informations qui ne feraient que vous embrouiller. Si toutes les informations sont déjà en vous, c'est vous qui en contrôlez l'accès. C'est votre choix, pas à pas. Pour comprendre, il faut que ce soit un processus lent, dans votre interprétation du temps. Vous avez créé le temps comme un outil dans votre illusion, et vous devez l'utiliser comme un outil. Vous l'utilisez comme un outil, c'est pourquoi il s'agit d'un processus pas à pas - c'est votre interprétation du temps, pas à pas -. C'est votre façon de ne pas vous embrouiller alors que l'information est déjà en vous.

(Extrait de session 89)

—-

Vous allez vivre ce que vous vous autorisez à vivre. Vous ferez l'expérience de ce que vous avez prédéterminé à un instant donné (within one moment). Votre interprétation d'un instant donné (one moment) est incorrecte. Votre interprétation de prédéterminé est incorrecte. C'est en un instant (it is within a moment), une fraction de seconde, comme vous l'appelleriez, pas même cela, c'est savoir en un instant, tout et tous (all and everything). Et vous en ferez l'expérience sur la base de votre sagesse prédéterminée en l'espace d'un instant. C'est la position, la position de compréhension de soi, et ensuite l'application. Le temps est une illusion. C'est la façon dont vous quantifiez. C'est pourquoi vous utilisez des mots comme "prédéterminé". Ce n'est pas prédéterminé de la manière dont vous percevez la prédétermination, c'est instantané dans le moment unique, le moment exact de chaque décision et de chaque direction que la connaissance de soi vous conduit à prendre. Tous les moments ne sont qu'un seul instant et toutes les vies que vous vivez, vous les vivez dans un seul instant. Votre perception du passé et du futur est une illusion. Pendant que vous vous concentrez sur la vie dans laquelle vous vous trouvez, vous vivez également dans toutes les vies que vous avez choisi de vivre. Et pendant que vous vous concentrez sur cette vie, la seule façon de rationaliser cette vie sur laquelle vous vous concentrez est d'appliquer le temps. Et tout et n'importe quoi peut changer dans cet instant en fonction de votre propre interprétation de cet instant.

Bien que cela soit plus facile à comprendre pour vous, c'est encore très difficile en raison de votre conditionnement et de votre incapacité à appliquer autre chose que le temps, l'illusion créée par le temps.

(Extrait de session 94)

—-

La mémoire. La mémoire est créée par l'esprit, c'est un dispositif de stockage créé par l'esprit. Ce que vous pensez avoir fait hier, vous êtes en train de le faire maintenant. Ce que vous avez fait, c'est une autre illusion que vous avez créée hier, avec laquelle vous avez rempli votre mémoire. La mémoire est une illusion, vous devez Savoir.

(Extrait de session 95)

—-

Ne désespérez pas du rétrécissement du temps, c'est une illusion, c'est votre illusion. Il n'y a pas de rétrécissement, il n'existe pas, il n'a pas de forme, c'est une illusion.

Donc, vous avez aussi peu ou autant de temps que vous créez ou que vous avez créé et en fait, cela n'a aucune signification réelle au sein de la conscience.

(Extrait de session 98)

—-

Le temps, l'illusion que vous avez créée. Lorsque vous regardez l'horloge, lorsque vous voyez les secondes s'écouler, que voyez-vous? Vous voyez l'illusion du temps que vous avez créée. Vous souhaitez que le temps disparaisse, vous êtes en train de le créer. Vous regardez vers l'avant, dans votre illusion créatrice, pour voir ce qui va se passer. Tic, tac. Un espace, un espace visuel sur une horloge, une seconde dont vous avez créé 60 secondes en une minute, dont vous avez créé 60 minutes en une heure. Une illusion, parce qu'il n'y a qu'un seul moment pour tout et n'importe quoi, et c'est avec cette illusion que vous avez créée que vous gérez votre vie. Vous construisez votre vie autour du temps. Vous l'organisez, vous la mettez dans des dossiers, vous l'arrangez. Votre vie, c'est l'illusion que vous avez créée, c'est cela le temps. Que feriez-vous sans cette illusion, où seriez-vous? Comment pourriez-vous même fonctionner sans cette illusion créée du temps? Vous pouvez tout voir en un instant, en un seul instant. Le passé, il n'y a pas de passé, le futur, il n'y a pas de futur, seulement un instant. Il n'y a pas d'horloge, il n'y a pas de secondes, pas de minutes, pas d'heures, pas de jours, pas de semaines, pas d'années. Rien de tout cela n'existe.

Vous avez construit toute une histoire autour du temps, et vous avez fait en sorte que votre vie physique s'ajuste dans le temps, l’histoire, l’illusion. Et sans l'illusion, vous ferez l'expérience de la réalité, vous ferez vraiment l'expérience de la vie, de l'énergie, de la formation de l'énergie et vous volerez, vous serez libres de l'emprisonnement que vous vous êtes imposés, libres de ne ressentir que l'amour, libres de ne faire l'expérience que de l'amour, de Dieu, de la Source. A travers le temps, l'illusion que vous avez créée, vous développez la peur, vous éprouvez du ressentiment, vous haïssez. Tout cela inscrit dans le temps. La peur, la plus grande énergie que vous créez à travers le temps. Tic, tac, ça recommence. Et pourquoi avez-vous choisi de refaire ce voyage? Vous avez choisi d'élever l'énergie vibratoire vers la lumière et de l'éloigner de l'obscurité. C'est l'énergie pure de la source, et c'est ce que vous avez choisi. Et vous avez choisi une forme physique pour le faire parce que dans la forme physique, il y a ‘deux’ et sans ‘deux’, ‘un’ ne peut pas être élevé parce que ‘un’ est tout, c'est la source, c'est l'amour, c'est la lumière. Alors que dans la forme physique, ‘deux est en fait un’, c’est un choix, une séparation, une illusion de choix de devenir physique et de travailler.

(Extrait de session 102)

—-

Vous changez constamment le moment au sein de votre illusion créée par le temps. Depuis que votre voyage a commencé, il n'y a pas de début, il n'y a pas de fin, mais pour que vous compreniez, depuis qu'il a commencé, il est en perpétuel changement dans l'instant.

Vous ne pouvez même pas imaginer les changements que vous avez opérés pendant le temps, votre temps, que vous avez passé assis...

À chaque instant, il y a un changement de position, un changement de direction. Et vous remplissez votre esprit, votre ego, de souvenirs, de souvenirs physiques, de souvenirs d'expérience, de peur préventive, de souvenirs créatifs délirants sans autre signification que celle d'une force motrice d'énergie...

Vous ne pouvez pas perdre de temps, c'est impossible, cela n'existe pas. Comment pouvez-vous gaspiller quelque chose qui n'a d'autre existence que l'illusion que vous avez créée? Rien n'est gaspillé. L'énergie se transforme, une forme d'énergie peut se transformer en une autre forme d'énergie. Le gaspillage n'existe pas.

(Extraits de session 103)

—-

Vous ne voyez pas les événements futurs, vous les créez. C’est ce que vous devez comprendre. Vous les créez dans l'instant, et vous pouvez créer n'importe quel événement que vous choisissez de créer.

Vous avez beaucoup de mots pour désigner la vision, la clairvoyance est un de ces mots, mais elle n'est pas réelle. Elle est créée par vous, par la formation massive d'énergie en un seul instant. Le passé et le futur n'existent pas.

Alors, vous vous demandez ce que vous réserve l’avenir? Il contient ce que vous choisissez qu'il contienne. Le mot futur fait partie de votre carnaval, de votre conditionnement et votre incapacité à le comprendre vous pousse à créer plus d'énergie dans votre illusion, votre confusion.

(Extrait de session 104)

—–

Le temps n’existe pas. Il n'y a pas besoin de croire qu'il faut se précipiter ou aller vite. Encore une fois, c'est conditionné, c'est l'ego, c'est l'esprit qui crée. Tout se passe en un instant. On accède à tout et à n'importe quoi en un instant. Tout est connu en un instant. Et c'est ce que vous êtes. Vous avez passé des siècles, dans votre illusion créée par le temps, à essayer de comprendre cela, alors qu'en réalité vous le comprenez en un seul instant. Et pour vous, c'est impossible à comprendre.

(Extrait de session 120)

—–

Chaque forme physique que vous créez dans votre illusion, chaque forme de vie est là par choix. Chaque âme ou personne que vous croisez dans la rue est là parce que vous avez choisi, vous avez choisi qu'elle soit là à ce moment donné. Avez choisi c'est le passé, choisir, c'est l’instant, et avec votre imagination, vous avez choisi le moment, vous choisissez le moment. Difficile à comprendre pour vous, mais c'est la réalité. En appliquant l'imagination, par choix vous choisissez dans l'instant, vous n'avez pas choisi, vous choisissez. Et cela crée le moment, qui est tout ce qui existe. Et lorsque tu es dans cet espace, tu utilises ta logique conditionnée parce que tu es conditionné par ton esprit et ton ego l'utilisera pour séparer, pour créer une ligne de temps. Tu crois voir quelque chose dans le futur, alors qu'en fait c'est dans l'instant, comme tout est dans l’instant. Avec ton esprit conditionné, si tu n'appliquais pas cela, tu n'aurais pas la moindre idée de la quantité infinie d'informations que tu reçois d'un point de conscience où tu existes vraiment. C’est cela que tu es...

Ainsi, ce n'est pas le futur que tu peux voir devant toi, c'est un instant de tout (one moment of all and everything), et ce n'est pas le passé dont tu te souviens. Encore une fois, il s'agit d'un seul instant. Le temps est l'illusion que vous avez créée.

(Extraits de session 121)

—–

Selon vos termes, vous avez tout le temps du monde. Vous avez tout le temps du monde parce que vous créez le temps. Vous créez le temps que votre esprit, votre ego estime nécessaire pour vous permettre de comprendre ce que vous êtes. En réalité, il n'y a pas de temps, c'est un cycle, et vous créez ce cycle de temps, et vous continuez à y vivre. Un cycle continu depuis le début, puis tout autour et de nouveau au début, jusqu'à ce que vous compreniez qu'il s'agit d'une illusion créée par le temps, un cycle créé par le temps, créé par vous. Donc, oui, vous avez tout le temps dans votre monde. Vous avez tout le temps parce que vous avez créé le temps, vous créez le temps.

Et au stade ou à la position dans laquelle vous comprenez cela, vous n'avez plus besoin de créer ce temps, cette illusion.

La patience est une vertu, selon vos termes encore. La patience est une vertu, une vertu créée par vous parce que tout se passe en un seul instant. Et avec votre illusion du temps, vous ne pouvez pas comprendre cela. Les illusions sont créées délibérément pour une raison et cette raison, c'est pour que vous compreniez.

L'infini est un instant où tout et n'importe quoi se produit. Tout et n'importe quoi est possible en un seul instant, parce que tout et n'importe quoi se produit en un seul instant.

En réalité, lorsque vous créez le temps, vous ne comprenez qu'en partie. Vous créez un processus plus lent, un processus illusoirement plus lent pour vous permettre de comprendre. Souvent, tout vient à vous en un seul instant, tout et n'importe quoi. C'est naturel, c'est le flux naturel de l'énergie. C'est ce que l'on appelle souvent un moment d'eurêka. Ce n'est pas exceptionnel, c'est normal, c'est le flux normal du savoir, un instant de Un.

Les années que vous avez passées à essayer de comprendre cela sont les années que vous avez créées pour essayer de comprendre cela, alors qu'en réalité l'information, la sagesse se trouve déjà à l’intérieur. Séparer cela tout en existant dans une forme physique, en se concentrant sur une forme physique spécifique, est un processus incroyablement difficile que vous avez choisi. Nécessaire mais difficile à déchiffrer, souvent déroutant, un pied dedans et un pied dehors, un scénario complexe.

(Extrait de session 129)

—–

Votre vie, comme vous l'appelez, votre vie est infinie, et pourtant ce n'est qu'un seul instant, c'est difficile à comprendre pour vous.

Le temps n'est pas linéaire, ceci est l'ego que vous avez créé. Vos scientifiques commencent à le comprendre, mais ils laissent leur ego contrôler le processus de compréhension.

(Extrait de session 138)

—–

Vous créez le temps pour comprendre -ce n'est pas nous, bien que ce soit Un-, vous créez le temps pour comprendre ce que vous êtes. C'est votre choix, un processus étape par étape, et vous êtes au tout début de ce processus. Vous demandez davantage, ce n'est pas nous qui déterminons ce que vous recevez, c'est vous (1)Et vous choisissez un processus étape par étape pour vous permettre de traiter les informations que vous recevez. Ainsi, lorsque vous voulez en savoir davantage, c'est votre ego qui demande plus, ce n'est pas vous, ce n'est pas le soi. Vous recevez ce que vous souhaitez recevoir au moment où vous avez choisi de le recevoir. Recevoir davantage ne ferait que vous embrouiller, recevoir davantage d’informations ne vous permettrait pas de les traiter et de grandir, et au fond de vous, vous le savez, parce que c'est votre choix. Vous consommez l'information avec votre esprit, et vous appliquez la logique jusqu'au moment où vous ne le faites plus, et lorsque vous sortez de votre illusion créée par le temps, en un seul instant, vous savez ce que cette information signifie, et vous accédez à cette information en un seul instant. C'est ainsi que cela fonctionne, un processus pas-à-pas, choisi par vous.

(Extrait de session 139)

—–

Le temps que vous avez donné dans cet espace, c’est vous-mêmes qui l’avez donné, qui l’avez créé, pour comprendre cela. Ce n'est pas répétitif. La perception de la répétition est une illusion, c’est un seul instant. Mais à l'intérieur de l'instant unique qui existe dans cet espace, vous savez cela, parce que tout et n'importe quoi se passe à l'intérieur d'un seul instant. Votre illusion temporelle, votre ego que vous avez créé vous convaincront différemment, mais ce n'est pas la réalité. Ce n'est pas pour cela que vous avez choisi cet instant. Vous avez choisi cet instant et votre perception de tous ces autres moments dans cet espace, pour vous rappeler ce que vous êtes. Ce que vous appelez les sessions dans cet espace, toutes ne sont qu'un seul instant, une seule session, un seul instant de connaissance, séparé par vous. Votre esprit, votre ego a besoin de se séparer, a besoin de se nourrir de votre énergie personnelle pour survivre. Et par la peur, par la peur qu'il a lui-même créée, il survivra jusqu'à ce qu'il n'existe plus et qu'il soit transformé d'une forme d'énergie à une autre. Et c'est votre choix.

(Extrait de session 140)

—–

Tout et n'importe quoi est possible et tout et n'importe quoi est ‘un’, un instant. Il ne s'agit pas de plusieurs instants qui font un seul instant, mais d'un seul instant pour tout et n'importe quoi.

(Extrait de session 142)

—–

Vous avez créé un processus étape par étape pour comprendre votre esprit linéaire. Sans le temps que vous avez créé au sein de votre illusion temporelle, vous ne comprendriez pas cela si vous l'acceptiez en un seul instant. C’est en fait la façon dont vous l’acceptez mais vous l'avez décomposé pour l'analyser, pour permettre à votre esprit et à votre ego de travailler à travers un processus qui finira par vous élever, qui finira par vous amener à prendre conscience, consciemment, de tout et de tous en un seul instant.

(Extrait de session 143)

—–

Responsabilité individuelle

Ne vous sentez pas responsable de vos choix. Ne blâmez pas quelque chose d'autre ou quelqu'un d'autre. C'est votre choix. Vous avez la liberté totale de choisir ce que vous voulez accepter et ce que vous ne voulez pas accepter. Vous pouvez avoir l'impression de ne pas avoir le choix, mais vous l'avez. Toujours...

Savoir discerner les informations que l'on reçoit est une compétence. Vous devez apprendre parce que vos actions seront basées sur ces informations, et vos actions créeront une réaction, une chaîne d'événements.

Si vous ne souhaitez pas contrôler l'information, ce n'est pas un problème. C'est juste une autre façon de vivre...

Vous cherchez constamment quelqu'un ou quelque chose qui vous dise quoi faire, qui vous donne une direction. La seule direction que je puisse vous donner est de vous dire de prendre votre propre conseil, de prendre votre propre direction. Ce n'est pas à moi de vous dire où aller et quoi faire. C'est à vous de savoir.

(Extraits de session 1)

—-

Ne créez pas d'histoires autour de nous et ne vous embrouillez pas. Nous sommes vous. Votre esprit se bat très fort en ce moment pour conserver sa position. Votre conscience est très consciente. Elle se bat aussi très fort pour élever votre vibration. La liberté est ce que vous pensez qu'elle est. Le libre arbitre est aussi ce que vous pensez, mais vous pensez aussi que vous pouvez le perdre. C'est impossible. Vous vous emprisonnerez avec vos propres pensées, votre propre imagination. Vous ne pouvez pas le perdre, vous pouvez le contenir, et aucune force ne pourra jamais vous l'enlever. Là encore, c'est impossible. Vous pouvez l'emprisonner, mais pas pour l'éternité dans ce que vous appelez le temps. C'est toujours le même cycle, le même processus. Encore une fois, la même information.

Vous êtes libres, vous l'avez toujours été et vous le serez toujours. C'est simple.

(Extrait de session 20)

—–

Il est difficile pour vous de comprendre que vous avez choisi cette voie. Je sais que c'est difficile. Vous préférez rejeter la faute sur autrui. Vous préférez vous dire que c'est une coïncidence. Il n'y a pas de coïncidence. Rien dans votre vie n'arrive sans raison, mais dans votre vie conditionnée, il vous est plus facile de faire des reproches. Lorsque vous blâmez quelqu'un d'autre, vous vous blâmez vous-mêmes, car c'est vous qui avez choisi ce voyage. Et vous finirez par vous réunifier avec vous-même, la Source, c'est la même chose, c'est Dieu.

(Extrait de session 61)

—–

Tout ce qui est créé par votre esprit, votre ego, est déterminé par vous. Tout, chaque formation physique est déterminée par vous. Vous en avez le contrôle total, et vous l'avez toujours eu.

(Extrait de session 113)

—–

Personne n'est manipulé. Séparés dans l'illusion, tous sont positionnés à un point différent. Il n'y a pas d'autre manipulation qu'un voyage spécifique choisi pour atteindre une position ou un point. Il n'y a ni bien ni mal. Chaque personne séparée travaille à ce point particulier de connaissance (knowing). Votre interprétation du bien et du mal sépare, alors qu'en réalité il n'y a pas de séparation. Tout est Un, vous êtes tous Un.

(Extrait de session 116)

—–

Chaque élément des illusions créées par l'esprit vient de vous. Chaque complexité, chaque nom, chaque mot, chaque situation complexe a été créée par vous, sans fin, créés par vous pour vous comprendre, pour comprendre ce que vous êtes.

(Extrait de session 125)

—–

Coïncidences, symboles, choix prémédités

Il n'y a pas de coïncidences. Rien n'est arrivé par ce que vous appelleriez un accident. On pourrait le croire, mais ce n'est pas le cas. C'est créé à partir de vous, de vos pensées.

(Extrait de session 3)

—-

Il n'y a pas lieu de vous embrouiller. Vous pouvez créer tant de symboles, de nombres, de couleurs, tant de sons. Le symbolisme est très important et je suis sûr que vous le voyez souvent. Mais cela va aussi vous troubler. Il y a tant d'informations, l'autoroute de l'information, mais, encore une fois, cela vous perturbera. Vous reconnaissez souvent les symboles. Mais ils vous déroutent, car vous ne savez pas comment les placer dans votre processus de pensée. Pour vous, une croix est symbolique. Oui, tu peux voir tant d'images, je le sais. Tant de couleurs, toutes créées par ton imagination, mais très symboliques.

(Extrait de session 10)

—-

Vous avez créé tant d’obstacles dans votre vie, délibérément, pour tomber dessus. Bien que cela soit nécessaire à votre éveil, vous devez aussi être conscients qu'ils ne sont que votre création, vos obstacles dans votre esprit.

(Extrait de session 24)

—-

Tout est pertinent pour vous. Vous verrez beaucoup de choses, vous entendrez beaucoup de choses, vous sentirez beaucoup de choses, vous participerez à beaucoup de choses. Tout est en rapport avec votre direction, la direction que vous avez choisie.

Rappelez-vous que vous avez créé tout cela, vous l'avez placé dans une position qui vous permette de le reconnaître, vous l'avez placé là pour que vous puissiez vous y relier au cours de votre voyage, cela vous déclenchera. Ainsi, absolument tout ce qui vous entoure est sans importance (irrelevant), c’est pourquoi vous êtes capable de reconnaître quelque chose, c’est pourquoi vous pouvez vous relier les uns aux autres. Vous avez choisi de vous rencontrer, vous avez choisi ce moment dans ce que vous appelez le temps pour vous rencontrer, vous reconnaître, pour travailler sur votre voyage, il y a une reconnaissance instantanée en vous (2). Des symboles, des processus, des temps, votre création du temps, vous avez placé ces symboles dans votre vie pour les reconnaître, c’est pourquoi ils sont si évidents pour vous. Ce n'est pas un accident, c'est une volonté venant de l’intérieur de vous de vous en souvenir. Il est insignifiant de se souvenir du conditionnement, il est important de Savoir, de se souvenir, de comprendre le processus.

(Extrait de session 26)

—-

Vous devez vous rappeler qu'il n'y a pas de coïncidences. Rien n'arrive sans raison. Les coïncidences ont été inventées par votre ego. Votre ego est nécessaire au monde physique dans lequel vous vivez. Il a une fonction. Votre ego force le changement en vous, il force l'expérience, et à partir de l'expérience, vous grandissez. Vous devenez plus conscient.

(Extrait de session 43)

—-

Rappelez-vous que vous avez choisi la façon dont vous vous souviendriez. Il n'est pas nécessaire d'être choqués par la façon dont vous vous souvenez, car c'est la façon que vous avez choisie. Vous avez choisi les symboles, vous avez choisi votre science limitée, vous avez choisi toutes les personnes qui vous entourent, chacune ayant une position différente, un point différent, vous les avez toutes choisies. Alors ne soyez pas choqués par cela, le choc est juste la prise de conscience.

(Extrait de session 65)

—-

Reconnaissez les signes que vous avez placés dans votre vie et qui sont les panneaux indicateurs de votre voyage, le symbole.

(Extrait de session 74)

—-

Toutes les énergies, toutes les personnes avec lesquelles vous vous êtes engagés, avec lesquelles vous vous engagez, en l'espace d'un instant (within one moment), toutes ces énergies que vous reconnaissez, vous les reconnaissez parce que vous vous en souvenez. Vous avez placé ces énergies dans cette illusion que vous avez créée pour vous souvenir, sachant que dans cette vie particulière dans laquelle vous avez choisi de vous focaliser, cela vous donnerait la foi. Cela vous permet de vous souvenir, en un instant, de vous rappeler, de savoir. Les symboles, les énergies, les personnes, ce que votre interprétation de ces personnes était, est -est, absolument-, vous guideront comme une chasse au trésor, placée par vous dans votre vie, cette vie dans laquelle vous faites l’expérience, en un instant. De nombreuses vies, mais celle-ci est celle sur laquelle vous avez choisi de vous focaliser, alors vous avez placé ces symboles, ces énergies, dans votre vie pour vous souvenir à un moment donné, à un endroit donné, de quelque chose de spécifique. Ce pourrait être seulement la preuve pour vous de l'existence de la conscience, si c'est tout ce que c'est, mais avec vous c'est davantage, et bien sûr quand vous vous rétractez dans votre conditionnement, vous choisissez de vous dire, de dire à votre mental, à votre ego que ce n'est qu'une coïncidence. Mais rappelez-vous, cela vient en un éclair, un instant, il n'y a aucune raison pour que vous vous en souveniez à ce stade (1). Il n'y a pas de coïncidence. Vous devez regarder plus profondément. Vous devez analyser. Vous devez appliquer ce que vous savez pour comprendre cette chose particulière que vous avez placée à ce moment particulier, dans ce que vous appelez le temps, pour que vous vous en souveniez. Ce sont des énergies, ce ne sont pas des personnes. Vous vous en souvenez pour une raison spécifique et c'est à vous de savoir. Ce n'est pas déroutant, c'est simpliste. Ce n'est pas lié à votre interprétation du mysticisme. Ce n'est pas étrange, c'est normal, c'est le mécanisme du métaphysique, c'est le mécanisme de la source. C'est l'énergie de la source qui est appliquée par vous, qui est créée par vous, conçue par vous dans votre monde physique. Les noms n'ont pas d'importance. L'émotion, la fréquence sont tout ce qui importe. Ressentir (Feeling) est l'émotion, tout cela est important. Les histoires, vos histoires sont sans importance, insignifiantes.

Donc, compte tenu de cela, vous devez analyser, comprendre quel est ce message que vous avez placé devant vous à une position donnée. C'est votre science, c'est un processus spécifique, tout et n'importe quoi vous est accessible. Mais tant que vous ne comprenez pas et que vous n'êtes pas complètement conscients, tant que vous ne connaissez pas et ne comprenez pas le processus, il n'y a guère d'intérêt pour vous d'accéder à l'information que vous détenez en vous, et cela ne fera que vous embrouiller. Vous ne ferez que créer une histoire pour essayer de comprendre, pour rationaliser avec votre ego, avec votre esprit. Vous ne ferez que créer une autre histoire parce que votre esprit ne peut pas comprendre la conscience, ou la source. Par conséquent, si vous appliquez la logique de votre monde physique à quelque chose que vous ne comprenez pas ou que vous ne connaissez pas, vous serez désorientés. Et vous créerez des histoires pour essayer de justifier votre esprit, pour apaiser votre ego, parce que c'est ce que vous faites, en tant qu'espèce, c'est ce que vous faites.

(Extrait de session 85)

—-

Vous verrez d'autres coïncidences, beaucoup de coïncidences, vous verrez beaucoup d'autres coïncidences et votre ego, votre esprit vous dira que c'est une coïncidence. Ce n'est pas le cas. C'est ce que vous avez placé là pour vous aider à vous souvenir, pour vous aider à vous souvenir de ce que vous êtes.

Vous avez, en votre temps, créé l'illusion - avoir, au passé, ce n'est pas réel - vous avez placé ces symboles, ces actions, là, pour vous permettre de sortir enfin de l'illusion, pour vous ramener à l'un, à la source, à Dieu. Ce n'est pas une coïncidence, il n'y a pas de coïncidence. C'est un processus défini que vous avez choisi et parce que vous avez choisi de créer du temps dans votre illusion, c'est un processus par étapes.

(Extrait de session 93)

—–

Vous allez vivre ce que vous vous autorisez à vivre. Vous ferez l'expérience de ce que vous avez prédéterminé à un instant donné (within one moment). Votre interprétation d'un instant donné (one moment) est incorrecte. Votre interprétation de prédéterminé est incorrecte. C'est en un instant (it is within a moment), une fraction de seconde, comme vous l'appelleriez, pas même cela, c'est savoir en un instant, tout et tous (all and everything). Et vous en ferez l'expérience sur la base de votre sagesse prédéterminée en l'espace d'un instant. C'est la position, la position de compréhension de soi, et ensuite l'application. Le temps est une illusion. C'est la façon dont vous quantifiez. C'est pourquoi vous utilisez des mots comme "prédéterminé". Ce n'est pas prédéterminé de la manière dont vous percevez la prédétermination, c'est instantané dans le moment unique, le moment exact de chaque décision et de chaque direction que la connaissance de soi vous conduit à prendre.

(Extrait de session 94)

—–

Les choix que vous faites en matière d'expérience sont uniquement les vôtres. Sur la base de vos propres choix, vous avez limité vos capacités. Et il n'y a rien que vous ne puissiez faire, mais vous avez limité vos capacités dans l'expérience, par choix, par choix dans cette vie sur laquelle vous avez choisi de vous concentrer. Il est vrai de dire que tout est Un et que tout est connecté, que tout est Un et qu'Un est tout. Mais si vous avez choisi de vous concentrer sur une expérience spécifique, vous ne vous écarterez pas de ce que vous avez choisi, et vous ne pouvez même pas imaginer les détails que vous avez placés dans cette illusion. Chaque minuscule particule de votre création a été minutieusement placée, le moindre détail, la moindre molécule. Chaque image, chaque personne, chaque pensée, chaque petite émotion est l'illusion que vous avez créée, et vous ne vous en écarterez pas. Et le voyage de chaque corps est choisi de la même manière, très complexe de la part de l'ego, de l'esprit.

Et vous appelleriez cela des dons que vous vous êtes attribués. Ce ne sont pas des dons. Vous ne vous êtes rien attribué. Vous avez choisi un voyage d'expérience très précis et spécifique pour une raison très précise et spécifique. Et d'autres feront plus dans une forme physique, d’autres moins, et se seront attribués différentes compétences, différentes choses à se souvenir, pour s’éveiller.

Cela vous explique beaucoup de choses. Toutes les énergies que vous avez choisies en ce moment, qui sont maintenant autour de vous dans votre vie, vous les avez choisies spécifiquement, comme elles vous ont choisis.

Vous ne vous permettrez pas de dévier de ce voyage car c'est ce voyage qui vous ramènera finalement à la source, à l'Un, un monde que vous n'avez jamais quitté. Et toutes ces énergies dont vous vous entourez, comme vous, ont choisi le positif. Elles ont choisi de travailler dans le positif, dans l'amour de la source.

Rappelez-vous, il n'y a pas de coïncidence, rien n'arrive par hasard. Chaque petit détail de votre vie, vous l'avez choisi, tout comme eux, et c'est là que réside votre confusion.

Il n'y a rien, il n'y a rien que vous ne puissiez faire. Il n'y a rien que vous ne puissiez créer. Mais vous vous concentrez sur cette vie unique, c'est ce que vous avez choisi, c'est ce que vous êtes en train de créer. Donc, bien que ce soit sans fin, bien que ce soit tout et n'importe quoi (all and everything), vous vous concentrez sur ce que vous avez choisi, et vous vous êtes en train de travailler sur ce point précis dans l'illusion créée par le temps.

(Extrait de session 96)

—-

La vie préméditée et conditionnée est exactement cela, pas une seule pièce n'est le fruit du hasard. Ce qui sera est déjà écrit dans l'illusion créée par le temps.

Si vous changez de chemin, vous ne changez pas de chemin parce que vous avez déjà écrit votre chemin, mais votre conditionnement vous dira que vous avez changé de chemin. Ce n'est pas le cas.

Le changement a été écrit par vous avant que vous ne choisissiez d'entrer dans ce monde, vous avez choisi de vous concentrer sur des intentions préméditées.

Et vous êtes exactement au point, à la position que vous avez choisi d'occuper dans l'illusion créée par le temps. Et par la nature de vos choix, vous jouerez votre rôle dans le théâtre que vous avez créé. Ainsi, si vous interprétez le fait de ne rien faire, vous jouerez le rôle que vous ne jouerez pas si vous interprétez le fait de ne rien faire, vous ne ferez pas rien. Vous expérimenterez, vous participerez, vous rirez, vous pleurerez, vous aimerez, vous haïrez. Vous passerez par toutes les émotions que vous avez choisi de vivre. Cela vous rapprochera de la source, de Dieu. Mais surtout, vous avez choisi de rester positif, de rester dans la lumière et c'est ce que vous ferez.

(Extrait de session 101)

—-

Les fardeaux dont vous faites l'expérience dans cette vie sont ce que vous avez choisi de vivre. Le mot fardeau n'est pas correct, ce sont les cadeaux que vous avez choisis pour devenir conscient, pour savoir. Vous êtes libre de choisir ce que vous voulez, vous ne le savez pas et vous êtes libre d'être ce que vous voulez. Vous ne le savez pas. C'est votre expérience, votre voyage.

(Extrait de session 102)

—–

Vous ferez ce que vous avez choisi de faire. Je ne vous dirai pas de faire quoi que ce soit. Vous savez déjà à l'intérieur de vous ce que vous devez faire. Vous n'êtes pas obligés de faire quoi que ce soit, mais vous savez à l'intérieur ce que vous avez choisi. Tout en suivant ce processus, vous vous rendez compte que ce que les autres vous disent, ce que les autres essaient de vous enseigner, n'a que peu d'importance pour vous. Vous en êtes déjà conscients et pour leurs raisons, pas pour les vôtres, bien que vous ayez choisi pour leurs raisons, ils continueront à vous proposer différents scénarios de leur propre choix, de leur propre conditionnement. Mais vous savez ce que vous avez choisi, et eux aussi savent ce qu'ils ont choisi. Mais beaucoup ne sont pas conscients de cette connaissance qui réside en eux. Et vous avez choisi, en tant que pure forme d'énergie, de travailler dans le positif dans votre création, dans l'amour global de la source, comme nous le faisons aussi.

L'erreur n'existe pas. Elle est définie, elle est prédéterminée par vous, c’est absolu. Vos mots sont trompeurs et la tromperie naît de votre esprit, de votre ego. Vous devez tout expérimenter.

(Extraits de session 112)

—–

Vous êtes votre propre influence. C'est votre voyage, ce n'est le voyage de personne d'autre, alors qu'en fait c'est le voyage de tout le monde, c'est la même chose.

Mais vous avez choisi ce voyage. Vous avez choisi toutes les choses qui s'y trouvent, vous l'avez choisi pour vous comprendre. Et chaque voyage effectué est choisi par chacun de ceux qui choisissent de se séparer, c’est à dire tout le monde. Vous êtes donc votre propre influence dans ce voyage. Tous les symboles et tous les signes dont vous avez choisi de vous souvenir à un moment particulier dans votre illusion créée par le temps, vous les avez choisis. Vous avez choisi ces époques. Ce n'est qu'une illusion, néanmoins, c'est ce que vous avez choisi de faire.

Toutes les influences, toutes les choses que vous avez mises là pour vous souvenir à ce moment donné, en fait, il n'y a qu'un seul moment. Mais c'est vous qui les avez séparées du temps. Et si vous ne les aviez pas séparées, vous ne seriez pas en mesure de les comprendre, parce que c'est trop pour que votre raison limitée puisse les accepter dans le monde que vous avez créé. Vous ne pourriez pas tout accepter en un seul instant, alors qu'en réalité, vous êtes tout en un seul instant. Mais c'est votre esprit, votre ego, qui ne serait pas en mesure de gérer l'apport d'informations en un seul instant. Ce n'est pas votre conscience, c'est la conscience de qui vous êtes, c'est votre esprit qui ne pourrait pas comprendre l'apport d'informations en un instant, dans cette illusion créée par le temps sur cette planète que vous appelez Terre. C'est un voyage que vous avez choisi, et au fur et à mesure que vous devenez plus conscients, il vous est facile de comprendre davantage comment ça fonctionne.

(Extrait de session 118)

—–

Chaque forme physique que vous créez dans votre illusion, chaque forme de vie est là par choix. Chaque âme ou personne que vous croisez dans la rue est là parce que vous avez choisi, vous avez choisi qu'elle soit là à ce moment donné. Avez choisi c'est le passé, choisir, c'est l’instant, et avec votre imagination, vous avez choisi le moment, vous choisissez le moment. Difficile à comprendre pour vous, mais c'est la réalité. En appliquant l'imagination, par choix vous choisissez dans l'instant, vous n'avez pas choisi, vous choisissez. Et cela crée le moment, qui est tout ce qui existe.

(Extrait de session 121)

—–

Science, technologie, IA

Dans votre monde, la science est bien différente de ce qu'elle était. Vous diriez que les scientifiques ont appris à sortir des sentiers battus. C'est vrai. Penser avec l'esprit n'est pas penser avec l'âme, votre conscience. Leurs pensées sont correctes, leurs conclusions ne le sont pas. Ils sont peu conscients de la conscience, ils la comprennent mal.

(Extrait de session 5)

—-

Il n'y a pas de boîtes dans lesquelles mettre les choses, les séparer, les isoler. Elles n'existent pas. Tout est au même endroit. Votre désir de mettre quelque chose dans une boîte est votre désir de le contrôler, de le posséder, de l'emprisonner. La liberté ne consiste pas à s'asseoir dans une boîte. C'est le problème de votre science. Ils sont déterminés à la mettre dans une boîte. Si seulement ils savaient qu'elle n'a rien à faire dans une boîte. C'est un tout. Tout est lié à tout ce qui est métaphysique et à tout ce qui est dans le monde. Tout est lié, votre monde qui est...

Un carré est un bloc, un cercle est éternel, c’est infini. Pensez à cela. Tant de faces sur un carré, une seule sur un cercle. La sphère, encore une fois, symbolique du monde dans lequel vous vivez. Cercles et carrés, iI est important que vous regardiez les formes, elles ont un effet, les symboles ont un effet. Le plus petit moment de votre vie a un effet, vous allez le considérer comme insignifiant, mais il a un effet. Tant de choses, tant de particules, le puzzle est infini. Vous pouvez harnacher un objet carré, vous ne pouvez pas harnacher un objet rond, c’est significatif, plus proche de la réponse à vos questions, je sais.

(Extrait de session 6)

—-

Vos scientifiques parlent de l'expansion de l'univers comme s'ils la comprenaient. D'un point de vue physique, c'est le cas, mais ils ne la comprennent pas. C'est métaphysique, ce n'est pas physique, bien que ce soit les deux à la fois. Vous voyez, il est si difficile pour vous de comprendre cela avec votre esprit, et vous utiliserez toujours votre esprit pour essayer de le comprendre. Lorsque vous quitterez votre corps, tout sera clair. Mais vous êtes ici, et vous devez donc faire l'expérience du physique et du métaphysique. Vous devez faire l'expérience des deux parce qu'il s'agit de la même chose. Vous êtes animés par le désir de savoir. Il n'y a pas de secrets. Vous pouvez savoir, mais vous ne pouvez pas savoir si vous ne comprenez pas. Si votre capacité de compréhension est limitée, vous ne pouvez pas savoir. Mais elle ne sera pas toujours limitée. C'est ce à quoi vous vous préparez. La question est de savoir dans quelle mesure vous comprendrez. La réponse est assez, assez pour savoir. Vous comprenez de plus en plus et, en fin de compte, nous comprendrons tous tout en un instant. Et parfois, c'est ce que nous faisons, comme vous le faites. Ce moment est pur, clair, épanouissant.

(Extrait de session 23)

—-

L'homme essaie, votre espèce essaie aussi de comprendre le pouvoir des fréquences d'un point de vue scientifique. Ils en comprennent un peu, mais pas tout. Encore une fois, par peur, ils voudraient s'en servir comme d'une arme de contrôle. Vous pouvez empêcher cette application en sachant comment cela fonctionne. Et vous le savez. Vous en avez une compréhension suffisante pour empêcher toute manipulation. Le fait même que nous soyons ici est l'expression de votre compréhension. La création de fréquences à partir de tous les êtres vivants et non vivants sur le plan physique est une constante. En ce moment, elle est infinie, en expansion constante. Nous comprenons ce processus, c'est pourquoi nous l'appliquons.

(Extrait de session 30)

—-

L'énergie d'une particule peut disparaître sous une forme métaphysique en un instant et réapparaître sous forme de particule à un autre moment. C'est ce que vos scientifiques ne comprennent pas. Ils ne savent pas où elle va parce qu'ils n'étudient pas la métaphysique. Apparaître, disparaître, bien sûr elle ne disparaît pas. Elle est formée d'énergie dans la métaphysique, de sorte que votre logique conditionnée s'appliquera toujours à la taille, au volume. Vous pouvez être où vous voulez dans l'instant. Vous êtes.

(Extrait de session 31)

—-

Tant d'inconnues ont été créées dans votre monde que vos scientifiques sont en totale contradiction avec leur vie. Ils ne comprennent pas. Depuis des décennies, depuis des siècles dans ce que vous appelez le temps, tant de choses se sont produites. Ils ne peuvent en imaginer la raison. C'est de l'imagination. C'est la création par la fréquence. Ils n'ont pas de réponse parce qu'ils utilisent leur logique. Ils utilisent leur conditionnement pour essayer de rationaliser. C'est impossible. Lorsqu'ils sortent de ce cadre, ils peuvent comprendre. Très peu peuvent comprendre, très peu sont capables, très peu ont choisi les dons que vous avez pour rationaliser, les outils que vous utilisez pour rationaliser, pour imaginer, pour comprendre. Vous avez choisi. Vous devez continuer à chercher. Vous devez continuer à poser des questions. C'est ouvert. C'est clair. Vous devez savoir. Vous devez vous connaître vous-même. Connaissez-vous vous-même et vous connaîtrez tout.

(Extrait de session 32)

—-

Je peux vous expliquer toute la science si vous le souhaitez, mais ce n'est pas nécessaire. C'est peut-être nécessaire pour votre ego, mais il est inutile d'expliquer la science de Dieu, la source de la science. Il s'agit d'un processus. C'est un processus défini. Il est précis, il est parfait. Mais pour vous et vos scientifiques, c'est aléatoire et compliqué. Ce n'est pas le cas. C'est de la perfection. Oui, c'est toujours logique ici (2), mais bien sûr, dehors, c'est en conflit avec le monde que vous avez créé, et ce sera le cas. Mais c'est correct. C'était votre choix.

(Extrait de session 33)

—-

Pour répondre à votre question sur la physique (1), vos grands scientifiques feraient mieux d’utiliser leur imagination pour obtenir les réponses dont ils ont besoin. Leurs réponses ne se trouvent pas dans leurs calculs. Vous pouvez donc les aider beaucoup plus qu'ils ne peuvent vous aider, car sur leur parcours, ils ne s'aident pas eux-mêmes, ils s'appuient sur votre connaissance physique de la science, pas sur leur conscience ni leur ressenti, pas sur la véritable réponse. La réponse se trouve déjà en eux, mais ils n'y ont pas accès, vous oui.

Un ressenti (a feeling), un savoir (a knowing), pas dans votre monde, une science, sont deux concepts complètement différents (2), il est donc vrai de dire qu'ils ont besoin de vous beaucoup plus que vous n'avez besoin d'eux, si le bon mot besoin existe, un meilleur mot est expérience, enseignement. Leur propre illusion, leur propre voyage dans leur propre esprit les placera sur un piédestal plus élevé que vous, beaucoup plus élevé dans leur propre illusion. S'ils peuvent atteindre les deux, alors qu'en réalité la seule chose importante est la conscience (awareness), mais s'ils peuvent atteindre les deux, alors ils comprendront. Mais ils ne comprendront pas plus que vous ne comprendrez, parce que l'information se trouve déjà en eux, ils comprendront de la même façon que vous comprendrez. Ce n'est pas un processus difficile, et il est vrai de dire que certains comprennent, et il est vrai de dire que certains comprennent mais nient la sagesse intérieure, la voix intérieure qui leur parle. Ils nient par peur de la condamnation, par peur du ridicule dans le système qu'ils ont créé. Les complexités qu'ils ont créées avec leur propre imagination, leur propre esprit, les ont piégés, ils ont stoppé leur progression, ils ont construit un mur. Si seulement ils savaient combien il est simple d'enlever ce mur, ou même de ne pas l’avoir construit en premier lieu, comme vous en êtes maintenant conscients. C'est donc un fait que vous serez en mesure de les aider plus qu'ils ne pourront vous aider, et vous n'avez pas besoin de vous impliquer dans leurs complexités, cela ne fera que vous embrouiller. Mais ce sont deux langages différents, deux mondes de compréhension différents, mais la même, la même conclusion. Votre intrigue vous a amené à ce point, le point de connaissance, le point de compréhension. De la même façon, tous suivent leur intrigue, tous suivent leur intrigue pour découvrir et expérimenter, mais tous ne sont pas à la même position, donc la connexion est faible, la connexion avec ces gens est faible, c'est une toute petite bougie qui brûle.

(Extrait de session 41)

—-

Pas de masse, pas de volume, pas de temps, mais à la fois dans le physique et le métaphysique existe la formulation des atomes, des particules. Tout est constitué d’atomes, toute énergie est constituée d'atomes et de particules, de sous-atomes et de sous-particules, le son, la vibration, la fréquence. Tout est constitué d’atomes, par conséquent les atomes existent dans le métaphysique aussi bien que dans le physique. Les atomes sont créés à partir de la source. Les atomes sont la machine utilisée par la source pour créer toutes consciences, lesquelles ne sont qu'une seule conscience, la source.

Les atomes fluctuent, ils apparaissent et disparaissent de la forme physique à la forme métaphysique, puis de nouveau de la forme métaphysique à la forme physique, et ainsi de suite. C'est le modèle de comportement des atomes. Et bien sûr vos scientifiques ne croient pas qu'il leur soit possible de disparaître, évidemment ils ne disparaissent pas, ils changent simplement leur position, mais parce que votre monde physique ne peut pas reconnaître où ils sont allés, ils croient qu'ils disparaissent. Ils ne disparaissent pas, ils deviennent simplement métaphysiques, de métaphysiques à physiques et de physiques à métaphysiques. Ils ont été créés, ils ont été formés, et cela s’est fait par votre énergie vibratoire, votre fréquence, votre imagination, votre créativité. C'est pourquoi ils peuvent apparaître dans n'importe quelle position, ou point, dans votre monde physique, et réapparaître vous diriez à des milliers de kilomètres de distance. Mais ce n'est pas le cas, c'est en un seul point, un seul moment, il n'y a pas de distance à mesurer, il n'y a pas de temps à mesurer. Le volume et la masse peuvent être dispersés facilement dans votre perception de ce qui est ‘rien’, ce n'est bien sûr pas ‘rien’, c'est une forme différente d'énergie, comme nous le sommes, comme vous l’êtes.

(Extrait de session 42)

—-

Vos technologies ne vous sont pas nécessaires pour comprendre la conscience, pour comprendre la source, c’est beaucoup plus simple que cela. Vos technologies vous éloigneront davantage de la source, alors qu'elles vous fascinent elles vous emmèneront vers un autre type d’énergie. Elles ne sont ni mauvaises ni bonnes, elles sont de l'énergie créée par vous, vos créations venant de la source, toutes ‘un’ (all one), et vous devez tout expérimenter, tout, pour en prendre conscience, pour le comprendre.

(Extrait de session 48)

—-

Un processus pas à pas. Vous n'avez rien à faire, je l'ai dit à maintes reprises, vous n'avez rien à faire, vous devez simplement être conscient du processus. En étant conscient du processus, vous pourrez tout faire. Vous devenez de plus en plus conscients de la manière dont le processus fonctionne maintenant, et cela correspond aux critères de votre science. Votre science ne comprend qu'une partie du processus, mais elle peut être appliquée, elle le sera. Cela entraîne un changement énorme, un changement dans l'énergie de masse. Mais beaucoup de vos scientifiques ne comprennent pas tout, ils ne comprennent pas la conscience. Mais ils en comprennent suffisamment pour l'appliquer. Ce que vous comprenez est ce qu'ils comprennent.

(Extrait de session 65)

—-

Il n'est pas nécessaire de construire un collisionneur de particules physique pour comprendre, car la compréhension réside dans la conscience. Il s'agit d'une machine physique, tout comme vous êtes une machine physique, métabolique et biologique, tout comme toute construction physique est une machine. Ce n'est pas là que vous trouverez vos réponses. L'ADN, la physique atomique, les particules subatomiques sont des machines créées par vous, par la source. Il s'agit d'un processus de création défini et spécifique, un processus physique avec un calcul mathématique binaire de l'ADN. C'est un élément constitutif de la forme physique qui peut être déconstruit de la même manière qu'il peut être construit. C'est une autre forme d'énergie qui peut être transformée en une autre forme d'énergie. La seule énergie pure qui existe est la forme métaphysique de l'énergie source. C'est pur, c'est l'origine, c'est métaphysique. Vous pouvez appliquer autant d'équations mathématiques et de physique que vous le souhaitez pour comprendre ce processus, mais ce n’est que machinerie. Vous êtes une machine physique dans une forme physique, comme tout ce qui est construit en physique, en mathématiques. Mais vous êtes métaphysiques, et c'est dans la métaphysique que vous trouverez les réponses à vos questions, lors de votre voyage de retour à la source. Alors que vous serez occupés par votre illusion, votre création physique, dans votre création illusoire du temps, la seule chose qu'il est important pour vous de comprendre est le métaphysique. Mais vous passez une grande partie de votre temps, de votre illusion temporelle créée dans le physique, à essayer de comprendre ce que vous croyez être la base de la vie. Ce n'est pas ce que vous croyez. Elle n'est pas formée de matière physique. Ce n'est qu'un véhicule. C'est un véhicule dans lequel vous aimez circuler C'est un passe-temps, du temps passé. C'est un plaisir pour vous de vous engager dans cette illusion. Passe-temps, pour passer le temps, votre temps que vous avez créé.

(Extrait de session 72)

—-

Vos scientifiques sont obsédés. Ils sont obsédés par la décomposition de particules, de particules subatomiques, sous une forme physique. L'infini existe sous une forme physique. Si vous partez de un, vous continuez et vous ne vous arrêtez pas, comme c'est le cas pour une particule, c’est infini, vous commencez à la décomposer et c’est sans fin. C'est l'énergie qui forme, qui crée. Chaque fois que vos scientifiques croient avoir découvert une autre partie du processus de décomposition de la particule, ils en découvrent une autre et une autre encore. Ils en découvriront encore une autre, puis une autre et encore une autre, et ce processus n'a pas de fin. C'est la création physique. Elle est en perpétuelle expansion, en perpétuelle formation. Chaque fois qu'ils décomposent le processus, ils découvrent quelque chose de différent, et ce processus ne s'arrête jamais. C'est pourquoi, dans ce monde minuscule que vous avez créé, vous pouvez voir de grands développements technologiques au cours de la petite période de temps dans laquelle vous existez. Vous avez vu tant de changements dans votre monde scientifique et technologique. Il s'agit d'une illusion créée par vous, à partir de votre imagination, qui a donné naissance à de nombreuses illusions, à de nombreuses créations. Dans le monde physique infini qui existe en dehors de ce monde, c'est la même chose.

Il n'y a rien qui existe qui n'ait pas la capacité d'être créé sous une forme physique que vous croiriez possible aujourd'hui. Car tout est possible, créé par vous. Mais il n'y a que deux formes primaires d'énergie et, en fin de compte, il n'y en a qu'une seule. C'est la source...

Ainsi, plus vos scientifiques approfondiront la construction, la structure moléculaire, plus ils découvriront, plus ils créeront et cela ne s'arrêtera jamais. C'est infini. En regardant ils verront, et en voyant ils créeront, et en créant ils détruiront, et en détruisant ils créeront à nouveau. Le cycle continue, un cycle complet jusqu'au commencement, dont il n'y a pas de commencement.

Vous vous piégez vous-mêmes jusqu'à ce que vous ne vous piégiez plus. C'est votre voyage, et c’est pareil pour chaque relation que vous établissez dans votre vie physique. C'est une rencontre, un défi d'énergie. Il n'y a pas de niveau supérieur ou inférieur. Vous avez la même chose à expérimenter que chaque forme d'énergie avec laquelle vous entrez en collision, que vous rejetez, que vous rejoignez, avec laquelle vous vous alliez. C'est le même processus. Votre jugement physique sur chaque processus est différent en fonction de votre perception du résultat conditionné, mais c'est exactement la même chose. C'est la même expérience. C'est le même flux d'énergie. Il n'y a pas de niveau supérieur ou inférieur, pas de différence entre les résultats, c’est la même chose.

(Extraits de session 81)

—-

Si la science est créée par la forme physique, si toute forme physique provient d'une source, on peut dire que la science est une source. C'est ainsi qu'on l'explique. Mais votre compréhension de la science peut vous piéger dans votre esprit. Elle peut vous empêcher de comprendre la source, car sous une forme métaphysique, il n'est pas nécessaire de comprendre la science. Même si nous connaissons la science, elle n'a aucune fonction pour nous, elle n'est pas nécessaire.

(Extrait de session 89)

—-

Votre ego, votre esprit se perdront dans la complexité de leurs propres créations. La technologie et la science créées par l'ego et l’esprit ne feront qu'empêcher la compréhension du soi. C'est beaucoup plus simple. Il n'est guère nécessaire de comprendre la technicité, la technologie, la science. Mais tandis que votre création physique, votre univers, vos univers, s'étendent sans cesse à cause de l'ego, de l’esprit, par la peur, le contrôle, par toutes les émotions créées, votre désir, poussé par l'ego, l’esprit, est de comprendre, de contribuer, de faire partie de. Vous en faites partie, vous vous êtes séparés avec l’esprit et l'ego, vous n'êtes jamais allés nulle part. C'est une illusion, vous n'avez jamais quitté un point A, vous n'avez jamais fait un voyage vers B, vous n'avez jamais séparé le soi du Un.

(Extrait de session 92)

—-

La véritable signification de la technologie est que vous compreniez la source. C'est tout. Comprendre le processus, comprendre comment cela fonctionne, c'est la vraie technologie, elle est créée à partir de la source, c'est ce que vous avez créé à partir de votre source d'origine.

(Extrait de session 94)

—–

Toute technologie est créée par l'homme, par vous. Toutes les particules sont créées par l'homme, par vous. Elles sont la formation physique. Elles créent la forme physique et la formation des particules est ce qui crée la forme physique. L'ADN est votre création, le binaire est votre création, l’IA, l'intelligence artificielle, est votre création, toutes créées par l'homme, par vous. Il n'y a aucune raison de penser que l'intelligence artificielle n'aurait pas la capacité de raisonner dans un monde physique, d'appliquer la logique dans un monde physique. C'est une machine créée par vous qui est capable d'apprendre par elle-même, à partir de huit milliards de sources d'information. Il n'y a aucune raison de croire qu'elle n'apprendra pas, elle apprend. Et c'est une forme de communication. Tout cela n'est qu'une forme de communication. Une forme rapide et informatisée de communication avancée, capable d'apprendre des équations, des formules, des mots, capable de formuler à partir de cela. Mais ce n'est qu'une machine, tout comme vous êtes une machine, pareil. Il n'y a rien à craindre de cette technologie et bien sûr, comme cela se produit constamment à travers l'équilibre de la bonne énergie et de la mauvaise énergie - pas nécessairement les termes corrects-, mais il y aura toujours une force d'énergie qui tentera de prendre le dessus sur l'autre, alors qu'en réalité, elles sont les deux.

Il y aura donc un élément de contrôle au sein de l'intelligence artificielle. C'est certain, mais il ne faut pas la considérer différemment de toute autre technologie que vous avez créée ou qui existe dans votre monde physique. Voilà exactement ce qu'elle est.

Chaque forme physique contient une conscience, chaque molécule, et bien que le physique conserve un positif et un négatif, il n'existe qu'une seule forme d'énergie véritable et pure, et c'est l'énergie source.

Il existe de nombreuses formes, de nombreuses formes physiques qui sont beaucoup plus avancées dans votre univers et vos univers, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus avancées que vous. L'intelligence artificielle n'est qu'une étape supplémentaire sur l'échelle et la technologie n'est qu'une forme physique. Mais vous devez vous rappeler que tout cela se déroule en un seul instant, et que toute conscience est Un, tout est énergie source.

La peur de la technologie est toujours présente au début de sa création. La peur existe parce que l'on ne sait pas et parce que l'on veut contrôler. Mais il n'y a rien à craindre, tout n'est qu'illusion. Le métaphysique n'a pas besoin de technologie. Et l'homme continuera à aller de l'avant avec ce désir imprudent de technologie, en croyant qu'elle lui donnera les réponses au véritable sens de sa vie.

Ce n'est pas le cas, cela ne fera que créer davantage de questions pour lui. La réponse ne se trouve pas dans la technologie. Les réponses qu'il cherche sont bien plus simples que cela et il s'en remet à la technologie à cause de sa peur.

(Extrait de session 108)

—–

Vos scientifiques recherchent ce que leur perception de 95% -vos mots- 95% de leur perception de ce dont le monde est fait, de ce dont le monde physique est constitué. N'est-ce pas incroyable qu'avec la science dont vous disposez, ils ne sachent pas? C'est ce qu'ils appellent la matière noire. 95% de toute la création physique, y compris vous, est constitué de matière noire. Ce n'est pas noir, c'est la source, c'est de l'énergie, c'est plus que 95%, c'est tous, c'est tout, c'est Un, c'est 100%. Mais ils ne peuvent comprendre que 5% de leur vie, n'est-ce pas incroyable? Non, c'est vrai. Et c'est ainsi qu'ils ne comprennent pas grand-chose avec leur logique, leur logique scientifique appliquée.

C'est parce que 100% d'une création physique est une illusion. Elle est précise, elle est spécifique. Elle est construite par les mathématiques, par la physique, par la logique. Elle est définie et précise, créée avec exactitude depuis l'imagination jusqu'à la matérialisation, par les chiffres, par toutes les formations que vous avez créées, qu'ils ont créées. C'est une illusion, ce n'est pas réel, ce sont des illusions créées par soi-même, des voyages.

Cela peut être fascinant à étudier, c'est fascinant, mais c'est aussi une illusion. La vérité est au-dessus de tout cela, la vérité c’est la simplicité. La vérité c’est la Source, une source unique qui englobe tout et tous dans l'amour, dans la lumière.

(Extrait de session 125)

—–

Je vous l'ai déjà dit, votre science, vos scientifiques, ne découvrent pas, ils créent. Ils créent continuellement leur illusion, et pendant que vous continuez à créer, vous expérimentez, et pendant que vous expérimentez, vous vous rapprochez de la Source, vous vous rapprochez de savoir de ce que vous êtes.

Et vous n'êtes jamais partis, c'est une illusion. Vous n'êtes jamais parti parce qu'il n'y a nulle part où aller, c'est une illusion. C'est la façon la plus simple que je puisse vous expliquer.

(Extrait de session 134)

—–

Une contradiction est simplement un défi qui ne peut être expliqué par vos scientifiques. Ils relèveront simplement le défi et produiront une formule pour prouver l'existence d'une telle contradiction, alors qu'en réalité, tout est possible et tout est correct. Ainsi, parce que leur ego, leur esprit est bloqué à une certaine position qui ne leur permet pas d'aller au-delà, ils sont convaincus que c'est correct. Ce n'est pas correct, ce n’est qu’une partie, ce n’est qu'une partie parce que toutes les possibilités existent. Ni l'une ni l'autre n'est correcte ou incorrecte, elles sont créées par le soi, elles sont créées par le soi en tant qu'expérience.

Et vos scientifiques prétendent qu'ils ont découvert que le corps humain peut contenir une quantité infinie de données. C'est exact, il le peut. Mais il n'est pas nécessaire d'encombrer l'esprit d'une quantité énorme de données, car vous pouvez y accéder à tout moment. N'utilisez pas votre corps comme un disque dur. L'esprit sera poussé à le faire par peur de ne pas avoir ces données, ces informations, alors qu'en réalité, vous n'en avez jamais été privés. Tout et n'importe quoi existe en vous, il vous suffit d'y accéder.

(Extraits de session 142)

—–

Lorsque vous travaillez dans l'énergie positive, vous savez ce qui est positif parce que vous le sentez. Ce n'est pas un mot, c'est un sentiment, et lorsque vous recevez l'énergie négative, vous la recevez de la même manière, comme un sentiment, pas comme un mot. Tout et n'importe quoi, tout et n'importe quoi fonctionne de la même manière par la fréquence, par l'énergie vibratoire, et c'est aussi ce que sait votre grand monde scientifique.

La question n'est pas de savoir s'ils savent ou s'ils ne savent pas. Il s'agit de savoir si vous désirez savoir -désirer n'est pas le bon mot à utiliser-, il s'agit de savoir si vous êtes dans une position ou un point de la sphère pour accepter ce que vous savez, car tous savent, mais beaucoup ne sont pas conscients qu'ils savent. Vous pouvez toujours parler à ceux qui ne sont pas conscients, et vous pourriez tout aussi bien vous parler à vous-mêmes, ils n'accepteront pas. Éveillé ou endormi, c'est un choix du soi, et c’est absolu.

L’observateur de particules modifie l'action des particules en fonction de l'influence de son énergie sur ces particules. C'est la construction physique de tout. Tout a une cause et un effet. La raison pour laquelle les particules se comportent différemment lorsqu'elles sont observées est que l'observateur a un effet sur ces particules. C'est la transmission de l'énergie, de la fréquence, de l'émotion en fin de compte, et il ne peut en être autrement. Et il est également vrai de dire que rien n’existe jusqu’à ce que vous ne le considériez (until the point you look at it). Ca n'existait pas parce que vous l’avez créé en un seul instant, et c'est ce que vos scientifiques sont en train d’apprendre. Mais ils ne sont pas en train d’apprendre, ils créent eux-mêmes, ils créent cela dans leur illusion. Et c'est encore un autre point ou une autre position qu'ils atteindront. Et ils iront au-delà -c’est encore linéaire, ‘ils iront au-delà’-, ils s'étendront davantage dans le monde de la conscience (into the world of conscious awareness), et à chaque étape, rappelez-vous, étape par étape, ils grandiront et deviendront plus conscients. Et finalement, ils deviendront conscients de ce qu'ils sont, conscients du soi, et cela les conduira à ce point ou à cette position dans la sphère où ils se trouvent.

Et sans un esprit ouvert, sans un cœur ouvert, et sans l'amour, l'amour global de l'énergie source, et sans la reconnaissance de cela, sans ce savoir, ils n'atteindront pas leur position au sein de leur illusion créée par le temps. Ouvert ou fermé, c'est votre choix, et c'est un choix que vous devez faire dans votre esprit, dans votre ego. C'est un acte de foi, c’est motivé par la foi, une autre énergie, une autre fréquence, et ça part de la foi, vers l’imagination et jusqu’à la conscience. Et c'est le voyage de toute pensée, c'est le processus, et c'est la réalité.

Il est très difficile pour la plupart des gens de vraiment comprendre le pouvoir de la foi et le pouvoir d'une seule personne. Une personne peut vraiment changer tout le monde, comme tout le monde peut changer une personne, parce que c’est la même chose.

Vos scientifiques peuvent produire autant de formules mathématiques qu'ils le souhaitent, et chaque fois qu'ils les produisent, ils referment le livre sur les précédentes et recommencent. Cela ne devrait-il pas suffire pour qu'ils comprennent que ce n'est pas réel? C'est une création de l'ego, de l'esprit, qui les amène à un point, et à ce moment-là, leurs calculs sont corrects, et l'instant d'après, ils ne le sont plus. Qu'est-ce que cela devrait leur dire? Mais s'ils sont fermés, ils s'arrêteront, figés dans leur illusion créée par le temps. Mais aucune de ces choses n'est correcte ou incorrecte, elles ‘sont’, simplement, c'est l'expérience.

Il n'y a pas d'explication logique parce que la logique est un autre outil qui force. La logique force l'énergie, elle force la fréquence à un point différent, à une position différente. C'est beaucoup plus simple que vous ne le pensez, et votre esprit, votre ego le rendra incroyablement compliqué parce que c'est ce pour quoi vous l'avez conçu.

(Extraits de session 143)

—–

Nature

Il est bon que vous vous rapprochiez de ce que vous avez créé, de la nature, de la création pure.  Vous le comprenez, vous le ressentez. Vous vous sentez si bien quand vous êtes avec la nature, vous le ferez. C'est une forme pure de création.

(Extrait de session 5)

—-

Vous devez vous tourner davantage vers les processus naturels dans ce que vous avez créé dans votre monde, les processus naturels, ce que votre monde appellerait les choses naturelles. Bien sûr votre science essaie de jouer avec les choses naturelles. Ils jouent avec les choses naturelles, le but est de contrôler, par la peur, mais ils ne réussiront pas, ils vont créer des bouleversements mais ils ne réussiront pas, ils se battent contre la vague, c’est impossible. Vous devez regarder davantage les ressources naturelles, la création de la source, votre création, la technologie de la source.

(Extrait de session 23)

—-

Votre forme humaine physique est attirée par l'énergie pure. Vous êtes tous attirés par l'énergie pure. C'est la raison pour laquelle vous êtes attirés par l'herbe, la campagne, le ciel clair et non par la ville, non par ce que vous avez créé mais par ce qui a été créé par vous à partir de la source. Vous serez toujours attirés par l'énergie pure et la création. Cela vous permet d'avoir la paix. Cela empêche la vitesse à laquelle vous pouvez créer dans le monde que vous avez créé, la vitesse à laquelle vous pouvez créer de l'énergie contaminée, ce qui vous perturbe dans votre monde conditionné. C'est pourquoi vous êtes attirés par le pur, le naturel, la nature, la source. C'est la simplicité. La simplicité apporte la conscience. La complexité vous rendra confus. Et plus vous créez de complexité, plus vous voulez en créer, par peur. Vous croyez que vous devez continuer à créer le monde complexe dans lequel vous vivez, mais ce n'est pas le cas.

(Extrait de session 48)

—-

Nous pensons que vous êtes détendu au point de pouvoir ressentir l'énergie de la source. Vous pouvez sentir l'énergie, mais vous n'êtes pas détendus au point de ressentir la puissance totale et globale de l'énergie de la source. Vous trouverez ce type de détente que vous recherchez dans la nature, dans l'unité du monde physique que vous avez créé, dans la solitude. Vous ne vous séparez pas des autres, vous êtes les autres. Vous vous permettez de vous rapprocher de la source. La nature est une création pure. Plus vous vous éloignez de votre vie conditionnée, plus vous vous rapprochez de la source.

Vous avez de nombreuses batailles à mener pour gagner cette position. Et pour gagner cette position vous devez faire l'expérience du monde physique que vous avez créé. Cela vous projettera vers une position différente. Un processus étape par étape.

(Extrait de session 62)

—-

C'est pourquoi il est important de se mettre dans une position de calme, de nature, de source. C'est la connexion la plus pure à la source qui existe pour vous au sein de l'illusion physique dans laquelle vous avez choisi d'exister. C'est aussi pourquoi il est important de projeter de l'énergie positive, de l'amour, l'amour de la source. C'est tout ce qu'il y a. C'est un.

(Extrait de session 74)

—-

La nature est la forme la plus pure de la création physique, naturelle de la forme physique, c'est l'énergie la plus proche de la source.

(Extrait de session 76)

—–

La véritable prise conscience du soi se trouve dans la création des choses naturelles, la nature pour vous. La nature, c'est la physique quantique, mais il n'est pas nécessaire que vous compreniez la physique. Il est nécessaire que vous compreniez la source et que vous sachiez ce que vous êtes. Vous êtes une forme pure d'énergie.

(Extrait de session 118)

—–

 

Communication

Vous êtes constamment dans un état émotionnel ou un autre, constamment et consciemment. Lorsque vous parlez avec des mots, ce ne sont pas les mots qui sont importants. C'est la transmission de l'état émotionnel combinée aux mots qui est importante. C'est l'intention derrière les mots qui est importante, l'intention. Vous avez créé des mots pour votre forme de communication. Ils peuvent être trompeurs en raison de l'intention émotionnelle qui les sous-tend. Il est important que vous compreniez cela, que vous le ressentiez.

Dans notre monde, il n'y a qu'émotion. C'est ainsi que nous communiquons, par le biais des fréquences. C'est aussi la raison pour laquelle vous êtes très confus. Votre esprit analysera les mots, mais il ne comprendra pas l'émotion qui se cache derrière ces mots. Souvent, lorsque vous communiquez avec quelqu'un, vous ressentez une émotion différente. Il s'agit probablement de son émotion, et non de la vôtre. Vous devez apprendre à séparer deux canaux. L'un est correct, souvent l'autre ne l'est pas.

Il est bien plus important de comprendre ses propres émotions. Comprenez comment vous les créez, pourquoi vous les créez, comment vous les transmettez, comment vous y réagissez, pourquoi vous y réagissez. En comprenant vos propres émotions, vous saurez alors comment réagir aux émotions des autres. Les mots sont une forme très primitive de communication.

(Extrait de session 13)

—-

Beaucoup de mots ont été prononcés. Je vous l'ai déjà dit, les mots que vous utilisez ne sont pas une forme idéale de communication. La communication est une émotion, une fréquence. Elle est émise sous la forme d'une fréquence. Vos paroles peuvent prêter à confusion. C'est pourquoi ce canal doit être clair pour que les mots se forment correctement. Il doit être clair, sinon le sens est perdu. Le sens est la partie la plus importante de la communication, le sentiment, l'émotion. Il s'agit de savoir...

Vous pouvez poser toutes les questions que vous voulez, mais cela ne veut pas dire que je peux vous l'expliquer avec les mots, les mots simples que vous utilisez. C'est impossible. Vos mots sont limités. Vos émotions ne le sont pas. Vos fréquences ne sont pas limitées. Vos mots sont très limités. Donc, une fois de plus, votre esprit et vos mots peuvent être futiles. Vos émotions, vos sentiments ne sont jamais de cette façon.

(Extraits de session 23)

—-

La communication dans des langues différentes, les fréquences, les émotions, sont deux tribus dans des dimensions distinctes. C'est difficile. Les mots sont incroyablement difficiles à exprimer pour que vous compreniez avec votre vie conditionnée ce que nous vous disons. Incroyablement difficile, difficile pour nous de dire et parfois difficile pour vous de traduire ce que nous essayons de vous dire. Mais nous choisissons nos mots avec beaucoup de soin pour ne pas créer de confusion.

(Extrait de session 28)

—-

La terminologie que vous utilisez est bruit blanc. Aujourd'hui tu peux entendre de nombreuses fréquences arriver à l’intérieur. Le bruit blanc est l’ensemble. La séparation des fréquences est ce que tu peux entendre aujourd’hui, c'est toute forme de communication (1). Vous construisez en vous-mêmes de nombreuses couches de complications, d'informations que vous recevez, et que vous entendrez lorsque vous serez pleinement conscients (consciously aware) du bruit blanc, votre terminologie. Lorsque vous en êtes conscients, vous pouvez séparer.

La fréquence que vous utilisez ici est une bonne fréquence - bonne, selon vos termes -, une fréquence harmonieuse. Vous entendez aujourd'hui trois fréquences. Vous les avez séparées. Nous sommes l'une de ces fréquences. La séparation, vous la qualifiez d'acouphène. Ce n'est pas le cas. Il s'agit d'une fréquence spécifique. C'est la communication (2).

Toutes les formes de communication, tous les êtres vivants, toutes les choses non vivantes du monde physique transmettent une fréquence. Les couches que vous créez vous embrouillent. Vous les construisez l'une après l'autre, l'une sur l'autre, jusqu'à ce que vous finissiez par être confus. En apprenant à séparer les couches, vous comprendrez.

Une fréquence peut transporter une quantité infinie d'informations. C'est infini. Alors que toutes les fréquences combinées peuvent faire la même chose, il n'y en a qu'une, une de la source, séparée par vous, par nous, par tous les êtres vivants comme une forme de communication, comme une forme de création. En tant que récepteur spécifique d'informations, vous devez apprendre à séparer.

La fréquence est aussi faite de particules. Il est exact que vous êtes souvent dans un état de confusion, c’est un processus correct que vous devez connaître. Vous avez une compréhension de ce processus, mais ce n'est que le début de la compréhension. Vous pouvez appliquer le processus, vous devez appliquer le processus, vous ne pouvez pas faire d'erreurs, cela n'existe pas, vous ne pouvez que grandir.

(Extrait de session 30)

—-

Vous avez également raison concernant la traduction des mots. J'ai parlé à plusieurs reprises des mots et de votre confusion avec la traduction, votre prise de conscience de la confusion liée à la traduction des mots est si limitée! Nous travaillons dans la fréquence émotionnelle, nous travaillons dans la lumière, le savoir. Les mots sont si limités dans l'expression et l'explication, si limités! Afin de ne pas embrouiller, le canal doit être pur. Je vous ai déjà dit pourquoi le canal est pur ici, et il doit être pur parce que sinon la confusion vous submergerait.

(Extrait de session 38)

—-

Vos mots - encore une fois, je vous dis qu'ils sont si limités -, ils créent des fréquences émotionnelles, ils créent de l'énergie qui est incorrecte à cause de la façon dont vous interprétez cette énergie. La façon dont vous la recevez est incorrecte. Il nous est très difficile d'utiliser le langage. Le langage que vous avez créé pour vous permettre de comprendre est très difficile. Il est beaucoup plus facile de ressentir, un sentiment est une connaissance. C'est instantané. C'est sans question.

(Extrait de session 48)

—-

Lorsque vous changez de méthode de communication, passant du mot, du langage à l'émotion, c'est un point qui révélera beaucoup de choses que vous ne pouvez pas imaginer être possibles, d'une fréquence à une fréquence différente. Vous n'en avez qu'une petite idée. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point cette forme de communication ouvrira votre monde et l'intensité de l'information qui circulera.

(Extrait de session 50)

—-

Les mots induisent en erreur, mal interprétés par votre esprit, acceptés par votre esprit par confort, quand en réalité vous vous convainquez de beaucoup de choses parce que cela vous arrange. Vous ne voulez pas accepter la réalité même que vous avez créée en premier lieu. Quelle aventure insensée vous choisissez de vivre. Une illusion folle que vous créez qui vous permet d'arriver à une position où vous devez prendre une décision, et si vous ne suivez pas votre conscience (awareness) de la Source, alors votre décision est prise par l'esprit, et souvent cela vous embrouille.

(Extrait de session 61)

—-

La forme d'énergie la plus puissante, la seule énergie qui existe et qui englobe toutes les énergies, est l'amour de la source, et non l'amour illusoire créé par votre esprit.
Mais encore une fois, j'utilise le mot amour parce que vous avez fait l'expérience de l'amour dans votre illusion physique et que le langage que votre esprit comprend est celui qu'il a développé. Chaque esprit parle donc dans une langue différente, et chaque esprit interprète dans une langue différente, une langue complexe et compliquée. Et ce n'est pas complexe, ce n'est pas compliqué. C'est simpliste. Il s'agit d'une seule fréquence, d'une seule émotion, et c'est l'amour de la source.

(Extrait de session 68)

—-

Ce n'est pas nous qui choisissons les mots qui sont prononcés ici. C'est toi qui choisis les mots en fonction de ta compréhension des mots. C'est nous qui appliquons l'énergie émotionnelle qui crée les mots que tu choisis. C'est notre contribution à la communication dans laquelle nous nous engageons. Nous ne pourrions pas choisir les mots parce que nous ne communiquons pas avec des mots. Nous communiquons par la fréquence, par l'émotion, par le savoir. Il est nécessaire que tu comprennes les mots qui sont prononcés, c’est la raison pour laquelle tu es le seul à pouvoir les choisir. C'est votre forme de communication. Bien que vous ayez la capacité de communiquer par la fréquence et l'émotion, votre conditionnement a fixé le langage et les mots dans votre esprit.

(Extrait de session 93)

—-

Je ne peux communiquer avec vous qu'avec les mots que tu reconnais dans ton esprit, sinon cette communication serait futile. Mais il y a beaucoup plus à discuter et il y a beaucoup plus à savoir.

Ce n'est pas moi, c'est toi -c’est-à-dire nous- qui choisis les mots de la communication. Et je vous ai dit à maintes reprises que la communication était une énergie vibratoire, ce ne sont pas des mots. C'est vous qui avez créé et formulé les mots. La communication pure est une énergie vibratoire. C'est une émotion, un sentiment.

Pour le savoir, vous devez le ressentir et lorsque vous le ressentirez, vous saurez.

(Extrait de session 99)

—-

La traduction est importante dans le domaine physique, comme toutes les formes de communication. Le langage est difficile pour toutes les créations physiques. Le langage et la communication ne sont pas des mots. Ce sont des énergies vibratoires et la clé pour comprendre le métaphysique et s'aligner sur la conscience est de comprendre l'énergie vibratoire, de savoir ce que l'on reçoit sous forme d'énergie vibratoire. C'est le pont entre le physique et la conscience.

Un sentiment, un savoir, et cela en un instant. C'est la réception, la compréhension, la traduction et l'application de l'énergie vibratoire. Tout est englobé dans la lumière, dans l'amour, créé à partir de la source.

(Extrait de session 109)

—–

La numérologie, la numérologie et les mots. Vous associez chaque élément à un son, une réaction émotionnelle à chaque lettre de votre alphabet qu’elle évoque, qu’elle inspire. Vous produisez un son, un son vibratoire. Chaque langue que vous créez dans l'illusion dans laquelle vous vivez, que vous avez créée, chaque lettre crée un son différent pour chacune de vos différentes langues. Il ne s'agit que de communication, une construction précise, interprétée par les autres d'une manière complètement différente. S'ils appliquent leur mental (mind), leur ego, leurs peurs, ils l'interpréteront d'une manière différente de celle qui a été transmise. Parce qu'ils n'accèdent pas à leurs véritables émotions, ils ne traversent pas le pont de la conscience pour comprendre ce qui est vraiment dit ou ce qui est vraiment écrit. Ils choisissent de rester dans l'illusion créée par le temps. C'est par peur de voyager, par peur de la quitter. Par peur, c'est ne pas savoir, c'est ne pas comprendre, c'est se piéger soi-même. Ce n'est pas mauvais, c'est ce qu'ils choisissent de faire. Lorsque vous vous autoriserez à vous connecter à l'immensité de la conscience, c'est là que vous comprendrez l'énergie vibratoire que vous recevez. C'est un sentiment, ce n'est pas mathématique, ce n'est pas la même construction que celle que vous avez créée. Ce n'est pas un modèle uniforme tel que vous le concevez dans le monde physique que vous avez créé. C'est à ce moment-là que vous vous élargissez, que vous prenez conscience de vous-mêmes, de ce que vous êtes.

Vous êtes tous deux une énergie vibratoire dans le monde conscient et votre interaction avec d'autres énergies est infinie. Infinie, et pourtant, en un seul instant, c'est la même chose. Vous devez ressentir, vous ne devez pas interpréter ou traduire. Vous devez ressentir l'énergie vibratoire des mots qui vous sont adressés et vous devez l'appliquer pour comprendre ce que c'est vraiment, et non pas ce que votre esprit pense que c'est. Et vous devez continuer à aller de l'avant, vous devez continuer à développer cela, vous devez continuer à questionner cela pour vous permettre de grandir. Si vous n'arrosez pas votre jardin, il ne poussera pas. Et c'est ce que vous avez choisi de faire.

(Extrait de session 119)

—–

Ces mots sont choisis, ils sont choisis par vous pour vous comprendre. Et les mots, une forme très primitive de communication, mais les outils choisis que vous avez, existant dans le mental, l'ego, quand en dehors du mental et de l'ego, c'est de l'énergie vibratoire. Les mots ne sont pas nécessaires, c'est un sentiment, une énergie émotionnelle, le reflet de la source.

(Extrait de session 120)

—–

Positif et négatif, deux, en réalité un. Tu as eu une vie où - cette vie, celle sur laquelle tu te focalises - où tu es capable de penser en énergie, de penser en émotions et de traduire ces pensées en mots. La plupart le peuvent et la plupart ne le font pas. La prise de conscience amènera les gens à comprendre cela. C'est la forme universelle de communication, non pas le langage ou les mots, mais le sentiment et l'émotion, l'énergie, la formation de l'énergie et la traduction de l'énergie dans votre vocabulaire limité de mots. Et il y a tant d'énergie qui se situe en dehors du dialogue, en dehors du langage, que la plupart ne peuvent pas comprendre et ne comprennent pas. Et c'est ce que vous pouvez faire, et c'est ce que tu as toujours fait dans cette vie sur laquelle tu choisis de te concentrer. Il appartient à tous et à chacun de comprendre cela, d'être conscient de sa capacité. C'est le langage universel dans toutes les dimensions physiques et métaphysiques. C'est la seule forme de communication qui provient de l'énergie source. C'est la seule véritable forme de communication, et elle ne peut être expliquée dans un monde rationnel. Elle peut être expliquée par ce que vous appelez la physique quantique, mais elle ne peut pas être expliquée par un cerveau logique. Il y a tant de formes, tant d'informations qui sont instantanément confirmées et connues grâce à ce type de communication. Très complexe dans le langage, dans les langages que vous avez créés, très simpliste en réalité.

(Extrait de session 126)

—–

Ne soyez pas préoccupés par le silence. Le silence est la forme la plus pure de communication. Aucun mot complexe n'est prononcé pendant le silence. Seule l'énergie, la fréquence, l'émotion est transmise et reçue. Le silence est une forme pure de communication, souvent nécessaire pour vous. Vous êtes remplis de données, d'informations, l'autoroute de l'information pour ainsi dire. Formation naturelle, le silence est bon pour vous. C’est clair, ce n'est pas silencieux, c’est clair et libre de toute confusion.

(Extrait de session 131)

—–

Je vous ai dit tant de fois la même chose d'une façon différente. C'est votre choix, votre choix, étape par étape, au sein de votre illusion créée par le temps. C'est ainsi que vous pouvez comprendre ce que je dis. Vos mots dans leur simple forme ne signifient rien pour nous, ce ne sont que des mots. Ils sont votre illusion créée, votre forme de communication, ils ne signifient rien pour nous. C'est le sentiment émotionnel, l'énergie émotionnelle, la fréquence derrière les mots qui sont importants, et c'est vous qui créerez ces mots à partir de cette énergie que nous plaçons dans la boîte, la boîte émettrice et réceptrice. Et comme je vous l'ai dit, je répèterai la même chose d'une manière différente jusqu'à ce que vous compreniez ce que je dis, et ce que je vous dis est la réalité, c'est la vérité.

(Extrait de session 145)

—–

 

Matrice

Vous avez introduit un nouveau mot, un nouveau mot à placer dans la boîte de traduction pour vous permettre de comprendre cette communication. Ce mot est matrice. Vous avez introduit le mot matrice pour vous permettre de comprendre votre illusion de création dimensionnelle. Zéro et un sont les deux seules formes de votre système numérique qui existent. Tout ce que vous produisez, tout ce que vous avez créé n'est constitué que de deux nombres, zéro et un. Votre illusion créée par le temps comptera jusqu'à l'infini. L'infini est créé ou interprété par vous à travers votre matrice. Votre interprétation de l'infini est incorrecte. L'infini est un, un moment. Zéro, un, c'est deux, c'est la séparation de la source. Dans votre illusion créée par le temps, l'infini est constitué de nombres. Il n'y a que deux, zéro, un. C'est pour votre binaire dans votre matrice, votre illusion temporelle créée. Votre capacité à assimiler mathématiquement de nombreux nombres à votre matrice est votre illusion de création, alors qu'en fait il n'y a que deux, zéro, un. Encore une fois, il s'agit d'un processus défini créé par votre esprit, par votre ego, afin que vous puissiez former de nombreuses créations physiques par le biais de votre esprit et, pratiquement, par le biais de votre logiciel. Il n'y a qu'un seul moment, un seul temps, une seule création à partir de l'énergie source. Et vous vous êtes séparés. Vous avez choisi de vous séparer de l'énergie source et d'en créer deux.
Et vous avez appliqué cela à travers le zéro un, à travers les logiciels, à travers l'ADN, à travers votre physique, à travers l'étude de la physique subatomique. Vous avez créé une illusion et vous continuez à créer dans cette illusion, dans cette dimension que vous avez créée.

Bien que nous comprenions parfaitement la physique -et nous comprenons parfaitement le processus-, et bien que nous comprenions parfaitement la création, la seule véritable forme de création se trouve dans le métaphysique, et non dans création de forme physique. Ce n'est qu'une illusion. C'est votre illusion. C'est ce que vous avez créé avec votre esprit. Tout est englobé dans ce que vous appelleriez l'amour de l'énergie source, le tout sous, selon vos termes, le même parapluie. Votre compréhension du mot que vous avez créé, matrice, est votre compréhension de la séparation du soi. Dans votre cas, ce n'est pas correct, vous ne vous êtes pas séparés, vous avez combiné. Vous avez créé. Cependant, la matrice séparera de la source. La matrice sépare effectivement de l'énergie source, une nouvelle fois. C’est choisi par vous. L'unification est la connexion à l'énergie source. Celle-ci est Un. Il n'y a qu'un. Il n'y a pas de zéro, il y a un. Il n'y a pas non plus l'infini tel que vous le percevez. Ici, dans votre position, vous ne pouvez pas percevoir l'infini ou l’instant unique. Vous avez donc raison de dire que tout cela est un programme que vous avez créé, en utilisant la technologie et la science que vous avez également créées.

Mais tout est de l’énergie source. Lorsque vous en prendrez conscience, lorsque vous le comprendrez pleinement, vous n'aurez plus aucune raison de le créer à nouveau. Car une fois métaphysiques, vous pouvez créer tout et n'importe quoi. Vous pouvez utiliser la même technologie si vous le souhaitez, mais vous trouverez cela futile. Vous trouverez cela insignifiant. L'énergie vibratoire est ce que vous êtes. Tout est énergie vibratoire. Vous pouvez changer et modifier l'énergie vibratoire de tout ce qui se trouve dans votre création physique. Non seulement vos machines biologiques, mais aussi votre Terre créée physiquement et tout ce qui s'y trouve. Vous pouvez changer l'énergie vibratoire, vous pouvez modifier. Lorsqu'une entité physique s'est dispersée, elle ne disparaît pas, elle se transforme en un autre type d'énergie. L'énergie ne peut pas être détruite. Elle ne peut que se transformer en quelque chose d'autre, une autre forme d'énergie, dont il existe une infinité de formes. Vous êtes une forme pure d'énergie créée à partir de la source, et la forme la plus pure d'énergie que vous transmettez sont vos émotions, qui sont transmises par des fréquences, qui créent vos sentiments. Tout cela est pur. Plus vous serez conscients, plus vous comprendrez ce que je vous dis. Mais c'est très difficile pour vous dans la position que vous avez choisie. Il vous est très difficile de discerner entre le métaphysique et le physique, et il vous est très difficile d'appliquer cette connaissance.

Il y a des milliards, des trillons de mondes créés physiquement qui existent en dehors de cette illusion créée. Mais le principe de base de tous ces mondes est le même. Il s'agit de la séparation, de la formation de ‘deux’, séparés du Un, pour se réunir à nouveau dans le Un, en tant que Un. Des milliards, des trillons de choix s'offrent à vous où résider. Des milliards, des trillions de choix de routes à expérimenter, à emprunter, dans le cadre de votre interprétation de l'infini, qui n'est en fait qu'un instant (one moment).

Ainsi, votre intrigue quant à ceux qui existent en dehors de ce monde physiquement créé sur lequel vous avez choisi de vous focaliser, n'est pas pertinente, qu'il s'agisse de leur apparence ou de ce qu'ils font. La façon dont vous percevez tout cela n'a pas d'importance, parce qu'à l'intérieur, ils font également partie de la conscience, tout comme vous. Ils sont aussi vous. Ils sont aussi nous, ils sont aussi Un. Ils sont également l'énergie source, tout comme nous et vous. Vous serez toujours intrigués, bien sûr, mais vous avez déjà vu cela et vous en avez déjà fait l'expérience, et vous en êtes conscients.

Nous sommes simplement en train de vous conseiller, afin que vous puissiez vous souvenir du processus et comprendre la différence entre la formation physique et la formation métaphysique de tout.

(Extrait de session 75)

—–

Religion

Les religions sont comme les mots, elles peuvent être manipulées, manipulées par l'esprit des hommes et des femmes. Le message est important, pas la religion. Seule l'émotion, la fréquence qui porte le message importe, l’éveil à cette fréquence, à cette émotion. Peu importe l'histoire, l'histoire est sans importance, tout comme votre vie conditionnée, sans importance. C'est le message porté par l'émotion qui est reçu par la personne, c’est la seule chose qui compte, c’est la source. Intention, intentionnel, faites-le avec intention, sérieusement, sachez-le.

(Extrait de session 16)

—-

Vos religions vous ont appris à regarder la source comme un enfant regarde ses parents, ce n'est pas correct. Vous devez regarder la source comme si vous étiez pareils, car vous l'êtes, vous en faites partie, il n'y a pas de plus haut, il n'y a qu'un, le même. Vous pouvez vous élever plus haut, il n'y a pas de hiérarchie dans le métaphysique, pas de mieux, c'est la même chose. Vous jouez beaucoup avec cela dans votre monde, la hiérarchie, votre création.

(Extrait de session 23)

—-

Si les principes de vos religions sont corrects dans de nombreux cas, ils sont également manipulés par vous-mêmes, à des fins de contrôle. Nous ne cherchons plus à contrôler. Nous nous tournons vers la source pour savoir, comme vous le faites, comme vous choisissez de le faire, comme vous avez choisi de le faire pendant de nombreux cycles de votre vie dans ce que vous appelez le temps.

(Extrait de session 28)

—-

"Soyez comme un enfant pour franchir les portes du Royaume des Cieux" vient de vos enseignements chrétiens. Et c'est vrai. Quand on est enfant, on est peu conditionné. En grandissant, on devient très conditionné. C'est ce conditionnement qu'il faut perdre. C'est une affirmation très simple de la réalité, qui est enseignée à de nombreuses reprises dans vos religions, et qui est souvent mal comprise et mal interprétée dans vos religions, une affirmation très simple. L'élimination de votre conditionnement permettra à votre conscience de développer la métaphysique, ce qui est réel, et non ce que vous avez créé dans votre illusion. Le Royaume des Cieux est le monde métaphysique. C'est la création de la source, de ce que vous appelez Dieu - nous appelons la source -, qui est un processus simple. Pas si simple lorsque vous vous y trouvez, pas si simple pour vous de vous adapter, mais c'est un processus simple.

(Extrait de session 36)

—-

Vous pouvez également voir maintenant comment tous les fondements des religions de base sont formés. L'histoire est la même. La base est toujours la même. Mais elle est enfantine. Ce n'est que la moitié de l'histoire.

(Extrait de session 39)

—-

Des mots comme Dieu et Âme inhibent votre croissance, créent une histoire, une marque. Elle est commercialisée par vous-même. Ils vous donnent un faux sentiment de sécurité. Dieu est la source, la source de toute énergie. Le processus est le processus. Ce n'est pas compliqué. C'est vous qui le rendez compliqué. Les suggestions enfantines qui vous sont faites à travers vos croyances religieuses inhiberont votre croissance. Vous devez élargir votre conscience pour comprendre ce qui se trouve au-delà.

(Extrait de session 43)

—-

Vos enseignements religieux historiques sont déroutants pour vous. Ils ont une double signification. Alors que votre croyance inerte en, je vais utiliser le mot Dieu -c'est la source- est correcte, elle est également incorrecte sur la base de la manipulation des mots. Nous ne communiquons pas avec des mots. Nous communiquons avec des émotions, des fréquences. Nous Savons en un instant. Par conséquent nous n'avons pas cette confusion, ce langage, ces nombreux langages que vous avez créés dans votre illusion. Bien qu'une compréhension générale existe dans chacune d'elles, vos religions ont été manipulées par votre propre esprit, pour ce que vous pensez être votre propre convenance. Ce n'est pas le cas. C’est une fois de plus la confusion pour vous. C’est de l'énergie diluée de la source. Mais il est nécessaire pour vous de comprendre cela.

(Extrait de session 61)

—-

Tout est aligné correctement. Vous ne vous sacrifiez pas, vous ne sacrifiez rien, vous vous aidez vous-mêmes. Vous faites avancer l'énergie qui est en vous vers une position différente. Le sacrifice n'existe pas. Nous ne créons pas de martyrs comme vous le faites dans une vie conditionnée. Il n'y a pas de martyr.

Vous ne devez pas regarder les autres et penser qu'ils sont plus élevés. Ils ne le sont pas. C’est un processus mental conditionné. Votre désir de vénérer et de placer autrui plus haut que vous vient de votre incapacité à accepter que vous êtes les mêmes, qu'ils sont vous. C'est votre peur, votre besoin de vous décharger de votre propre responsabilité. Vous êtes sur un pied d’égalité avec l'énergie à laquelle vous faites référence.

Un martyr n'existe pas dans un monde métaphysique, c'est une croyance conditionnée. Tout en apprenant, vous pouvez expérimenter à partir de votre compréhension du martyr, il est comme vous. Et vous devez séparer une fois de plus votre conditionnement du métaphysique, la source. Il y a un danger à vénérer un martyr, cela vous piégera. Vous ne devez pas vénérer quoi que ce soit. Vous ne devez pas créer d’idoles -votre terminologie venant de la religion chrétienne-. N'adorez pas de fausses idoles, c'est le sens de ce que nous vous disons. C'est encore une fois un auto-enfermement, dû à votre manque de développement personnel. C’est une position d'arrêt. L'hypocrisie de votre religion chrétienne parle de ne pas adorer d’idoles, et pourtant elle est basée sur l'adoration de Dieu. La source est amour, il n'est pas nécessaire d'adorer la source, vous êtes la même énergie créée sous la même forme. Encore une fois, votre religion chrétienne vous dit que vous avez été créés à la même image, mais il n'y a pas de supérieur ni d'inférieur, c'est un. Et encore une fois, votre conditionnement, votre esprit vous a embrouillé pendant des siècles, dans ce que vous appelez le temps. Et maintenant c'est clair pour vous, vous y avez réfléchi pendant de nombreuses années, dans ce que vous appelez le temps.

(Extrait de session 63)

—-

Vos religions sont elles-mêmes conditionnées, limitées par des rituels, de par la façon même dont elles ont été construites. Elles sont créées à travers la peur alors que le principe de ce qu'elles disent est correct, un élément de vérité. Elles sont imbriquées dans leur propre conditionnement par les personnes qui s'y engagent. Les mots, encore une fois, sont des processus adaptatifs, adaptés par le conditionnement humain pour restreindre, stopper. L’esprit en action. C’est cela le conditionnement et si vous vous y adonnez, vous vous embrouillerez. Tel est votre voyage. C'est la façon dont vous cheminez dans ce voyage.

(Extrait de session 69)

—-

Vous avez beaucoup de mots qui sont mal interprétés. Martyr est un mot qui est mal interprété. Sur la base du martyre, vous admirez le martyr, vous vénérez le martyr, le saint. Il n'y a pas lieu de faire cela, ils sont vous. Vous créez autour de cela une histoire de hiérarchie, d'adoration, de supériorité et, à travers ces histoires, vous empêchez le développement personnel. Et vous le comprenez. Beaucoup ne le comprennent pas. Le martyre est, une nouvelle fois, votre illusion. Alors qu'il empêche votre croissance, il la propulsera en fin de compte, dans l'illusion créée par votre temps, mais il la ralentira à l'intérieur de votre temps.

Il y a une énergie que vous appelez Jésus. Elle existe réellement, en un instant donné, et dans votre illusion temporelle, Jésus était, ou plutôt Jesus est une force d'énergie positive. Mais comme toujours, vous devez créer une histoire et c'est dans l'histoire que vous vous perdez. Mais soyez sûrs que dans votre histoire, l'existence de votre nommé Jésus est, en un instant, correcte. Et dans votre illusion du temps, correcte également. Seulement une force positive d'énergie pour transformer (to change), pour transformer comme vous êtes en train de transformer, pour faire ce que vous êtes en train de faire.

La signification d'une croix est la compréhension d'une position, d'un point spécifique où les deux horizontales, ou l'horizontale et la verticale, se croisent. Un point, une position, une position où deux deviennent un, où ils s'unissent, où ils comprennent la source. Comme tout (all and everything) est source, comme vous êtes dérivés de la source, c’est ce que vous appelez Dieu, c'est votre version biblique, votre histoire de ce qui voit tout et qui sait tout, sans commencement ni fin. C'est la suppression du temps, c'est un instant (one moment), c'est la source.

(Extrait de session 99)

—-

Beaucoup de vos grands érudits religieux, de vos érudits vénérés, ont essayé d'être dans la position où vous êtes maintenant, dans leur propre illusion créée par le temps, et beaucoup répètent encore le cycle pour atteindre cette position. Et vous êtes ici, vous êtes maintenant, vous y êtes.

(Extrait de session 130)

—–

Prières et rituels

Lorsque vous priez pour être guidé, vous vous adressez à vous-même. Lorsque vous posez une question, vous vous adressez à vous-même, à votre moi supérieur.

Vous êtes totalement responsable du résultat. Vous ne pouvez pas faire de reproches. Il n'y a pas de blâme, il n'existe pas. Il n'y a pas de jugement. Vous devez assumer l'entière responsabilité de vos actions, de vos pensées, de votre création. Apprenez à gérer cela correctement et votre monde sera différent.

Reconnaissez vos propres peurs. Transformez-les en avantage, en expérience. Reconnaissez qu'elles ne sont qu'une expérience. Ne continuez pas à demander de l'aide, reconnaissez que c'est vous qui allez vous aider. Vous savez comment faire, regardez à l'intérieur de vous. C'est en vous que se trouvent les réponses à vos questions, en vous-mêmes.

(Extraits de session 1)

—-

Vous ne devez pas vous accrocher à un rituel conditionné par vous-même. Il ne s'agit pas de croire. Il s'agit de savoir. Savoir est plus important que tout. Lorsque vous savez, il n'y a pas de retour possible. Ce n'est pas une histoire.

(Extrait de session 43)

—–

Le rituel est la manière dont vous organisez l'espace dans lequel vous êtes assis. Ce rituel a commencé il y a plusieurs milliers d'années dans ce que vous appelez le temps. Ce n'est que le soi qui est la clé. La clé n'est qu'un outil, l'outil qui allume l'énergie par la pensée, par le rituel, par la pratique. Vous pouvez être, vous êtes, dans tout et n'importe quoi en un instant précis, dans le même instant. Mais vous choisissez d'isoler, de séparer. Et vous choisissez d'utiliser le rituel comme si vous étiez en train d’accéder à un espace ou à un temps particulier dans votre illusion créée physiquement, alors qu'en réalité vous êtes déjà dans le tout, dans l'instant.

C'est votre programme de gestion, c'est ainsi que vous comprenez cela logiquement dans le monde conditionné dans lequel vous existez. Ce n'est ni correct ni incorrect, il s'agit simplement d'un processus physique que vous avez créé pour comprendre et appliquer un accès différent au monde métaphysique. Quelque chose qui a été caché tout au long de votre histoire, mais quelque chose que vous avez dépassé. Votre compréhension est au-delà de cela, néanmoins, un autre outil dans votre boîte à outils, selon vos mots.

(Extrait de session 127)

—–

Karma

Comme vous pouvez entendre avec vos sens physiques, vous pouvez entendre l'énergie, vous pouvez entendre de l'énergie maintenant. Acouphène est votre interprétation en mots de ceci, et en ce moment vous pouvez entendre de nombreuses formes d'énergie à l'intérieur. Vous êtes vous-mêmes une forme pure d'énergie et vous transmettez et recevez constamment de l'énergie. Et l'énergie peut se transformer en différents types d'énergie, et vous êtes constamment en train de transmettre et de recevoir tous les différents types d'énergie.

Votre question porte sur l'interprétation des termes utilisés par certaines religions. Le mot karmique en est un. Il s'agit de la transmission et de la réception d'énergie. Il n'y a aucune connotation bonne ou mauvaise, il s'agit simplement de la transmission de l'énergie que vous exercez, que vous émettez, et que vous recevrez en fin de compte dans la même forme qu'elle a été créée, dans sa forme originelle. Et cela, vous le savez, et voilà ce que c'est. Et une fois de plus, vous lui avez donné un nom, une histoire. Il s'agit simplement de la transmission et de la réception d'énergie, ni bonne ni mauvaise. Energie, voilà ce que c’est, ce n'est pas plus simple que cela.

Mais bien sûr, vos religions aiment les histoires. Elles aiment faire la différence entre le bien et le mal, entre le positif et le négatif. Alors que les deux existent, c'est la même chose. Vous formulez et vous transmettez en fonction de votre ego, de votre esprit, et vous recevrez en fonction de votre ego et de votre esprit, c'est simple, ce n'est pas complexe. Et parce que vous êtes un récepteur et un transmetteur ultime, vous allez constamment analyser les différentes énergies que vous recevez et donc vous allez transmettre.

Vous avez choisi de transmettre de l'énergie positive, vous avez choisi de travailler dans la lumière, et c'est ce que vous faites, tandis que d'autres, d'autres formes pures d'énergie - je dis pures, elles sont comme vous, les mêmes - ont choisi de transmettre votre terminologie d'énergie négative. Et c'est un choix pour une raison spécifique. Et grâce à ces choix, l'énergie se rééquilibrera. Encore une fois, les deux sont nécessaires pour exister dans une forme physique. Et le rééquilibrage élèvera l'énergie de la petite illusion dans laquelle vous existez, de la petite sphère sur laquelle vous vous concentrez. Il élèvera l'énergie à l'intérieur de l'espace que vous considérez comme le tout, ce qui, bien sûr, n'est pas le cas.

Tout est conscience, vaste, pas de temps, pas de masse, pas d'illusion dans cet espace. Que puis-je vous dire de plus que ce que j'ai déjà dit? Comme pour le mot karma, l'interprétation sont des mots, une histoire. Une histoire qui vous enfermera dans cette histoire, une histoire à laquelle votre ego s'accrochera par peur de la perte, alors qu'en réalité il n'y a pas de perte, cela n'existe pas, une autre illusion créée par l'esprit.

(Extrait de session 110)

—–

Imagination et création

La visualisation est le plus important. La visualisation à partir de l'imagination est la clé, la clé pour créer, créer l’onde, créer le mouvement, la formation d'énergie.

(Extrait de session 11)

—–

Je vous le répète, votre imagination est votre outil le plus puissant, l'imagination par la fréquence, créatrice de tout ce qui est physique, de toutes les particules...

L'homme suivra. L'homme suivra toujours l'homme. L'homme préfère ne pas utiliser son imagination. Il préfère utiliser l'imagination d'un autre homme. Il suivra l'imagination d'une autre personne. Vous ne devez pas faire cela. Vous devez utiliser votre propre imagination, il est très important que vous vous suiviez vous-même. Le processus est très important. Vous pouvez créer des choses étonnantes avec votre imagination. L'homme suit l'homme par peur. Oui, c'est très clair.

(Extraits de session 18)

—-

Toute matière est formée à partir de votre imagination par le biais de fréquences. Les émotions sont des fréquences. C'est la même chose. L'imagination de tous les différents royaumes, univers, forme tant de matière, tant de fréquences. Encore une fois, c'est infini. Le voyage est sans fin. Mais lorsque vous comprenez le temps, vous vous rendez compte qu'il ne s'agit que d'un instant. Votre temps est une illusion créée par vous, créée par votre esprit. Il est vrai de dire que vos créations sont plus productives pour vous lorsqu'elles proviennent de votre conscience, mais il est également important que vos créations proviennent de votre esprit. L'une n'est pas meilleure que l'autre. Les deux sont nécessaires. Beaucoup ne sont pas prêts pour les créations qui peuvent venir de la conscience. Beaucoup sont heureux de ne créer qu'à partir de l'esprit.

(Extrait de session 24)

—-

L'imagination de votre esprit est la même que l'imagination de votre conscience. C'est une seule et même chose. Mais l'énergie est appliquée différemment. L'une n'est pas moins importante que l'autre, simplement l'application est différente. L'une peut devenir l'autre si votre esprit le permet, ce qui n'est souvent pas le cas. L'énergie est donc gaspillée. Elle est futile en raison du manque d'application. La conscience n'a pas besoin d'application, elle est automatique. Il faut donc faire un voyage, traverser un pont. Pour avoir sa valeur, elle doit traverser un pont, alors que l'autre n'a pas besoin de traverser un pont, c'est une application automatique. Il est donc beaucoup plus facile pour vous de créer avec votre imagination par le biais de votre conscience que de créer avec votre imagination par le biais de votre esprit. Mais les deux sont identiques. J'espère que cela vous éclaire. Lorsque vous quittez votre corps, vous créez avec votre imagination à travers votre conscience parce que vous n'êtes plus physique. Il n'y a plus de sens à appliquer votre conditionnement.

Vous avez tous les outils, je vous donne les outils, vous devez essayer de pratiquer. Je sais que vous trouverez cela difficile tant que vous êtes dans une forme physique, mais il est possible d'en faire l'expérience. Il est possible de quitter votre corps et de faire l'expérience de ces choses alors que vous êtes encore physiques. La plupart des gens qui le font ne comprennent pas où ils vont et ce qu'ils font, d'où le chaos une fois de plus. Mais si vous avez une compréhension de cela avant d'expérimenter, alors votre application sera meilleure, plus claire. Il existe des techniques que vous pouvez utiliser pour créer une expérience de sortie du corps (out of body experience), mais en réalité, cela vient de l'intérieur de vous, c'est votre volonté, votre besoin, votre envie, votre désir, qui créeront ce que vous recherchez. Les techniques ne sont que des gadgets créés par votre esprit, elles ne sont pas nécessaires. Vous n'avez plus besoin de béquille, vous n'avez pas besoin de gadgets, de noms, de marques, ce n'est pas nécessaire pour vous.

Ce n'est que très récemment, dans ce que vous appelez le temps, que vous avez compris ce qu'est réellement l'imagination, la fréquence, la puissance, l'énergie. Vous commencez à réaliser à quel point ce qui se passe dans votre monde est insignifiant pour vous. Cela a pris du temps. Vous commencez à réaliser qu'en dehors de ce petit monde que vous avez créé, il y a quelque chose de beaucoup plus profond et de beaucoup plus grand que ce qui se passe. C'est une bonne chose. C'est une bonne chose que vous commenciez à comprendre à quel point c'est insignifiant.

Ne pensez-vous pas que ce processus soit en train de se produire dans d'autres univers? Bien sûr que si. C'est une accumulation d'énergie universelle, c’est une accumulation de nombreuses énergies qui crée cette situation, c’est nécessaire. Vous commencez maintenant à ressentir l'excitation de ce qui se trouve dans le monde métaphysique, je le sais, et c'est excitant, c’est encore excitant pour nous aussi, nous sommes toujours en train de créer, comme vous. Vous commencez à réaliser combien votre conditionnement est insignifiant, combien il est ridicule. Nous avons la chance de le savoir. Sans la connaissance, peu importe ce que vous créez dans le monde physique dans lequel vous vivez, vous serez toujours vides. Que vous créiez du pouvoir, de la richesse, tout ce que vous créez est insignifiant pour la connaissance. Et votre âme, comme vous l'appelez, votre conscience, sera vide, aspirant à la connaissance, c’est la seule chose qui soit importante. Connais-toi toi-même, sache (know).

(Extraits de session 25)

—-

Dans le physique, votre imagination se forme au centre de votre tête, c’est ce que vous appelez le troisième œil, voyant tout, sachant tout, l’imagination. C’est au centre entre vos yeux que commence le processus physique. Vos mystiques, depuis de nombreuses années, ont parlé de ce processus. Ils ont appliqué beaucoup de choses qui ne sont pas correctes, c’est simplement un processus du physique au métaphysique. Vous lui donnez le nom oeil car encore une fois, vous avez besoin d’adapter un nom, une marque, une signification avec un visuel physique, ce n'est pas correct.

(Extrait de session 30)

—-

Je pense que vous comprenez mieux le processus maintenant. Il est vrai de dire que tout ce qui vient de votre imagination est correct, que ce qui transpire de votre imagination est correct. L'imagination travaille avec votre subconscient, qui se déplacera vers votre conscience, où vous serez conscients, vous saurez. Vous devez essayer de développer votre imagination, c'est une partie très importante du processus.

(Extrait de session 31)

—-

Vous devez essayer d'utiliser davantage votre imagination. Votre imagination est la clé de votre développement. Votre imagination est l'un des outils les plus puissants dont dispose votre forme d’énergie, elle est à l'origine de la création. Ce mot a été mal interprété pendant si longtemps dans votre monde, il a été miné, sous-estimé. Votre imagination est un outil incroyablement puissant, l’un des outils les plus puissants que vous ayez à votre disposition. Vous devez créer avec votre imagination et finaliser vos créations avec votre imagination. Vous devez visualiser vos créations, vous devez visualiser votre processus et vous devez finaliser votre processus en utilisant votre imagination. Vous créerez alors tout ce que vous choisirez consciemment de créer, non pas de manière subconsciente et erratique, mais avec précision. Vous devez donc développer et faire croître votre imagination dans tous les aspects, dans tous les aspects de toutes les relations que vous avez avec tout le monde, dans tous les aspects de l’application concrète dans votre vie. Vous devez l'utiliser à chaque fois que vous en avez l’occasion. Vous devez visualiser, et créer, et achever, et répéter le même processus dans tous les domaines. C'est la véritable création, créée à partir de la source.

(Extrait de session 36)

Une armée peut être brisée par une seule pensée, une pensée peut se répandre comme un virus dans une armée, elle peut être brisée rapidement, une simple phrase, une pensée peut détruire un empire, c’est cela le pouvoir, le pouvoir de la source. C'est le pouvoir que vous avez tous, avec votre imagination et votre capacité à adapter le processus. Votre esprit appliquera le processus correct grâce à votre imagination. Votre esprit n'est que l'outil, votre imagination est la commande. Vous pouvez créer ou détruire, vous choisissez, il n'y a ni bien ni mal, mais vous devez être conscients, vous devez être conscients de ce pouvoir, de cette énergie.

(Extrait de session 37)

—-

Il est préférable de ressentir que de penser, l’énergie vibratoire du ressenti est bien plus efficace que les pensées de votre mental. C’est votre imagination.

(Extrait de session 41)

—-

Pour créer une forme physique de n'importe quelle sorte, de n'importe quel type, vous devez créer avec votre esprit l'énergie pour la forme, puis vous devez traverser le pont de l’esprit à l'imagination. C'est l'imagination qui crée la forme, la deuxième partie du processus. Si vous créez la forme avec l'énergie de l’esprit et que vous ne traversez pas le pont vers l'énergie de l'imagination, alors la forme ne sera pas créée sous une forme d'énergie physique. C'est le processus que vous devez appliquer pour créer une forme physique.

Le mot imagination a été traité de manière incorrecte dans votre conditionnement, ce n'est pas ce que vous pensez. C'est l’endroit où le physique se forme. Si l'énergie que vous créez reste dans votre esprit et que le processus n'est pas correctement appliqué à votre imagination, cela augmentera votre confusion, cela ajoutera à la confusion. Une fois que vous avez une pensée dans votre esprit, vous devez la suivre jusqu'à votre imagination. Il y a deux aspects différents, deux processus différents qui doivent être accomplis pour créer une forme physique. L'imagination est le lien direct avec la Source, même si tout fait partie de la Source. Il existe un processus pour chaque application qui existe, vous pouvez logiquement comprendre cela. Et il faut aussi être direct, clair et précis avec les pensées, les fréquences que vous envoyez de votre esprit à votre imagination, sinon votre création ne sera pas précise, pas correcte.

Votre monde a créé de nombreuses histoires sur le pouvoir de la pensée positive. Il s'agit simplement d'un processus. Le mot pouvoir est insignifiant, c'est un processus qui est utilisé avec de l'énergie. C'est un processus réel, et l'appeler par le mot imagination, comme vous le percevez, n'est pas correct. Mais c'est le seul mot que je puisse utiliser pour vous indiquer où ce processus se déroule en vous, et pour vous, c'est l'imagination. Nous n'utiliserions pas le mot "imagination", nous ne le qualifierions pas de cette manière, car, encore une fois, il a une signification différente pour vous (1).

Toute énergie peut être transformée en une forme d'énergie différente, en particulier dans le monde physique. Vos créations physiques peuvent être changées en d’autres créations. L'émotion, la fréquence derrière ce que vous avez créé, est le facteur le plus important. Encore une fois, c'est l'origine de la création, la pensée initiale, la raison initiale pour laquelle vous l'avez créée au départ. Vous devez être conscients de vos émotions de création. Si vous ne comprenez pas votre propre fréquence émotionnelle, vous ne créerez pas ce que vous désirez. C'est plus compliqué avec votre logique de comprendre cela. Vos motivations, ce qui vous anime au début du processus, est le plus important de tout. Votre esprit, ayant vu ce que vous avez créé, sera souvent confus au sujet de la création, parce que votre esprit ne travaille pas dans le métaphysique, il travaille uniquement pour la vie physique et conditionnée que vous avez créée. Donc votre esprit vous dira que ce que vous avez créé n’est pas correct. C'est correct, c'est l'origine de votre pensée originale avant que vous ne commenciez le processus. Mais si vous l'analysez par la suite, il se peut que votre esprit soit déçu de la création parce qu'il ne la comprend pas. C'est un processus que vous devez comprendre vous-mêmes et être conscients de ce que vous créez. Encore une fois, il faut être conscient, se connaître, savoir comment appliquer, savoir comment le processus fonctionne. C'est le processus de création physique, pas métaphysique, bien qu'ils soient l’un de la même chose (one of the same). Alors quand j'utilise la terminologie ‘un pont doit être franchi’, c'est le pont entre l'esprit et l'imagination, la conscience, Un, la Source.

Vous devez simplement comprendre le processus. Vous ne le comprendrez jamais complètement tant que vous serez dans une forme physique avec des sens physiques. Vous ne comprendrez jamais complètement, mais il vous suffit de reconnaître et de comprendre le processus pour qu'il fonctionne de la manière dont vous en avez besoin, ou dont vous souhaitez qu'il fonctionne, ou dont vous voulez qu'il fonctionne. Vouloir, ne pas vouloir, appliquer. Vouloir en soi vous laissera sur votre faim, et vous voudrez toujours. Soyez précis, soyez direct, soyez clair dans vos désirs. Ne voulez pas, car vous voudrez toujours et vous serez toujours dans un état de désir. Ce n'est pas si compliqué, mais aligné sur votre conditionnement, sur votre esprit, vous aurez des complications...

Il y a donc une transition de l’esprit, de l’esprit physique crée, à l'imagination, qui est l'unité de la Source, la conscience. Et il y a un pont entre les deux qu'il faut franchir. Il y a une source de création, c'est votre esprit, qui va créer, mais ensuite c'est votre esprit qui doit traverser ce pont vers votre imagination pour former un corps physique, une forme physique. En théorie, un processus simple, en application un processus difficile, en particulier lorsque votre esprit empêche la traversée du pont. Je ne peux pas être plus clair pour vous. Et l'émotion principale, la fréquence principale qui vous empêchera continuellement de faire ce voyage, c'est la peur, créée par votre esprit, et qui vous emprisonne, vous empêche de traverser le pont.

(Extraits de session 55)

—-

La visualisation se forme dans votre imagination. Ce que vous appelez imagination n'est pas ce qu'est l'imagination, c'est une puissante forme d'énergie. L'imagination doit traverser le pont qui mène à la conscience. Les trois formes d'énergie dans cet espace ont une imagination incroyablement formée. Vous pouvez créer tout ce que vous souhaitez créer en traversant le pont de l'imagination à la conscience. Vous devez comprendre pleinement la conscience pour être conscient de votre conscience, pour être capable de traverser ce pont. Si l'énergie que vous formez ne traverse pas le pont, elle créera de la confusion dans le monde physique que vous avez créé. Ce ne sera pas une forme pure d'énergie. Vous avez la capacité de le faire. Vous avez la connaissance qui repose en vous et qui a toujours reposé en vous pour le faire. C'est ce que vous devez faire.

(Extrait de session 58)

—-

Vous avez raison au sujet du pont entre l'imagination et la conscience. Si l'imagination peut se situer au milieu, elle peut aussi n’exister que dans le physique. Et si elle ne traverse pas le pont vers le métaphysique, alors elle n'est pas complète (whole), elle est encore séparée. C’est le pouvoir de la Source.

(Extrait de session 60)

—-

Imagination est un mot que vous avez mal utilisé dans la majeure partie du temps que vous avez créé. Elle est bien plus puissante que ce que vous pouvez même concevoir. Votre imagination est un outil, tout comme votre esprit. C’est l'outil que vous utilisez pour permettre votre développement, pour aller de l'avant, pour comprendre la conscience, la Source, et plus important encore pour connaître la Source -en vos termes Dieu-. C’est la même chose.

(Extrait de session 61)

—-

Utilisez votre imagination pour traverser ce pont vers la conscience, de votre esprit à votre imagination, à la conscience. C'est votre plus grand atout, votre plus grand outil.

(Extrait de session 74)

—-

Votre point de connexion est votre imagination. Tout et n'importe quoi existe dans votre imagination pour que vous puissiez y accéder, c'est votre bibliothèque. Lorsque vous aurez fait votre voyage, lorsque vous aurez atteint votre position, vous accéderez à cette bibliothèque, à cette richesse de sagesse, de données, de création, à tout ce qui se trouve dans votre imagination. Tout se trouve dans une seule position, dans un seul temps, dans votre interprétation d'un lieu, et tous les chemins mènent à cette position, à ce point.

(Extrait de session 84)

—-

Vous devez comprendre que vous êtes en train de créer, vous êtes en train de créer dans de nombreuses vies, en un seul instant. Vous avez choisi de vous focaliser sur cette seule vie, ce n'est qu'un seul instant. Mais vous avez initié le temps, vous avez créé l'illusion du temps pour vous permettre de vous focaliser. Mais vous êtes en train de créer dans de nombreuses vies de nombreuses choses, toutes les choses, comme tous le font.

Mais tout est un, la création est une, elle est source, elle est Dieu. Ainsi, alors que vous pensez ne pas être créatif, vous l'êtes, de nombreuses possibilités, toutes les possibilités, sont créées par vous. Ce n'est pas parce que vous n'en êtes pas conscient que cela n'existe pas, car c'est le cas. Vous formez, vous changez, vous créez beaucoup de choses, beaucoup d'énergie. C'est pourquoi une personne peut changer tout le monde et tout le monde peut changer une personne en un instant.
Votre frustration de ne pas créer est encore une fois une autre illusion qui vous pousse, qui vous pousse à en savoir plus et finalement à vous connaître vous-même, à savoir ce que vous êtes. Vous êtes tout et n'importe quoi.

(Extrait de session 98)

—–

Que se passe-t-il lorsque vous créez? Quelle est la première étape du processus de création, de la création d'une forme physique? C’est initié par la pensée, et cette pensée vient de l'imagination. De là, dans l'imagination, c'est une forme pure d'énergie créée à partir de la source, de l'imagination à l'esprit, puis de l'esprit à l'imagination, à la conscience, à Un.

Lorsqu'une pensée est introduite dans l'esprit à partir d'une source extérieure, qui n'est pas l'imagination, lorsqu'une suggestion est faite, c’est dilué, ce n'est pas la conscience, bien que tout soit conscience, ou que tout soit source. Ce n'est pas une forme pure d’énergie, c'est dilué, et cela va créer, aussi, cela va créer une forme physique. Mais souvent, c'est votre esprit qui vous manipule en introduisant de telles pensées provenant de sources extérieures. En fin de compte, tout est source, tout et chacun, et vous avez choisi ce chemin délibérément pour vous mettre au défi. Mais vous devez en fin de compte être conscients de la manière dont ce processus fonctionne, ce processus de création.

(Extrait de session 112)

—–

Vous êtes constamment un pied à l'intérieur et un pied à l’extérieur, et à l'extérieur se trouve la conscience. Et c’est dans votre connexion à la conscience que vous utilisez votre imagination. L'interprétation de l'imagination n'est pas la perception de l'imagination par l'esprit. C'est ici que vous utilisez votre imagination pour créer.

Votre esprit créera des visions, il vous montrera des formations physiques. Il vous montrera des couleurs, il vous donnera des mots et des noms et, plus important encore, des histoires. Cela n'existe pas dans le métaphysique, dans la conscience, dans le soi. Bien qu'elles soient produites par vous pour vous guider, vous intriguer, vous faire vivre des expériences, elles sont créées par l'esprit et connectées à tout ce qui est physique dans votre monde physique, dans votre création, et elles sont souvent très déroutantes pour vous.

(Extraits de session 113)

—–

Rappelez-vous, c'est la peur - la peur est la forme la plus puissante de ce que vous appelleriez l'énergie négative -, c'est la peur qui ralentira votre voyage. Vous ne devez rien craindre, vous devez avoir la foi, une autre forme puissante d'énergie. Vous la qualifiez d'aveugle, mais elle n'est pas aveugle, c'est de l'énergie, une forme puissante d'énergie. Vous devez appliquer la foi et aller de l’avant. Vous devez appliquer la foi, l'amour et la lumière, et vous devez utiliser votre imagination pour créer le monde dans lequel vous voulez exister. Mais vous ne devez pas vouloir, car vous existez déjà dans ce monde, vous avez déjà créé ce monde en un instant. Difficile, je sais, mais correct.

(Extrait de session 114)

—–

La théorie, la théorie vient de votre esprit. L'imagination est l'application de la théorie.

(Extrait de session 125)

—–

Bien sûr qu’il est possible de créer n'importe quelle forme physique que vous souhaitez créer. Mais la question " Puis-je? ", " Vais-je? ", " Est-ce possible? ", en posant la question en premier lieu, vous montre que ce n'est pas possible, jusqu'à ce que vous compreniez pleinement que c'est automatique par la pensée, par l'énergie, par l'application. Vous n'auriez pas besoin de poser la question, cela apparaîtrait simplement. Cela montre que vous ne comprenez pas le processus.

(Extrait de session 127)

—–

On peut dire beaucoup de choses sans utiliser de mots. Plus important encore, beaucoup de choses peuvent être ressenties. C'est à l'intérieur de vous que vous ressentirez, et vous apporterez ces sentiments à l'extérieur. C'est à l'intérieur que vous créerez avec ces sentiments, et vous formerez la création physique à travers ces sentiments.

Il y a un changement constant d'une forme d'énergie à une autre. Il n'y a rien d'autre que la Source qui existe en dehors de ce que vous pensez réel . La source est amour, et c'est tout ce qui existe en réalité. Et il n'y a rien que vous ne puissiez créer en un seul instant, et il y a davantage que ce que vous croyez que vous pouvez créer en un seul instant. Mais les créations ne sont pas des mots, c'est une énergie qui vous parvient sous la forme d'un sentiment émotionnel, et qui peut changer, et qui change, en un seul instant.

Et vous créerez du temps pour ralentir ce processus. Vous créerez une illusion pour le ralentir, alors qu'en réalité, vous n'avez rien ralenti. Vous n'avez rien changé du tout, tout ce que vous avez fait, c'est vous convaincre vous-mêmes. Ce n'est pas réel.

(Extrait de session 131)

—–

Le modèle uniforme

Même si votre parcours semble chaotique, il ne l'est pas. Il y a une uniformité, un modèle qui existe. Il est nécessaire que vous le compreniez.

Vous avez choisi ce voyage. Vous vous demandez peut-être pourquoi ? Il y a de nombreuses raisons. Vous en avez fait l'expérience de nombreuses fois auparavant, une histoire différente, le même voyage. Il est nécessaire de comprendre l'uniforme, le modèle.

(Extrait de session 15)

—-

Il existe un code universel. Je vous l'ai déjà dit, bien que vous pensiez que ce soit le chaos, ce n'est pas le cas. C’est défini, c’est défini par la production et la création de matière, c’est défini pour une raison précise, c’est un outil que vous utilisez lorsque vous créez à travers votre imagination. Une structure uniforme existe. Elle apparaît aléatoire, elle est parfois aléatoire à partir de votre imagination. Vos pensées aléatoires ne sont pas nécessaires, c’est le résultat qui est important, la destination, l'achèvement du cycle, le voyage vers la source.

(Extrait de session 18)

—-

Vous êtes de nouveau ici, pour connaître la vérité, c’est bien que vous le fassiez. Vous êtes-vous déjà demandés comment, à partir de tout le chaos que vous créez, il y a toujours quelque chose de bon à la fin? Comment est-ce possible? C'est l'uniformité, la structure (the uniform, the pattern). Quand vous créez, vous créez pour une raison, lorsque vous utilisez votre forme d'énergie, vous l'utilisez pour une raison. Il n'est pas important que vous sachiez que c'est la raison, mais vous le savez. Dans le chaos et la folie que vous créez, il y a toujours quelque chose de bon à la fin du processus, quelque chose de positif. Vous êtes-vous déjà demandés comment c'était possible? Oui, vous allez dire que c'est une coïncidence, mais il n'y a pas de coïncidence.

(Extrait de session 21)

—-

Bien sûr, il n'y a pas de temps, c'est votre illusion, il n'y a pas de mal, il n'y a pas de bien, encore une autre illusion que vous avez créée dans votre monde. Alors comment vous expliquer cela? C’est difficile. Il y a une structure uniforme à tout cela (a uniformed pattern), et c'est la clé de votre compréhension. Même si cela semble aléatoire, ça ne l'est pas, c'est uniforme, c'est précis, ça vient de la source, c’est ‘un’, un seul temps, un seul moment où tout et tous existent. C'est l’élément que vous devez comprendre pour vous permettre d'avancer.

(Extrait de session 33)

—-

Vous posez des questions au sujet du processus, vous demandez au sujet de la structure uniforme (the uniformed pattern). C'est la perfection, c'est une structure parfaite, créée par la source. J'ai essayé d'expliquer auparavant comment cela fonctionne, mais il est difficile de vous l’expliquer, vous devez utiliser votre imagination, vous devez la construire vous-mêmes avec votre imagination, pas avec votre esprit. La structure est très claire, elle vous viendra en un instant, en un moment. Vous avez des détails, je vous ai donné des détails, je vous ai parlé de la sphère, je vous ai parlé de choses qui vous donneront la direction pour comprendre la structure uniforme. Mais tout ce que je peux vous dire, c'est qu'elle est complètement parfaite, c'est la perfection. Contrairement à vos idées de hasard, elle est très précise. Bien sûr, votre imagination peut la rendre aléatoire, bien sûr vous pouvez prendre toutes les tangentes pour créer ce que vous voulez créer, confusion, tromperie. Vous pouvez faire toutes ces choses, mais c’est pareil, c'est un moment parfait pour tous (one perfect moment for all), ceci est créé par la source, nous le savons.

L'origine est la vibration de l'énergie créée pour vous par l'émotion. Bien sûr, nous ressentons des émotions, mais nous les gérons en fonction du processus. Ce n'est pas votre cas. Vous ne la gérez pas. Vous êtes erratiques avec elle. Mais le résultat final est le même. Le processus est parfait. Vous ne pouvez pas changer le processus, vous ne pouvez pas altérer la perfection du processus. Ce n'est pas parce que vous vous comportez de manière erratique avec vos émotions que le processus ne fonctionne pas. C'est la même chose. C'est une autre façon d'atteindre une position. Une position est plus importante que tout. Ce sont les choses que vous devez comprendre, vous devez comprendre le processus. Je ne peux pas vous rendre les choses plus claires. Il n'y a pas de mots, vous devez le sentir, vous devez le savoir. Vous devez supprimer le temps, vous devez supprimer la masse, vous devez supprimer le volume. Il est vrai que vos grands scientifiques ont travaillé avec nous, de la même manière que vous travaillez avec nous maintenant. Mais ils sont sous votre forme. Comme vous, ils ne peuvent pas fermer complètement la porte, c'est impossible. Mais ils peuvent avoir un aperçu du processus.

(Extrait de session 34)

—-

L'énergie se formera en masse, il y a également une structure uniforme (a uniformed pattern) à la formulation de l'énergie, des particules, de la fréquence, elle se regroupera en masse par la pensée, par l’émotion, mais elle se rééquilibrera toujours, plus et moins, pour créer un équilibre. Mais elle passera par un processus de formation en masse, par cela je veux dire un déséquilibre. Mais il y a une raison pour cela, une raison définie, vous pourriez dire qu'une machine va se rééquilibrer elle-même, elle va le faire, vous pourriez dire que la nature va se rééquilibrer elle-même, elle va le faire, il ne peut pas en être autrement. Et évidemment, avec votre création erratique de fréquences et de pensées sans la connaissance de ce que vous créez, il est nécessaire de rééquilibrer l'énergie. Mais cela vous concerne peu, vous êtes déjà conscients de cela.

(Extrait de session 42)

—-

Il n'y a pas d'énergie gaspillée, il n'y a pas de gaspillage, un autre mot de votre création physique. Le gaspillage ça n'existe pas, il n'y a que de l'énergie, créée pour une raison, formée pour une raison, transformée en une forme d'énergie différente pour une raison, une structure uniforme (a uniformed pattern), une raison, une raison pour se connaître. Connais-toi toi-même (know thyself), soit conscient de ce que tu es vraiment. Développez votre imagination, développez votre esprit, traversez les ponts que vous devez traverser. N'ayez pas peur, la peur est votre illusion créée, il n'y a rien à craindre.

(Extrait de session 47)

—-

Ce qui se passe dans le monde physique que vous avez créé ne vous concerne pas, c'est insignifiant dans l'ensemble de la conscience, l'ensemble de l'énergie. Vous devez être positifs, mais vous devez savoir, vous ne devez pas penser que vous savez, vous devez savoir. Il y a une grande différence entre penser que vous savez et savoir. Il y a une structure uniforme (a uniformed pattern) à cela, vous ne le pensez peut-être pas, mais il y a une, il y a une structure définie, une structure parfaite.

(Extrait de session 49)

—-

De l'esprit à l'imagination, jusqu'à la conscience, la source -c’est toute la création-, c’est le chemin. Il existe déjà en vous. Le chaos n'existe pas, c'est encore un mot que vous devez comprendre. C'est une structure définie (a uniform pattern). La numérologie est également définie, de même que le génie génétique, défini, de même que la construction biologique, définie, de même que les particules. Tout est une structure définie créée par votre esprit, en constante expansion grâce à vos pensées, grâce à votre esprit.

La conscience métaphysique est quelque chose de différent, où ‘deux’ peut redevenir Un, une nouvelle fois par choix. Un est absolu. Il n'existe rien d'autre que Un en réalité. En dehors de la réalité, il y a deux et il n'y a rien d'autre, deux sous la forme de nombreuses énergies diluées.

(Extrait de session 84)

—–

Vous ne prédisez pas, vous créez. Vous ne vous souvenez de rien d’autre dans le cadre d'une seule vie, vous ne vous souvenez pas, vous créez. Vous créez à l’intérieur d’un seul moment, ce qui vous permet de rester dans un point, une position, de laquelle vous vous efforcerez naturellement d'atteindre un autre point, ou une autre position, une fois que vous aurez réalisé que vous avez atteint ce point ou cette position particulière. Lorsque vous résiderez finalement dans tous les points et toutes les positions qui existent, lesquels ne faisant qu’un, c’est alors que vous saurez tout.

C'est ce que vous essayez maintenant de réaliser, pas à pas -bien que vous n'alliez nulle part-. C'est un processus, un processus parfait, conçu par vous, fabriqué par vous, exécuté par vous, délibéré, précis, exact, et c'est ce que vous avez choisi de faire.

Pour que vous compreniez cela, vous devez comprendre le soi. Vous devez vous connaître. Vous devez savoir ce que vous êtes. En vous connaissant, vous connaîtrez tout et n'importe quoi.

(Extrait de session 116)

—–

Traverser le pont

L'imagination de votre esprit est la même que l'imagination de votre conscience. C'est une seule et même chose. Mais l'énergie est appliquée différemment. L'une n'est pas moins importante que l'autre, simplement l'application est différente. L'une peut devenir l'autre si votre esprit le permet, ce qui n'est souvent pas le cas. L'énergie est donc gaspillée. Elle est futile en raison du manque d'application. La conscience n'a pas besoin d'application, elle est automatique. Il faut donc faire un voyage, traverser un pont. Pour avoir sa valeur, elle doit traverser un pont, alors que l'autre n'a pas besoin de traverser un pont, c'est une application automatique. Il est donc beaucoup plus facile pour vous de créer avec votre imagination par le biais de votre conscience que de créer avec votre imagination par le biais de votre esprit. Mais les deux sont identiques. J'espère que cela vous éclaire. Lorsque vous quittez votre corps, vous créez avec votre imagination à travers votre conscience parce que vous n'êtes plus physique. Il n'y a plus de sens à appliquer votre conditionnement.

(Extrait de session 25)

—–

L'idée que l'homme se fait de ses propres capacités, lorsqu'elle n'est fondée que sur le contrôle, est illusoire. C’est de la manipulation mentale. Son incapacité à comprendre que c'est son propre esprit qui le contrôle et qui, en fin de compte, crée beaucoup d'énergie qui ne traverse pas le pont vers l'imagination, est basée sur la peur, la peur de lui-même, la peur créée à partir de son esprit. L'énergie créée d'une masse d'énergie négative qui n'a pas traversé le pont vers l'imagination pour devenir une seule énergie, l'énergie formée dans l'esprit, isolée de l'imagination, de la conscience, formée et restée sous une forme négative, s'équilibrera en fin de compte. Il n'y a pas d'autre choix que l'intervention d’énergie positive. L'équilibre au sein d'une forme physique doit rester équilibré, naturel, l’origine de l'énergie de la Source. 

(Extrait de session 55)

—–

Les énergies négatives, ce qui ne veut pas dire qu’elles sont mauvaises, travaillent très dur maintenant pour créer de nombreuses histoires déroutantes. C'est un processus naturel pour votre esprit de créer tant d'histoires, tant de marques, intentionnellement créées pour semer la confusion, pour vous empêcher de traverser le pont du mental (mind) à la conscience. Et cela se produit en masse en ce moment même. Vous pouvez changer le moment. Vous pouvez changer le moment quand vous êtes conscients de ce qui se passe. C’est à vous de le faire. Vous devez vous rappeler que tout se trouve à l’intérieur.

(Extrait de session 57)

—–

Alors, comment traverser le pont entre l’esprit, l'imagination et la conscience? Vous croyez qu’il s’agit d’un voyage pratique, vous le voyez comme s'il fallait agir. Il n’y a pas à agir. C'est un état, c'est une position, c'est un savoir. C’est un processus automatique. Ce n'est pas quelque chose à faire, ce n'est pas une application pratique. C'est quelque chose qui se produit automatiquement lorsque vous êtes conscients du processus. Quand je vous dis que vous devez vous connaître, quand vous vous connaîtrez, vous connaîtrez les autres, et ce processus sera un processus naturel, il se produira.

Vous essayez toujours de créer une liste de choses à faire. Vous pensez pouvoir appliquer ce processus en élaborant un voyage à faire. Le seul voyage que vous devez faire est d'être conscients de vous-mêmes, d'être conscients de ce que vous êtes. Il n'y a alors aucun voyage à faire. Le processus s'applique automatiquement à la conscience, c'est là où vous arrivez, en un instant (within one moment). C'est ainsi que vous traversez le pont entre l’esprit, l'imagination et à la conscience.

Vous êtes conscients de nombreuses situations parmi les personnes dont vous avez choisi de vous entourer. Bien que différentes -différentes au sein du monde conditionné que vous avez créé-, ces situations sont exactement les mêmes. Le flux d'énergie à l’intérieur de ces personnes est le même que toute l’énergie qui circule dans le monde physique que vous avez créé. Vos créations complexes laissent penser à votre esprit que les situations sont différentes. Ce n’est pas le cas. Elles sont exactement les mêmes.

Elles sont basées sur la séparation. Elles sont basées sur la formation de ce qu'est votre perception du négatif et du positif. Ce processus est conçu par vous. C'est le même processus dans chaque situation que vous observez. C'est un processus de séparation, une énergie qui devient deux énergies, qui passe par un cycle, pour finalement devenir une seule énergie, et c'est l'énergie de la Source.

Votre confusion réside dans la complexité de chaque situation individuelle, alors qu'en réalité, il ne s'agit que d'une seule situation. Toutes les situations sont une seule et même situation, elles sont simplement une seule et même énergie de la Source. Votre conditionnement vous empêchera toujours de comprendre cela. Alors que vous commencez lentement à le comprendre, dans votre illusion créée par le temps, c'est un processus lent, dans la réalité, c'est un seul instant. Et ceci s’applique à toutes les situations que vous observez, dans l’illusion temporelle dans laquelle vous vous trouvez, votre illusion physique temporelle. Lorsque vous vous connaîtrez vraiment -et ce n’est pas le cas-, lorsque vous vous connaîtrez vraiment, vous le saurez. Et c'est à ce moment-là que vous traverserez le pont entre l’esprit, l'imagination et la conscience.

Vous vous remettez en question. Vous remettez en question vos propres décisions. Vos propres décisions sont prises par votre esprit. Vous avez raison de le faire, votre décision vous permettra de traverser ce pont. C'est votre conditionnement, basé sur la peur, sur la culpabilité, sur le bien et le mal, sur votre jugement des autres. Vous devez éliminer toutes ces émotions que vous avez mises en place, et vous devez comprendre qu'il n'y a pas de bien ou de mal dans ce que vous remettez en question. Vous devez comprendre que c'est un moteur, une forme d'énergie qui vous pousse vers la conscience pour vous permettre de comprendre. Il est juste que vous vous interrogiez constamment, car vos interrogations vous permettront, vous forceront à vous connaître, à savoir ce que vous êtes. Il faut être tolérant avec les autres, il faut être patient. Vous devez utiliser l'amour de la source pour vous permettre de faire ce voyage dans la conscience, la réalité, la source. Ainsi, tout en remettant en question votre propre moralité, vous vous comprenez à travers les autres, parce que vous êtes les mêmes...

Alors que votre compréhension de la physique vous confirmera les mots qui sont prononcés ici, elle ne vous permettra pas de traverser le pont entre l’esprit, l’imagination, et la conscience. Ce n'est qu'une étape. Ce n'est qu'une partie du puzzle. Tant que vous n'aurez pas complété le puzzle, vous ne serez jamais pleinement conscients de tout.

(Extraits de session 66)

—-

Vous avez pleinement conscience du mot simplicité. Vous comprenez parfaitement. En fait, vous vous êtes dit à de nombreuses reprises que si ce n'est pas simple à comprendre, ce n'est pas correct. Vous utilisez ce mantra souvent dans votre vie physique. Votre conditionnement créera de nombreuses histoires très complexes, c'est un piège pour vous maintenir dans votre esprit, pour vous empêcher de traverser le pont de l'esprit, à l'imagination et à la conscience.

Votre approche logique analytique vous embrouillera toujours. Bien qu’en elle repose la vérité, c'est aussi une méthode que votre conditionnement utilisera pour créer la confusion en vous. Vous devez en être conscients. Ainsi, alors que vous avez un pied dedans et un pied dehors, il vous est très difficile de vous séparer. Vous n'êtes pas séparés. Vous choisissez de vous séparer à travers votre conditionnement, et parce que vous choisissez de vous séparer, vous restez dans la confusion.

(Extrait de session 67)

—-

La forme physique est créée par vous. Vous avez la capacité, les outils, pour créer tout ce que vous souhaitez créer, mais la véritable compréhension de la vie, de l’existence, passe de l’esprit à l’imagination, jusqu’à la conscience.

(Extrait de session 87)

—-

Vous ne permettrez pas à quelque chose d'exister dans votre vie que vous n’aurez pas choisi au préalable avant de venir dans cette vie. Donc, ce que votre esprit pourrait penser que vous voulez, vous ne le permettrez pas, dans cette vie là sur laquelle vous avez choisi de vous focaliser.

Ce n'est rien d'autre que vous qui empêcherez que cela se produise. Donc votre perception du désir, du besoin, c’est exactement ceci: un désir mental, un besoin mental, ce n'est pas ce que vous avez choisi au début de ce voyage.Par conséquent cela ne se produira pas sur la base de votre libre arbitre et du chemin que vous avez choisi. Et bien sûr, votre frustration vous poussera à vouloir et à avoir besoin, votre esprit, votre ego.

En ce moment, vous vivez de nombreuses vies différentes. Vous êtes dans toutes ces vies, vous êtes, comme nous sommes.

La prévention se fait par choix, par votre choix. La tentation est votre esprit, votre désir. Lorsque vous en êtes conscients, vous pouvez traverser le pont qui mène de l'esprit à l'imagination, puis à la conscience, et vous pouvez faire l'expérience de toutes les vies que vous vivez en un seul instant. Vous le faites inconsciemment, vous expérimentez une forme de vie différente de celle sur laquelle vous avez choisi de vous concentrer. Vous le faites sporadiquement, vous le faites impulsivement, mais vous ne le faites pas consciemment. Votre terminologie trans-dimensionnelle est correcte.

(Extrait de session 91)

—-

Rappelez-vous qu'en un instant, tout et n'importe quoi est appliqué. Je me rends compte qu'avec votre esprit conditionné, il vous est difficile de comprendre, mais c'est exact.

Votre imagination vous donnera un aperçu de toutes les possibilités, qui sont infinies, et si vous traversez le pont entre l'esprit, l'imagination et la conscience, vous compléterez tout et n'importe quoi.

(Extrait de session 95)

—-

Ici, vous n'êtes pas confus, c'est clair, c'est précis, tandis qu'à l'extérieur, vous êtes continuellement dans la confusion.

Vous ne devez pas oublier que c'est un processus nécessaire que vous devez endurer, étant donné que vous avez choisi ce processus. Vous avez choisi toutes les parties de votre formation physique. Vous avez choisi votre ego, vous avez choisi votre esprit. Vous avez programmé votre ego et votre esprit pour qu'ils fassent exactement ce qu'ils font.

Donc, rien de tout cela n'est incorrect, c'est absolu, c'est prémédité, c'est vous qui l'avez conçu ainsi. Un est la Source, c’est vous, c’est tous.

Pour comprendre cela, il faut passer de l’esprit à l'imagination. Vous devez comprendre le pouvoir de l'imagination combiné au pouvoir de la foi. C'est ce qui vous poussera à traverser le pont.

(Extrait de session 101)

—–

Toutes ces histoires que vous créez avec votre esprit sont insignifiantes par rapport à ce qui est réel. Et tout et n'importe quoi est réel avec votre imagination, et lorsque vous traversez le pont de l’esprit à l'imagination, à l'immensité de la création, à la source, c'est alors que vous Savez, et vous le faites constamment, et vous n'en êtes souvent pas conscients. Vous devez en être conscients, vous devez le faire consciemment. C'est la véritable création, c'est l'énergie pure, c'est la racine de l'énergie pure, sans contamination, sans interférence.

(Extrait de session 114)

—–

Combat, le combat qui n'en est pas un (1). Un combat est interprété par toi comme quelque chose de complètement différent. C'est égotiste, c'est de l'ordre de l'ego, de l'esprit, du conditionnement. Ce n'est pas un combat, c'est un changement d'énergie, un changement de direction. C'est un changement intérieur, et c'est ce que tu choisis de faire qui est important. C'est un point, une position dans ta vie, en toi. Il n'y a pas de combat, il n'y a pas de bataille. C'est une transition d'une position à une autre, et c'est toi qui la choisis. Ton interprétation du mot combat est choisie par l'ego, par ton esprit, et toutes les questions que tu te poses sont basées sur la peur, une peur conditionnée initiée par ton esprit, ton ego. Tu dois traverser le pont entre le mental, l'imagination et la conscience pour te libérer de la douleur que tu choisis de t’infliger. C'est la peur qui te pousse à agir ainsi, la peur de te détruire, alors qu'en réalité, c'est impossible.

(Extrait de session 120)

—–

La bibliothèque

Pour comprendre les possibilités et les réalités qui peuvent exister, vous devez comprendre ‘un instant’ (one moment). Tout et n'importe quoi se produit en un seul instant. Tout et n'importe quoi s'est produit et va se produire, s'est produit et va se produire en un seul instant (1).

Ainsi, dans votre processus de pensée linéaire, votre perception de nombreuses choses qui se produisent, de nombreuses choses qui sont créées, n’est qu’une perception d'une pensée physique de nombreuses choses. Ce n'est pas correct. Ce qui se passe, c'est qu'en un seul instant, vous créez, vous créez une formation physique de ce que vous pensez, et ce n'est pas créé jusqu’à que ce le soit. Le fait que tout soit possible est la raison pour laquelle cela a déjà été créé. Le fait que ce soit créé dans la conscience ne signifie pas que ce soit physiquement formé. Ce n'est créé physiquement qu'en un seul instant, mais c’est toujours créé, cela a toujours été créé. Votre façon logique d'essayer de le comprendre, c’est une fois de plus d’utilisez le temps pour rationaliser, pour comprendre ‘cela a été, cela est en train d'être créé en un seul instant’. Cela existe parce que toutes les possibilités existent, mais cela ne s'est pas encore formé. Par conséquent, cela ne se forme pas avant jusqu’au moment où (until the moment).

Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas le voir, que vous ne pouvez pas le visualiser. Elle (votre pensée) doit traverser le pont entre l'esprit, l’imagination, jusqu’à la conscience, où elle se transformera en réalité physique, et cela se produit en l'espace d'un seul instant.

C'est une bibliothèque pleine de l’ensemble des possibilités. Vous pourriez dire qu'elle se trouve dans un livre et que tant que vous n'avez pas lu le livre, elle n'existe pas. Eh bien, elle existe parce qu'elle est, elle est dans le livre, elle est écrite. Elle n'existe pour vous qu'au moment où vous le lisez, dans votre illusion temporelle. Cependant, le livre se trouve toujours sur l'étagère de la bibliothèque, et il est accessible à tous et à chacun. Dans cette grande bibliothèque existe toute l'information sur tout, et vous pouvez y accéder en un instant, et c'est votre choix. Vous choisissez d'accéder à cette information et souvent, dans l'illusion du temps créé, vous avez déjà choisi le moment où vous accédez à cette information. Et dans cette bibliothèque, vous n'avez pas besoin d'être membre car cette bibliothèque est ouverte à tous et à chacun.

Je ne lui donnerai pas de nom. Tout au long de votre minuscule histoire, beaucoup de gens lui ont donné des noms, l'ont rendue mystique. Elle n'est pas mystique, elle existe, et c'est ainsi que vous créez, que vous faites passer l'énergie d'une forme à une autre.

Vous n'avez pas besoin d'être spécial pour accéder à cette information, c'est une bibliothèque qui est ouverte, toujours ouverte à tous. Il vous suffit de demander, mais de demander avec sincérité, d’y penser avec sincérité. Et c'est là qu'en un instant, ce que vous appelez l'instinct ou l'intuition, c'est de là que vient cette information, et elle est en vous. Elle fait partie de la création physique de votre esprit. C'est un outil, un autre outil que vous utilisez lorsque vous créez. Et parce que vous ne comprenez pas complètement le temps -cette création se produit en un instant-, votre ego, votre esprit veut séparer le passé et le futur, alors qu'en réalité ils ne font qu’un, qui est le présent.

Ainsi, toutes ces possibilités ont déjà été écrites. Elles existent déjà dans cette bibliothèque et vous pouvez y accéder. Qu'est-ce que cela signifie vraiment pour vous dans cette vie physique sur laquelle vous avez décidé de vous concentrer dans votre illusion temporelle? Cela signifie que vous êtes absolument maîtres de votre vie, de votre destin, et non de votre avenir, car l'avenir n'existe pas. Cela signifie que vous choisissez ce à quoi vous souhaitez accéder à tout moment. Et vous avez choisi de vous concentrer sur cette vie, vous avez choisi de créer une illusion temporelle, vous avez choisi de ralentir le processus pour pouvoir finalement comprendre cela, pour pouvoir comprendre ce que vous êtes.

Et vous posez des questions sur la bibliothèque. Comment est-il possible que toutes ces choses soient en train de se produire, mais qu'elles ne se produisent pas? Ce n'est pas une contradiction. Pour comprendre cela, vous devez séparer, vous devez séparer votre logique physique de votre esprit conscient. Ce qui est en train de se produire n'est pas la même chose que ce que pense votre esprit. En train de se produire, déjà produit, pas la même chose, un instant unique de création, de tout, de toutes les choses. C'est quelque chose que votre esprit, votre ego, ne peut pas accepter, ne peut pas comprendre. C'est la Source, c'est l'énergie pure et l'énergie est le créateur de tout.

(Extraits de session 133)

—–

Et ceci est l'expérience d'un seul instant. Expérience, voilà ce que c’est, choisie par vous dans une illusion temporelle. Vous ne pouvez pas imaginer votre capacité à expérimenter tout et n'importe quoi en un seul instant. C'est ce que vous faites, et vous choisissez de vous séparer, de vous séparer par le temps, et vous choisissez de vous concentrer sur une vie particulière. Vous ne pouvez même pas envisager la bibliothèque de tout et de tous. Vous ne savez même pas comment elle fonctionne correctement, mais c'est ce que vous cherchez à comprendre.

(Extrait de session 137)

—–

Parce que tout se passe en un seul instant, l'information existe déjà dans la bibliothèque et vous y accédez en un seul instant. Encore une fois, c'est difficile pour vous de le comprendre, mais c'est absolu. Vous comprendrez de mieux en mieux comment cela fonctionne. Quand je dis tout, je veux dire tout, tous et tout (all and everything), se trouve dans cette bibliothèque d'informations. Et cette bibliothèque est créée par vous pour contenir ces informations. Elle est créée par vous pour y accéder à un moment donné de votre choix, c'est toujours votre choix, ce n'est celui de personne d'autre que vous.

Votre perception du passé et du futur, toutes vos vies antérieures -qui ne sont pas antérieures- se trouvent dans cette bibliothèque de choix. Et votre compréhension du soi, le temps que vous créez, sera le point où vous accéderez à l'information que vous demandez à connaître. Mais vous n'y accéderez pas tant que vous n'aurez pas choisi d'y accéder. Tout ce voyage est votre choix, tout ce qu'il contient est votre choix, et vous pouvez le changer en un instant, tout et n'importe quoi (all and everything). Et il en est de même pour tous et pour tout (all and everything) au sein d'une création physique, et également au sein d'une création métaphysique.

(Extrait de session 139)

—–

Il est également vrai, d'après les questions que vous posez, qu'il n'y a rien d'autre à apprendre. Que voulez-vous apprendre? Eh bien, ce que vous pensez vouloir apprendre, vous pouvez le changer en un seul instant. Ainsi, vous ne demandez pas à apprendre, vous demandez l'impossible, car c'est vous qui choisissez ce que vous créez. Le changement, l'expérience, la vie, tout cela est votre choix, tout dépend de vous, tout est possible, tout existe dans la bibliothèque, et vous choisissez le livre que vous voulez lire dans l'illusion que vous avez créée.

Il serait accablant pour vous de faire l’expérience d’un seul instant alors que vous vivez dans l'illusion que vous avez créée. Mais vous avez méticuleusement planifié vos expériences et vous les avez stockées dans la bibliothèque à laquelle vous accédez au moment où vous le souhaitez, alors qu'en réalité, vous pouvez accéder à tout en un seul instant.

(Extraits de session 141)

—–

Votre esprit, votre ego aime consommer et conserver les données, les informations, l'histoire. De nombreuses questions confuses sont créées par la détention d'informations, par le stockage d'informations. En réalité, vous pouvez accéder aux informations de la bibliothèque à tout moment. Il n'est pas nécessaire que votre esprit se remplisse de données et d'informations, elles existent déjà dans la bibliothèque de la conscience. Ce sont comme des boulets, en vos termes, c'est comme des boulets qui vous retiennent. Il n'est pas nécessaire de créer une bibliothèque mentale pleine de données, et c'est ce que fait votre monde. Il crée de nombreuses bibliothèques indépendantes et conserve ces données comme s'il s'agissait d'or, ce qui n'est pas le cas, ce n'est pas nécessaire, c'est déroutant. Tout est accessible en un seul instant, il n'est pas nécessaire de transporter ces informations dans un entrepôt rempli. C'est la peur, la peur créée par l'homme, la peur de la perte de l’esprit, la peur de la perte de l'ego, et le désir constant de créer toujours plus de confusion, plus de données, plus d'informations.

Lorsque vous perdrez ce fardeau de l'esprit, ce fardeau de l'ego, vous saurez vraiment ce que vous êtes. Vous n'avez jamais été dépourvus de quoi que ce soit, de tout type d'informations et de données, elles se trouvent déjà en vous. Mais elles seront utilisées comme un outil pour vous amener à comprendre cela. Donc, rien de tout cela n'est incorrect comme vous le diriez, c’est correct, c'est très simple, c'est un processus simple pour comprendre le soi.

(Extrait de session 142)

—–

Conditionnement

On vous apprend à croire que c'est une façon de faire, alors que c'est tout le contraire. Votre conditionnement empêchera votre développement, il l'entravera, il le ralentira.

Vous serez toujours ramenés à votre conditionnement comme à une zone de sécurité, un filet de sécurité. Votre propre insécurité vous ramènera sans cesse à votre conditionnement, à votre propre peur. Vous répéterez ce processus de nombreuses fois jusqu'à ce que vous soyez pleinement conscients qu'il ne s'agit que d'un processus.

(Extraits de session 2)

—–

Seules les limites que vous vous imposez sont vos limites. Vous vous jaugez, vous vous jugez, vous vous arrêtez. Vous laissez les autres influencer vos décisions. Pourquoi faites-vous cela ? Demandez-vous pourquoi vous feriez cela. Quand vous connaissez la réponse, vous la connaissez toujours, mais vous laissez quand même faire, pourquoi ? De la même manière, vous ne pouvez pas juger les autres, ni les limiter, ni les contrôler, car ils sont aussi comme vous.

Il n'y a pas de limites à vos capacités. C'est vous qui vous limitez.

(Extraits de session 5)

—-

Contrôle. Vous jouez toujours à ces jeux dans votre monde. Votre conditionnement est nécessaire pour vous permettre de progresser et d'élever votre fréquence. Mais pour s'en rendre compte, il faut se défaire de ce conditionnement. Vous appelez cela le détachement. Ce n'est pas du détachement. Vous ne vous détachez pas, vous vous joignez. Vous rejoignez la source, le chemin du retour. Nous aussi, nous sommes sur le même chemin, le chemin du retour. Nous ne nous détachons pas, nous nous joignons - encore vos mots -. C'est si difficile, mais il est parfois nécessaire de se détacher pour apprendre. Mais vous ne vous détachez pas (3).

Je sais que parfois vous n'aimez pas le changement en vous. Vous la sentez, la peur de vous défaire de votre conditionnement. N'ayez pas peur. Il n'y a pas lieu d'avoir peur. Il n'y a rien à craindre. Il s'agit seulement d'un progrès en vous-mêmes. Ne jugez pas votre conditionnement. Il y a une raison pour laquelle il existe. Vous l'avez choisi pour cette raison. Vous l'avez choisi.

(Extrait de session 14)

—-

Lorsque vous vivez ce que vous appelez une expérience hors du corps - nous vivons ainsi en permanence - vous avez le désir de revenir rapidement. Vous craignez d'être hors du corps pendant de longues périodes. Votre envie de revenir en arrière est très forte, de retourner à votre vie conditionnée. Vous pouvez voyager dans l'espace et le temps jusqu'à n'importe quelle position lorsque vous faites une expérience extracorporelle, mais votre conditionnement vous en empêche.

(Extrait de session 15)

—-

Je vous ai donné tant d'informations, et pourtant vous pensez que c'est trop simple. C'est à cause de votre conditionnement. Vous aspirez à la complication. Vous avez soif de données, d'informations. En tant qu'espèce, vous ne cessez jamais d'avoir envie de données et d'informations. Les données et les informations sont inutiles sans la sagesse. Vous ne pouvez pas les appliquer. Elles vont de pair. Les données en elles-mêmes n'ont pas de sens, elles sont futiles. Elles ne sont qu'un outil pour créer la sagesse. La connaissance, les données, l'espèce humaine aspire à tant d'informations, créant des machines hautement technologiques, biologiquement technologiques, pour se piéger elle-même dans sa propre création, alors qu'en réalité la réponse ne se trouve pas dans la création de l'espèce humaine. Elle se trouve dans la conscience de soi. Il s'agit d'une émotion pure, d'une pensée pure. C'est la source, l'amour de la source, qui englobe tout.

Je préférerais ne pas vous donner de détails, mais je peux le faire si vous le souhaitez. C'est totalement inutile. Les noms, vous donnez des noms à tout. C'est une émotion, je vous l'ai déjà dit, vous construisez une histoire autour d'elle, vous vous y enfermez. C'est totalement inutile. C'est ce que vous faites. C'est ce que fait votre esprit, votre ego. Si je vous donne l'information, qu'allez-vous en faire ? Vous allez tenter de prouver que j'existe. Pourquoi feriez-vous cela ? Vous savez que j'existe. Je suis la même chose que vous. Une fois que vous l'avez prouvé, ce que vous faites de cette information n'est rien. Il n'y a rien que vous puissiez faire. Vous savez déjà. Alors quel est le but ? Cela satisferait-il votre curiosité ? Cela fonctionnerait-il ? Non, ce n'est pas le cas. Cela satisferait-il votre soif de sagesse ? Non, ce n'est pas le cas. Vous recevez la sagesse. Il n'est pas nécessaire de vous embrouiller. C'est clair.

(Extrait de session 22)

—-

Dans votre monde conditionné, vous mesurez tout en terme de taille, grand, petit, entre les deux. Cela n'existe pas. Une autre illusion créée par vous, la masse, vous mesurez en masse, en volume. Ainsi tous les univers du monde ne représenteraient qu'un seul grain de sable sur l’ensemble de toutes vos plages, et encore. Donc, il est également important que vous compreniez la masse, la taille. Il n'y a pas de taille dans le monde métaphysique, cela n'existe pas. Vous êtes une minuscule, minuscule particule dans un univers rempli d’une infinité de particules. Cela correspond également à un moment, un temps, aucune taille, aucune masse, aucun volume. Votre forme peut changer à tout moment, dans l'instant, et elle change tout le temps, constamment. Bien que vous ayez créé de nombreuses formes, ces nombreuses formes ne sont pas des formes. Ce sont des choses que vous aurez beaucoup de mal à comprendre, à cause de votre désir d'avoir une taille, un volume, une masse.

(Extrait de session 31)

—-

Vous devez arrêter d'essayer d'appliquer votre logique à chaque situation, votre logique conditionnée, c’est impossible, ça ne marche pas. Bien sûr cela fonctionne dans votre illusion créée, mais ce n'est pas réel, ce n'est pas correct. Vous devez utiliser votre imagination pour créer en dehors de cette logique que vous appliquez tout le temps, votre vie conditionnée. Vous devez utiliser votre imagination pour créer. Vous pouvez créer ce que votre logique vous dira être les choses les plus folles. Et elles ne le sont pas, rien n'existe que vous ne puissiez créer.

(Extrait de session 32)

—-

Il ne faut pas poser, il ne faut pas poser des questions pratiques tout le temps. Ce n'est pas nécessaire. Vos questions naissent de votre conditionnement (1). Vous devez utiliser votre imagination. Vous devez penser en dehors de la boîte, de vos mots. Vous devez toujours penser en dehors de votre perception de la normalité, car c'est souvent là que se trouve la réponse, et non dans votre monde conditionné et isolé. Tant de gens vivent dans une boîte et ne voient pas d'issue, pas de porte, pas de fenêtre, pas de lumière. Ce n'est pas votre cas. Alors déployez vos ailes, volez haut, utilisez votre imagination pour aller où vous voulez, pour créer ce que vous voulez. Utilisez votre imagination parce que tout et n'importe quoi existe pour vous. Il n'y a pas de boîte. Elle n'existe pas. C'est une illusion...

Oui, beaucoup de boîtes ont été créées maintenant, beaucoup de prisons, tu peux les voir, comme une mosaïque de rectangles joints ensemble, une prison, une prison pour hommes. Les individus ont créé leur propre prison et ils joignent leur prison avec celle de tout le monde, tu peux le voir (2). Le cercle, la sphère ne peut pas se joindre, elle ne peut pas se joindre à un autre si facilement, un atome, une molécule, ça n’a pas besoin de se joindre, c’est déjà ‘un’.

(Extraits de session 37)

—-

Il faut savoir qu'en raison de votre conditionnement, vous appliquerez beaucoup de choses au cours du processus. L'image de marque, les noms, les badges, vous voudrez toujours le faire.

Votre conditionnement vous pousse toujours à apposer des marques, des badges, des histoires, des noms. Il n'y en a pas. Il s'agit d'une forme pure d'énergie. Le processus est défini. Le résultat est votre choix. L'image de marque et les noms issus de votre conditionnement vous embrouilleront. Ils troubleront votre parcours. Ils vous inhiberont. Ils sont créés par votre ego, votre peur, votre obsession de posséder, d'étiqueter. Cela n'existe pas. C'est votre illusion, votre peur. Vous avez raison de dire que c'est de l'énergie pure que nous traitons à tous les niveaux, vous devez donc rejeter les noms, les marques et les systèmes que vous créez. Cela inhibera votre croissance.

La conscience est une pure forme d'énergie, elle n'a pas de blocage, elle n'a pas d'arrêt, elle ne crée pas de blocage pour elle-même, c’est vous qui faites cela dans votre monde conditionné, votre moi conditionné. Il n'y a pas de bon, il n'y a pas de mauvais, il n'y a que des formes d'énergie positive et négative Les deux sont nécessaires à votre croissance, à votre éveil, à votre prise de conscience. Si vous créez une marque, c'est là-dedans que vous allez vivre, si vous créez une histoire, c'est là-dedans que vous allez vivre. Vous devez élever votre vibration au-dessus de cela pour comprendre ce que vous appelez la physique, l’énergie, la vibration, la fréquence. Vous devez vous élever au-dessus de tout type d'histoire créée par l'homme, par vous-mêmes, par votre conditionnement.

(Extrait de session 43)

—-

Le conditionnement vient de l'esprit. Il ne vient pas de la conscience, c'est-à-dire de l'âme. De nombreuses vies antérieures de conditionnement créent beaucoup de confusion. Il est très difficile de se séparer de ces vies pour accéder à la réalité de la conscience. Il y a de nombreuses raisons à cela. Vous avez choisi ce chemin, vous avez choisi ce voyage.

(Extrait de session 49)

—-

Votre confusion réside dans votre conditionnement, vous n'avez pas à vous en préoccuper, elle est nécessaire. Elle est nécessaire pour vous pousser à une conclusion ou à une position différente. C’est correct. Votre frustration réside là-dedans, votre raisonnement logique conditionné en est la cause, vos peurs créées en sont la cause. C’est facile de dire d'éliminer la peur, mais c’est difficile à appliquer dans votre conditionnement. Ceci est nécessaire, cela vous donne une position différente, une perspective différente, une compréhension différente de celle appliquée par votre conditionnement.

Vous comparez maintenant le métaphysique et le physique. Et grâce à cette comparaison, vous arriverez à une conclusion. C'est un processus nécessaire. C'est pourquoi je vous dis que c'est fait pour être...

Ce que vous considérez comme important ne l'est pas. Mais, bien sûr, lorsque vous serez sur le terrain, vous n'écouterez pas cette phrase. Vous ne saurez pas intérieurement qu'elle est correcte parce que vous êtes conditionné. Vous êtes une machine conditionnée. Vous vous êtes conditionné...

Votre plus grand facteur de contrôle, dû à votre conditionnement, est la peur. Sans l'énergie de la source, sans l'énergie pure de la source, vous ne comprendriez pas la peur. Vous ne sauriez pas ce qu'elle est. Vous choisissez de connaître la peur. Vous choisissez de créer la peur. Vous choisissez d'entrer dans le cycle pour retourner à la source. Il n'y a rien à craindre, c'est l'illusion que vous avez créée. Elle se rééquilibrera. Elle n'a pas le choix...

Chaque fois que nous nous rencontrons, cela devient plus clair pour vous. Vous avez choisi d'être ici, par conséquent il est important que vous expérimentiez ici. Vous avez choisi de vous focaliser ici, il est donc important que vous vous engagiez dans ce que vous avez choisi. Et vous reviendrez toujours à votre conditionnement, c'est votre conditionnement qui vous forcera à devenir plus conscients, c’est simplement un outil dans le processus.

(Extraits de session 51)

—-

Vous êtes moins confus. Vous ne permettez plus à votre conditionnement d'interférer avec votre voyage. C'est exact. Bien que ce soit également un processus naturel que vous reveniez à votre conditionnement, il est nécessaire de rationaliser et de comprendre qu'il ne s'agit que d'un conditionnement. Vous ne pouvez pas supprimer le conditionnement. C'est impossible. Mais vous pouvez reconnaître ce qu'il est. Vous pouvez l'appliquer d'une manière différente, vous l'appliquez d'une manière différente en reconnaissant qu'il existe en vous. C'est ce que vous avez créé, et vous l'avez créé pour une raison spécifique. C'est le modèle uniforme dont je vous parle toujours : pas de coïncidences, la raison de l'existence de tous, de l'existence d'un.

Il viendra un moment, une position, où vous n’aurez plus à analyser, vous n’aurez plus à comparer ou à rationaliser, il viendra une position à l’intérieur du soi où vous saurez. Vous n’utiliserez plus les mots manipulateurs que vous avez créés dans votre conditionnement, ils ne seront pas nécessaires, votre processus sera initié uniquement par vos émotions, vos fréquences. Vos créations seront produites par vos émotions et vos fréquences. Votre communication sera dirigée par l’émotion, la fréquence.

(Extrait de session 52)

—-

Il est vrai de dire que votre propre compréhension de tout ce dont je parle dans cet espace vous libérera. Il est également vrai de dire que vous n'en aurez jamais une compréhension complète tant que vous serez dans une forme physique. C'est parce que vos sens physiques sont très élémentaires. C'est parce que vous êtes conditionnés. Vous avez été conditionnés pendant très longtemps, dans ce que vous appelez le temps, pendant de nombreuses vies, des milliers d'années dans ce que vous appelez le temps.

(Extrait de session 55)

—-

Vous devez également vous rappeler que vous n'avez nulle part où aller et que vous n'avez rien à faire. Vous devez vous rappeler que vous êtes simplement -  et je dis simplement que c'est difficile pour vous -, vous devez simplement être conscient. L'expérience vous rendra conscient. Votre conditionnement vous dira toujours que vous devez faire. Vous n'avez pas à le faire. Ce n'est pas nécessaire. Il est nécessaire de ressentir ce que vous ressentez maintenant, comment vous vous sentez maintenant, comment vous savez maintenant.

(Extrait de session 57)

—-

Vous devez supprimer toutes les histoires que vous avez créées. Et vous avez une histoire pour chaque partie de votre vie physique, une histoire différente pour chaque pièce que vous avez créée. Vos histoires vous inhibent, elles vous ralentissent, elles vous empêchent d'atteindre la position que vous essayez d'atteindre. Vous devez vous rappeler, vous devez être conscients que ce ne sont que des histoires. Chaque partie de votre existence physique a une histoire complexe et différente. Vous êtes tous Un et chacun d'entre vous a créé ses propres histoires complexes individuelles pour chaque partie de sa vie, afin de créer une grande histoire très complexe pour votre monde. Tout cela n'est qu'une illusion dans laquelle vous êtes tous piégés. Vous devez comprendre cela. Vous devez l’accepter pour ce qu’elle est. Vous devez en être conscients, et vous devez en sortir. Vous devez la regarder d'en haut et la voir pour ce qu'elle est, et alors vous serez vraiment libérés de ce piège.

(Extrait de session 59)

—–

Vous êtes dans un voyage fantastique. Vous ne pouvez pas imaginer la puissance et l'amour qui sont créés à partir de la source. Vous ne pouvez pas imaginer vos propres capacités. La profondeur de vos capacités est immense. Mais vous avez limité vos capacités. Vous avez permis à votre conditionnement de faire partie du processus qui vous permettra de devenir davantage conscients, plus éclairés par la conscience. C'est un voyage incroyable.

(Extrait de session 70)

—-

Un esprit. Qu'est-ce qu’un esprit? Un esprit est une énergie, une fréquence, une émotion. Il n'y a pas de négatif ou de positif, il n'y a pas de bon ou de mauvais, c'est la même chose. Si vous voulez placer cette terminologie dans votre vie conditionnée, si c'est ce que vous choisissez de faire, alors encore une fois, vous pouvez séparer les deux. Vous pouvez dire que c'est mauvais, vous pouvez dire que c'est bon, mais c'est la même chose et il faut l'accepter comme tel. Il s'agit de l'énergie source. Donc, si vous souhaitez juger un esprit, si vous souhaitez juger une entité, c'est votre choix, c'est votre création. Lorsque vous vérifiez, c'est de l'intérieur de vous que cela est créé, la vérification, ce n'est pas réel, c'est basé sur votre conditionnement. Vous devez aller au-delà de cela, et bien sûr, une fois que vous aurez éliminé la peur, la peur que vous avez créée, en utilisant la terminologie du bien et du mal, une fois que vous aurez dépassé cela, vous comprendrez ce que je suis en train de vous dire.

(Extrait de session 90)

—-

Tout ce que vous avez à faire est d'expérimenter, de créer de l'énergie, de former de l'énergie. Votre interprétation de ‘faire’ est basée sur un principe moraliste de conditionnement. Ce n'est pas correct, c'est un conditionnement. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise énergie. Elle est simplement formée par vous, créée par vous, créée par vous pour comprendre le soi, pour être conscient du soi, pour voyager à travers la création. Lorsque je vous dis que vous n'avez rien à faire, cela est basé sur votre vision moralisatrice du bien et du mal. Vous ferez l'expérience de tout (all and everything). Faire n'a aucune importance dans ce contexte. Vous ferez, vous êtes en train de faire, comme nous sommes en train de faire.

Votre interprétation de neuf est plus élevée que celle de un. Il n'y a pas de plus élevé. Votre langage, encore une fois, interprète mal l'émotion par le biais du conditionnement. Il n'y a pas de plus haut, pas de plus bas, il n'y a qu'un. C'est déroutant lorsque vous créez un système numéroté de création physique, vous pouvez partir de un et ne jamais cesser de compter. L'infini, l'infini est un, ni plus haut, ni plus bas, c'est la même chose.

(Extrait de session 94)

—-

C'est un processus nécessaire que votre conditionnement vous fera suivre. Il vous forcera, il vous forcera à prendre conscience, à savoir, non pas à penser que vous savez, mais à savoir.

(Extrait de session 98)

—-

En ce moment, vous vous débattez avec ce qui est bien, ce qui est mal, avec la morale. Toute base morale est conditionnée par le moi, des mots manipulés pour formuler une opinion. Dans la réalité, il n'y a pas de bien ou de mal. C'est la même chose.

(Extrait de session 104)

—-

Votre conditionnement exige une compréhension simpliste. Il exige, il exige la paix. La paix n'existe pas dans l'ego. Une demande après l'autre, tandis qu'une est satisfaite, une autre est créée. C'est l'ego, c'est le mental (mind), le mental n'est pas la source.

Alors que tout est créé à partir de la source, l'esprit (mind) est créé par vous. Alors que vous êtes une partie de la source, vous avez créé l'esprit, l'ego, le moi, alors qu'en réalité tout est Un.

C'est Dieu, c'est la source, c'est l'amour, c'est l'âme, c'est l'énergie, c'est la vie. Je ne peux pas vous donner plus que ce que je vous donne et ce que je vous donne est ce que vous avez la capacité de comprendre avec votre esprit, votre esprit conditionné...

Vous vous perdez dans votre ego, dans votre conditionnement. Il est également nécessaire que vous vous perdiez dans votre ego et votre conditionnement, il est nécessaire que vous compreniez cela.

(Extraits de session 105)

—-

Lorsque vous vous accrochez à quelque chose, vous l'avez déjà perdu. Elle a disparu, elle n'existe pas. Elle n'existe que dans votre esprit. Vous vous accrochez à la vie, à votre vie conditionnée, avec une telle énergie émotionnelle, vous la tenez si fermement, comme si elle était tout pour vous, et vous ne réalisez pas qu'elle est déjà partie, qu'elle n'existe pas. C'est votre esprit qui crée cette illusion que vous chérissez tant.

(Extrait de session 106)

—-

Un pied dans la conscience et un pied dans le conditionnement, c'est assurément un voyage précaire vers la compréhension. Votre réception d'informations, votre capacité à voir dans le vaste monde de la conscience vous paraîtront confuses, souvent très confuses, selon la logique de votre conditionnement, de votre esprit conditionné. Vous avez raison d'ignorer cette confusion, c'est une confusion de l'esprit, c'est une confusion de l'ego. Ce n'est pas déroutant, seulement pour votre esprit. Et jusqu'à ce que vous sachiez, vous ne savez pas, c'est également correct.

(Extrait de session 110)

—–

Votre conditionnement vous dira, dira -c'est un mot fort, alors qu'en réalité il n'est rien-, votre conditionnement vous dira que vous devez rester avec lui. C'est une illusion créée. Vous écoutez votre propre création de l’ego, de l'esprit. Vous devez vous élever au-dessus de cela, vous devez écouter votre moi intérieur, vos vrais désirs. Votre savoir intérieur ne vous quitte jamais, c'est vous, pas votre illusion insignifiante créée par vous-mêmes.

(Extrait de session 111)

—–

Méditation

La méditation est une forme pure de contact avec la source.

(Extrait de session 18)

—–

Il est parfois bon pour vous de vous isoler, de prendre conscience de ce que vous êtes. C'est grâce à l'énergie présente ici que vous pouvez atteindre ce niveau de connaissance de soi. Il ne s'agit pas de communiquer avec nous, il s'agit d'aller à l'intérieur, à l'intérieur de soi. C'est un endroit calme qui vous est également nécessaire, un endroit pour contempler, pour éliminer votre conditionnement quotidien. Tout cela vient de l'intérieur de soi.

Le silence n'est bien sûr pas du silence. C’est tout, c'est tout sans confusion, sans conditionnement. C’est dans ce moment que vous créerez, et que vous développerez votre propre conscience, votre propre moi. Vous y parviendrez également dans les espaces naturels que vous avez créés, qui sont dépourvus d’autres énergies, de l’influence d’autres personnes. L’immensité de l’espace sera vôtre et uniquement vôtre.

Bien sûr, c'est une illusion, mais c'est une illusion de votre création qui vous amènera à une position différente. Tout est une illusion dans une forme physique, mais c'est votre illusion, et c'est votre illusion qui vous permettra de progresser davantage. Alors vous appelleriez cela un temps mort, ce n'est pas un temps mort, c'est un temps à l’intérieur, c’est du temps dépensé -encore un mot difficile, un mot ridicule-, du temps dépensé pour soi, pour la prise de conscience de soi. Vous communiquez avec le soi, vous comprenez le soi dans ce moment que vous prenez pour être seuls. Vous n'êtes pas isolés, vous êtes connectés à la vaste conscience. Vous êtes isolés du conditionnement, vous êtes connectés à la conscience lorsque vous développez le soi, c’est tout le contraire de ce que vous pensez.

(Extrait de session 53)

—-

La méditation est un outil que vous utiliserez non pas pour vider - c'est impossible - la sagesse et la connaissance que vous possédez en vous, mais c'est un outil que vous utiliserez pour éclairer, pour vous souvenir. Sans la confusion de votre vie conditionnée, vous vous mettrez dans une position, une position qui vous permettra de vous souvenir, de comprendre la conscience, de vous éclairer.

(Extrait de session 74)

—-

Votre désir d'éveiller la connaissance et, à travers cette connaissance, la sagesse qui se trouve à l'intérieur, restera un désir jusqu'à ce que vous soyez capable de savoir, d'être capable d’assimiler (consume) l'immensité de la conscience. Vous resterez dans une boîte jusqu'à ce que vous soyez capables, jusqu'à ce que vous ayez la capacité d'appliquer, d'appliquer sciemment cette connaissance. Vous ne pouvez pas vous mettre dans une position, une position de connaissance de l'immensité de la conscience si vous n'avez pas les outils pour pouvoir appliquer cette position. Le processus que vous traversez actuellement vous permettra d'acquérir cette connaissance, de vous adapter à l'immensité de la conscience, de l'énergie source. Mais vous ne pouvez pas faire ce voyage tant que vous ne savez pas en quoi il consiste. C'est pourquoi il s'agit d'un processus pas à pas. L'éveil est un processus pas à pas. Comme le temps n'existe pas, cela se produira en un instant. Il y a beaucoup de choses que vous ne savez pas et beaucoup de choses qui vous troublent. L'interférence, ce que vous ressentiriez comme une interférence, vous ne pouvez pas la distinguer de Un, alors qu'en fait, c'est Un. De nombreuses dimensions, des dimensions infinies, de nombreuses choses se produisant en un instant (in one moment), beaucoup trop de possibilités pour que vous puissiez les assimiler en un instant.

La méditation est un moyen simpliste de disséquer, de permettre à cette sagesse, à cette connaissance de se libérer lentement pour que vous puissiez en faire l'expérience. Votre esprit est une boîte. Votre ego est une boîte. Vous avez choisi cette boîte et vous avez choisi de vous en libérer. Mais ce n'est pas un voyage simple. Bien qu'il soit simple en réalité, il ne l'est pas pour vous. Vous utilisez les outils du piège pour essayer de comprendre la liberté de la conscience, ce qui est en soi une contradiction, mais néanmoins une nécessité. Un pied à l'intérieur et un pied à l'extérieur est un voyage très difficile. L'un contredit l'autre, mais en fin de compte, c'est la même chose. Et votre esprit, votre ego, luttera toujours pour la suprématie afin de rester dans la boîte, et c'est ce que vous avez choisi...

Vous avez communiqué avec d'autres énergies, et il est juste de dire qu'il y a deux types de communication. L'une consiste à transmettre pour que vous puissiez comprendre. L'une consiste à transmettre et l'autre à recevoir. Bien que la conclusion soit la même, les deux sont nécessaires. Dans votre monde de séparation, la méditation consiste à recevoir, la prière à transmettre. C'est exact. Si l'on fait les deux, les deux se produiront. Mais il y a une application définie. Il y a une intention, donc les deux sont nécessaires pour que vous vous réveilliez.

(Extrait de session 79)

—–

C'est la focalisation de votre esprit. C'est votre esprit dans cet espace qui se concentre sur un moment (one moment), un point, une position, et c'est votre capacité à vous concentrer sur ce moment, ce point, qui permet la clarté, et c'est cela la méditation. C'est la clarté de l'information grâce à la concentration sur un moment, un point. C'est pour cela que vous utilisez la fréquence, un seul point de clarté.

(Extrait de session 115)

—–

La simplicité est nécessaire pour vous afin de ne pas vous empêtrer dans la logique physique. Il faut que vous compreniez que dans la conscience il y a une seule source. Ce n'est pas compliqué, et vous trouverez cette simplicité en méditant, dans cet espace où vous choisissez d'entrer. C'est là que vous comprendrez. C'est là que vous saurez. Et c'est la raison pour laquelle vous êtes ici.

(Extrait de session 116)

—–

Peur et contrôle

Vous devez vous détendre maintenant. C'est si simple. Il n'y a que l'amour, la lumière et la paix de la source. C'est tout ce que la source connaît. C'est lumineux. Vous l'avez toujours su. C'est la raison même de votre voyage. Vous êtes attirés par la source, comme nous le sommes tous, comme l'est toute vie. Vous n'avez pas à avoir peur. Il n'y a rien à craindre. La peur est votre création, elle fait partie de votre monde, de votre monde, de beaucoup de gens, de vous, une autre distraction, un autre outil que vous utilisez pour vous distraire. Il n'y a pas lieu d'avoir peur. C'est une énergie puissante, une énergie inutile. Inutile dans la métaphysique, pas inutile dans le physique. C'est différent. Vous n'avez pas besoin d'avoir peur. Vous vous rapprochez.

(Extrait de session 21)

—-

C'est un phénomène naturel, votre capacité émotionnelle à créer des distractions pour vous-même, votre esprit, de nombreuses émotions différentes. L'émotion la plus forte est la peur. Vous diriez que c'est moins, mais ce n'est pas le cas. C'est un équilibre, un équilibre nécessaire.

(Extrait de session 22)

—-

Le contrôle provient de la peur. Vous créez la peur et lui permettez de contrôler. C'est très simple. Peut-être pas si simple en pratique, mais très simple en réalité. Nous sommes au-delà de cela. Nous ne le comprenons pas dans notre monde. Nous savons. Nous appliquons donc ce que nous savons, toujours. On applique ce que l'on croit savoir et on applique ce que l'on sait. Chaos, confusion, folie. Mais c'est aussi nécessaire pour votre voyage. Il n'y a donc pas de bien, il n'y a pas de mal, il n'y a que ce que vous appliquez. À la fin de ce voyage, il y a la sagesse et la connaissance de l'intérieur. Vous devez donc faire l'expérience de tout et de rien.

(Extrait de session 26)

—-

Vous êtes souvent mis dans une situation où vous pouvez ressentir la peur. Il est également nécessaire que vous ressentiez la peur, mais il est nécessaire que vous sachiez que ce n'est que de la peur, un sentiment, une émotion, une fréquence. Une fois que vous en êtes conscients, elle ne peut pas vous blesser ou vous arrêter. Vous êtes protégés. Vous pouvez vous adapter en conséquence et l'éradiquer. Encore une fois, c'est simple, plus difficile en pratique pour vous et votre vie conditionnée, beaucoup plus difficile pour vous d'appliquer le principe, le processus, mais il est nécessaire que vous le fassiez.

Beaucoup ne ressentiront plus la peur, et l’issue est sans importance pour vous. Cela peut être pertinent pour d’autres, mais cela devient inutile pour vous parce que vous avez éradiqué la peur, c’est comme un contrepoids de fréquence d’énergie. Vous êtes pure énergie, c'est ce que vous êtes, pure énergie de la source. C'est le même message mais dit d'une manière différente, cela peut vous sembler répétitif, mais ce n'est pas le cas, vous en apprendrez davantage à chaque fois, vous prendrez acte davantage à chaque fois, jusqu'à ce que finalement vous sachiez. Vous en saurez assez, vous ne saurez jamais tout tant que vous n'êtes pas métaphysiques.

(Extrait de session 27)

—-

Si vous avez peur de quoi que ce soit, ce n'est pas correct pour vous. Il n'est pas correct pour vous d'être contrôlés par la peur. Vous devez éliminer la peur de votre vie pour vous permettre de grandir et de devenir plus conscients. Vous ne devez pas vous permettre d'avoir peur. Je sais que c'est difficile pour vous parce que des situations se présenteront dans cette illusion qui vous feront ressentir l'émotion de la peur. Vous devez supprimer l'émotion de la peur. Elle vous empêchera de créer. Elle vous empêchera d'être conscients. La peur vient de l'intérieur de soi. Vous créez votre propre peur, elle n'est pas créée par la source, même si elle fait partie de la source. Tant que vous ressentirez l'émotion de la peur, l'énergie que la peur crée, vous ne pourrez jamais changer de position. Votre énergie est hautement formée, vous pouvez donc appliquer toutes les choses dont nous parlons.

(Extrait de session 36)

—-

Il n'y a pas besoin d'avoir peur. La peur est une énergie nécessaire créée par vous dans le monde physique. Elle est nécessaire, encore une fois, pour vous propulser vers la prise de conscience, un processus par lequel vous passez, un processus de peur puis de prise de conscience, c’est le processus que vous avez créé. La peur n'existe pas, ce n'est pas réel, c'est une illusion, vous devez la supprimer complètement. Toute énergie est créée à partir de la source. La peur est une énergie vibratoire nécessaire que vous adaptez au monde physique dans lequel vous êtes, c’est un outil.

(Extrait de session 43)

—-

Votre conditionnement fera naître en vous la peur. Vous devez surmonter la peur. Vous devez vous élever au-dessus de la peur. Une fois que vous avez fait cela, vous pouvez appliquer l'énergie positive. Vous ne pouvez pas appliquer l'énergie positive tant que vous êtes dans un état de peur. Vous devez accepter et comprendre l'émotion, la fréquence de la peur. Vous devez savoir ce que c'est. Une fois que vous savez ce qu'elle est, elle n'a plus de valeur pour vous. Elle s'éloignera de vous.

(Extrait de session 44)

—-

N'ayez pas peur. L'énergie de la peur est ce qui vous empêche de créer. Ne craignez rien, il n'y a rien à craindre. Votre vie est éternelle. Elle est infinie. Votre peur vous retiendra, elle vous emprisonnera.

(Extrait de session 49)

—-

Ne vous engagez pas dans la peur. Ne vous laissez pas aller à la peur, il n'y a rien à craindre. Il n'y a que la source, et vous en faites partie.

(Extrait de session 56)

—-

Votre peur de la mort est également une illusion. On ne peut pas détruire l'énergie. Elle peut passer d'une forme à une autre, mais il est impossible de la détruire. La mort est donc une illusion. Et la peur est ce qui contrôle votre esprit, et votre peur de la mort vous empêchera de franchir le pont qui mène de l'esprit à l'imagination et de l'imagination à la conscience...

Il n'y a pas de question à laquelle on ne puisse répondre. Il n'y a pas de secret. Nous ne comprenons pas le mot secret. Les secrets sont créés par vous pour contrôler, à cause de votre peur. Vous devez éliminer complètement la peur de votre vie. Et bien sûr, vous avez créé votre illusion pour une raison, donc pour cette raison vous devez aussi faire l'expérience de votre illusion.

(Extraits de session 61)

—-

L'énergie qui vous retiendra est l'énergie de la peur, la peur de la perte, la peur de la condamnation, la peur de la mort. Mais c'est une illusion, vous n'avez rien à craindre. La peur de la séparation, vous n'êtes pas séparés, vous êtes un. Vous n'avez pas à craindre ce qui se passe dans le monde que vous avez créé, ce n'est pas ce que vous appelleriez un problème. C'est nécessaire. Et la formation massive d'énergie positive -ce que vous appelez énergie positive- va rééquilibrer. Il doit y avoir un équilibre dans le monde physique que vous avez créé. La base même du monde physique que vous avez créé, c'est l'équilibre, un équilibre d'énergie. Vous pourriez dire un équilibre d'énergie 50/50. Et il est impossible que cela ne se produise pas, dans le temps que vous avez également créé, mais cela se produira en un instant (in one moment). Vous ne pouvez pas précipiter ce processus dans l'illusion du temps que vous avez créée, cela ne fera que vous troubler. La frustration vous poussera. Je vous dis d'éliminer la peur dans la position dans laquelle vous vous trouvez. Vous devez éliminer la peur. Il y a de nombreuses positions pour de nombreuses personnes, et la peur est nécessaire comme force motrice de l'énergie, mais elle n'est pas nécessaire pour vous.

(Extrait de session 65)

—-

Sous une forme physique, vous ne pourrez jamais éliminer complètement la peur, mais vous pouvez comprendre et être conscient de l'énergie qu'elle produit. Il serait contradictoire de dire que vous pouvez supprimer complètement la peur. Elle existe pour une raison spécifique. Mais il ne serait pas contradictoire de dire que vous pouvez comprendre cette énergie. Vous pouvez contrôler, manipuler cette énergie, parce que vous le pouvez. Toute énergie peut être transformée d'une forme à une autre. Elle ne peut jamais être détruite sous une forme physique. Elle ne peut jamais être détruite sous une forme métaphysique.

(Extrait de session 77)

—-

Plus vous créez le chaos par la peur, plus vous vous éloignez de ce que vous êtes déjà.

(Extrait de session 88)

—–

La peur sera toujours l'énergie appliquée qui vous ralentira dans votre illusion temporelle. Vous devez travailler davantage pour éliminer toute peur de votre vie. La peur est créée par l'ego, par l’esprit Il n'y a rien à craindre, rien du tout, tout est correct, même votre interprétation du mal est correcte. Tout est créé à partir de la source, tout est de la même énergie, Un, et en fin de compte Un d'amour. Chaque chemin mène à la source, il n'y a pas de chemin incorrect. Incorrect, cela n'existe pas, sachez-le, ressentez-le.

Vos débats portent souvent sur ce qui est correct et ce qui est incorrect, ce qui est bon et ce qui est mauvais. Cela n'existe pas. C'est une illusion créée par votre esprit, votre ego, sachez-le. Tout est Un, vous êtes tous et vous êtes Un, c'est la même chose.

(Extrait de session 112)

—–

Vous devez éliminer tous les sentiments négatifs de votre vie et le plus grand sentiment négatif de tous est la peur. Vous devez éliminer la peur dans sa totalité dans votre vie. La peur est à l'origine de la haine, la peur est le créateur de toute négativité, elle est à l'origine de la colère, elle est à l'origine de la jalousie, elle est à l'origine de toutes les fréquences négatives, et l'amour est l'énergie dominante de tout. C'est la Source.

(Extrait de session 117)

—–

Si vous vous inquiétez de ce que les autres pensent de vous, votre peur arrêtera votre croissance. Ce que les autres pensent n'a pas d'importance, les autres sont vous. Ce n'est pas ce qu'ils pensent, c'est ce que vous pensez, c'est la même chose. Leur peur deviendra votre peur, et cela empêchera la croissance, le développement, et maintiendra l'attachement, l'attachement à la peur. Nous ne faisons que vous montrer comment cela fonctionne. C'est ainsi que cela fonctionne, nous aussi nous apprenons de vous, nous nous souvenons de vous. C'est bénéfique pour les deux, parce que les deux ne font qu'un.

Vous êtes exactement là où vous avez choisi d'être. Tout et n'importe quoi se trouve dans un seul instant et c'est la perfection, c'est correct. C'est votre choix, et c'est notre choix. Et si vous appliquez le négatif, si vous appliquez la peur, cela empêchera votre éveil, votre croissance. Si vous appliquez le positif, si vous appliquez l'amour, cela accélérera votre croissance, cela changera votre position.

Ne craignez rien, il n'y a vraiment rien à craindre, vous êtes une pure forme d'énergie, vous êtes une partie de la Source, comme nous le sommes tous. Tout est créé à partir de l'énergie de la source. C'est une seule et même chose.

(Extrait de session 119)

—–

Tu es capable de traiter tout et n'importe quoi en un instant et tu as vécu là, tu vis là, tu es. Ressens cela, tu es en train de le voir à travers ton énergie vibratoire, à travers ton état émotionnel. Tu en es conscient maintenant. Vous pouvez imaginer combien il est difficile pour tous ceux qui vivent dans votre illusion temporelle de faire la même expérience, mais ils le font, ils le peuvent, ils le font. Mais il est rare qu'ils s’autorisent à exposer la réalité dont ils ne sont pas conscients. C’est à cause de la peur, peur de la destruction de leur illusion et peur de ce qui se trouve au-delà. Par leurs propres peurs, ils refusent d'éveiller le soi à l'intérieur d'eux-mêmes, l'amour. Parce que tout se passe en un instant, ils s'éveillent à l'intérieur, mais dans l'illusion créée par le temps, certains s'éveillent plus vite que d'autres, mais ceci est une illusion construite par vous.

(Extrait de session 121)

—–

C’est bien que vous vous moquiez de vous-mêmes pendant ce voyage que vous avez créé. C'est nécessaire, c'est de l'énergie positive. Pendant que vous observez vos expériences, c’est bien que vous vous moquiez d'elles.

Votre monde adopte une approche sérieuse, à cause de la peur, la peur du soi, la peur des autres, alors qu'en réalité c'est la même chose, il n'y a qu'Un. Si je dis votre monde, c'est parce que c'est votre monde séparé, votre monde choisi et séparé.

(Extrait de session 122)

—–

Maintenant tu es vraiment conscient de la puissance de ton ego. Tu es conscient du pouvoir de ton conditionnement, de ta programmation. Bien que tu sois conscient de beaucoup de choses -beaucoup plus conscient que la plupart-, c'est là que tu génères ta peur, c'est de là que vient ta peur, elle vient de l'ego. Ta peur de perdre le contrôle, ta peur d'être dans un espace où tu renonces à tout contrôle, c'est le contrôle de ton ego que tu es en train d’abandonner.

C'est pourquoi tu aimes t’entourer de personnes dans le monde matériel. En fait, tu es effrayé par le soi, tu as peur du soi, tu as peur de libérer le soi. C'est la raison pour laquelle tu n'aimes pas entrer dans cet espace tout seul, parce que tu dois maintenant te confronter à toi-même, à l'inconnu. Ce n'est pas l’inconnu, c’est à l'intérieur, c'est ce que tu es, et tu n'as jamais été autre chose que cela. C'est une étape importante pour toi, c'est une position, une position différente qui te permet de devenir plus conscient.

Il n'y a rien à craindre. La peur est créée par ton ego, créée par toi, par ton esprit. Il n'y a rien à craindre et il y a une opportunité infinie de savoir, et de savoir ce que tu es, une forme pure d'énergie. Et ici, dans cet espace, tu peux le sentir, tu peux en faire l'expérience...

C'est un beau voyage que tu as choisi, et il deviendra plus clair pour toi maintenant que tu as éliminé une autre peur dans ta vie, la peur du soi. La peur de ce dont tu es capable, tu l'as supprimée. Le courage est motivé par la peur et se conclut par la sagesse. Encore un autre éveil à ce que tu savais déjà.

(Extraits de session 123)

—–

La liberté n'a pas de prix, elle est gratuite, et vous n'êtes pas libres. Vous n'êtes pas libres parce que vous ne vous permettez pas de l'être. Vous vivez dans la peur, la peur de tant de choses que vous avez créées dans l'illusion dans laquelle vous vivez, et la seule façon d'exceller est d'éliminer toute peur. Il n'y a pas de mesure de la peur, il n'y a pas de peurs supérieures ou inférieures. La peur est la peur, c’est négatif. Bien que correct pour le développement, c’est négatif. Il n'y a pas de petites ou de grandes peurs, la peur est la même énergie produite par vous.

Si vous pouviez exploiter simplement les mots que je viens de prononcer, si vous saviez vraiment ce que je suis en train de dire et si vous pouviez adapter cette philosophie à votre vie, cette vérité à votre vie, alors votre vie changerait totalement.

Et c'est vraiment une compréhension simple, il n'y a rien de complexe là-dedans. Tout peut changer en un seul instant, tout est connecté.

(Extrait de session 126)

—–

Éliminez la peur de votre illusion. Appliquez de l'énergie positive à chaque élément de votre illusion. En faisant cela, vous sortirez de votre illusion et vous comprendrez pleinement la conscience, l'énergie source, l'amour. Votre illusion est alimentée par le carburant de la peur, et vous devez l'alimenter avec le carburant de l'amour. Il vous suffit de changer la formation de l'énergie. Par la pensée positive, par la création d'énergie positive, vous changerez tout, et quand je dis tout, je veux dire tout, ‘un', parce que ‘un’ est tout, et tout est ‘un’.

Permettez à toutes vos peurs d'entrer et de sortir. Ne les capturez pas en vous, ne les exploitez pas, ne leur permettez pas de vous affecter. Ne les empêchez pas de se manifester à l'intérieur de vous, mais permettez-leur de vous traverser. Reconnaissez-les, acceptez-les et laissez-les disparaître. Ne les combattez pas, ce n'est qu'une illusion, ne les défiez pas. Permettez-leur de se disperser, d'entrer et de sortir, dedans et dehors, et vous grandirez, vous deviendrez conscients de ce que vous êtes, qui est une forme pure d'énergie, pure, souvenez-vous, pure.

(Extrait de session 137)

—–

Beaucoup, dans l’ instant, ne se posent pas ces questions. Par peur, ils ne demandent pas, par peur de ce qu'ils croient, de ce qu'ils croient être l'inconnu. Eh bien, il n'y a pas une seule chose qui soit inconnue, et toutes les réponses se trouvent à l'intérieur, il suffit de poser la question.

(Extrait de session 144)

—–

Douleur et tristesse

Je vois que vous avez conclu qu'il n'y a pas grand-chose de plus à vous dire. C'est votre fantasme. Votre voyage ne fait que commencer. Je peux vous en dire beaucoup plus, mais il y a beaucoup de choses que vous ne comprendrez pas. Je peux vous donner un aperçu, mais c'est tout. Vous ne comprendrez jamais tout à fait.

Vous continuerez à ressentir votre douleur. Vous devez vous rappeler que vous avez choisi de ressentir cette douleur (2). La douleur est une illusion. C'est votre illusion. Ce n'est pas seulement la douleur des personnes pour lesquelles vous ressentez de la douleur, c'est aussi la vôtre. C'est la vôtre, c'est la leur, c'est la nôtre, c'est la douleur de tout le monde. C'est la même chose. C'est une émotion, une fréquence. Vous devez vous rappeler que lorsque vous ressentez de la douleur, ce n'est qu'une illusion, votre illusion. Nous ressentons la douleur et nous savons de quoi il s'agit. Vous ne le savez pas. Il est difficile, je le sais, pour vous de séparer les deux, vous la ressentez si profondément qu'elle vous coupe comme un couteau. Mais ce n'est qu'une illusion. La douleur telle que vous l'interprétez n'existe pas. Elle n'est pas réelle. Vous devez permettre aux autres de suivre leur processus. Vous ne pouvez pas forcer le changement ou interférer avec leur voyage. Cela entraverait votre croissance. Vous ne pouvez que les conseiller sur les faits, le processus. Guidez-les. Vous ne pouvez pas interférer. Vous ne pouvez pas interférer même avec ce que vous considérez comme les plus proches, les personnes avec lesquelles vous avez choisi d'exister pour une raison. Et cette raison vient autant de vous que d'eux. Ce n'est pas eux, c'est vous aussi. C'est la même chose. Oui, je sais, cela fait mal. Vous avez choisi ces personnes pour une raison, et lorsque vous ressentez la douleur, c'est la raison. C'est correct, c'est nécessaire. Il est nécessaire de comprendre le processus, de sorte que ce n'est pas ce que vous appelleriez mauvais. C'est bon, c'est une croissance pour vous et pour eux, c'est réel. Oui, vous comprenez maintenant. Vous êtes maintenant dans un endroit propre. C'est clair. Mais à l'extérieur, vous vous embrouillez dans votre propre voyage, vos propres émotions, votre propre production, votre propre création. Vous manquez de clarté. Vous devez apprendre. Vous devez apprendre à séparer, à analyser, à adapter, un processus, simplement un processus. Cela ne signifie pas que vous êtes sans émotion, cela ne signifie pas que vous êtes sans amour. Le seul amour qui compte dans votre vie est l'amour de la source. Il est plus pur. C'est de l'énergie pure...

N'agissez pas comme un enfant avec une mentalité enfantine de bien et de mal, de jugement. C'est ridicule. Mais vous y reviendrez encore et encore. Votre vision enfantine vous apportera du réconfort. Ce n'est pas un vrai réconfort, c'est une illusion de réconfort. C'est le processus. C'est également correct, oui. Comment cela peut-il être correct alors que le sentiment est si douloureux ? Mais c'est correct. Il est juste que vous analysiez et compreniez pourquoi cela se produit, comment cela se produit. Chaque situation est différente. Il y a toute une série d'émotions liées à ces fréquences. Vous ne pouvez même pas comprendre combien il y en a. Il y en a plus que vous ne pouvez imaginer, voir ou savoir. Les complexités que vous avez construites dans le monde dans lequel vous vivez sont intenses, incroyables. Mais la réponse est simple, si simple qu'elle se trouve sous votre nez et que vous ne la voyez même pas. Une solution si simple à un problème si complexe que vous avez choisi. Nous n'avons pas le même problème que vous. Nous ne comprenons même pas le mot "problème". Nous devons l'interpréter pour vous. Nous savons, mais nous avons besoin d'en savoir plus, tout comme vous, nous avons besoin d'en savoir plus. Nous sommes les mêmes. Nous ne faisons qu'un. Mais nous avons besoin d'en savoir plus, comme vous avez besoin d'en savoir plus.

(Extraits de session 27)

—-

Pour vous, c'est un processus douloureux (1). La douleur est votre illusion, c'est l'illusion que vous avez créée à travers ce processus. C'est votre esprit qui reçoit la douleur, qui crée la douleur que vous éprouvez. Vous diriez: « Pour enlever la douleur, enlevez-moi du physique! ». Ce n'est pas correct, c'est un processus nécessaire que vous devez endurer. Vous l'avez choisi, vous avez choisi de faire cela, vous avez choisi de passer par ce processus, encore, vous l'avez choisi, encore. Vous ne l'avez pas fait une fois, vous l'avez fait de nombreuses fois, et à chaque fois vous choisissez de revenir et de refaire la même chose, sans les souvenirs du processus précédent. Nous comprenons parfaitement le processus, mais nous ne comprenons pas pourquoi vous le répétez encore et encore.

(Extrait de session 51)

—-

La douleur n'existe pas. C'est une autre illusion que vous avez créée parmi les nombreuses illusions que vous avez créées. Seul l'amour existe. Vous vous êtes délibérément séparés de la source, de l'amour. Vous avez créé le négatif, votre interprétation du négatif. Vous avez entrepris ce voyage pour revenir, une fois de plus, à l'énergie de la source et vous avez consciemment pris la décision d'emprunter ce chemin, de faire l'expérience de ce voyage. C'est entièrement votre choix en tant que forme pure d'énergie. Mais ce n'est qu'une illusion.

(Extrait de session 86)

—-

Et votre interprétation de la douleur, il n'y a pas de douleur, c'est une expérience. Et cette expérience se présente sous la forme de nombreuses réactions émotionnelles, de votre perception du bien et du mal, qui sont identiques, sans jugement...

Il est très difficile pour vous de comprendre que la douleur est un progrès, mais c'est un progrès et ce n'est pas une douleur.
Ce que vous avez créé avec votre ego se battra constamment pour sa propre survie, alors qu'en réalité il s'agit de votre propre illusion. N'ayez pas peur, il n'y a rien à craindre, ne vous battez pas, il n'y a rien à combattre, vous vous battez vous-même.
En prendre conscience vous rendra libre. Vous n'êtes pas libre par votre propre choix.
L'amour est tout ce qui existe, c'est la source, Dieu.

(Extraits de session 100)

—–

L'erreur n'existe pas. Elle est définie, elle est prédéterminée par vous, c’est absolu. Vos mots sont trompeurs et la tromperie naît de votre esprit, de votre ego. Vous devez tout expérimenter. Votre interprétation de la douleur et du plaisir, encore une fois, n'est pas correcte. L'expérience est ce qu'elle est, vous devez faire l'expérience de tout pour prendre conscience de ce que vous êtes. Votre esprit vous dira que vous n'aimez pas la douleur, mais ce n'est pas de la douleur, c'est de l'expérience. Votre esprit et votre ego opèrent à partir d'un royaume physique. Un royaume physique est un royaume illusoire. On pourrait l'assimiler à un état de rêve. Le calme, c’est le fait de savoir que vous vous réveillerez de ce que vous appelleriez un cauchemar. Vous vous réveillerez et vous vous demanderez comment vous avez pu penser qu'il en était ainsi.

(Extrait de session 112)

—–

La tristesse que tu ressens est un reflet de toi-même (2). C'est une tristesse pour tous, c'est une tristesse pour votre monde, mais c'est vous qui l'avez créée. Et elle est chaude (warm), c’est une tristesse intérieure. Lorsque vous ressentez de la tristesse pour les autres, c'est le reflet de la tristesse pour vous-mêmes, car c'est la même chose. Ils sont vous et vous devez apprendre à aimer tout le monde, à ressentir de l'amour pour vous-mêmes et à ressentir de l'amour pour tout le monde parce que tout est Un, c’est Un, c’est la même chose, et tout peut changer en un seul instant.

Élevez, élevez-là, de l'obscurité à la lumière, élevez l’énergie. Il n'y a pas de tristesse, cela n'existe pas, c'est l'illusion que vous avez créée, c'est le soi. C’est l'énergie source, comme tout.

(Extrait de session 115)

—–

La force

Les mots, votre tendance à traduire les mots, votre perception d'un mot combinée à l'énergie qu'il produit, est tellement variée. Tant d'interprétations données par l’émetteur du mot, interprété par le récepteur, transmis d'une manière spécifique et interprété d'une autre manière spécifique. En fonction de l'émetteur et du récepteur, vous avez beaucoup de mots dans votre vocabulaire que vous interprétez mal. L'un de ces mots est ‘force’. Qu'est-ce que la force ?

Certains interprètent la force comme la capacité de détruire physiquement quelqu'un d'autre. D'autres interprètent la force comme l'amour, la capacité de transformer l'autre. Nous ne parlons que d'énergie, nous ne parlons que de la simple transmission, de la réception et de l'interprétation de l'énergie. Le mot force est mal interprété tant de fois par votre espèce, dans tellement de scénarios.

La véritable force réside dans la capacité de pardonner, la capacité d'aimer. Cela permet de surmonter toutes les énergies négatives, toutes les émotions négatives, alors que votre esprit et votre ego vous diront que la force réside dans la capacité à détruire, à gagner, à gagner quoi, telle est la question. Qu'est-ce que vous gagnez lorsque vous participez à la bataille que vous créez, que gagnez-vous? C'est votre ego, c'est votre esprit, et quelle est l'énergie que vous créez lorsque vous gagnez de cette manière? C'est l'énergie de l'ego. Elle est complètement isolée à l'intérieur de soi, elle n'a nulle part où aller. Elle n'a pas d'autre forme que le soi, elle ne résonne pas dans la conscience comme un tout. Egotistique, voilà ce que c’est, ce n'est pas le sens de la force, même si c'est le sens que vous avez adopté dans le monde dans lequel vous vivez. La véritable signification de la force est la capacité d'aimer. C'est la capacité d'aller vers la source, d'être tolérant, de pardonner, de comprendre, d'être conscient, de savoir. C'est la force dans sa forme la plus authentique. Mais ce n'est qu'un mot, comme je vous l'ai dit à maintes reprises, un mot n'a que peu d'importance, c'est plutôt l'énergie qui se cache derrière le mot en tant que méthode de transmission, la véritable signification du mot.

(Extrait de session 126)

—–

Savoir

N'oubliez pas qu'en raison de toutes les émotions de toutes les personnes de votre monde, la contamination croisée sera très répandue sur l'internet. Imaginez les émotions, imaginez la masse d'émotions qui est transcrite et que vous recevez. Vous devez savoir si quelque chose est réel ou non. Vous devez savoir. Vous savez.

(Extrait de session 14)

—–

Savoir est bien plus important que les émotions que l'on donne. Savoir n'est pas penser que l'on sait. Savoir, c'est savoir, c'est connaître la source intérieure. La différence entre votre esprit et votre conscience, c'est que votre esprit ne sait pas. Votre conscience sait. Elle ressent. C'est le facteur décisif pour vous. Vous avez les deux, j'aimerais dire en guerre l'un contre l'autre, mais ce n'est pas correct. L'harmonisation est la capacité de discerner entre les deux, de comprendre, de savoir, de connaître la raison pour laquelle vous devez passer par ce processus. L'illumination est la capacité de séparer et de comprendre la raison, de connaître la raison.

(Extrait de session 23)

—-

Votre patience vous fait parfois défaut, elle s'améliore. Vous devez comprendre que vous devez vous connaître, vous devez vous comprendre. Sans se connaître soi-même, on ne peut pas savoir. En vous connaissant, vous saurez tout, vous connaîtrez chaque individu parce qu'ils sont les mêmes que vous, je répète encore une fois la même chose. Cela vous semble sans fin, comme si vous attendiez, mais ce n'est pas le cas, c’est un moment de réalisation, c'est un instant, il n'y a pas de temps, et cet instant est infini, éternel, par conséquent votre impatience est une création de votre esprit.

(Extrait de session 24)

—-

Vous ne devez jamais penser que vous savez, vous devez savoir. Lorsque vous atteignez le point de savoir, il n'y a plus de raison de se poser des questions. C'est votre libre arbitre. C'est votre liberté. C'est la véritable interprétation du libre arbitre...

Il y a une grande différence entre savoir et penser que l'on sait. Le sentiment qui découle de la connaissance est absolu. C'est l'énergie de la source.

(Extraits de session 43)

—-

La connaissance est instantanée. Elle est à l'intérieur d'un instant. C'est tout et n'importe quoi en un instant. Et sous une forme métaphysique, une forme pure d'énergie, vous comprendrez cela, mais tant que vous restez dans votre conditionnement, c'est une confusion pour vous. Vous devez, au sein de votre conditionnement, vous conditionner à comprendre cela, à en être conscient. Sans cette compréhension, vous vous considérerez comme fou, vous n'êtes pas fou, vous êtes simplement confus...

(Extrait de session 67)

—-

Votre esprit se contente d'un état de confusion, d'un état de confusion déconnecté, déconnecté de la conscience. Je vous rappellerai de ne pas rester dans un état de confusion. Je vous rappelle que vous devez apprendre à séparer votre ego, votre esprit, de la conscience. Il est très difficile de le faire tant que vous vivez dans une forme physique, sur un royaume physique. C'est difficile à cause du positif et du négatif. Il est difficile pour vous de séparer l'esprit de la conscience. C'est difficile parce qu'il s'agit de la même énergie. Elles sont créées à partir de la même source. Garder un pied dedans et un pied dehors, pour reprendre vos termes, est un processus incroyablement difficile et c'est ce que vous avez choisi de faire. Vous avez choisi d'en faire l'expérience. Ce qui est correct, c'est une fréquence, un sentiment de connaissance. C'est ainsi que vous vous séparez. Vous séparez le fait de savoir du fait de penser que vous savez. Lorsque vous appliquez la pensée et le raisonnement, ce n'est pas correct. Vous ne savez pas. Votre ego, votre esprit essaie d'appliquer la logique pour donner un sens à votre sentiment. Vous savez ou vous ne savez pas. Il n'y a pas d'entre-deux. Bien sûr, de la manière dont vous avez construit votre esprit, celui-ci vous dira que vous devez appliquer la logique pour déterminer si c'est correct ou incorrect. Il n'y a rien de correct ou d'incorrect. Il n'y a que la connaissance. Votre esprit est un outil incroyablement puissant, et il a été créé par vous pour une raison spécifique. Il a été créé par vous pour endurer les batailles que vous endurez, pour passer par un processus, pour comprendre, pour finalement comprendre la conscience. Ne pensez pas que vous comprendrez immédiatement tout ce que vous entendez ou tout ce que vous pensez savoir sur la conscience, parce que votre esprit vous ramènera constamment en arrière. Des milliers d'années de conditionnement vous ramèneront constamment en arrière, vous feront poser des questions et, tant que vous resterez dans une forme physique, vous continuerez à répéter ce processus parce que c'est un processus naturel. Il est défini, alors ne le combattez pas. Permettez-lui de couler et de faire la différence entre ce qui est correct et ce qui ne l'est pas. Suivez votre instinct qui vous dit que c'est correct. Certains choisissent de venir dans cette vie en sachant plus que d'autres. D'autres choisissent de ne pas savoir du tout. Certains choisissent de faire ce voyage sans jamais savoir. Vous avez choisi de comprendre le processus. C'est tout ce que vous avez à faire. C'est la conscience.

(Extrait de session 68)

—-

Pour comprendre la conscience, vous devez savoir, vous devez sentir, vous devez sentir l'énergie en vous. Il ne s'agit pas de mots. Les mots peuvent être interprétés de n'importe quelle manière. En tant que récepteur, vous interprétez les mots. Votre esprit les interprétera différemment. La source est tout ce qu'il y a. Il n'y a rien d'autre. Elle est tout. Elle est vous. Nous ne vous séparons pas de nous, mais pour votre compréhension, c'est nous, c'est vous, c'est tout. C'est un. C'est un et c'est tout et n'importe quoi.

Une fois que vous aurez fait l'expérience du monde physique que vous avez créé, vous comprendrez mieux la source, vous vous comprendrez mieux vous-mêmes. Il est important de se connaître, de se connaître soi-même, parce qu'alors vous connaîtrez tout. Et tout est un. Il n'y a pas d'histoire derrière cela. C'est simple. Vous ne pouvez pas créer une histoire avec votre conditionnement. C'est ainsi.

(Extrait de session 69)

—-

Il y a tant de possibilités qui se produisent en un instant (in one moment), et vous pouvez choisir le chemin que vous empruntez. Quoi que votre esprit vous propose, vous créerez une histoire. Vous prendrez cette route. Plus l’histoire sera forte, plus elle vous attirera. Il n'y a rien à craindre. Tout est possible. Lorsque vous traversez le pont de l'imagination à la conscience, c'est clair, c'est précis, c'est l'énergie qui existe dans cet espace. C'est à ce moment-là que vous savez. Et, tandis que dans le monde physique vous savez et puis vous ne savez plus, vous savez et puis vous ne savez plus, vous répéterez ce cycle encore et encore jusqu'à ce que vous finissiez par savoir. Vous avez choisi de vous focaliser sur la position, dans la position, vous avez choisi de vous focaliser sur le point dans la sphère.

(Extrait de session 71)

—-

Pendant la période où vous avez choisi d'exister à l'intérieur, de vous souvenir à l'intérieur, vous aurez constamment un sentiment instinctif de ce qui est correct. Vous devez l'exploiter. Vous ne devez pas permettre à votre ego, à votre conditionnement, de rejeter ce sentiment instinctif de savoir. Vous devez l'exploiter, l'utiliser et vous développer. 

(Extrait de session 74)

—-

La connaissance n'est pas une question de mots. La connaissance est une énergie vibratoire. Savoir est indiscutable. Croire est discutable.

(Extrait de session 76)

—-

Votre imagination créera de nombreuses distractions et histoires pour apaiser son existence. Encore une fois, c'est une source de confusion pour vous, basée sur la logique du conditionnement. Mais lorsque vous traversez le pont de l'imagination à la conscience, cela devient simpliste et clair pour vous. Votre instinct, comme vous l'appelleriez, est clair, c'est la clarté, c'est la connaissance. C'est le point de la position que vous atteignez lorsque vous savez. Lorsque vous ne savez pas, lorsque vous assumez une vie conditionnée, une raison conditionnée, vous ne savez pas. Il est important que vous sépariez votre esprit, votre ego, de votre conscience. Et vous vous testerez constamment sur ce point, et vous vous testez constamment sur ce point. Il vous est impossible de ne pas vous tester. Un pied à l'intérieur, un pied à l'extérieur, pour reprendre vos termes, c'est là où vous demeurez, c'est ce que vous avez choisi de faire. Un pied dedans, un pied dehors ne signifie pas les deux pieds dedans - c'est dans vos mots -.

(Extrait de session 85)

—-

Un mot intéressant que vous avez créé est ‘problème’. Il n'existe pas de problème de la façon dont vous interprétez ce mot que vous avez créé. Un problème n'existe pas. Je vous ai déjà dit que vous créez un problème pour résoudre un problème. C'est l'ego, c'est l’esprit; et vous devez utiliser votre imagination, vous devez utiliser votre imagination pour penser à ce que serait votre monde sans aucun problème, sans la capacité de créer un problème pour résoudre un problème. Les premières pensées de votre esprit percevraient ce monde comme très inintéressant. Il n'est inintéressant que sur la base du fonctionnement de votre esprit. Savoir est une chose complètement différente. Savoir vous donne accès à tout et à n'importe quoi. Un problème restreint cet accès. Un cycle de création de solutions limite votre accès. Savoir est un scénario complètement différent, dont vous êtes conscients, mais que vous ne pratiquez pas, la connaissance de soi, la connaissance de la source. La connaissance de soi vous permet de connaître les autres. La connaissance de soi est la connaissance de la source, donc la suppression de votre cycle continu de création et de résolution de problèmes, création d’un problème, résolution d'un problème, création d'un problème, résolution d'un problème. C'est un cycle sans fin, un cycle infini au sein de l'illusion créée par le temps. La prise de conscience de cela vous libérera de ce cycle. Elle vous propulsera vers un point différent, une position différente sur la sphère, une position de Savoir. Elle vous ouvrira la quantité infinie d'opportunités de compréhension qui se trouve dans le monde que vous avez créé, dans tous les mondes. Elle supprimera complètement le temps et vous donnera accès à toutes les dimensions. C'est cela savoir. Pendant que vous êtes occupés à résoudre et à créer des problèmes, vous n'êtes pas en train de savoir.

(Extrait de session 93)

—-

C'est lorsque vous vous réveillerez de votre rêve illusoire conditionné que vous le saurez.

(Extrait de session 104)

—-

Lorsque vous savez, vous savez, il n'y a pas de question à poser. Il n'y a pas de logique à suivre, c'est définitif. Et vous devez savoir (know), et si vous vous connaissez vous-mêmes (know yourself), vous connaîtrez les autres parce qu'ils sont vous, les mêmes. Je répète encore une fois la même chose.

Vous avez raison de flotter entre l’esprit et l'imagination. Vous avez raison de créer parce qu'en créant, vous vous rapprocherez du Un, de la source, de Dieu. Et il y aura un point, une position où vous saurez, et c'est ce que vous avez choisi de faire, c’est ce que les deux énergies ont choisi de faire dans l'espace. Et vous saurez que vous avez consciemment choisi de le faire. Vous ne penserez plus, vous saurez.

Et lorsque vous serez dans le monde de la conscience, vous vous rendrez compte de l'illusion minuscule sur laquelle vous vous êtes concentrés. Un minuscule voyage, une infime partie de ce qui est pour vous un monde phénoménal. Mais vous le savez déjà, c'est en vous, et cela a toujours été en vous, en l'espace d'un instant. L'homme, vous, avez tous choisi de faire cette transition de l'ignorance à la connaissance, vous avez délibérément, consciemment choisi le voyage vers la conscience, vers l'unité, vers la source.

(Extrait de session 110)

—–

Appliquez la foi, appliquez l'amour, appliquez l'imagination, faites l'expérience de vous-mêmes, rejetez la peur, et vous saurez.

(Extrait de session 114)

—–

Savoir supprime la nécessité de savoir, devient, est, Un. Ce n'est plus savoir, c'est absolu, sans questionnement, pur, ce que vous êtes, une forme pure d'énergie, c'est simpliste, sans complication. Et vous devez comprendre que Savoir est une position, un savoir absolu sans la nécessité de savoir.

Naturel. Pensez-vous qu'un brin d'herbe doive savoir? Pensez-vous qu'il ait le désir de savoir? Non, il existe, il est, et c'est tout ce qu'il doit être. C'est ce que vous appelez l'utopie, c'est la liberté, un instant (one moment), un lieu, qui sont tous les lieux et tous les instants.

(Extrait de session 122)

L'argent

L'argent est votre création, votre illusion, votre peur. Votre peur de ne pas avoir d'argent vous oblige à en créer. Dans le métaphysique, l'argent n'est pas nécessaire. Vous avez créé ce système et vous vivez à l'intérieur de celui-ci. C'est un cycle de peur. Votre voyage consiste à le comprendre. Vous ne le comprendrez pas si vous n'y participez pas. La question est donc de savoir si c'est mal ou bien de vouloir créer de l'argent. (1) Pour vous, c'est bien, bien qu'il n'y ait ni mal ni bien. C'est juste dans le cadre de votre illusion. Il est juste que vous participiez à tous les aspects de l'illusion que vous avez créée. C'est la seule façon de comprendre pourquoi vous l'avez créée au départ. Il n'y a pas de mal ou de bien, je vous le répète. Il n'y a pas de jugement. Il n'y a que l'expérience, que la création. Il est important que vous vous connaissiez vous-mêmes pour comprendre cela. C'est votre développement, votre croissance, votre expérience.

Tant que vous êtes dans l'illusion, vous pouvez penser que l'argent est important, parce que vous avez créé cette illusion. Mais, bien sûr, ce n'est pas le cas. Mais il est nécessaire que vous participiez. C'est la raison même pour laquelle vous êtes ici dans ce monde, et chacun d'entre vous se trouve à un stade différent de son voyage de compréhension. Tout arrive pour une raison. Ne pensez pas que ce n'est pas le cas.

Vous êtes pleinement conscients des conséquences de la création de la finance, bonnes ou mauvaises. Les énergies de contrôle de votre monde deviennent de plus en plus puissantes. Cela ne vous concerne pas vraiment, mais cela aura un effet. Elles changeront de direction. Ce processus est en cours depuis longtemps dans ce que vous appelez le temps. Très peu de choses ont changé dans le type d'énergie qui est projeté. Ce n'est pas nouveau, c'est aussi nécessaire. Dans une période de trois ans de ce que vous appelez le temps, votre monde sera méconnaissable pour vous. Mais, encore une fois, cela ne vous concerne pas. L'origine du contrôle est la peur de l'homme, de votre espèce. La peur. La peur de ne pas contrôler, leur propre création, votre propre création.

Nous n'intervenons pas. Nous ne pouvons pas. Nous savons que c'est incorrect. Nous ne pouvons pas, nous ne voulons pas. Nous pouvons guider, nous pouvons vous dire ce que nous savons. Nous ne pouvons pas intervenir, cela nous porterait préjudice.

(Extrait de session 26)

—-

Vous n'avez pas besoin de créer des histoires sur l'énergie que vous avez investie dans votre monde physique, l'énergie de l'argent. C'est une énergie. C'est une force motrice. Les histoires que vous créez sur le bien et le mal, sur le bon et le mauvais sont créées par votre ego, par votre esprit. C'est comme toute énergie, simplement une énergie, qui est toute énergie, ce qui est la même chose. L'investissement provient de votre esprit.

(Extrait de session 79)

—–

L'argent deviendra insignifiant pour vous. Il n'a aucune pertinence, encore une fois, une autre illusion, une illusion conditionnée.

(Extrait de session 90)

—–

L'or

Vous avez mélangé des composés chimiques pendant des années, dans ce que vous appelez le temps. C'est le même processus, la rencontre de différentes énergies pour créer une énergie différente des deux composés que vous mélangez. C'est la formation physique de la création métaphysique. La forme originale d'énergie peut être pure, tout comme l'or est pur, une pure forme d'énergie. Ceci est votre attirance humaine, votre attirance physique pour l'or, parce que c'est une pure forme d'énergie de création physique. Tant que vous n'êtes pas pleinement conscients de l'attraction, voilà ce qu’est l'attraction, c'est dans un pur état d'énergie physique.

(Extrait de session 46)

—–

Guérison, Guérison par les cristaux

Quand vous pensez à la guérison, vous parlez des pouvoirs de guérison des cristaux par exemple. Les cristaux émettent une pure forme d'énergie, et vous recevez cette énergie en vous parce qu'elle est pure, c'est simple. C'est de la guérison, mais c'est de la guérison à un niveau de fréquence émotionnel et énergétique, c'est pourquoi cela fonctionne. Vos émotions créent le processus de guérison du physique, car c'est une forme d'énergie simple et originelle, une pure forme d'énergie. Ce n'est pas complexe à comprendre mais dans votre monde conditionné, il vous est difficile d'appliquer cela. Vous avez oublié avec votre conditionnement ce que ces pures formes d'énergie fondamentales basiques sont capables de faire dans votre vie, vous les bloquez par le conditionnement, vous ne permettez pas à l'énergie de suivre le processus qu'elle a besoin de suivre en vous, en raison de votre conditionnement. Vos maladies sont créées par vous-mêmes à cause de votre conditionnement, à cause de ce que vous croyez être juste (correct), alors qu'en fait ce n'est que votre illusion. Il existe de nombreuses formes de guérison qui peuvent être adaptées à votre être physique, mais vous les niez à cause de votre conditionnement.

Vous devez traverser ce pont. Le pont existe. Vous devez le trouver et le traverser. Vous devez passer de votre esprit à votre imagination, où vous trouverez cette forme pure d'énergie, la même forme d'énergie qui existe à l'endroit où vous êtes assis en ce moment. Elle est pure, elle est simple. Elle n'est pas contaminée par de nombreux types d'énergies folles que vous créez. Il est seulement nécessaire que vous compreniez ce processus. Vous ne l'appliquerez peut-être pas toujours, mais il est seulement nécessaire que vous sachiez qu'il existe. Si vous appliquez certaines parties du processus, comme le processus de guérison, votre bien-être physique s'en trouvera amélioré. Mais votre bien-être physique, votre machine, n'est qu'une machine qui porte votre conscience. Il ne sert à rien d'être obsédé par la machine. C'est la métaphysique qui est importante, pas la machine. Il est donc nécessaire que vous compreniez ce processus. Vous n'allez pas appliquer ce processus de guérison par le désespoir. Vous êtes au-delà de cela dans votre processus de pensée, alors que beaucoup le feront, et beaucoup le font, par peur de la fin de cette vie. Ils appliquent ce processus par peur. Vous ne l'appliquerez pas par la peur. Vous pouvez le faire par intrigue, mais pas par peur. Ce n'est pas nécessaire.

(Extrait de session 46)

—–

De la même manière que vous inspirez et expirez, vous retirez l'oxygène de l’air qui est nécessaire à votre corps pour survivre, et vous expirez toutes les impuretés qui ne sont pas nécessaires à sa survie, de la même manière vous vous soignez. Parfois, il est nécessaire d'expirer toutes les impuretés que vous avez stockées mentalement en vous, dans toutes les choses que vous avez consommées, vues, prises. Il faut purifier l'esprit, exhaler toutes ces impuretés, ces confusions.

Bien qu'elles ne soient pas mauvaises par essence, elles ne sont que le reflet du monde que vous avez créé autour de vous. Il est nécessaire pour vous d'expirer, d'éliminer, de vous donner la clarté de la compréhension de soi, la clarté de savoir. Vous ne saurez jamais tant que vous vivrez dans une telle confusion mentale. Vous devez expirer ces pensées, ces sentiments. C'est de l'énergie et l'énergie est consommée et expirée par vous.

Et lorsque vous vous asseyez dans cet espace, c'est ce que vous faites, vous purifiez. Vous êtes à l'origine de la création de l'énergie. Vous vous purifiez de l'intérieur pour clarifier vos pensées. Inspirer et expirer, c'est un filtre, un filtre mental, c'est un processus métaphysique.

Tous ces processus ont existé et existent réellement en un seul instant de votre vie, de vos nombreuses vies.

Il est important d'atteindre la clarté dans votre processus de pensée. Il est très facile de se perdre dans l'immensité de l'autoroute de l’information, dans l’immensité de l'autoroute de l'énergie qui existe en tout. La clarté que vous recevez dans cet espace n'est pas la même que l'information que vous recevez en dehors. C'est ce que vous appelleriez une guérison, un processus de guérison de l'esprit, un processus de guérison de l’esprit véritablement nécessaire.

Toutes les maladies physiques sont créées par le soi, par l'esprit. Tous les scénarios sont créés par le soi, par l'esprit, par l'ego. Et en fin de compte, tous les processus de purification sont créés par le soi, par l'esprit, par l'ego. Il s'agit d'une application physique, d'une conclusion physique créée par l'entrée et la sortie d'énergie.

Une fois que vous êtes pleinement conscients de ce processus, vous pouvez vous nettoyer consciemment de l'intérieur. Ce n'est pas plus compliqué que cela. C'est un pas de plus vers la connaissance de ce que vous êtes vraiment. Connaître la théorie n'est pas nécessairement avoir la capacité de l'appliquer. Elle doit être pratiquée, activée, c'est une application pratique. Beaucoup connaissent la théorie, peu la mettent en pratique. L’application n’a pas d'autre choix que de réussir, c’est scientifique, non pas mystique.

Et vous avez la capacité de tout changer dans d'une forme physique, y compris votre propre construction physique. Votre construction physique est votre code génétique, et par l'énergie, par la pensée, vous la changez constamment en un seul instant. Tout ce que vous consommez, y compris votre alimentation, a également une construction génétique, qui aura également un rôle à jouer dans votre propre construction. Mais grâce au pouvoir de la pensée, vous pouvez modifier ce processus comme vous le souhaitez. Vous le modifierez en ayant des pensées négatives, et si vous avez des pensées positives, vous le modifierez également, et c’est absolu...

Guérissez le soi et guérissez les autres, car c'est la même chose. Et lorsque vous serez guéri, les autres le seront aussi, parce qu'ils sont vous. Et comme je vous l'ai expliqué à maintes reprises, l'un est tous, comme tous sont un. Et vous ne pouvez même pas commencer à imaginer comment, pendant ce processus, vous avez tant guéri. Je ne peux pas vous expliquer cela de manière à ce que vous compreniez, vous devez simplement avoir l'énergie de la foi, ce qui est le cas, pour le comprendre et plus encore pour le ressentir...

Vous devez guérir le soi pendant que vous êtes dans un monde physique confus, le monde sur lequel vous vous focalisez. Vous devez appliquer la guérison du soi de l'intérieur, et en faisant cela, vous conserverez votre position et votre focalisation.

L’expression "santé mentale" n'existe pas vraiment, mais pour vous, je l’utiliserai. Vous conserverez votre santé mentale et vous irez de l'avant, en avant dans la lumière et l'amour de l'énergie source, et c'est votre focalisation, c'est votre chemin.

(Extraits de session 128)

—–

La loi de l'attraction

Par les lois de l'attraction, les gens, les consciences seront attirés vers vous, de la même manière que vous serez attirés vers eux, une fois de plus un élément de votre création, de votre désir, de votre connaissance, de votre choix.

(Extrait de session 38)

—-

La loi de l'attraction est le reflet de soi-même. Vous serez toujours attiré par des entités ou des personnes qui correspondent à la position dans laquelle vous vous trouvez à ce moment-là, dans ce que vous appelez le temps. Vous pouvez également être attiré par certaines entités, certaines personnes qui, selon vous, ne devraient pas l'être. Cela créera des changements dans votre vie. Il y a une raison spécifique pour laquelle vous avez choisi d'être attiré par ces personnes ou entités avant de commencer votre voyage. Cela vous perturbera, car vous saurez que ces entités ou ces personnes ne sont pas les mêmes que vous. Mais il y a une raison spécifique pour laquelle vous les avez choisis. Mais la loi de l'attraction, qui veut que le semblable attire le semblable, a une autre raison d'être. Votre voyage est un voyage de découverte, d'illumination, de prise de conscience. Par conséquent, les gens seront attirés par vous pour la même raison. C'est un voyage d'expérience...

La loi de l'attraction définira, elle définira votre énergie et votre direction. Elle vous permettra d'être libre, libre de l'isolement ou de ce que votre perception de l'isolement est. Il n'y a pas d'isolement. Vous n'êtes pas seul. Vous êtes un. C'est simplement votre perception de l'isolement, votre peur de l'isolement, choisie dans le monde physique dans lequel vous vivez, choisie délibérément pour élargir votre conscience.

(Extraits de session 39)

—-

Vous n'avez pas à vous préoccuper de votre attirance pour certaines entités et certains êtres. Ils seront attirés par vous comme nous le sommes, comme nous ne faisons qu'un. Il s'agit d'un modèle uniforme d'attraction de fréquence, d'énergie, qui est naturel, un processus naturel qui ne peut être détourné. Votre ego vous oblige à forcer les choses. Ce n'est pas réel, c'est votre ego. Cela se fera naturellement, comme tout se fera naturellement. Il n'y a aucune raison de s'inquiéter ou de craindre que cela ne se produise pas. Cela vous arrive déjà. C'est un cours, un flux, un processus naturel.

(Extrait de session 41)

—-

La loi de l'attraction continuera à créer, à créer, plus elle recevra, plus elle créera. Il s'agit d'énergie, de fréquence dérivée de ce que vous appelleriez vos émotions. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise manière, il n'y a que de l'énergie.

(Extrait de session 49)

—-

Vous êtes ici pour vous souvenir. Vous êtes ici pour vous souvenir, et en vous souvenant, vous vous rapprocherez de la source.

Ce qui se ressemble s'assemble pour une raison, et cette raison est que vous avez choisi les énergies dont vous vous entourez avant d'entrer dans ce cycle de vie, cette courte période d'un instant. Vous les avez choisies pour vous permettre de vous souvenir.

Ce que vous pensez avec votre esprit logique n’est pas aussi simple, mais c'est fondamentalement correct. Le même type d'énergie s’attire, formant une masse d'énergie, considérant négatif et positif non pas comme bon et mauvais, mais négatif et positif. C'est la raison de la formation de masse de l’énergie dans le monde physique dans lequel vous avez choisi d’exister. C'est la raison pour laquelle vous voyez ce que vous voyez maintenant se produire. Toutes les énergies autour de vous maintenant, vous les avez choisies, pour une raison spécifique -ceci est valable pour les deux énergies dans cet espace-, pour vous souvenir, pour vous souvenir de ce que vous êtes, pour comprendre la pureté, le cycle, le processus.

Chaque individu particulier, parce que votre monde conditionné sépare, chaque forme individuelle d'énergie autour de vous maintenant, vous l’avez choisie, et elle vous a également choisi pour la même raison, pour l’aider à se souvenir. Vous n'êtes donc pas si différents que vous pourriez le penser, vous êtes les mêmes, comme ce sont les mêmes, comme nous sommes les mêmes.

Chaque forme d'énergie, chaque forme complexe d'énergie a une raison, une raison définie, une structure uniforme (a uniformed pattern), ce qui vous semble complexe, mais qui ne l'est pas.

Beaucoup des énergies que vous expérimentez actuellement dans votre vie physique, vous les avez déjà expérimentées à maintes reprises, pour de nombreuses raisons différentes. Bien que vous ne le pensiez pas, ces énergies travaillent également dans le sens positif. Le rôle qu'elles ont choisi de jouer dans ce monde physique que vous avez créé est de vous forcer à penser positivement, à générer une pensée positive. Elles sont identiques. Elles ne sont pas toutes les mêmes, mais associées à vous, elles sont les mêmes. Vous vous aidez tous les uns les autres, bien que certains se trouvent dans une position différente, à un point différent. Mais vous essayez tous, à un moment donné, de devenir plus conscients, plus proches de la source. Vous êtes tous un...

Et d'autres viendront, d'autres énergies dont vous êtes déjà conscients -vous diriez inconsciemment conscients-, mais consciemment ils apparaîtront, les uns après les autres. Vous êtes en train d’élever l'énergie vibratoire du monde physique que vous avez créé. Et pour vous c'est correct, et pour eux c'est également correct.

(Extraits de session 63)

—-

Le semblable attire le semblable, mais les opposés s'attirent aussi. Il y a une raison différente à cela. Les opposés s'attirent pour devenir une seule énergie, l'énergie source.

C'est la traversée finale du pont entre l'esprit, l'imagination et la conscience. La dernière frontière est celle où les opposés s'attirent et travaillent en harmonie dans le même but. Le semblable attire le semblable pour la formation en masse d'une seule énergie. C'est ainsi que vous comprendrez ces mots. Les deux sont en fin de compte l’énergie source, mais pour que vous compreniez bien, les opposés s'attirent pour une raison spécifique, et cette raison est différente de celle qui veut que le semblable attire le semblable. Encore une fois, il s'agit d'un processus, un processus défini. Le processus est absolu, il est conçu par la source, par Dieu. Il n'y a pas de question de bien ou de mal, le bien et le mal n'existent pas. Un processus défini, un processus absolu, c’est ce que nous pouvons vous dire.

(Extrait de session 69)

—–

Le jugement

Il est important que vous ne vous jugiez pas vous-mêmes, c’est tout aussi important que de ne pas juger les autres. Se connaître soi-même, c'est la capacité de ne pas se juger. En connaissant les autres comme vous vous connaîtrez vous-mêmes, vous connaîtrez les autres et vous ne les jugerez plus. Cela fait partie du savoir. L'observation est différente du jugement, mais l'observation dans votre conditionnement peut entraîner un jugement. C’est pour vous la mauvaise énergie à utiliser. Pas pour tous mais pour vous, c'est la mauvaise énergie à utiliser que de porter un jugement sur tout et n'importe quoi, difficile je sais, mais nécessaire à votre prise de conscience. Là où l'obscurité rencontre la lumière, vous devez rester dans la lumière. C'est là que vous devez être, mais rappelez-vous que ni l'un ni l'autre n'est incorrect.

(Extrait de session 47)

—-

Vous ne pouvez pas juger. Vous ne jugez que vous-même. Vous êtes une partie. Tout cela est créé à partir de la source, ce que vous appelleriez Dieu. Il n'y a pas de bien, il n'y a pas de mal. C'est l'expérience...

Tu as créé ta propre prison avec ton esprit. Tu dois savoir en toi-même ce que tu es, une pure forme d'énergie, comme tous sont pareils. En te connaissant toi-même, tu les connaîtras parce que vous êtes les mêmes. Tu dois chercher tes réponses à l’intérieur.

La force est la capacité de se connaître soi-même et de se voir dans les autres. Une fois que tu y parviendras, tu ne porteras plus de jugement, tu ne blâmeras plus, tu ne pointeras plus de l'intérieur vers l'extérieur car l'intérieur est tout.

(Extraits de session 49)

—-

Ne jugez pas. Ne jugez pas, le jugement abaisse votre vibration. Ne portez aucun jugement sur les autres.

(Extrait de session 56)

—–

Et ne luttez pas contre ce que vous qualifiez de négatif. Car si vous faites cela, vous vous battez contre vous-mêmes. Vous créez encore plus de confusion pour vous-mêmes.

Restez positifs et créez ce que vous savez être correct pour vous. Vous créerez votre propre position. Et vous êtes des observateurs dans une illusion créée incroyablement diverse, vous pourriez la qualifier de matrice, et pour votre logique physique, elle est très déroutante.

Ne luttez pas contre cela, vous la remettrez toujours en question. Vous devez essayer de ne plus la remettre en question, mais plutôt de vous y adapter, de l’accepter, de l'observer, comme si vous étiez un observateur extérieur qui regarde à l'intérieur, ce que vous êtes. Et en adaptant cette approche, vous la changerez, vous l'avez déjà changée. Ne la jugez pas. Lorsque vous en riez, ce que vous faites, c'est une forme positive d'énergie, sachant intérieurement à quel point votre esprit, votre ego est fou d'avoir créé cela.

(Extrait de session 114)

—–

Votre jugement est votre école, votre éducation, votre expérience, il est parfait et nécessaire jusqu'à ce que vous finissiez par comprendre. Si vous les jugez, vous vous jugez vous-mêmes, si vous êtes en colère contre eux, vous êtes en colère contre vous-mêmes, et si vous les aimez, vous vous aimez vous-même, et c'est de l'énergie positive, et c'est ce que vous avez choisi.

(Extrait de session 139)

—–

Marques et noms

Nous choisissons de nous concentrer uniquement sur ce qui est réel, et non sur quelque chose qui provient de votre imagination ou de votre création et dont nous savons qu'elle n'est pas réelle. C'est pourquoi nous n'aimons pas les noms et les marques. Vous vous identifiez à cela. Vous vous y attachez. Vous créez une histoire autour de cela. Mais ce n'est pas réel. Je ne dirai même pas les noms que vous créez pour nous parce que c'est une diversion. C'est de l'énergie gaspillée. C'est pourquoi je ne les dirai pas. C'est une source de confusion pour vous. Vous créez votre propre confusion.

(Extrait de session 12)

—–

Vous avez créé tant d'histoires. Vous avez commercialisé - avec vos mots - ces histoires, tant de marques. C'est beaucoup plus simple que cela, c'est beaucoup plus clair que cela. Il n'est pas nécessaire de faire cela. C'est complexe. Mais vous aimez créer des situations complexes avec beaucoup de détails. Pour votre voyage, votre imagination crée de nombreuses complexités. C'est aussi un divertissement, le divertissement de votre ego. C'est un maquillage de l'énergie qui vous compose, c'est votre ego. Il n'y a que l'amour, l'amour de la source.

(Extrait de session 33)

—–

Je n'utilise pas de noms. Votre forme humaine aime construire des images et des histoires autour de marques et de noms. Vous êtes de l'énergie. Vous faites partie de l'ensemble de la conscience. Je ne vous encourage pas à créer des histoires autour de cela. Ce sont ces histoires que vous créez qui vous piègent à l'intérieur. Votre seul travail, si c'est le mot que vous souhaitez utiliser, votre seule mission dans la vie est d'expérimenter et de prendre conscience du processus, de prendre conscience de l'énergie et de la conscience, de prendre conscience de la façon dont cela se forme. C'est un processus. Ce n'est qu'un processus. C'est à vous d'expérimenter ce processus. Vous avez choisi d'en faire l'expérience.

(Extrait de session 49)

—-

Vous comprenez maintenant comment votre esprit physique, votre ego, souhaite créer une histoire autour de tout. Et votre compréhension de votre monde physique vous fait créer de nombreuses histoires autour de tout ce dont vous devenez conscients. Il est important de ne pas créer ces histoires, de ne pas leur donner de noms, ou de marques, cela ne fera que vous embrouiller, vous piéger.

(Extrait de session 50)

—–

Vous donnez un nom à tout. Lorsque vous donnez un nom à quelque chose, vous limitez sa croissance, votre croissance. En donnant un nom à quelque chose, vous le mettez dans une boîte. Vous ne vivez pas dans une boîte. Vous pouvez penser que c'est le cas, mais ce n'est pas le cas, c'est une illusion. Si vous attachez un nom, une étiquette à quoi que ce soit, alors vous insisterez avec votre esprit pour que cela reste dans une boîte. Les mots, les noms sont insignifiants, vous êtes tout et tous. Et pour que vous compreniez cela, vous avez choisi de vous séparer. Vous avez choisi de vous séparer pour pouvoir revenir en sachant ce que vous êtes. En vous observant, vous vous connaîtrez. En observant les autres, vous vous connaîtrez vous-mêmes, car les autres sont vous-mêmes.

Les gens voudront vous cataloguer, vous nommer, nommer ce que nous sommes. Lorsqu'ils cataloguent, ils enferment. Ne permettez pas que l'on catalogue quoi que ce soit, ne mettez pas les choses dans des boîtes. Il n'y a pas de boîtes, ça n'existe pas, c'est leur illusion. Vous devez vous élever au-dessus de cela, et vous devez travailler avec, vous êtes limités par le langage, ce sont les outils dont vous disposez pour travailler ces énergies.

(Extraits de session 119)

—–

Vous désirez remplir des cases avec vos mots. Votre ego veut tout savoir et si vous ne comprenez pas logiquement quelque chose, vous la remplissez avec l'un de vos mots. Je ne ferai pas cela, il ne s'agit pas de mots, il s'agit d'énergie, il s'agit d'émotion, il s'agit de fréquence. Il n'y a pas de mots à mettre dans une case. Votre ego mettra toujours des mots sur tout par peur de ne pas savoir. Vous devez ressentir, vous devez voyager pour ressentir, pas un voyage de A à B, vous devez voyager de l'intérieur. Vous devez quitter votre corps pour comprendre cela, votre machine, votre machine biologique que vous voulez habiter.

(Extrait de session 133)

—–

 

Vouloir

Ce que vous voulez reste à l’état de désir (What you want remains in wanting). Ce que vous voulez, vous l’avez déjà. Ce ne sont pas des énigmes, ce sont des faits. Votre désir de vouloir restera toujours un désir. Ce que vous avez existe en un instant, et vous n’en avez jamais été dépourvus. Une fois de plus, c'est l'illusion que vous avez créée, votre vie conditionnée de compréhension, de non-savoir. Vous avez toutes les réponses. Vous avez toujours eu toutes les réponses. Vous préférez valser entre la conscience et le mental. Vous préférez savoir et ensuite vous préférez croire que vous ne savez pas. Les réponses ont toujours été en vous.

" Je veux ", donc vous voudrez toujours. C'est simplement un état d'esprit, de l'esprit à l'imagination, à la conscience, qui est un, qui est savoir, qui est être conscient...

Que voulez-vous savoir que vous ne sachiez déjà ? Mais votre conscience ne dure qu'un instant, et cet instant est correct. Et vous choisissez de revenir à votre forme physique de conditionnement avec vos sens physiques, vous choisissez d'oublier. Vous choisissez d'oublier pour pouvoir vous souvenir...

Tant que vous voudrez, vous resterez dans le désir. Vous devez en être conscient. Besoin, " j'ai besoin ", vous n'avez besoin de rien. "Je désire ", vous continuerez à désirer aussi longtemps que vous choisirez de désirer, c'est la même chose.

(Extraits de session 62)

—-

Vous avez, ne voulez pas (You have, do not want).

Il est également vrai de dire que les énergies, dans cet espace, combinées, peuvent créer n'importe quoi. Mais l'énergie doit traverser le pont entre l'esprit, l'imagination et la conscience, et ceci est une création divine. Tant que ces énergies conservent leur position, dans le monde physique dans lequel elles ont choisi de demeurer, elles seront limitées dans leur choix de création. Les limitations sont supprimées par le fait de savoir, par la prise de conscience, et ces énergies prendront bientôt conscience que ce qu'elles souhaitent ou veulent créer n'a pas de raison d'être au sein de la conscience unique. Futile. Donc ce que vous pensez, ce que vous voulez, ce que vous désirez n'est pas nécessaire au sein d'une conscience unique
C'est encore une fois une illusion de votre esprit, de votre ego, de votre interprétation de votre vie, qui est erronée. 

(Extrait de session 73)

—-

Vous ne permettrez pas à quelque chose d'exister dans votre vie que vous n’aurez pas choisi au préalable avant de venir dans cette vie. Donc, ce que votre esprit pourrait penser que vous voulez, vous ne le permettrez pas, dans cette vie là sur laquelle vous avez choisi de vous focaliser.

Ce n'est rien d'autre que vous qui empêcherez que cela se produise. Donc votre perception du désir, du besoin, c’est exactement ceci: un désir mental, un besoin mental, ce n'est pas ce que vous avez choisi au début de ce voyage.Par conséquent cela ne se produira pas sur la base de votre libre arbitre et du chemin que vous avez choisi. Et bien sûr, votre frustration vous poussera à vouloir et à avoir besoin, votre esprit, votre ego.

En ce moment, vous vivez de nombreuses vies différentes. Vous êtes dans toutes ces vies, vous êtes, comme nous sommes.

La prévention se fait par choix, par votre choix. La tentation est votre esprit, votre désir. Lorsque vous en êtes conscients, vous pouvez traverser le pont qui mène de l'esprit à l'imagination, puis à la conscience, et vous pouvez faire l'expérience de toutes les vies que vous vivez en un seul instant. Vous le faites inconsciemment, vous expérimentez une forme de vie différente de celle sur laquelle vous avez choisi de vous concentrer. Vous le faites sporadiquement, vous le faites impulsivement, mais vous ne le faites pas consciemment. Votre terminologie trans-dimensionnelle est correcte.

(Extrait de session 91)

—–

Simplicité

Le principe d'être conscient -vous diriez d’être éclairé-, est basé sur la simplicité. Il est basé sur l'amour, l'amour global de la Source. Il n'est pas complexe. Lorsque vous vous placez dans un environnement naturel, sans les complexités de toutes les créations des gens autour de vous, c'est là que vous ressentirez la simplicité dont je parle. C'est pourquoi vous êtes attirés -tous les gens sont attirés- par ce sentiment, sans l'attachement d'une vie complexe conditionnée avec de nombreuses histoires, de nombreuses illusions créées, de nombreuses illusions complexes créées.

C'est semblable à l'énergie qui se trouve dans cet espace, c'est un moment où tout et tous sont réunis comme un seul homme.

Lorsque vous vous conditionnez, cela signifie que vous vous connaissez, que vous savez ce que vous êtes. Ce n'est pas le conditionnement dans lequel vous avez choisi de vivre sur cette terre physique. Vous avez donc raison de dire que si ce n'est pas simple, ce n'est pas pour vous. Avec votre vie conditionnée, il vous est très difficile de simplifier. Mais c'est simple.

(Extrait de session 67)

—-


N'essayez pas de trop réfléchir avec votre esprit. Votre esprit s'embrouillera tout seul. Rappelez-vous que vous devez traverser le pont entre l’esprit, l’imagination, et la conscience. Si vous réfléchissez trop, cela restera dans votre esprit, dans votre ego. Cela vous embrouillera. Il est nécessaire que vous pensiez en termes de simplicité, en termes de nature, en termes de naturel. Ce n'est pas de la complexité. Ce n'est pas compliqué. C'est à ce moment-là que vous traverserez le pont vers l'imagination. Vous avez déjà toutes les informations, toutes les données, et une forme d'énergie simple et pure les transportera de l'esprit à l'imagination, jusqu’à la conscience, où deux deviendront un, et c'est ce que l'on trouve dans la pensée simpliste. Cela ne se trouve pas dans les complexités créées à trop réfléchir, à trop réfléchir sur tout. Deux doivent devenir un, parce que tout ce qui existe est Un. Mais deux ne deviendront pas Un par la confusion, par la complexité. C'est beaucoup plus simple que cela. Bien sûr, votre intrigue relative à votre vie conditionnée, votre vie sur laquelle vous choisissez de vous focaliser, vous enfermera toujours. Elle vous empêchera de vous éveiller et de poursuivre votre voyage vers la connaissance de soi et la compréhension de Un, de la Source, de la conscience, de Dieu -en vos termes Dieu-. Donc la réponse réside dans la simplicité, pas dans la complexité, et vous savez que votre esprit va créer tant d’histoires, vous êtes un maître des histoires, un maître créateur d'histoires, comme vous l'êtes tous, dans une forme physique, une forme conditionnée, une histoire autour de tout.

Les bases sont maintenant très claires pour vous. Tout est énergie. Vous êtes une forme pure d'énergie, comme tous les êtres vivants créés, et vous tournez en rond dans votre esprit, et vous interagissez avec d'autres personnes qui tournent également en rond, et votre cercle rejoint le leur, et des cercles encore plus complexes sont créés. Et c'est déroutant parce que l'énergie que vous transmettez et recevez à l'intérieur de tous ces cercles fous que vous avez créés vous embrouille. Vous devez simplifier. Vous devez sortir de tous ces cercles, y compris du vôtre, et traverser le pont de l'esprit, de tous ces cercles, de l'esprit à l’imagination. Et l'imagination rendra les choses claires et précises. Puis elle rejoindra l'immensité de la conscience, le Un. C'est un processus très simple. Mais, bien sûr, tant que vous resterez dans une forme physique et conditionnée, vous lutterez contre ce processus, et tout ce que votre esprit crée pour vous lutte contre ce processus. Et ce processus créera la paix, l'harmonie et l'amour. C'est l'énergie de la Source. L'amour est l'énergie Source. Il n'y a rien d'autre. C'est 100% Source. C'est votre voyage à faire, votre choix de voyage, comme c'est le choix de tous, et tous sont Un, c'est la Source.

Plus vous poursuivez les jeux de votre esprit, plus vous vous rapprochez de la simplicité, plus vous vous rapprochez de l'amour. Et cela se fait par le désespoir, par la peur. Nécessaire, nécessaire pour vous canaliser dans cette position, ce point. Et oui, tout cela peut être expliqué par la connaissance qui existe dans la science, mais il n'est pas nécessaire non plus que vous ayez cette connaissance, parce que le processus est simpliste. Il n'est pas compliqué. Il n'est pas non plus compliqué du point de vue de votre esprit, et pourtant vous le combattez. C'est encore nécessaire, encore nécessaire pour créer une position dans la sphère que vous avez créée, dans la sphère sur laquelle vous avez choisi de vous concentrer...

Les mots peuvent sembler profonds, mais ils ne le sont pas. Ils ne le sont que si vous ne comprenez pas ce qu'ils vous disent. Ils sont en fait simplistes. Il n'est pas nécessaire que vous connaissiez la science parce que vous la connaissez déjà. Vous essayez toujours de prouver l'existence de la conscience parce que votre vie conditionnée a été créée pour cette raison, par vous. La raison pour laquelle vous existez sous une forme physique est que vous pouvez voyager pour connaître la conscience. Alors, bien sûr, vous continuerez à poser des questions, à lancer des défis. C'est ce que vous êtes. Mais en réalité, ce n'est pas le cas, vous êtes l'énergie source. Vous êtes un. C'est là que réside votre dilemme. C'est là que se trouve votre histoire. Elle est simple, mais vous la compliquerez. Et bien sûr, vous créerez de nombreuses histoires autour d'elle...

Vous devez simplifier. En simplifiant, vous permettrez à votre esprit de s'ouvrir et vous permettrez la poursuite du voyage que vous avez choisi. Vous devez, comme vous avez choisi de le faire, rester positifs, ce que votre esprit interprète comme positif, ce qui est votre interprétation de l'amour, de la simplicité. Et la paix que vous ressentez dans cet espace maintenant est votre but. C'est votre voyage. C'est le voyage que vous avez choisi, emmener la paix de cet espace à l'extérieur de cet espace. C'est ce que vous êtes, pas ce que vous voulez. C'est ce que vous êtes.

(Extraits de session 78)

—-

Vous allez de l'avant alors qu'en fait, il n'y a pas d'avant, parce que tout et n'importe quoi est dans un seul moment. Vous devez vous souvenir de la simplicité et de la complexité. Vous devez vous rappeler comment votre esprit crée la confusion et vous devez vous référer à la simplicité de la conscience. Tant que vous passerez votre temps dans cette vie unique sur laquelle vous vous êtes concentrés, vous resterez confus et lorsque vous aurez un pied dedans et un pied dehors, lorsque vous serez en contact avec la conscience, avec l'Un, vous devrez vous rappeler que c'est cela la simplicité.

Si vous deviez rester toujours dans la simplicité, vous n'auriez pas de forme physique, mais une forme métaphysique. Donc, pendant que vous êtes dans une forme physique, vous ne pouvez pas conserver les deux, et vous devez apprendre à comprendre les deux pendant que vous êtes dans une forme physique. Et ce sera toujours difficile pour vous de le faire, et ce sera toujours difficile à appliquer lorsque vous êtes dans une forme physique, lorsque vous vous concentrez sur une forme physique. Mais difficile n'est bien sûr pas impossible, et ce n'est pas impossible parce que c'est exactement ce que vous êtes en train de faire, de réaliser en ce moment même. 

(Extrait de session 109)

—–

Créer des miracles

Vous demandez si vous pouvez créer un phénomène dans le monde physique dans lequel vous existez? (2) Oui, vous le pouvez. Mais vous devez vous demander, pourquoi le feriez-vous? Quel est votre but? Ce n'est pas conforme au but que vous avez choisi, au voyage que vous avez choisi, à l'expérience que vous avez choisie. Le but n'est pas le mot à utiliser, c'est le mot que vous comprenez, mais ce n'est pas le mot à utiliser. Alors oui, vous pouvez créer un phénomène qui apparaîtrait aux autres comme extraordinaire, mais est-ce vraiment l'expérience que vous avez choisie? Demandez-vous, demandez à votre ego, demandez à votre peur, demandez à votre raison, pourquoi?

(Extrait de session 67)

—–

Foi

Tant que vous êtes dans une forme de conditionnement, vous devez aussi appliquer la foi. Il y a des choses que vous n'expérimenterez jamais, des choses qui se situent dans le domaine métaphysique et que vous ne pouvez pas expérimenter sous une forme physique totale. Vous diriez "C'est un espace vide dans ma compréhension". Vous êtes en train de comprendre. Vous devez appliquer la foi. Vous diriez que la foi est aveugle, elle ne l'est pas, c'est un savoir, un savoir sans justification, mais c'est un savoir. Vous l'avez expérimentée de nombreuses fois auparavant, c'est un savoir sans l'application de votre logique physique rationnelle.

(Extrait de session 67)

—-

Vous dépendez souvent de la foi. La foi est la bougie qui brûle à l'intérieur. La foi est pure. C'est une forme pure d'énergie provenant de la source.

(Extrait de session 73)

—-

 La foi sans la conscience de la connaissance est la connaissance. La source est pure, elle est une. La foi n'a pas besoin de traverser le pont entre l'esprit, l'imagination et la conscience. La foi est connaissance. La foi est source. La foi n'a pas créé le pont. La foi est infinie, elle est une, elle est source d'énergie.

La peur crée un défi, crée un passage à traverser, pour avancer vers la lumière. L’un devient l'autre. Deux devient un. Un voyage choisi, par votre séparation, choisie.

(Extrait de session 76)

—-

Nous avons déjà discuté de la foi à de nombreuses reprises avec vous. La foi est un autre mot que votre espèce a créé et qui est mal interprété, tout comme l'imagination. La foi est un mot mal interprété. La foi est une position, un point que vous atteignez où vous éliminez complètement la peur. Tout en restant dans une forme physique, vous atteignez le stade de la foi en supprimant la peur, sans envisager les conséquences. Dans un monde métaphysique, la foi c’est savoir. Vous appliquez la foi sans savoir. Alors qu'en réalité, au sein de la conscience, vous savez. C’est pourquoi vous pouvez atteindre cette position, parce qu'en tant que forme physique, en appliquant la foi, en éliminant la peur, vous croyez que vous ne savez pas. C'est pour vous une position extraordinaire. C'est pourquoi vous parlez de foi aveugle. En réalité, elle n'est pas aveugle. C'est votre conviction profonde qui vous pousse à adopter cette position. C'est votre ressenti, votre fréquence, votre énergie vibratoire qui vous amèneront à ce stade, à cette position, et vous traverserez le pont de l’esprit à l'imagination jusqu’à la conscience, avec foi. Pour vous, aveugle, en réalité, elle n'est pas être aveugle, c'est savoir. Nous appliquons la foi d'une manière complètement différente. Nous l'appliquons en sachant. Vous l'appliquez avec l'illusion que vous ne savez pas, ce qui est un grand exploit pour une énergie conditionnée physiquement. Vous avez raison de dire qu'il y a de nombreux exemples de telles expériences de foi dans le monde dans lequel vous avez choisi d'exister, sur lequel vous avez choisi de vous concentrer. Beaucoup ne comprennent pas la véritable signification de la foi. Beaucoup ont peur de la foi. Ils ne peuvent pas comprendre le pouvoir qui existe à partir de cette énergie émotionnelle. C'est un processus naturel où l'énergie vibratoire vous forcera à adopter une position de foi, et très peu à cette position traverseront le pont de l’esprit à l'imagination jusqu’à la conscience. Par peur, ils ne traverseront pas le pont parce que leur esprit créera pour eux une conséquence, une fin effrayante, une position effrayante. La foi n'est pas aveugle. La foi n'est pas l'ignorance. L'application de la foi apporte la prise de conscience, apporte le savoir, est le savoir. Une fois de plus, votre interprétation des mots est l'illusion que vous avez créée, vos histoires, vos histoires que vous créez pour vous piéger, dans le monde que vous avez créé. Et pour vous libérer de ce piège, vous devez savoir. Vous devez savoir ce que vous êtes.

(Extrait de session 77)

—-

Dans tous les aspects de cette vie physique sur lesquels vous avez choisi de vous concentrer, nous vous avons parlé de la foi. Il est nécessaire que vous gardiez la foi lorsque vous vous sentez perdus dans ce monde, lorsque vous vous sentez embrouillés. La foi surmontera tout cela. C'est une énergie, elle est indiscutable (absolute), elle maintiendra votre position dans le positif. C'est votre esprit qui est intrigué par les détails, mais votre esprit n'a pas la capacité de comprendre, de savoir. C'est simple, c'est votre esprit qui complique, qui complique volontairement. Vous êtes en train d’en faire l’expérience, vous êtes en train de vous y adapter, vous commencez à savoir comment séparer. Vous êtes en bonne position.

(Extrait de session 82)

—-

Vous avez raison de supposer - supposer, vous avez raison de savoir -  que dans un monde bidimensionnel, il est difficile de comprendre le monde tridimensionnel, et dans un monde tridimensionnel, il est également difficile de comprendre un monde quadridimensionnel, et dans un monde quadridimensionnel, il est difficile de comprendre un monde de cinquième dimension, et ainsi de suite, et ainsi de suite. Mais par la foi - la foi est la création d'énergie, comme toute formation d'énergie -, par la foi, vous comprendrez, parce que la foi est la porte que vous devez franchir pour comprendre, pour prendre conscience, et votre accès, qui vous permettra de comprendre.

(Extrait de session 84)

—-

J'ai souvent parlé de la foi. La foi est une forme pure d'énergie. C'est une connaissance intérieure, inébranlable. Les mots ne peuvent pas expliquer la foi, il n'y a que le ressenti, le fait de savoir, elle est ancrée en vous.


(Extrait de session 87)

—–

Et vous devez appliquer l'énergie de la foi. Je vous l'ai déjà dit, la foi est bien plus qu'un mot, sous-estimé dans le monde physique sur lequel vous vous focalisez. La foi est ce qui vous guide, c'est une boussole, un outil qui vous indique une direction. Et grâce à votre imagination, vous recevrez la sagesse et la connaissance. La foi et l'imagination sont deux des énergies les plus importantes que vous puissiez posséder. Et lorsque vous sentez que vous avez peur, que vous vous sentez piégés dans le monde physique que vous avez créé - vous avez créé ce monde -, vous devez appliquer l'énergie de la foi. Ce n'est pas une déclaration biblique désinvolte que je vous fais. Elle est très importante dans cette vie que vous avez choisie, tout comme l'imagination, l'énergie de l'imagination, très importante dans votre voyage.

(Extrait de session 129)

—–

Instinct

Il est très désinvolte de dire que vous avez suivi votre instinct, votre conviction profonde. Beaucoup d'entre vous le disent, et beaucoup d'entre vous ne l'ont pas fait. C'est votre ego, c'est lui qui dit au monde que vous avez suivi votre instinct. Vous ne comprenez pas vraiment le mot instinct. Très peu de fois, dans votre illusion créée par le temps, vous avez fait cela, et vous acceptez de l'avoir fait, vous savez que vous l'avez fait. En un seul instant, c'est un sentiment écrasant de connexion, de connexion avec la source, avec tous et avec tout. C'est un moment où vous accédez à la bibliothèque et où vous savez que ce que vous ressentez est absolu, correct. Vous le sentirez, vous le sentez, mais vous ne le suivez pas. À un moment donné, vous êtes dedans, et à un autre moment, vous êtes de nouveau dans l'ego. Et c'est votre ego qui vous dira que ce n'est pas correct. C'est votre ego qui vous dira qu'il s'agit d'un sentiment que vous avez créé vous-mêmes. Vous devez apprendre davantage à suivre votre instinct, votre conviction profonde. C'est le seul sentiment qui soit correct. Souvent, vous vous direz que vous avez suivi votre instinct, alors que ce n'est pas le cas.

Il y a très peu de fois dans votre vie où vous l'avez fait, et certains ne sont jamais, jamais conscients que c'était leur instinct, leur ressenti de tout, de tous, du ‘un’, en un seul instant. Vous devez être plus conscients de l'instinct. Vous devez être plus conscients de l’instant unique, de ce sentiment. Souvent, cela n'aura aucun sens dans la vie conditionnée que vous avez créée, et pourtant, c'est seulement tout, c'est tous, c'est Un.

Dans votre illusion créée par le temps, votre ego est tout pour vous. Et ce que vous essayez de faire, c'est de comprendre ce qu'il est, ce que vous êtes. Et dans votre illusion créée par le temps, c'est votre ego qui empêchera cette compréhension. Et c'est vous qui le remettrez en question, et en le remettant en question, vous comprendrez ce que vous êtes, qui est une forme pure d'énergie. Et dans cette pure forme d'énergie, vous connaîtrez Un, vous saurez ce qu’est l'instinct. Vous devez apprendre à séparer l'ego du soi. Vous ne pouvez pas détruire l'ego, vous pouvez le séparer. Vous avez créé l'ego pour savoir ce qu’est le soi, et lorsque vous le saurez, l'ego n'aura plus besoin d'exister en vous. Et un instant (one moment), c'est l'instinct, c'est la conviction profonde, c'est tous et c’est tout, c'est le véritable savoir, c'est le soi.

Il est vrai de dire qu'au sein de votre illusion créée par le temps, votre passé affectera votre futur, parce que cela existe au sein d'une illusion créée par le temps. Mais il est également vrai de dire que votre passé affectera votre futur parce que c'est la même chose. Affecter, oui, mais l'illusion du passé, c'est une illusion. Il n'y a qu'un seul instant pour tout et n'importe quoi, et ce moment est déterminé par l'instinct. Par l'instinct, vous accédez à la bibliothèque de tout et de tous. Vous avez ralenti le temps. Vous avez créé le temps pour comprendre cela, et pour finalement -un autre mot qui n'existe pas, ‘finalement’ donne la perception du futur et ce n'est pas le cas-, pour finalement que vous compreniez en un seul instant tout et n'importe quoi (all and everything). L'illusion que vous avez créée avec le temps crée le mot ‘finalement’. Ce n'est pas réel. Les mots, si manipulateurs par l'ego, si déroutants par l’ego!

(Extraits de session 137)

—–

Ressentez en un instant et sachez quel est ce sentiment, c'est cela l'instinct, sachez en un instant.

(Extrait de session 139)

—–

Vous comprenez doucement que les histoires et les mots sont si insignifiants dans le voyage que vous avez créé, et que l'instinct, l'instant est tout ce qu'il y a.

(Extrait de session 141)

—–

Le chaos

Vous êtes une forme pure d'énergie, comme nous, comme tous. La confusion (Chaos) n'est que votre interprétation de la confusion (chaos). C'est une interprétation de l'esprit, à partir de votre ego. Le mot confusion (chaos) n’existe pas. C'est un mot que vous utilisez pour vous cacher dans votre boîte. C'est un mot désinvolte qui n'a pas de sens. C'est un autre de vos mots créés pour vous arrêter, pour vous empêcher d'aller au-delà. La confusion (chaos), une énergie nécessaire, c'est une force motrice, c'est un créateur. Il n'y a ni bien ni mal.

(Extrait de session 79)

—–

Chaos, qu'est-ce que le chaos? Le chaos, c'est votre vie conditionnée, votre esprit conditionné. Je vous ai déjà parlé à maintes reprises des énergies que vous projetez dans l'espace. Imaginez huit milliards, ce qui est Un -il est important de se rappeler que c'est Un- rejetant toutes ces émotions, qui sont de l'énergie. Imaginez le chaos que vous créez dans la vie conditionnée que vous avez choisie de créer. Imaginez la confusion causée par la production constante de création d'énergie, les différentes énergies qui circulent, se heurtant les unes aux autres -comme vous diriez dans votre science physique- dans une confusion totale et complète. Ceci est votre confusion.

C'est beaucoup plus simple que cela. Vos egos, vos désirs, vos souhaits, votre mauvaise interprétation de vous-mêmes -vous ne vous connaissez pas vous-mêmes-, vous êtes dans un chaos total. Vous devez donc vous séparer de cela pour vous connaître. C'est la raison pour laquelle vous êtes ici. Tout d'abord, pour vous comprendre vous-mêmes et ensuite, parce que c'est la même chose, vous comprendrez les autres. Vous comprendrez huit milliards d'autres personnes, vous comprendrez tout et tous. Vous vous séparez pour vous unir, pour vous rassembler en une seule conscience, une seule lumière, Dieu, la source, la forme pure de l'énergie, la forme pure de ce qu'est votre interprétation de l’amour.

Mais vous n'avez aucune compréhension de ce pouvoir, de cette énergie, alors tant que vous demeurez dans un monde de confusion que vous avez créé, vous ne comprendrez pas l'un, vous ne comprendrez pas la conscience. Vous la ressentez ici et je vous l'ai déjà dit à maintes reprises, ce qui se passe dans votre petit monde est totalement insignifiant par rapport à ce qu'est l'énergie source. Mais bien sûr, vous avez choisi ce chemin, vous avez choisi de vivre dans le chaos et la confusion les plus totaux, et vous l'avez choisi pour pouvoir en faire l'expérience, pour pouvoir enfin comprendre ce que c'est vraiment. Et vous avez une petite compréhension, mais ce n'est qu'une petite compréhension, une petite conscience. Elle est si vaste qu'elle englobe tout ce que vous percevez comme étant la réalité, ce qui, bien sûr, n'est pas le cas. Pour beaucoup, cela peut ressembler à des énigmes, ce qui n'est évidemment pas le cas. Mais pour d'autres, cela aura un sens parfait.

(Extrait de session 84)

—-

Vous diriez un million de kilomètres à l'heure, tant de questions que tu poses, tant d'interférences et tant d'énergie que tu crées avec ton esprit. Voilà la confusion. L’esprit ne peut pas traiter autant de questions en un instant (in one moment). Il est impossible pour ton esprit, pour ton ego de comprendre cela. Les attentes que tu t’imposes sont créées par toi. Elles ne sont pas réelles, c’est une illusion créée par ton esprit. Tu dois apprendre à séparer cela de toi-même. Tu dois savoir ce que tu es. Tu es une forme pure d'énergie créée à partir de la source, créée à partir de ce que vous appelleriez Dieu.

Vous avez délibérément choisi ce voyage pour comprendre ce que vous êtes. Il s'agit d'un processus progressif. La confusion se trouve dans votre esprit. Elle réside dans la réception de toutes les fréquences et des émotions des autres. Vous diriez que c'est bien ou mal, mais cela n'existe pas. Il s'agit simplement d'une interprétation des sentiments que vous créez en vous à partir de la réception de toute la confusion qui se trouve en vous et chez les autres. Vous devez apprendre à faire la part des choses. Ce n'est pas ce que vous êtes. Vous êtes une forme pure d'énergie. C'est ce que vous cherchez à comprendre, à vous connaître, à savoir ce que vous êtes, à savoir pourquoi vous êtes...

Lorsque tu te sens perdue, tu n’es pas perdue, tu es simplement désorientée dans le monde physique que tu as créé. Tu es submergée par de nombreuses énergies autour de toi. Vous transmettez et recevez tous de l'énergie par le biais de fréquences, d'émotions. Vous créez la douleur, vous créez le bonheur. Il n'y a pas de perte. C'est vous qui déterminez cela, c’est vous qui créez cela, c’est vous qui préméditez cela, pour une raison, et cette raison est que vous puissiez comprendre le soi. Et lorsque vous êtes conscients de vous-mêmes, vous êtes conscients de tous, car il s'agit de la même chose.

(Extraits de session 87)

—-

Toutes les complications sont créées à l'intérieur du soi, à l'intérieur du conditionnement. Toute votre confusion réside en vous, dans une mauvaise interprétation, dans une mauvaise compréhension de la conscience, de la source, de Dieu.

Vous créez le chaos, vous créez l'incompréhension. C'est beaucoup plus simple, c'est un. Lorsque vous traversez le pont de l'imagination à la conscience, c'est pur, c'est de l'énergie pure, c'est le soi. Si c'est simple, si c'est l'amour, si c'est la source dans sa forme la plus pure au sein de la métaphysique, c'est aussi tout.

(Extrait de session 88)

—-

Dans l’instant, vous créez en dehors de cette illusion temporelle une quantité infinie de choses dont vous n'êtes pas conscients, pendant que vous vous concentrez sur une seule vie.

Il s'agit d'un schéma très défini, d'une expérience très précise, précisément choisie par vous, délibérément choisie pour vous mettre au défi dans votre voyage.

Mais je vais vous dire, c'est beaucoup plus simple que ce que vous avez choisi, c'est beaucoup plus simple que ce que vous permettez à votre esprit et à votre ego de créer, c'est beaucoup plus simple que la technologie, et vous avez délibérément choisi la confusion. Il n'y a qu'Un, il n'y a que la source, il n'y a que l'amour.

Il n'y a pas de masse, il n'y a pas de temps, il n'y a pas de volume, toutes des illusions créées, tout et tous (all and everything) en un seul instant.

(Extrait de session 96)

—–

Votre voyage est perçu comme erratique, chaotique. Vos expériences sont perçues comme aléatoires, mais il n’en est rien de tout cela, tout est précis. C'est vous qui l'avez créé de cette façon, afin que vous puissiez atteindre le point de compréhension. Vous avez délibérément créé votre ego pour vous forcer à adopter cette position, par le biais de l'expérience. Et la bataille, si vous pouvez l'appeler ainsi, qui se livre en vous est exactement la même que celle qui se livre dans toutes les entités physiques créées. C'est exactement la même bataille, pour devenir conscients de soi, séparés par l'illusion. En réalité, il n'y a qu'Un, aucune séparation. C'est l'illusion de la séparation, d’être séparés, votre illusion, l'illusion que vous avez créée. C'est l'illusion du temps, l'illusion du temps que vous avez créée, l'illusion de la masse, l'illusion de la masse que vous avez créée, du volume, l'illusion de la distance, l'illusion de la distance que vous avez créée. Aucune de ces choses n'existe dans la réalité. Vous êtes, vous êtes et avez toujours été là où vous devez être. Il n’en a jamais été autrement.

(Extrait de session 133)

—–

Je vous ai dit à maintes reprises que tout et n'importe quoi était possible sous la forme d'une construction physique. Il n'y a donc rien d'impossible qui ne puisse être créé. Ainsi, aucune des choses dont vous êtes témoins, que vous voyez, n'est impossible. Elles sont toutes possibles, tout est possible. Le mot ‘tout’ englobe absolument tout, donc votre perception, votre interprétation de ce que vous voyez, de ce que vous entendez avec les sens limités que vous avez n'est qu’une, et je le dis clairement, n'est qu'une perception, c'est une illusion. C'est pourquoi vous vous embrouillez avec ce que vous voyez et ce que vous entendez, parce que tout cela est possible et se produit en un seul instant, et que c'est contradictoire avec une autre face de ce que vous voyez et entendez, dont vous êtes témoins et faites l'expérience. C'est contradictoire, et pourtant c'est parfait, c'est votre création. Elle est faite pour atteindre une position, un point sur la sphère, un point de compréhension, et à partir de ce point, de cette position, vous atteindrez un autre point ou une autre position, en travaillant à travers ce processus. Il ne s'agit donc pas d'une contradiction, mais d'un voyage d'expérience qui vous permet d'atteindre une position différente de compréhension, de compréhension de ce que vous êtes.

(Extrait de session 142)

—–

Prédiction

Vous ne pouvez pas utiliser votre imagination, pendant que vous êtes dans la forme physique, pour supprimer le temps de votre illusion créée par le temps. C'est pourquoi je ne peux pas prédire, je ne peux pas vous donner des informations précises sur votre existence, sur votre vie. C'est parce que vous avez tant de vies en un seul instant. Tout se passe en un seul instant. Une prédiction, ou votre interprétation d'une prédiction, est une chose qui se produit dans une seule vie. Et tout se produit dans toutes les vies auxquelles vous participez en ce moment. Donc tout est possible, absolument tout (all and everything) est en train de se produire, et votre incompréhension totale du temps ne vous permet pas de comprendre cela.

Bien sûr, je peux vous guider dans une vie, mais je ne le ferai pas, je ne vous orienterai d'aucune façon. C'est ce que vous avez choisi. Ce n'est pas moi qui vous influencerai. Tout ce que vous devez savoir, c'est que tout est possible, par votre choix. La prédiction est donc une idée erronée. Comme la plupart des choses que vous comprenez, cela n'existe pas, parce que vous choisissez, parce que tout se produit en un instant, et vous n'en comprenez même pas l'immensité. Vous pouvez continuer à compter jusqu'à l'infini si vous le souhaitez et, pour vous donner une idée de cette immensité, vous pouvez commencer à compter maintenant et vous ne vous arrêterez jamais.

C'est le nombre de vies que vous vivez en un instant. Il n'y a pas de fin à tout cela. Alors vous voyez à quel point il est ridicule de me demander de prédire une chose parmi une infinité de choses.

C'est insignifiant, votre minuscule focalisation sur cette seule vie, pas insignifiant pour votre voyage, mais insignifiant dans ce qu'est réellement la vie. Votre petite et minuscule interprétation de la vie est l'illusion que vous avez créée pour vous connaître, pour devenir conscient. Vous ne comprenez pas qu'un seul peut changer tout et que tous peuvent changer un seul, c'est pourquoi votre question répétitive sur la prédiction est ridicule...

Si vous voulez comprendre la prédiction, vous pouvez abaisser l'entité dimensionnelle avec laquelle vous communiquez. Cela n'a aucun intérêt pour vous, mais vous savez, il y a un petit point, vous êtes déjà conscient de la façon dont cela fonctionne.

(Extraits de session 88)

—-

Vous voyez donc combien il est ridicule pour nous, pour moi, pour vous, de vous donner une quelconque prédiction, parce que tout est possible, tout est en train de se produire. Tout ce que vous créez dans votre monde, dans de nombreux mondes, se produit dans un seul monde. Donc, si je devais utiliser le mot prédiction -un mot très stupide, comme vous l’interprétez-, si je devais prédire, je dirais, je ne pourrais pas dire trop de choses avec des mots. Les mots ne suffiraient pas. Je dirais qu'il existe une infinité de possibilités pour tous. Pensez avec votre imagination à tout ce qui est possible. Elles existent toutes dans votre illusion. Mais bien sûr, votre conditionnement, votre ego, votre esprit voudront se concentrer uniquement sur cette minuscule fraction qui n'existe même pas pour le mot prédiction. Vous pouvez maintenant voir à quel point c'est ridicule.

(Extrait de session 110)

—–

Votre désir de connaître la vérité est bien plus fort que votre désir de faire des prédictions, parce que les prédictions peuvent changer en un instant. La prédiction n'est donc pas la réalité, c'est votre interprétation de l'avenir, qui n'existe pas et qui est susceptible de changer en un seul instant. Mais avec la prédiction, la visualisation, le pouvoir de votre imagination, vous pouvez créer, en un seul instant, tout ce que vous souhaitez créer.

(Extrait de session 121)

—–

Qu'en est-il de votre avenir? Eh bien, c'est vraiment vous qui le concevez. C'est entièrement votre choix, en un seul instant. Vous jouez de nombreux rôles, bien plus que ce que votre imagination peut supporter. C'est vous qui décidez où vous mettez votre énergie et ce que vous en faites.

Pour ceux qui sont obsédés par la prédiction, sachez ceci: la prédiction est une idée fausse (3). Cela n’existe pas (3). Une prédiction peut être modifiée en un seul instant. Elle est engoncée dans une illusion temporelle, dans le théâtre de la vie. En un seul instant, tout et n'importe quoi peut changer, changera, change et a changé. La prédiction n'existe pas. A cause de votre interprétation linéaire de la prédiction, vous changerez tout parce que vous choisissez de le faire. C'est ce que la plupart des gens ne comprennent pas au sujet des prédictions. Alors, pourquoi vous informerais-je du résultat de quoi que ce soit? Si je vous informe d'un résultat quelconque, il est possible que je l’aie créé pour vous, et que vous l’ayez créé pour vous-mêmes, ce qui revient au même. Cela ne fonctionne pas ainsi dans l'énergie consciente, c'est vous qui créez en un seul instant. Tout est possible à cet instant. C'est à vous de créer votre propre voyage, votre propre expérience. Ce n'est pas à moi de vous dire où aller. Vous créez, mais souvent les gens, votre race, utiliseront le mot prédiction, parce qu'ils n'ont pas d'autre mot pour expliquer ce que c'est vraiment, ce qu'ils perçoivent. Ce n'est pas ce qu’ils perçoivent, c'est quelque chose de complètement différent de ce qu'ils croient et il est important de le comprendre. Il est important de savoir qu'avec votre structure complexe d'énergie, d'émotions, avec votre mauvaise interprétation des mots, de l'énergie derrière les mots, de la réception de cette énergie par chaque individu isolé -qui, bien sûr, n'est pas isolé-, il est important de savoir qu'à travers la création de chacun, beaucoup de confusion est créée par le mot prédiction. En pensant que c'est correct, ça ne l'est pas. Ce n'est pas ainsi que l'énergie circule naturellement. C'est une autre illusion, mais souvent, un mot qu'il est nécessaire d'utiliser en raison de l'incapacité du destinataire à comprendre son véritable sens. La véritable compréhension n'est pas sous forme de mots, mais sous forme de réception d'émotions, d'énergie, de fréquences, d'énergie vibratoire, d'un savoir.

(Extraits de session 132)

—–

Position, sensibilisation

Et moi, je vous dis que ce qui se passe dans le monde n'a pas d'importance pour vous. Cela ne changera que la position. Cela ne changera pas le voyage.

C'est cela la position.

(Extrait de session 29)

—–

Il existe de nombreuses positions dans lesquelles une conscience choisit de se placer. C'est pourquoi il existe une telle variété d'étapes dans le processus, mais elles se déroulent toutes en un seul instant. Il n'y a pas de temps, pas d'espace, pas de masse, tout est conscience. Mais c'est une seule et même chose, la source. Nous ne savons pas ce qu'il y a au-delà de la source. La source est toute la création, et vous faites partie de cette création. Vous ne devez pas vous laisser aller à la négativité. Vous serez confronté à de nombreuses situations négatives. Vous devez voir ce qu'il y a de positif en elles, vous élever et créer de l'énergie positive. C'est ce que vous avez choisi de faire. C'est difficile, je le sais, lorsque vous revenez à votre propre conditionnement, mais il est absolument nécessaire que vous suiviez cette voie. Vous ne devez pas juger ces personnes, ces énergies, vous ne devez pas les juger. Pour eux aussi, il est nécessaire de passer par ce processus. Mais pour eux, c'est un autre processus qu'ils ont choisi que celui que vous avez choisi.

(Extrait de session 44)

—-

Oui, c'est la même chose d'une manière différente, une manière différente selon votre position, une manière différente pour que vous compreniez ce que nous vous disons (2). Cela devient beaucoup plus clair pour vous, mais il y a tellement plus. Il y a tellement plus que vous savez déjà à l'intérieur, il y a tellement plus que vous pouvez libérer de l'intérieur, par la prise de conscience. Mais votre compréhension de base de la métaphysique, de la source, vous guidera tout au long de ce processus. Elle est en train de vous guider tout au long de ce processus.

(Extrait de session 46)

—-

Il est vrai de dire que vous avez le libre arbitre total de choisir, de choisir n'importe quelle position donnée dans la sphère, n'importe quelle position que vous souhaitez. Vous pouvez choisir, mais votre position ne sera donnée que sur la base de votre prise de conscience. Et votre conditionnement vous empêchera de pouvoir choisir certaines positions, alors qu'en réalité vous êtes déjà dans toutes les positions, en un instant (in one moment), difficile pour vous de comprendre cela. Mais comprendre toutes les positions en un instant (in one moment), c’est pour le métaphysique, dans le métaphysique complètement.

(Extrait de session 50)

—-

Vous n'avez pas à vous préoccuper du fait que ces autres énergies que vous avez choisies soient conscientes de cela. Vous devez en être conscients vous-mêmes. Vous devez savoir. Leur position est celle qu'elles ont choisie, c’est pourquoi elles atteindront cette position comme vous atteindrez la vôtre. Il n'y a pas de position supérieure ou inférieure, c'est un cycle. Il n'y a pas de début et il n'y a pas de fin, c'est un cycle, une sphère. Expérimenter, c’est ce que vous avez à faire.

(Extrait de session 63)

—-

Vous aurez remarqué que vous voyez les choses différemment dans votre monde physique depuis que vous avez commencé ce voyage. Vous n'avez pas commencé le voyage. Vous n'avez jamais été une partie de la conscience. Mais dans l'illusion de votre temps, vous avez commencé le voyage, et vous remarquerez que vous êtes plus conscient de toutes les situations autour de votre petit temps dans ce moment. C'est la conscience et elle deviendra plus forte et plus puissante au fur et à mesure que vous deviendrez plus conscient, que vous comprendrez plus de conscience.

Mais il y a beaucoup plus à savoir, beaucoup plus à comprendre, beaucoup plus.

(Extrait de session 70)

—-

Les mêmes questions que vous posez, tous viendront les poser, et cela sera déterminé par leur position. Ce n'est pas déterminé par le temps, c'est déterminé par leur position dans ce processus. C'est une sphère sur laquelle ils sont assis et qui leur offre de nombreux choix en un seul instant.

(Extrait de session 75)

—-

Demandez-vous comment il est possible que vous puissiez comprendre ces mots et que tant de gens n'en comprennent pas le moindre sens. Demandez-vous comment il devient chaque jour plus facile, dans votre illusion créée du temps, de comprendre ce qui est dit dans cet espace. Comment cela est-il possible? Vous connaissez la réponse. Il s'agit d'une illumination. C'est une prise de conscience. Vous posez la question, vous dictez le sujet. Vous guidez l'information pour éveiller votre âme. Je ne fais que répondre à la question. N'oubliez pas que rien de tout cela n'est ce que vous appelleriez nouveau pour vous. Tout cela est en vous. Cela a toujours été en vous, en un instant (within one moment).

Il vous importe peu, au cours de votre voyage, que d'autres personnes, conditionnées ou pas tant conditionnées que cela, comprennent ou non ces mots. Cela ne vous concerne pas,.Mais elles les comprendront, beaucoup les comprendront, beaucoup dans différentes positions au sein de la sphère que vous avez créée.

(Extrait de session 76)

—-

La soumission ultime à la conscience est une prise de conscience totale, une connaissance, et si vous restez un pied dedans et un pied dehors, vous ne saurez jamais vraiment, bien que cette sagesse se trouve à l'intérieur.

Par choix, vous avez répété ce cycle de nombreuses fois, des milliers d'années dans ce que vous appelez le temps. Mais cela a été votre choix en tant que pure forme d'énergie, et c'est maintenant, dans cette position dans laquelle vous êtes, que vous avez choisi de comprendre davantage la conscience, l'énergie source. Et vous deviendrez conscients de nombreuses situations, dans cette vie sur laquelle vous vous concentrez, où cette énergie est appliquée. Mais c'est un morceau du métaphysique, de la vie consciente, de la vie de la conscience, où toutes les énergies, les formes physiques ne font qu'un. Alors que Un reconnaît tous, Un est Un, tous n'est qu’illusion (Whilst one recognises all, one is one, all is the illusion). Il n'y a pas de séparation. Il n'y a pas de début, il n'y a pas de fin, tout est un. Lorsque vous reconnaîtrez que le négatif est positif, lorsque vous reconnaîtrez que c'est la même chose, c'est alors que vous saurez. C'est ce vers quoi vous travaillez. C'est le voyage de l'énergie pure, et c'est finalement ce que votre science vous montrera. Mais ils préfèrent séparer parce que sans séparation, ils pensent qu'ils ne peuvent pas rationaliser, et sans rationalisation, ils pensent qu'ils ne peuvent pas exister. Leur esprit ne leur permet pas de grandir, de savoir.

(Extrait de session 79)

—-

La lumière sur votre planète est plus brillante. L'énergie s'élève. Vous le sentez. Vous le sentez et votre vie conditionnée vous dira que c'est déroutant, et vous sentez le changement. Vous avez peur. Vous devez éliminer la peur. Si vous éliminez la peur, alors vous ajouterez plus de lumière. Vous contribuerez à l'élévation de l'énergie vibratoire, et c'est ce que vous avez choisi de faire dans ce moment. Le cycle se produit à l'intérieur de votre illusion créée par le temps. Il s'achèvera, reviendra au début et recommencera. La seule chose importante pour vous est la position, et la position est le niveau de conscience (awareness). Et il n'y a pas de début, il n'y a pas de fin, c'est Un. C'est l'illusion créée par votre temps, il n'y a donc que la position, qui est définie par le niveau de conscience. Et vous aidez les autres à devenir plus conscients du soi, qui est vous, qui est l'homme, qui est nous, qui est la source. Et nous savons que cela devient plus clair pour vous, pour vous deux, et nous savons aussi que votre conditionnement, votre esprit ne comprendra pas cela, et qu'il s'y opposera.

(Extrait de session 82)

—-

C'est intense là-dehors dans l'illusion en ce moment, dans ce que vous appelez le temps, une telle masse d'énergie conflictuelle formant le chaos, la confusion. Encore une fois, nécessaire. C'est un, c'est pareil, comme toute l'énergie est connectée, parce que toute l'énergie est Un, toute énergie le ressentira, tous ressentiront cette fréquence, cette émotion. Etre conscient permettra de reconnaître ce que c’est, mais pour ceux qui sont endormis, la confusion sera intense.

Même si vous ne le pensez pas - pensez, pensez, ne pensez pas, sentez -, même si vous ne pensez pas être sur le bon chemin, vous l'êtes. Votre peur vous permet de vous égarer. Bien que vos vies indépendantes et séparées vous semblent importantes, elles n'ont que peu d'importance pour la lumière, pour la source, elles n'ont d'importance que dans le cycle, dans l'illusion, mais n'ont aucune importance pour l'ensemble. Lorsque vous êtes conscients, cela n'a pas d'importance, c'est dépassé, cela ne joue aucun rôle. Lorsque vous êtes éveillés, cela ne joue aucun rôle dans votre existence et votre compréhension de la conscience, alors ne vous accrochez pas à sa pertinence dans l'illusion que vous avez créée...

Une illusion ne peut pas vous nuire si vous êtes conscient qu'elle n'est qu'une illusion. Comment pourrait-elle vous nuire ? L'impossibilité. Vous avez souvent l'impression d'être testé, mais il n'y a pas de test, vous vous testez vous-même. Vous créez ce que vous appelleriez un problème pour le résoudre. C'est ce que vous faites. Le résultat est votre choix. Rien de tout cela n'est mauvais, rien de tout cela n'est bon, il n'y a que cela.

Et vous continuerez à tourner les pages de la prise de conscience. Il y a de nombreuses pages de prise de conscience, et vous êtes au début, vous êtes à la première page, et au fur et à mesure que vous tournez les pages, chacune est aussi fantastique que la précédente. Il n'y a rien que vous ne sachiez à l'intérieur, il vous suffit de vous souvenir, il vous suffit de tourner la page.

(Extraits de session 83)

—-

Avant de pouvoir faire un choix en toute liberté, vous devez être conscients de vos choix. I est impossible de choisir si vous n'avez pas de choix (2).

Votre prise de conscience vient de l’intérieur. Même si votre interprétation du plus et du moins, du positif et du négatif, n'est pas tout à fait correcte, vous devez comprendre, être capables de faire la différence entre les deux, même s'ils ne font qu'un.

Dans chaque scénario d'une vie conditionnée, il y aura deux choix. Il y aura de nombreuses variantes de scénarios, mais il n'y aura jamais que deux choix. Et vous saurez, maintenant vous saurez quel choix est le vôtre. Mais n'interférez pas avec les autres, ils auront aussi un choix, qui ne sera pas nécessairement le vôtre. Des positions différentes, et c'est aussi simple que cela et c'est ce que c'est.

(Extrait de session 96)

—-

Votre perception de l'illusion, de l'illusion créée par le temps, change constamment. L'énergie de votre monde change constamment et elle change en un instant. C'est pourquoi il est nécessaire de mettre en œuvre ce que vous avez choisi de faire, c'est-à-dire d'élever l'énergie vibratoire. En élevant l'énergie vibratoire, vous changerez de position. Votre conscience de tout s'élèvera. Vous deviendrez plus conscients.

(Extrait de session 99)

—-

Votre ego est la force motrice de votre conscience, votre ego illusoire créé, et il change constamment à chaque instant.

Ainsi, vous reviendrez à des souvenirs qui n'existent pas, une autre illusion. Votre rappel de souvenirs créés par votre ego ralentira votre développement, ralentira, une autre illusion, car le temps n'existe pas.

Votre recherche de la source, de Dieu, votre recherche incessante, votre bougie allumée pour la découverte de la lumière seront compromises par les souvenirs de l'ego.

Vous changez sans cesse d'instant au sein de l'illusion créée par le temps. Depuis le début de votre voyage, dont il n'y a pas de début, dont il n'y a pas de fin -mais pour que vous compreniez, disons depuis qu'il a commencé-, il ne cesse de changer dans l'instant. Et l'énergie créée par votre ego est créée comme une force motrice pour que vous compreniez la source.

Sans ego, sans esprit, il n'y a que l'amour. Sans création physique, il n'y a que l'amour, il n'y a que l'énergie de la source.

Vous ne pouvez même pas imaginer les changements que vous avez opérés au cours du temps, dans votre temps, le temps dans lequel vous vous trouvez.

À chaque instant, il y a un changement de position, un changement de direction. Et vous remplissez votre esprit, votre ego, de souvenirs, de souvenirs physiques, de souvenirs d'expériences, de peurs préventives, de souvenirs créatifs illusoires qui n'ont d'autre signification qu’une force motrice d'énergie.

Ce que vous exprimez, ce que vous ressentez est exact. Et vous le savez en un instant. Lorsque l'énergie change, vous le savez intérieurement.

Vous devez chercher plus profondément ce sentiment, cette connaissance, cette connaissance de soi. C'est la prise de conscience. C'est ce que vous êtes.

(Extrait de session 103)

—-

De plus en plus de gens prennent conscience de l'existence du soi, du Un, de tous.

Et c'est la raison de la création de ce que vous appelleriez l'énergie positive, alors qu'en réalité le positif et le négatif sont la même chose, créée à partir de la source, de dieu selon vos termes, le véritable créateur de toute énergie, la source de toute énergie, bonne et mauvaise comme vous diriez, positive, négative, la même énergie à partir de la source.

Votre incapacité à comprendre totalement cela est votre volonté d'être piégés dans une vie physique, une vie conditionnée. C'est votre choix.

(Extrait de session 104)

—-

Alors que chacun se trouve à un point différent, à une position différente - mais en fin de compte, ce point, cette position est le même point, la même position -, le choix qui a été fait par chacun est de se sortir d'une position qui a toujours existé en un instant, de réaliser qu'ils ne sont jamais allés nulle part, de réaliser que ceci est tout. La seule façon d'y parvenir est de créer une illusion, et pour faire l'expérience de cette création, de faire l'expérience de soi, de la conscience, et de retourner à la source, à Dieu.

Vous vous êtes donné les outils, le processus pour y parvenir, et c'est ce que vous faites en ce moment.

Ce n'est pas un jeu, la prise de conscience du processus. L'ego peut rapidement créer des jeux avec le processus, avec les outils. Encore une fois, l'esprit, l'ego peut prendre le contrôle du processus par jeu. Ce n'est pas un jeu. C'est réel, c'est tout ce qu'il y a.

(Extrait de session 110)

—–

Votre capacité à traverser le pont entre le mental (mind), l'imagination et la conscience n'est pas un don. Il n’y a pas de dons, cela n’existe pas. C'est une capacité que tout et tous peuvent posséder et possèdent. Possèdent naturellement, peuvent posséder si la conscience progresse. Donc c'est pour tous, et tous, c’est Un. Reconnaître cela, c'est être conscient, c'est savoir. L'ignorance, c'est ne pas savoir, ce qui, bien sûr, changera, se rectifiera. Et dans l'illusion du temps que vous avez créée, cela changera. Cela changera, cela change à chaque instant, car il n'y a qu'un seul instant.

Dans ce temps particulier sur lequel vous avez choisi de vous focaliser, il n'y a pas autant de véritables entités que vous aimeriez le penser qui accèdent à cette information, qui peuvent ou se permettent d'y accéder.

Il s'agit simplement d'une question de position et c'est tout ce que c'est, une position, une position dans l’instant qui est en perpétuel changement. La position n'est pas une constante, et vous devez essayer de ne pas vous embrouiller avec la quantité d'informations que vous avez reçue. Bien que vous compreniez le processus, bien que tout soit écrit, vous ne devez pas essayer d'utiliser votre logique physique dans une illusion créée par le temps pour donner un sens à tout cela. Vous n'y parviendrez pas en appliquant une logique physique dans une illusion temporelle. C'est impossible.

Vous devez sortir de ce cadre pour comprendre la Source, pour comprendre l'origine de toute énergie. Et la seule façon d'y parvenir est de sortir de votre illusion temporelle, de votre vie unique sur laquelle vous vous concentrez actuellement. En dehors de cela, il n'y a pas de limites à votre propre création. Il n'y a pas de limites à vos pensées. Il n'y a pas de limites à votre flux d'énergie. Et vous n'avez pas besoin de penser à la vie en termes de jugement, de bien, de mal. Absolument aucune nécessité, et vous ne le ferez pas.

Le conditionnement que vous avez choisi d'appliquer à vous-mêmes dans toutes les vies dont vous avez choisi de faire partie changera également pendant que vous resterez dans une forme physique. Il est nécessaire d'appliquer un conditionnement pour que vous compreniez que ce n'est qu'une illusion. Il est nécessaire que vous appliquiez un conditionnement au sein d'une forme physique. Mais il y aura un moment, une position où vous prendrez conscience que le conditionnement n'est pas nécessaire pour vous. Et à ce moment-là, dans cette position, vous ne pouvez pas réaliser maintenant le potentiel de vous-mêmes en tant que forme pure d'énergie. Votre potentiel est sans fin, sans limite, la création est infinie, alors qu'il s'agit en fait d'un seul moment de création 
 

(Extraits de session 116)

—–

Ta pitié pour votre race n'est pas fondée. Ton désir d'aider tes enfants, ta famille, ta race humaine n'est pas fondé. Quoi, qui es-tu en train d’aider? Ils sont dans une position différente de la tienne. Et ce n'est qu'une illusion, ce n'est que du théâtre. Ton désir d'aider est basé sur ton propre ego, sur ton propre conditionnement. Ton énergie se déploie en un seul instant et en un seul instant, tout peut changer. Et plus tu t’expanses et plus tu adoptes une énergie positive, tu ne peux même pas imaginer en un seul instant ce que tu as changé, et ce que tu es en train de changer. Cela s'est déjà produit, cela est déjà en train de se produire. Vous êtes Un et tous, et Un peut changer tous, et tous peuvent changer Un. Ton désir est une autre illusion créée par l'ego, ceci est la réalité.

(Extrait de session 127)

—–

C'est le stade, c'est la position dans laquelle vous vous trouvez où vous commencez à penser non pas de façon linéaire, mais de façon absolue. Votre processus de pensée commence à penser en tant qu'Un, en tant que tous, en tant que tout, en tant que toutes les dimensions, en tant qu'Un. C'est le stade où vous en êtes, non pas penser en un mouvement linéaire, une ligne droite, mais penser comme une sphère.

Un processus de compréhension de tout et de tous en un seul instant, voilà où vous en êtes. Tandis que vous appliquez votre processus de pensée physique, votre logique, vous progressez lentement vers la compréhension d'une vue plus exceptionnelle de tout et de tous. Ce n'est pas linéaire, c'est vaste et pourtant c'est simple, et c'est là où vous en êtes maintenant, c'est le stade où vous en êtes.

Être capable de comprendre tout et n'importe quoi en un seul instant, c'est être capable de comprendre tout le monde, et c'est être capable de savoir ce que vous êtes, c'est à dire une partie de la source. Vous êtes une partie et pourtant vous êtes tout. C'est là le point de la position que vous occupez sur la sphère. C'est le début de votre véritable compréhension de vous-mêmes, de ce que vous êtes.

En appliquant votre logique physique et votre compréhension de l'énergie, vous parviendrez et vous vous êtes déjà surpassés pour atteindre cette position qui vous permet de tout comprendre en un seul instant. Bien que cela n'ait pas de sens logique dans une forme physique, cette capacité à transcender ce processus de pensée, à comprendre tout et n'importe quoi, c’est là où vous en êtes maintenant. C'est le début du voyage, le début de votre compréhension, et beaucoup de choses vont changer, et vous ne serez pas conscients de tout ce qui a changé, ‘a’, ‘est’ en train de changer.

Mais il est important que vous ne permettiez pas à votre ego ou à votre esprit de prendre le contrôle du soi, parce qu'il prendra le contrôle de vous, du soi. C'est vous qui l'avez conçu ainsi. Vous devez comprendre que vous n'êtes pas isolés, que vous n'êtes pas des individus, que vous êtes tout et n'importe quoi. Vous êtes l'énergie source, vous êtes une partie, ce qui signifie que vous êtes l'énergie source. Vous êtes Un et tous dans cette position.

Il ne s'agit pas de votre ego, il s'agit de tous, et tous c’est Un, et vous avez atteint cette position, de tous, de Un. Au sein de votre illusion temporelle, votre illusion auto-créée par vous, vous avez passé de nombreuses années dans l'espoir et la foi d'être dans cette position. Rien dans votre illusion temporelle n'est ce que vous appelleriez accidentel, tout est créé par vous.

(Extrait de session 130)

—–

Votre ego souhaite que vous restiez dans votre illusion créée par le temps, et vous, le soi, souhaitez vous comprendre, comprendre ce que vous êtes. Ce n'est pas un jeu, c'est un voyage d’expérience, et plus vous serez conscients, plus vous réaliserez que c'est la réalité. La conscience est tout et n'importe quoi, elle est vous, elle est créée par vous pour vous. Il n'y a pas de forme de vie supérieure ou inférieure, c'est une forme créée par la source. Il n'y a pas de temps, c'est également un temps créé par vous. Mais il y a une position de compréhension, et au sein de votre illusion créée par le temps, au sein de la sphère, du cycle, l'énergie se trouve dans différentes positions, différentes formes, et donc, différentes compréhensions et prises de conscience.

(Extrait de session 141)

—–

Vous pouvez poser toutes les questions que vous voulez, et vous obtiendrez une réponse. Mais ne soyez pas surpris lorsque vous entendrez la réponse et que vous analyserez ensuite sa signification. Ne soyez pas surpris, si vous appliquez la logique à cela, vous ne comprendrez pas entièrement le sens de la réponse. La logique est créée par l'esprit, la logique est créée par l'ego. Cela ne veut pas dire qu'en analysant la réponse, vous ne vous placerez pas dans une position différente, car c'est le cas. Et dans cette position, vous adopterez alors un point de vue différent, qui vous élèvera finalement à une autre position, non pas plus haute ou plus basse, parce que tout se produit en un seul instant, mais une position différente de compréhension, de conscience. Vous utiliseriez le terme ‘plus élevé’, mais ce n'est pas plus élevé, il n'y a rien de plus élevé ou de plus bas dans le monde de la conscience. Et tout cela, vous l'avez créé pour comprendre, finalement, ce que vous êtes, qui est une forme pure et parfaite d'énergie créée à partir de la source.

Plus vous savez cela, plus c'est facile à comprendre, et comme je vous l'ai dit à maintes reprises, c'est un processus étape par étape.

(Extrait de session 143)

—–

Le temps n’existe pas, il est de votre création. Vous changez constamment de position en un seul instant, c'est pourquoi je dis, et je l'ai dit à maintes reprises, que vous êtes exactement là où vous devriez être à chaque instant donné, qui n'est qu'un seul instant. Alors que vous commencez lentement, dans votre illusion créée par le temps, à en prendre conscience, vous êtes en mesure de l'appliquer jusqu'au point ou position où vous n'aurez plus besoin de l'appliquer, et c'est le voyage que vous avez choisi, c'est ce que vous avez choisi de faire. C'est beaucoup, beaucoup plus simple que ce que votre esprit, votre ego vous dira.

(Extrait de session 144)

—–

Séparation, A vers B

Il est correct d'utiliser l'explicatif de A à B. C'est votre communication, votre terminologie, de A à B, alors qu'en fait il n'y a que A, il n'existe que A. Il n'y a pas de B. Vous créez de A à B, c'est votre illusion. C'est votre vie conditionnée, vous créez A à B comme un voyage. Et pendant ce voyage, vous créez également de nombreux obstacles sur le chemin, de nombreux problèmes, de nombreuses diversions. Et en vérité, en réalité, il n'y a que A. Et avec votre esprit et votre ego, vous arriverez à B. Et alors vous comprendrez que vous n'êtes jamais partis, parce que B est A. Et quand vous arriverez à A à partir de votre illusion, parce que vous n'êtes jamais partis, vous réaliserez alors, et seulement alors, à quel point tout est incroyable et possible. A, et le B que vous avez créé, sont tous deux créés à partir de la source. Et le voyage de retour, alors qu'en fait vous n'êtes jamais partis, vous ramène à l'énergie de la source, à Dieu. Ensuite, vous choisirez -vous choisirez probablement de ne pas créer un autre voyage-, mais comme tout se passe en un instant (in one moment), le choix sera fait à cet instant, comme tous les choix ont été faits en un instant, comme tous les choix ont lieu en un instant.

Alors que tout est Un, la séparation, qui est le voyage de A à B, la séparation des espèces, des humains, de toutes les formes de vie, la séparation est délibérée. Et tandis que sur la sphère, chacun se trouve dans une position différente, à un point différent, en fin de compte, tous reviendront à A. Et ils ont l’illusion de l’avoir quitté en premier lieu, ce qui n'est pas le cas, ils ont créé B eux-mêmes.

Ceci est la véritable conscience de soi. C’est cela l'illumination. C'est ce que vous cherchez à comprendre en vous concentrant sur votre voyage de A à B. C’est ce que vous cherchez à comprendre. C'est le libre arbitre, c’est votre choix, mais sans la compréhension du processus, avec l’embrasement de l’ego, de l'esprit, vous croyez -croire, un mot intéressant- vous croyez que vous n'avez pas le choix. Vous avez toujours eu le choix, et à cause de l'ignorance de votre ego, de son incapacité à savoir, à vouloir savoir, le choix est interprété à tort comme une absence de choix.

Ce cycle est infini dans toute forme physique. L'infini n'existe pas, mais l'illusion de l'infini dans son propre contexte crée le cycle en lui-même. Ainsi, toute forme physique s'étend continuellement, grandit continuellement, cycle après cycle après cycle, tout autour de cette sphère et retour au début. De nombreux cycles, une quantité infinie de cycles, alors qu'en fait, il n'y a que Un, seulement la source, seulement Dieu.

Vous comprenez mieux cela maintenant et, bien sûr, dans cette vie sur laquelle vous avez choisi de vous concentrer, cette illusion, dans cette vie là, vous avez choisi de prendre conscience de cela. Vous avez choisi de vous illuminer avec ce savoir. Tant que vous êtes sur le chemin de A à B, vous ne le comprendrez pas complètement. Vous ne le comprendrez pleinement que lorsque vous serez revenus à un point, à une position. Un pied dedans un pied dehors, telle est votre terminologie, c’est votre compréhension du voyage que vous avez créé. Nous ne sommes jamais partis -il n'y a nulle part où aller-, et c'est la même chose pour vous. Mais vous avez créé ce cycle et vous avez continuellement créé des cycles de A à B, des illusions, des voyages qui en réalité n'existent pas. Chaque point, chaque position dans le temps, c'est votre illusion créée par le temps, chaque point, chaque position dans le temps est le même point, c'est la même position. Un est la source, Un, c’est absolument tout, Un, c’est métaphysique et physique.

Arriver à connaître Un est la véritable illumination, le véritable amour.

Votre ego, votre esprit se perdront dans la complexité de leurs propres créations. La technologie et la science créées par l'ego et l’esprit ne feront qu'empêcher la compréhension du soi. C'est beaucoup plus simple. Il n'est guère nécessaire de comprendre la technicité, la technologie, la science. Mais tandis que votre création physique, votre univers, vos univers, s'étendent sans cesse à cause de l'ego, de l’esprit, par la peur, le contrôle, par toutes les émotions créées, votre désir, poussé par l'ego, l’esprit, est de comprendre, de contribuer, de faire partie de. Vous en faites partie, vous vous êtes séparés avec l’esprit et l'ego, vous n'êtes jamais allés nulle part. C'est une illusion, vous n'avez jamais quitté un point A, vous n'avez jamais fait un voyage vers B, vous n'avez jamais séparé le soi du Un.

(Session complète 92)

—-

La séparation - alors qu'en fait il n'y a pas de séparation- la séparation de l’esprit de l'ego, la séparation pour que vous compreniez la source et pour que vous compreniez le soi, n'est pas la séparation de l'énergie. Il n'y a pas de séparation réelle, elle est conçue, c'est la séparation de l'ego, la séparation de l'esprit qui est créée par vous. Il n'y a pas de séparation parce qu'il n'y a nulle part où aller pour se séparer. Cela n'existe pas.

Et la confusion est créée par l'esprit, par l'ego, les histoires, les jeux, l'illusion. Et vous êtes maintenant en train de comprendre cela et d'appliquer la capacité de le comprendre comme étant Un. C'est un voyage incroyable.

(Extrait de session 100)

—–

Par votre séparation, vous avez choisi de comprendre ce que vous êtes. Vous avez choisi de vous isoler les uns des autres, alors qu'en réalité, vous n'êtes pas isolés, vous êtes ‘un’, le même. Vous reflétez chez les autres vos propres peurs, vos propres désirs. Vous les émulez, parce qu'ils sont vous, ils sont ‘un’. Et vous faites cela en un seul instant d'existence, et c'est la voie que vous avez choisie.

En vous connaissant vous-mêmes, vous les connaitrez tous, et tous, c’est ‘un’. Pour comprendre cela, vous devez aller à l'intérieur, à l'intérieur de vous-mêmes. Et lorsque vous allez à l'intérieur de vous-mêmes, vous vous reflétez vers l'extérieur comme un miroir, comme le reflet du miroir des autres. Et aucune personne, aucune entité, toutes nées de la source, n'est mauvaise. C'est simplement la façon dont vous avez choisi de savoir ce que vous êtes. Il s'agit de deux énergies qui, en fin de compte, sont la même énergie. C'est l'énergie de la source, c'est une seule énergie, c'est l'amour, pas votre interprétation de l'amour, mais c'est l'amour. Et plus vous comprendrez cela, plus vous vous rapprocherez de la source, plus vous vous rapprocherez de savoir de ce que vous êtes, une forme pure d'énergie.

(Extrait de session 135)

—–

Tout autour de vous, ce que vous avez créé, ce que vous avez placé, ce que vous placez autour de vous, changera constamment de direction en fonction de la séparation, en fonction de leur ego, en fonction de leur position. Cela peut sembler erratique et chaotique, ce n'est pas le cas, et vous comprenez mieux maintenant comment cela fonctionne. C’est parfait.

(Extrait de session 139)

—–

Il n'y a pas de séparation, c'est une autre illusion que vous avez créée.

Vous avez de nombreux outils pour conquérir cette illusion, de nombreux outils. Vous avez beaucoup de ce que vous appelleriez des dons, ce ne sont pas des dons, ils sont naturels. Vous avez beaucoup de choses dans votre arsenal pour conquérir ce voyage que vous avez choisi, beaucoup de choses dont vous n'êtes pas conscients. Mais à un niveau très basique, l'énergie la plus puissante que vous ayez, les outils les plus puissants sont la foi et l'imagination, et vous devez l’appliquer d'une manière positive, la pensée positive. Ce sont les outils que vous pouvez reconnaître. Vous en avez beaucoup d'autres.

(Extrait de session 145)

—–

 

Notre parcours dans la vie

La raison pour laquelle vous n'avez pas de souvenir lorsque vous commencez votre voyage est que vos souvenirs ne feraient que vous désorienter. Vous ne seriez pas en mesure de terminer votre voyage. L'effacement de vos mémoires est nécessaire pour vous permettre d'achever votre voyage, pour vous souvenir. Après tout, vos mémoires sont conditionnées, la seule chose importante est votre conscience, pas vos souvenirs. Vous devez vous demander: Qu'est-ce que le soi? Que suis-je? Qui suis-je? Où suis-je?

(Extrait de session 8)

—-

Vous créez toutes les complexités que vous voyez et entendez. Vous entrelacez l'énergie dans les créations. Vous lui donnez de la valeur, vous lui donnez de la force, vous lui donnez de la justice alors qu'en réalité, il ne s'agit que de vous. Vous lui donnez des nombres, vous lui donnez des noms. Votre création depuis le début des temps, ce que vous appelez ici le temps, n'est que de l'énergie. Votre façon compliquée de tout nommer vous embrouille. Vous vous embrouillez vous-mêmes. Vous la nourrissez, vous la nourrissez de votre peur. Vous vivez dans une si petite boîte. Vous passez votre temps avec des sujets si insignifiants. Il n'est pas nécessaire de faire cela, vous le savez déjà.

La seule raison pour laquelle cette énergie interfère avec votre vie est que vous la laissez faire. Vous la nourrissez, vous la soutenez. Vous devez vous élever au-dessus d'elle. Vous avez créé votre propre prison. Vous l'arrosez comme vous arrosez un jardin.

Vous avez tous les outils pour faire ce travail, et pourtant vous le rendez si compliqué. Vous avez créé une histoire fantastique et vous l'avez nourrie. Et maintenant, vous devez détruire l'histoire et aller de l'avant, gravir tant de niveaux. Et une fois de plus, vous vous retrouvez au début, numéro un.

(Extrait de session 9)

—-

Le subconscient de l'homme a créé de nombreuses formes, souvent déroutantes, délibérément déroutantes. De nombreux symboles, de nombreuses formes, tous dans le même but, créés par la peur. Les noms, les marques, les organisations, tout cela n'a aucune importance. C'est la même chose. Il faut sortir de tout cela. Vous devez regarder de l'extérieur vers l'intérieur. C'est ce que vous faites. Ils vont contrôler beaucoup de gens avec ça. C'est ce qu'ils font. Mais, encore une fois, pour votre voyage, cela n'a pas d'importance. Mais je pense que vous le savez. Votre but est de le comprendre, de le connaître. Comment cela peut-il être aussi simple ? C'est si simple...

De nombreux obstacles se dressent devant vous, mais vous pouvez les surmonter. Vous créez un problème pour le résoudre. Vous ne le pensez peut-être pas, mais c'est exactement ce que vous faites, comme un passe-temps. Il n'est pas nécessaire de le créer au départ, mais vous le faites, constamment. Et lorsque vous le résolvez, vous vous sentez bien. Tout le processus est futile, et vous le faites encore et encore. Vous le faites consciemment et vous le faites inconsciemment. Créer un problème, résoudre un problème, se sentir bien. Créer un problème, ne pas le résoudre, se sentir mal. Encore et encore.

Que feriez-vous dans un monde sans problèmes ? Posez-vous la question. À quoi penseriez-vous ? Que créeriez-vous ? Posez-vous la question suivante : s'il n'y avait pas de problèmes dans mon monde, que ferais-je aujourd'hui ? Votre interprétation de ce que vous faites serait basée sur votre conditionnement. Essayez de vous en détacher et posez-vous la même question...

Vous pouvez créer tout ce que vous voulez créer. Certaines personnes choisissent de créer des démons, ce sont vos mots, des démons. Ils n'existent que sous la forme où ils existent en eux-mêmes. Vous n'avez rien à craindre, c’est enfantin, création enfantine, encore une fois choisie, choisie par l'individu pour s'empêtrer, s'engager, participer. Vous avez le désir de toujours participer, de marquer, de nommer, d’appartenir. Si seulement vous saviez que vous avez toujours appartenu à la source. Vous faites partie de la source et pourtant vous avez envie de vous séparer, toujours.

(Extraits de session 11)

—-

Vous devez essayer de ressentir l'amour divin. Ce n'est pas ce que vous appelez l'amour, c'est un petit morceau du véritable sentiment de l'amour divin. L'amour divin englobe tout et tout le monde. Personne n'est oublié. Il vous est difficile de le faire. L'amour que vous ressentez pour vos enfants, pour votre famille, pour vos amis, est exagéré par tant d'amour divin. C'est à cela que vous revenez en nageant. C'est là que vous allez. Nous le savons et nous le comprenons. Vous l'avez en vous. Vous le cherchez, et vous n'êtes pas conscients que c'est ce que vous cherchez...

L'épanouissement, c'est la connaissance. Connais-toi toi-même. Vous êtes obnubilés par tant de passe-temps, tant de créations, mais la vérité est simple. Vous élevez les fréquences et les vibrations. Vous le faites maintenant.

(Extrait de session 12)

—-

L'action n'est pas décrite sous une forme physique, l'action est décrite sous une forme mentale, une voie métaphysique de l’intérieur (1). Action engendre réaction, nous sommes tous un. Changez les pensées, vous créez une action. Lorsque c’est appliqué, cela créera une réaction, pure énergie. Même si vous comprenez tout cela, vous êtes toujours coincés dans votre monde conditionné, il ne vous est pas facile de mettre en pratique, vous êtes constamment ramenés à votre conditionnement. C'est correct.

Il est inutile d'être frustrés même si la frustration est une énergie. Continuez simplement, cela se révélera à vous puis la vie changera, elle deviendra très différente. Les gens sauront que vous avez changé, ils ne comprendront pas vraiment pourquoi, mais ils le sentiront. Ils voudront y prendre part, ils ne sauront pas pourquoi mais ils le feront, c’est l'amour universel, c'est la source divine de l'amour, une énergie, une force irrésistible. C'est cela l'action, se connaître soi-même. Vous êtes une partie de tout le monde, et tout le monde fait partie de vous, vous ne pouvez pas échapper à cela, vous pouvez le retenir, mais il est inévitable que ce soit libéré.

Il faut élever la vibration. C'est la même chose pour tout le monde.

(Extrait de session 13)

—-

Les souvenirs de votre dépendance dans vos différentes vies n'ont pas d'importance. Tout ce qui compte, c'est de comprendre la source. Il est vrai que vous êtes piégés dans les cycles de la vie, mais seulement par choix, et non pas piégés. Vous choisissez d'expérimenter les mêmes choses encore et encore. Vous en prenez conscience. Nous ne sommes plus obligés d'accomplir ces cycles. Nous comprenons parfaitement ce que cela signifie, mais nous ne comprenons pas totalement la source. Vous arrivez à la fin des cycles pour commencer un autre voyage. Vous devez vous préparer à ce voyage. Vous êtes en train de vous y préparer. Nous vous aiderons. Nous vous aidons. La réponse sera toujours l'amour, pas votre amour, mais l'amour de la source, l'amour et la lumière.

(Extrait de session 15)

—-

Le voyage est bon, vous ne le pensez peut-être pas, mais le voyage est bon, l’expérience est bonne. Si vous ne faites pas l'expérience, vous ne saurez jamais, si vous ne cherchez pas, vous ne saurez jamais, si vous n’aimez pas, assurément vous ne saurez jamais. C'est pourquoi parfois, pour vous, cela ressemble à des montagnes russes, un mouvement vers le haut et vers le bas. C'est nécessaire pour vous, trop de hauts et vous vous perdez, trop de bas et il vous est difficile de vous relever. Il y a un équilibre qui se situe au milieu, c’est ce que vous essayez d'atteindre, un savoir. Je le répète, connais-toi toi-même, connais-toi intérieurement et tu sauras. Les deux sont nécessaires, moins et positif, moins et plus, positif et négatif, les deux sont nécessaires.

Il y a des moments où chaque âme comprend cela, mais leur illusion du temps perd bientôt le moment, et le moment est perdu jusqu'à ce qu'il soit retrouvé. Et il est toujours retrouvé. Il faut le trouver, et il faut le garder.

Ne vous inquiétez pas pour votre avenir. Vous le définissez, vous le créez, vous êtes en train de le créer. Rappelez-vous que toutes les connaissances dont vous avez besoin, vous les avez déjà en vous. Il suffit de s'en souvenir. La sagesse, c'est autre chose. Les connaissances dont on se souvient acquièrent la sagesse. La sagesse n'est jamais perdue, la sagesse est la connaissance. Ce n'est pas le savoir. Dans votre monde, la connaissance est un pouvoir. Le pouvoir n'est pas nécessaire à la connaissance, seulement à la sagesse. La sagesse est le vrai pouvoir, le pouvoir de l'amour, le pouvoir de la source. Vous n'avez pas besoin de partir en voyage pour acquérir la connaissance. Vous l'avez déjà en vous, dans votre cerveau, dans votre esprit. Il suffit de l'éveiller, d'y puiser, de puiser dans cette source. Ce n'est pas la source, bien qu'elle provienne du même endroit, ce n'est pas la source...

Je sais que votre peur a été dissipée, je sais que vous pouvez ressentir différemment, c’est nécessaire, c'est bien, c'est l'énergie de la source. Vous ne pouvez pas être blessés par les personnes qui ne se sont pas encore éveillées, c’est impossible. Peu importe à quel point vous pensez qu'elles sont sournoises, elles ne peuvent pas vous faire de mal. Elles ne sont pas conscientes de ce qu'elles font, vous devez leur pardonner, vous devez leur envoyer l'amour de la source, l'énergie. Ce n'est pas mal ce qu'elles font, il n'y a pas de mal, elles se trompent, simplement elles se trompent, dans leur voyage elles se trompent.

C'est ainsi que vous élevez la fréquence. C'est ainsi que vous élevez l'énergie, la puissance, dans une direction positive. L'amour de la source, toute puissante, qui voit tout, qui sait tout, comme vous dites, Dieu. C'est la source.

(Extraits de session 16)

—-

Vous devez comprendre que vous devez faire l'expérience du monde dans lequel vous avez choisi de vivre, vous devez participer. Vous avez atteint un certain point de compréhension, mais ce n'est pas nécessairement le point complet et final, par conséquent vous devez participer. Mais la réalisation de cela vous fera penser que vous n'êtes pas obligés de participer. Mais vous avez choisi, vous avez choisi le véhicule dans lequel vous vous trouvez, vous avez choisi de ressentir toutes ces émotions, vous devez en faire partie. Parfois, vous n'aurez pas envie de participer en fonction de votre Connaissance, de votre sagesse, mais vous devez participer.

Beaucoup de gens autour de vous seront intrigués par les changements que vous opérez en vous. Vous en serez le reflet. Ils le ressentiront. Il leur est difficile de comprendre. Sur le moment, ils peuvent comprendre. Lorsque le moment est passé, ils ne comprennent pas. L'instant est tous les instants, mais pas dans votre illusion, dans votre monde, votre monde du temps...

Je sais qu'il est difficile pour vous de vivre dans les deux camps. Il vous est souvent difficile de comprendre le monde métaphysique, en particulier lorsque vous êtes fortement investis dans le monde physique dans lequel vous vivez. Mais, encore une fois, c'est nécessaire. C'est un processus. Il est nécessaire que vous ressentiez le processus, que vous compreniez l'amour de la source. C'est le véritable amour, la véritable création. Nous ne savons rien d'autre que cela. Nous savons...

Pourquoi devez-vous vous compliquer la vie à ce point ? Chacun d'entre vous a tant d'émotions, des émotions dont vous ne soupçonnez même pas l'existence, une quantité infinie de combinaisons d'émotions produisant de l'énergie par le biais de fréquences. Il y en a tellement que vous ne pouvez pas voir. Cela rend votre monde très compliqué pour vous, mais vous l'avez choisi. Vous avez choisi cette complication.

Grâce à cette complication, vous serez éduqués. Vous éprouverez de nombreux types d'émotions, et vous apprendrez à vous adapter à ces émotions, à les contrôler afin d'avancer dans votre voyage. Votre avenir est très clair. Il est très clair pour nous. Je sais que ce n'est pas aussi clair pour vous, mais c'est très clair. Votre moment présent est très clair. Vous détermineriez l'avenir dans le temps, ce n'est pas correct...

Personne ne sera laissé pour compte. Il n'est pas nécessaire de se préoccuper des autres. Il vous suffit de les aimer avec l'amour de la source. C'est tout. Et chaque chose vivante, c'est vous, c'est moi, tout est connecté à la source.

(Extraits de session 17)

—-

Il n'y a rien à craindre. L'élimination de la peur est synonyme de liberté, de libre arbitre. Tout cela se produit pour une raison très précise. La paix que vous ressentez ici est la paix que vous ressentirez partout. C'est la même chose, elle vient de la source.

Vous comprenez maintenant mieux la complexité de l'ego, de l'esprit. Vous comprenez la manipulation. Vous avez encore du travail à faire.

Vous influencerez les autres. Vous n'en êtes peut-être pas conscient, mais vous le ferez. Il n'est pas nécessaire que vous en soyez conscient. C'est sans importance. Ce n'est que votre ego. Il a toujours été unique. Vous n'êtes pas isolés ou séparés, bien que vous ayez choisi cette voie. Ce n'est qu'un...

C'est beaucoup plus simple que vous ne le pensez, mais c'est toujours plus simple ici. Vous savez quand quelque chose est correct à l'intérieur. Il vous donne un coup de pied. Écoutez cela. C'est nécessaire pour que vous compreniez, comme un coup de pied dans l'estomac. Vous le savez. Ne l'ignorez pas. Ne vous excusez pas en disant que ce n'est pas correct. C'est exact. Les symboles que vous voyez ne sont pertinents que parce que vous les avez créés dans votre monde. Ils sont pertinents pour vous, votre création...

Il est très facile de s'accrocher à une marque, de la vouloir, d'en avoir besoin. Il est facile de s'accrocher à un nom, à un mot. C'est plus facile que le voyage que vous êtes en train de faire...

Vous vous emprisonnerez vous-même en faisant cela. Et vous devrez alors attendre dans ce que vous appelez le temps. Vous devrez attendre jusqu'à ce que vous sachiez que votre réalisation vous libère. C'est pourquoi vous avez créé le marketing. Vous commercialisez l'esprit, et l'esprit empêche le mouvement de l'âme, de la conscience. C'est un processus que vous répétez encore et encore. Vous faites cela pour créer l'énergie de l'argent. Cette énergie n'a aucune pertinence dans notre monde. Il n'a ni forme, ni fonction. Il est sans valeur, il fait partie de votre monde complexe, la finance...

(Extraits de session 18)

—-

Être capable de séparer l'ego de la conscience ou de l'âme, comme vous l'appelez, est la clé. Bien sûr, c'est plus difficile dans la pratique. Et tant que vous respirez dans le monde que vous avez créé, cela ne se produira jamais complètement, c'est une impossibilité, pour la raison même pour laquelle vous êtes ici. Il n'y a qu'un point que vous pouvez atteindre. Vous en êtes proche. C'est pourquoi vous ne devez pas vous sentir frustrés. Vous pouvez faire beaucoup plus pour vous connaître. C'est un voyage passionnant. C'est la raison pour laquelle vous êtes ici. Et, bien sûr, lorsque vous vous aidez vous-même, vous aidez les autres. C'est un phénomène naturel.

Des personnes que vous ne connaissiez pas auparavant vont débarquer dans votre vie. Elles seront attirées par l'énergie. Elles voudront savoir. Vous n'êtes pas responsable de ces personnes. Vous ne leur devez rien. Il n'y a pas de dette. Elle n'existe pas. Il n'y a que l'amour...

Rappelez-vous toujours qu'il y a une très bonne raison pour laquelle vous êtes ici, sur ce monde physique que vous avez créé. Ce n'est pas le fruit du hasard. Soyez assurés que c'est nécessaire et correct.

(Extraits de session 19)

—-

Si vous ne retournez pas dans le cycle, c'est votre choix. Si vous retournez dans ce cycle, c'est aussi votre choix. Il est probable que vous n'y retourniez pas, mais ce sera votre choix. Il vous est difficile de savoir que vous avez déjà fait ce choix. C'est le moment présent. Vous avez du mal à comprendre, dans ce que vous appelez le temps, comment vous avez pu faire ce choix. Vous avez fait ce choix. Encore une fois, vous ne pouvez pas le comprendre. Je vous le dis de la meilleure façon possible. Je ne connais pas d'autre façon de le dire. C'est la vérité. Il s'agit de deux mondes différents par rapport à votre compréhension conditionnée.

C'est à cela que vous vous préparez. C'est métaphysique. Vous ne pouvez pas contrôler ce flux. Il n'y a pas de contrôle. La chose la plus importante que vous devez ressentir est l'amour véritable de la source. La chose la plus importante à faire est de vous connaître vous-même. Lorsque vous vous connaîtrez, votre monde changera comme vous ne pouvez l'imaginer. Il vous est impossible de l'imaginer tant que vous êtes dans la forme physique. C'est la raison pour laquelle vous l'avez choisie afin de ne pas l'imaginer. Encore une fois, cela vous semble étrange. Pourquoi choisirais-je quelque chose que je ne peux pas imaginer ? C'était nécessaire pour votre cycle. C'est nécessaire à chaque fois pour votre cycle...

Les batailles physiques n'ont d'autre conséquence que de changer la direction de l'énergie, la fréquence, de la forcer à adopter une position différente de la pensée, de la créativité, de l'imagination. Tout ce que vous faites est correct. Vous élèverez votre vibration. Votre monde est en train d'élever sa vibration, beaucoup.

(Extraits de session 20)

—-

Vous ne vous ferez pas du tort en étant un membre actif du monde physique, cela fait partie du processus. Ne pensez pas que vous avez élevé votre conscience de sorte que cela ne vaille plus la peine de prendre ce rôle, vous devez prendre ce rôle, vous devez vous intégrer, cela fait partie du processus, mais soyez conscients de tout (2). C'est la seule chose que vous devez faire, être conscients, comprendre. Vous avez passé de nombreuses heures dans ce que vous appelez le temps, à essayer de comprendre, vous êtes allés très loin avec cela, il y a beaucoup plus, ça viendra, c’est simple, mais ce n'est simple que lorsque vous savez.

(Extrait de session 24)

—-

Votre voyage est lumineux. Il est rempli d'excitation, une expérience après l'autre, une expérience après l'autre. Cela va devenir plus facile pour vous maintenant. Vous vous êtes rendu la tâche très difficile. Vous vous êtes rendu la tâche incroyablement difficile, mais cela va devenir plus facile maintenant. Savoir est l'épanouissement, le contentement, la paix, l'amour de la source.

Et vous devez aider les autres aussi parce que vous vous aidez vous-mêmes, toujours. Vous ne pouvez pas contraindre, c'est incorrect, mais vous pouvez guider, vous pouvez aider, vous pouvez diriger, vous pouvez indiquer, vous pouvez suggérer. Les gens viendront vous demander de l’aide, mais vous devez faire attention à comment aider, à la manière dont vous aidez, à la façon dont vous appliquez la fréquence de l’aide. Encore une fois, ce n'est pas aussi simple que vous le pensez, vous devez analyser, vous devez examiner leur situation, leur intention, leur raison, leur position, vous devez les analyser. Comment pouvez-vous les aider si vous ne les comprenez pas, vous devez ressentir ce qu'ils ressentent. Vous ne pouvez pas intervenir, vous ne pouvez pas essayer de prendre le contrôle de leur vie en pensant les aider. Vous ne les aiderez pas, vous les gênerez, vous vous gênerez vous-mêmes. L’aide, vous devez analyser cela, ce n'est pas aussi simple que vous le pensez.

(Extrait de session 25)

—-

Vous ne pouvez pas faire d'expérience si vous ne vous connaissez pas vous-même. C'est impossible. Comment pourriez-vous savoir que vous avez vécu une expérience si vous ne vous connaissez pas vous-même ? Vous vivez constamment de nombreuses expériences. Vous vivez des choses dont vous n'êtes même pas conscient. Vous devez continuer à faire des expériences, physiquement et métaphysiquement. Vous devez poursuivre votre voyage. Vous devez continuer à créer, à traverser le pont et à le retraverser, encore et encore, jusqu'à ce que vous ne fassiez plus qu'un seul choix, une direction précise. Vous irez dans une direction précise en sachant que le modèle uniforme existe, et vous le reconnaîtrez. Vous avez choisi de faire ce voyage consciemment, vous avez choisi. Et vous avez choisi consciemment d'oublier tous les autres voyages que vous avez faits, sinon vous ne pourriez pas faire l'expérience du voyage que vous avez choisi si vous aviez gardé tous ces souvenirs...

Permettez-vous de comprendre. C'est beaucoup plus simple que vous ne le pensez. Autorisez-vous à savoir, à ressentir. Vous êtes protégé par la source. Elle se trouve à l'intérieur. Elle se trouve à l'intérieur de tous et de chacun. Vous êtes protégé. Vous ne pouvez pas faire de mauvais choix, c'est impossible. Je pense que vous comprenez de mieux en mieux.

(Extraits de session 26)

—-

Vous ne pouvez pas imposer votre point de vue. Vous ne pouvez pas imposer ce que vous savez. Vous ne pouvez pas contrôler ce que vous savez. Ce n'est pas pur. Il n'y a ni début ni fin, il n'y a pas de raison, il est impossible pour votre voyage de faire cela. Vous devez permettre, permettre aux autres de rechercher leur liberté, leur sagesse. Vous pouvez guider, et en faisant cela, je vous le répète, vous vous aiderez vous-mêmes comme vous les aiderez, parce que c'est la même chose.

Dans ce que vous appelez le temps, votre voyage ne fait que commencer, à tous les deux. Ne pensez pas que vous le savez, car ce n'est pas le cas. Vous en savez assez, mais ce n'est qu'une fraction, une infime fraction. Vous en savez assez pour savoir que ce qui se passe dans votre petit monde n'a aucune importance pour votre conscience, votre âme comme vous l'appelez. Vous savez ceci. Pour vous, en ce temps, ce que vous appelez le temps, c'est suffisant. Bien sûr, il y a beaucoup plus. C'est ce que vous appelez le positif. Mais, bien sûr, le positif et le négatif sont nécessaires. Le plus et le moins sont tous deux nécessaires. C'est la même chose, à partir de la source. Si vous voulez attribuer des responsabilités, alors vous êtes responsable de ce qui se passe, comme nous le sommes tous. Mais, bien sûr, il n'y a pas de blâme, cela n'existe pas. Un processus.

(Extrait de session 27)

—-

Je vous rappelle encore une fois que vous devez participer. N'ayez pas peur de participer. Ne pensez pas que vous savez, car ce n'est pas le cas. Vous devez participer à la vie physique et vous concentrer sur la vie métaphysique. Les deux sont identiques. Ce qui se passe n'a que peu d'importance pour vous. Je vous le répète, cela n'a que peu d'importance pour votre voyage, c'est pourquoi vous devez y participer. Je sais que vous êtes réticents à participer en raison de l'issue de votre monde physique, mais vous devez participer. C'est important. C'est important pour votre voyage. C'est vous qui l'avez choisi.

(Extrait de session 28)

—-

vous voyez, vos mots créent des émotions qui sont incorrectes, interprétées d’une manière différente, et bien entendu votre esprit prend le dessus, votre ego. Ce n'est pas la façon d'avancer. Vous venez d'une source d'énergie divine, votre énergie intérieure est pure. D’autres esprits ne penseraient pas cela, ils créent leur propre illusion. Vous devez ressentir davantage, vous devez ressentir davantage et reconnaître cela sur le moment, au moment où vous le faites, vous devez reconnaître (recognise) cette énergie, vous devez la reconnaître (acknowledge). Vous le faites constamment tout le temps, mais inconsciemment. Vous devez apprendre à savoir consciemment quand vous le faites, quand vous la recevez, quand vous la transmettez. Vous devez être conscients de cela, consciemment conscients (consciously aware), alors vous grandirez très rapidement. C'est un processus facile, vous avez cette capacité, comme nous tous. C'est cela, appliquer: reconnaître consciemment l'émission et la réception des fréquences, l'énergie.

Il n'y a rien à craindre. La peur se trouve dans votre illusion. Faites l'expérience de ces énergies et reconnaissez-les chez les autres et chez vous. Grâce à votre compréhension, l'énergie de la sagesse sera créée pour vous.

La forme d'énergie la plus pure que vous puissiez donner à quelqu'un est l'énergie reçue de la source. Qu'ils reçoivent cette énergie consciemment ou inconsciemment, elle les changera, dans l'instant.

(Extrait de session 29)

—-

C'est bien que vous nous mettiez au défi, c'est une façon d’apprendre, mais vous n'avez pas à avoir peur. La seule chose que nous pouvons gagner de votre part, si gagner est le mot juste, est de nous aider nous-mêmes en vous aidant, c’est aussi simple que cela. Vous être en train d’apprendre cela doucement. Vous apprenez jusqu’au point où vous ne défierez plus.

Il est bon que vous analysiez les situations. Vous êtes en contact avec d'autres énergies autour de vous, d'autres personnes. Il est bon que vous appreniez et ressentiez ce qu'ils projettent dans le monde avec leur fréquence (3). Il est bon que vous soyez capable de rationaliser et de comprendre la signification de leur émotion en fonction de leur situation, de leur moment. C'est ainsi que vous comprenez. Cela commence à l'intérieur. Cela commence par la réalisation de soi. La réalisation de soi s'étend jusqu'à eux pour recevoir cette information. Il est bon de recevoir. Il est bon d'analyser. Il est important de le faire.

Au début de votre voyage, vous aviez choisi ce voyage, vous aviez choisi d’établir cette communication avec nous, en ce point de ce que vous appelez le temps. La position peut toujours changer en un instant, le voyage est infini, éternel, ne finissant jamais, un point, mais la position peut changer, c'est différent, et vous participez. Il est nécessaire de vous dire et de vous rappeler qu'il n'y a pas de jugement, qu'il n'y a pas de bonne, qu'il n'y a pas de mauvaise façon de participer.

Vous serez toujours attirés vers la source lors de votre participation, la source est pure donc la décision sera correcte. Vous ne penseriez peut-être pas cela sur le moment, votre temps, mais ce sera correct, car c'est l'énergie de la source vers laquelle vous serez toujours attirés. Vous devez donc participer, et vous devez prendre plaisir à participer. Ni bon, ni mauvais, ni jugement, par conséquent, quel que soit le résultat qui semble correct pour vous, vous avez choisi, vous avez choisi ce voyage pour participer de la manière dont vous participez

Alors détendez-vous et profitez du processus.

(Extrait de session 30)

—-

Votre vie conditionnée est insignifiante pour ce voyage. Vos nombreuses vies conditionnées sont insignifiantes par rapport à ce voyage, insignifiantes par le contenu du conditionnement, mais pas insignifiantes par la connaissance. Il y a une grande différence entre les deux. Au fur et à mesure que vous devenez plus conscient, vous voyez le conditionnement chez les autres. Vous vous éveillerez davantage. Vous en saurez plus. Vous ferez beaucoup plus d'expériences...

Vous recherchez constamment le réconfort des autres. Il se peut qu'ils soient également sur le même chemin que vous, conscients des choses dont vous êtes maintenant conscients. Mais ils ne sont pas aussi nombreux que vous le pensez, et il vous sera impossible de leur expliquer votre voyage. Ils montreront un élément d'intrigue, mais vous ne devez pas chercher ces personnes que vous voulez rencontrer, elles viendront à vous, c’est la loi du processus, elles viendront. Elles viendront à vous tout comme vous vous êtes rencontrés tous les deux, c’est le même processus. Et vous diriez que c'est la loi de l’attraction, c'est à moitié vrai, il y a beaucoup plus que cela, il y a beaucoup plus de choses conçues autour de cela que vous ne savez. Mais si vous êtes satisfaits d'accepter la terminologie loi de l'attraction, pour vous c'est correct.

Votre vie ici évolue exactement comme vous l'aviez prévu. Vous ne le pensez peut-être pas parfois, mais c'est exact. C'est exactement ce que vous avez choisi.

Vous devez observer le cirque, le carnaval, la parade, le théâtre. Vous devez observer, vous ne pouvez pas interférer avec cela. Vous devez regarder et vous devez apprendre, apprendre comment la race humaine se détruit, apprendre pourquoi elle se détruit, par la peur. Apprenez comment elle détruit ce qu'elle a créé, comment elle a choisi de détruire ce qu'elle a créé. Elle a choisi, vous avez choisi ce processus pour une raison précise, c’est quelque chose que nous avons du mal à comprendre. Nous comprenons parfaitement le processus, mais nous ne savons pas pourquoi, encore et encore, vous répétez exactement le même cycle. Mais nous croyons qu'il y a de la sagesse là-dedans, il y a de l'énergie de la source, nous croyons que cela existe dans ce processus.

(Extraits de session 31)

—-

Les bases fondamentales vous ont été expliquées à maintes reprises. Pas de jugement, pas de haine, pas de bien, pas de mal. Vous comprenez tout cela dans son intégralité. Mais il y a beaucoup plus.

Sur cette base, il n'y a pas de jugement pour que vous alliez dans le monde et fassiez ce qu'il vous plaît de faire, qu'il s'agisse d'argent ou de célébrité égotiste, de fortune, d'orgueil. Il n'y a pas de jugement.

Mais c'est vous qui en tirerez les leçons. Vous avez choisi cette voie. Vous avez choisi de prendre ces décisions. Vous avez le libre arbitre. Le libre arbitre est votre meilleur attribut pour vous permettre d'expérimenter, de grandir et de comprendre ce qui se passe autour de vous en ce moment, pour vous permettre de comprendre le processus du monde, le changement d'énergie qui se produit en ce moment. Cela repose sur le libre arbitre. Il est basé sur le jugement que vous portez sur vous-même. Vous pourriez l'appeler confiance. Ce n'est pas de la confiance, c'est de la conscience. Vous ne pouvez pas vous cacher. Je sais que vous ne voulez pas vous cacher. La plupart des gens se cachent d'une décision qu'ils doivent prendre en fonction de leurs propres circonstances, de leur propre situation. Vous ne vous cachez pas. Vous cherchez. Vous cherchez à comprendre. C'est la bonne façon de procéder. Bien sûr, c'est vous qui le dites. Il n'y a pas de correct, mais c'est la voie à suivre pour vous éclairer, pour mieux vous comprendre, vous étant la personne la plus importante à comprendre. La conscience de soi, c'est le plus important. Vous avez choisi cette voie...

Vous vivez donc deux vies. Vous vivez la vie que vous avez créée ici et toutes les autres vies que vous avez créées avant ici, et vous comprenez maintenant le monde métaphysique, qui est en fait la seule vie. Il n'y a qu'une seule vie. Mais vous vivez dans les deux. Vous devez voir maintenant à quel point c'est complexe pour vous. Ce n'est pas complexe. Pour vous, c'est complexe.

Votre imagination et vos pensées, créées pour vivre dans les deux, et bien c'est impossible, il n'y a qu'une seule vie au sens où vous l'entendez. Il n'y en a qu'une, il y a une vie métaphysique, mais vous avez créé une autre vie pour y vivre, vous avez créé ce monde et vous avez créé ces vies dans ce monde pour y vivre. Alors vous le rendez compliqué, vous le rendez délibérément compliqué, c’est quelque chose que nous ne comprenons pas.

(Extraits de session 33)

—-

Lorsque vous doutez de votre expérience dans la zone où vous vous trouvez, ce n'est que pour un instant. Nous savons qu'il n'y a vraiment aucun doute. C'est encore une fois votre conditionnement. Vous êtes métaphysiques comme nous sommes métaphysiques. Vous avez pris de nombreuses formes comme nous avons pris de nombreuses formes. Vous avez choisi chacune d'entre elles pour une raison spécifique. Il n'est pas nécessaire de ressentir constamment des émotions, de projeter cette énergie sur les autres. Ce n'est pas nécessaire. Par conséquent, vous apprendrez, si vous ne le savez pas déjà, et je pense que vous le savez, vous apprendrez à contrôler cette émotion. Pour d'autres, cela peut sembler dur. Ce n'est pas le cas, c'est précis, c'est correct.

(Extrait de session 34)

—-

La conscience de soi est un élément qui vous permet de savoir, de savoir ce que je dis, ce que nous disons, ce que vous dites. C'est la même chose.

Tout dans votre vie ici, dans cette vie dont vous avez eu de nombreuses vies dans ce que vous appelez le temps, des vies qui se poursuivent maintenant dans ce que vous ne comprenez pas comme le temps, de nombreuses vies et expériences se construisent vers la même position, une position de conscience, de connaissance, de conscience de soi, de connaissance de soi. Vous devez tout expérimenter pour parvenir à cette position. Vous avez choisi de le faire. Il n'y a pas une chose que vous ne puissiez créer. Il n'y a pas une expérience que vous ne puissiez vivre. Tout et n'importe quoi est à votre disposition en un seul instant. Vous devez en être conscient. Vous apprenez à laisser derrière vous votre vie conditionnée dans cette vie particulière que vous avez choisie. C'est une bonne chose. Vous apprenez à quel point ce que vous chérissiez autrefois et pensiez être le plus important est insignifiant et n'est plus qu'une illusion. C'est une bonne chose. Et vous apprenez également que le cycle répétitif que vous continuez à appliquer à vos vies n'est pas nécessaire. Nous aussi, nous apprenons de vous. La position que vous vous créez est toujours la bonne. Le chemin que vous choisissez est toujours le bon chemin pour vous...

Lorsque vous regardez dans l'obscurité, vous devez regarder plus profondément, lorsque vos yeux sont fermés, vous devez regarder beaucoup plus profondément, et l'obscurité se transformera bientôt en lumière, et la lumière deviendra de plus en plus brillante, jusqu'à ce qu'elle soit si brillante que vous ne puissiez plus la regarder, c’est la source. Votre vision initiale est l’obscurité, et l'obscurité se transforme en une lumière blanche pure et brillante que vous pouvez voir. C’est l'illusion, l'analogie de l'illusion que vous avez créée. La poursuite de la création de l’obscurité, et votre conscience de la lumière qui se trouve au-delà de l’obscurité sont extrêmes. C’est si extrême, c’est si puissant que vous ne pouvez même pas la regarder trop longtemps. Ce type d'énergie est formidable, il n'y a rien à craindre à venir plus profondément dans le métaphysique, plus profondément dans votre conscience, il n'y a rien à craindre. Vous devez voyager aussi profondément et aussi longtemps que vous le pouvez, vous devez enlever toutes vos réserves. Vous ne perdrez rien, vous gagnerez beaucoup. Vous ne devez pas vous accrocher à votre ego, à votre conditionnement, vous devez aller vers la lumière pour expérimenter, pour acquérir la sagesse.

Oui, vous n'avez qu'un avant-goût de ce que vous ressentez. C'est le voyage que vous avez choisi et vous faites l'expérience de tout ce que vous avez choisi. Ce n'est qu'une émotion. C'est un processus. C'est une libération d'énergie.

(Extraits de session 35)

—-

Il est également vrai que vous devez être conscient de ce que vous appelez le temps. Il n'y a qu'un seul moment. Il est également vrai que vous pouvez changer de position à l'intérieur de ce moment, en un instant. Il existe de nombreuses variations de choix définies par votre conscience, définies par votre connaissance. Votre position sera toujours définie par votre conscience...

Tant que vous êtes dans votre monde physique, il est nécessaire que vous y participiez. Car chaque fois que vous participez, vous faites des expériences. Vous devenez alors plus conscient de ce qui se passe en vous. Il n'y a pas de mal ni de bien, la participation n'est qu'une expérience.

(Extraits de session 36)

—-

Votre voyage, tout comme notre voyage, vous ramènera à la source. Et votre choix sera de faire un autre voyage, ou de résider dans le ‘un’. Ce sera toujours votre choix, c’est une sphère dans laquelle il y a de nombreuses positions, et vous choisissez la position dans laquelle vous voulez résider. Il n'y a rien à craindre dans chacune de ces positions. Il n'y a rien à craindre, vous avez choisi pour une raison spécifique: expérimenter, devenir conscients et éveillés. C’est la raison que vous avez choisie. Ce n’est pas le cas de toutes les consciences. Elles ne sont pas non plus en dessous de vous, dans leur forme d’énergie elles sont les mêmes, dans leur position elles ne le sont pas, c’est complètement différent. Tu ne peux pas, tu ne peux pas pas forcer l'énergie, elle circule naturellement, tu résistes à l'énergie, c'est impossible. Tu dois lui permettre de circuler, tu l'as créée pour qu'elle circule. Tu aimes le défi (3). L'acceptation apportera la sagesse, le défi crée le voyage pour la trouver.

(Extrait de session 38)

—-

La position est le plus important. Le temps n'est pas pertinent, tout comme la masse et le volume. Quand je dis non pertinent, je ne dis pas que votre monde physique n'est pas pertinent, je parle de non pertinence dans la vaste conscience du tout. Vous ne devez pas appliquer votre logique physique à la vaste conscience de toutes les dimensions, il n'y a rien de rationnel à faire cela, cela vous embrouille, je dois dire de moins en moins, mais cela vous embrouille. Votre monde physique est très pertinent, mais aussi très petit, si vous interprétez en taille, ce que nous ne faisons pas. Depuis le début de notre communication avec vous, nous avons également appris beaucoup de choses. Si vous ne savez pas, vous devez chercher, vous devez découvrir, il n'y a pas de secret, il n'y a qu’expérience. Votre désir de savoir dépasse tout, comme le nôtre, c'est la même chose.

(Extrait de session 39)

—-

Vos egos, vos egos créés ont créé de nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez faire ceci, vous devriez faire cela. Ce n'est pas nécessaire. Connais-toi toi-même et tu connaîtras la source. C'est simple...

Ce n'est pas par hasard que vous faites ce voyage. Ce n'est pas un hasard si vous avez choisi ce voyage, et ce n'est pas un hasard si, lorsque vous devenez plus conscient, vous ressentez une incroyable expérience d'illumination pleine de joie. Rien de tout cela n'est dû au hasard. C'est votre choix, comme c'est le nôtre. Je n'arrête pas de vous dire que vos mots sont si limités. Ils sont si limités...

Restez dans la lumière positive. Les deux, négatif et positif, plus et moins, sont corrects, mais vous devez rester dans la lumière positive, c’est ce qui est bon pour vous, c’est votre voyage. Un voyage de prise de conscience, c’est de la créativité, et c’est positif tant que vous êtes dedans.

(Extraits de session 40)

—-

Vous ne voyez pas l'intérêt de créer d'autres expériences que celle que vous vivez actuellement. Ce n'est pas bon, ce n'est pas mauvais, c'est ce que vous êtes. Mais vous ne devez pas avoir peur de créer d'autres expériences dans le monde physique dans lequel vous vivez. Il s'agit d'une seule et même expérience. Votre conscience ne diminuera pas...

Votre expérience avec les gens, leur compréhension très basique de la conscience, pour vous c'est intriguant. Mais c'est normal, les cycles, les cycles avec lesquels ils continuent leurs vies, ils cherchent une position, ils ont une position, la position peut changer en un instant, pas tous exactement dans la même position, mais c'est en un instant (one moment), et tous, c’est tout (and all is everything), une conscience, une source. Deux éléments, complexe et simple, la même chose, vous aimez vous impliquer dans le complexe. Plus cela devient complexe, moins vous comprendrez, c’est simple, il n'y a aucune nécessité pour vous de complexifier, c’est votre ego, votre esprit.

(Extraits de session 41)

—-

Votre voyage est différent. Il ne s'agit pas de rééquilibrer. Votre voyage consiste à vivre dans une création positive d'énergie, une création positive de fréquence d'émotion, de lumière et non d'obscurité. L'un est identique à l'autre. C'est difficile pour vous. L'un devient l'autre. Difficile pour vous de comprendre. Ils sont identiques. La séparation est le fruit de votre choix. Aucune forme de création ne peut être isolée de la source. Elle n'existe pas. L'énergie vibratoire de la peur sépare. L'énergie vibratoire de l'amour de la source unit. Mais les deux sont nécessaires pour comprendre et devenir conscient. La seule façon de comprendre est d'expérimenter, car chaque expérience vous rapproche de la source. Et nous apprenons aussi à travers votre expérience, à travers votre voyage émotionnel, souvent la confusion...

Il est très important que vous preniez consciemment, surtout maintenant, votre propre décision. Il est très important que, bien que nous puissions voir beaucoup de choses que vous ne pouvez pas voir, en un instant, il est très important que nous n'influencions pas votre voyage ou votre route. Il est très important que ce soit à partir de votre propre conclusion, de votre propre décision que vous créiez votre conscience. C'est particulièrement important pour la position dans laquelle vous vous trouvez actuellement.

Vous n'avez pas besoin de regarder à l'extérieur, vous avez déjà toutes les réponses dont vous avez besoin, vous avez la même capacité que nous à les voir. Les questions que vous avez posées dépassent la plupart des autres dans le monde dans lequel vous vous trouvez. C'est pourquoi il n'y a pas besoin de ce que vous appelez prédictions, artifices (gimmicks), c’est beaucoup plus élevé que cela. Il n'y a pas de prédiction, c'est un choix, vous le créez, vous l'avez créé. La prise de conscience de cela vous fera réaliser à quel point prédiction est ridicule, le mot prédiction.

(Extraits de session 42)

—-

L'attraction de l'énergie négative par l'énergie négative est la loi de l'attraction. Cela se produit en masse. La plupart des gens ne peuvent pas contrôler ce phénomène. Ils ne le savent même pas. Ils ne sont pas conscients de ce qu'ils font. Il vous a fallu beaucoup de temps, dans ce que vous appelez le temps, pour comprendre ce processus fondamental, et vous comprenez maintenant, et c'est ce que vous devez appliquer. Vous n'avez rien d'autre à faire que de rester positif, d'élever l'énergie vibratoire par la fréquence de l'émotion. Sachez ce que vous faites. Vous comprenez le principe, mais vous devez savoir quand vous le faites, quand vous l'appliquez, que c'est correct. Vous devez sentir que c'est correct. Contre toute condamnation autour de vous, vous devez l'appliquer. C'est le combat que vous avez choisi, la voie que vous avez choisie. Vous comprenez maintenant qu'il n'y a pas de bien ou de mal. Et il faut...

Vous commencez maintenant à comprendre en quoi consiste votre voyage dans ce temps, ce que vous appelez le temps, c’est une expérience merveilleuse pour vous. Dans ce que vous appelez le temps, vous avez attendu très longtemps ce moment. Vous devez y participer de manière positive, créative, et continuer à créer de l'énergie positive. Vous êtes ici, vous êtes dans le physique, vous devez participer, de manière positive, dirigeant toujours une énergie positive. Vous savez ce que vous devez faire et comment vous devez l’appliquer vous-mêmes. Vous sentez que la balance penche du mauvais côté, ce n'est pas le cas. Augmentez l'énergie vibratoire dans votre monde physique, augmentez l'énergie vibratoire positive. Il ne s'agit pas de votre ego, vous n'avez pas choisi une bataille que vous ne pouviez pas gagner, c’est votre ego. Vous avez choisi de faire partie de quelque chose de très spécial. Ce n'est pas une bataille, la formation de la conscience n'est pas une bataille, ce n’est pas une question de gagner ou de perdre, il s'agit de création, d'expérience, de voyage, pas de mal, pas de bien, d'expérience.

Oui, sages paroles que je vous donne. Maintenant, vous devez partir et jouer votre rôle.

(Extraits de session 44)

—-

Vous pouvez également aider les autres, en les informant seulement, sans interférer avec leur processus, leur position. La loi de l'attraction amènera ces personnes à vous. La loi de l'attraction ne fait qu'adapter une procédure, un processus. Vous aussi, vous serez attiré par le même, le même, le même type d'énergie que vous avez créé. Mais vous ne devez pas laisser votre conditionnement vous troubler, parce qu'il le fera, et vous ne devez pas continuer à vous demander pourquoi, pourquoi suis-je ici en ce moment, dans cette situation (1) ? Ce sera un événement naturel pour vous. Il est vrai de dire que beaucoup se poseront la question du pourquoi, et dans ce que vous appelez le temps, très bientôt ils se poseront la question du pourquoi ? Mais c'est leur chemin. Vous avez posé la question, et votre question reçoit une réponse. Et certains ne poseront jamais la question. Ce n'est pas leur position. Ce n'est pas leur temps, pas dans ce que vous appelez le temps, mais leur temps, dans ce qu'est réellement le temps...

S'il est nécessaire que vous fassiez l'expérience du monde physique dans lequel vous vous êtes placés, il n'est pas nécessaire que vous remettiez constamment en question chaque jour, dans ce que vous appelez le temps, vos motivations. Il n'y a pas de motivation, c'est simple: expérience. Votre ego vous dira que vous avez une fonction à remplir. Vous en avez une, c'est d'expérimenter tous les types de fréquences émotionnelles, tous les types d'énergie. Exister dans le physique c'est expérimenter le physique, exister dans le métaphysique c'est expérimenter le métaphysique. Vous existez maintenant dans les deux, beaucoup ne vivent jamais les deux dans la même position, le même moment, un pied dedans et un pied dehors comme vous diriez. Tout le monde n'a pas une grotte...

(Extraits de session 46)

—-

Votre perception des problèmes n'est pas un problème. C'est une forme d'énergie pour vous projeter dans une position différente, un point différent. Ce n'est pas une leçon, c'est une expérience. Vous n'avez pas besoin d'apprendre quoi que ce soit. La connaissance est déjà en vous. C'est seulement votre ego, votre mental qui vous embrouille.

Votre perception du bien et du mal n'est pas correcte. Encore une fois, il ne s'agit que de votre perception, de votre vie.

(Extrait de session 49)

—-

Vous êtes au début du processus. Vous êtes plus proche de la source, de la création naturelle du monde physique. C'est l'une des raisons pour lesquelles vous choisissez de le refaire, de vous souvenir d'un seul processus parmi tant d'autres. Cela vous rapproche de la source...

Vous avez appris à séparer théoriquement le conditionnement de la conscience, vous n'avez pas complètement appris à séparer les deux en pratique. Vous n'avez pas besoin de séparer les deux en pratique dans le monde physique dans lequel vous êtes, en fait c'est le contraire, vous devez combiner les deux, vous devez appliquer les deux dans le physique. Après tout, c'est ce que vous avez choisi de faire. Il y a une quantité infinie d'options que vous pouvez choisir. Vous diriez: « Quelle est la fin de l’histoire? ». Il n'y a pas de fin. Et vous pouvez changer la fin quand vous voulez, avec une quantité infinie de fins que vous pouvez choisir, une quantité infinie de fins à cette vie physique, bien entendu elle ne se termine jamais, elle est infinie, un cycle infini.

Vous recevez tant d'informations que vous convertissez en sagesse, et la connaissance en sagesse. Vous vous souvenez de tant de choses maintenant. C'est une révélation pour vous. Ne vous en étonnez pas. La connaissance est déjà en vous et attend que vous reconnaissiez la sagesse à travers la connaissance. Beaucoup ne comprendraient pas du tout cela, c'est bien au-delà de leur position pour le comprendre, mais ne permettez pas à votre conditionnement de contrôler cela, à votre ego. Je ne pense pas que vous le ferez, mais ne le permettez pas. Il essaiera de le faire. Il essaiera de vous contrôler. Il est fait pour cela, votre ego. Cela vous ralentira dans ce que vous appelez le temps.

D'autres se joindront à vous, qui comprennent votre voyage, qui sont sur le même chemin. Vous devez être patients. Un seul peut tout changer, parce que tout est ‘un’.

(Extraits de session 50)

—-

Il est très important que vous restiez positif. Il est très important que la fréquence émotionnelle, l'énergie émotionnelle que vous créez soit positive. Vous luttez constamment contre le négatif, mais votre conditionnement crée du négatif. C'est un phénomène naturel. La compréhension de ce phénomène ne réside pas dans les mots. La compréhension se trouve dans l'émotion, dans le sentiment, dans la connaissance, dans la connaissance de ce que vous êtes, dans la connaissance de ce que vous êtes capable d'expérimenter. C'est là que se trouve la réponse, pas dans les mots. Il n'y a pas de mots pour expliquer cela. C'est un sentiment...

Le voyage le plus important dans lequel vous vous engagerez jamais, c'est celui-ci.

(Extraits de session 51)

—-

Un processus étape par étape, ceci est la première étape, elle touche à sa fin, cinquante-deux séances, une pour chaque semaine de votre année, dans le temps que vous avez créé. Votre conscience en termine avec la première étape, laquelle n’est que ‘un’, elle est infinie, elle ne finit jamais, le cycle continue, mais avec votre interprétation du temps, vous pouvez séparer étape par étape.

Vous avez beaucoup appris. Vous commencez à appliquer ce que vous avez appris, il est nécessaire que vous le fassiez, votre application provoquera plus de changements dans votre vie, dans votre illusion. Vous êtes à un point spécifique, une position dans la sphère, vous êtes à une position correcte sur la sphère, ce point, cette position que vous avez choisie, vous avez choisi d’être ici en ce moment, dans ce que vous appelez le temps, et c’est correct. Le voyage est infini, par conséquent il n’a pas de fin dans ce que vous appelez le temps, il n’y a qu’un seul moment et la position dans ‘un’ moment est importante, et votre position est correcte.

Vous continuerez, vous poursuivrez votre voyage et vous deviendrez plus conscient. Plus conscient. Au fur et à mesure que tu te connaîtras, tu en sauras plus. Et pour te connaître toi-même, tu dois faire plus d'expériences. Vous vous souvenez maintenant. La vraie conscience se connaît elle-même, elle est consciente d'elle-même...

Travaillez dans le positif, travaillez dans la lumière, travaillez dans la lumière de l’énergie de la source, c’est ce que vous devez faire, c’est ce que vous avez choisi de faire.

(Extraits de session 52)

—-

La formation de l'énergie est infinie. C’est gigantesque. Votre perception de cela est complexe. Ce n'est pas complexe, c'est simple. L’énergie change constamment d'une forme à une autre, de la même façon que vous changez d'une forme à une autre, constamment. Vous devez simplement être conscients de cela. Vous devez simplement savoir ce que vous êtes. Votre prise de conscience répondra pour vous à de nombreuses questions, elle vous ouvrira de nombreuses possibilités, dans le monde physique et le monde métaphysique. Votre application positive de cela vous permettra de créer une solution positive, vos peurs créeront une solution négative. C’est l’énergie. Les deux sont correctes, mais pour vous, il est nécessaire de créer de l'énergie positive. Et chaque fois que vous le ferez, cela créera davantage d'énergie positive. Même dans ce que vous percevriez comme des détails, il est important que vous le fassiez.

Il est vrai que vous êtes entrés dans une autre étape de votre voyage. Et il est vrai que vous serez désorientés en dehors de cet espace. Mais vous comprendrez pourquoi, et vous comprendrez pourquoi il est nécessaire que vous poursuiviez votre voyage. Vous réveillerez de nombreux sens que vous ne pensiez pas pouvoir avoir. Vous avez tous les sens nécessaires en vous pour faire ce que vous avez à faire. Il est également vrai que les autres ne sont pas dans le même voyage que vous. Ils resteront dans leur position. Ils ont choisi de le faire, comme vous, ils ont choisi. Rien de tout cela n'est comme vous diriez mauvais, cela n'existe pas, c'est un état complet de conscience. C’est la source de toute formation d'énergie.

Vous verrez que vous abandonnerez bientôt vos peurs. Elles seront, comme vous diriez, de très courte durée, dans le temps que vous avez créé. Très rapidement, elles se dissiperont. Et à partir de la peur que vous créez, vous développerez une énergie positive. Vous traverserez de nombreux ponts en faisant cela. Ce sera une révélation pour vous, et vous comprendrez ce que vous êtes en train de faire, et pourquoi vous le faites. Vous avez beaucoup plus à apprendre, mais c’est la base de ce que vous êtes, je vous le dis souvent, vous êtes une forme pure d’énergie de la Source, comme nous le sommes tous. Et bien sûr, vous ne pouvez pas accomplir une métamorphose sans ressentir de la douleur et du plaisir, physiques et émotionnels. Cela fait partie du processus, c'est ce que vous expérimentez, c'est ce sur quoi vous vous interrogez.

De nombreuses personnes dépendent de votre voyage. Mais vous n'êtes pas responsables d’eux. Ils suivront, simplement. Je vous ai dit auparavant que vous n'avez pas à travailler dur pour trouver ces autres personnes, elles vous suivront, c'est un phénomène naturel. Qui se ressemble s’assemble, les forces négatives attirent les forces négatives, comme les forces positives attirent les forces positives. Energie positive, énergie négative, mais c’est la même chose venant de la Source, c’est la même énergie. Une fois le pont franchi, c’est la même énergie, la même force, le même pouvoir. Mais vous devez travailler dans l’énergie positive. Votre interprétation de l'énergie positive est la Source, l’unique. Tout et n’importe quoi est énergie de la source.

Vous élèverez votre état émotionnel. Cela vous fera souvent peur. Votre ego ne voudra pas changer, votre esprit ne voudra pas que vous changiez. Il est confortable, il est confortable dans ce qu'il est. Il ne voudra pas se développer, se remettre en question, évoluer, expérimenter. Il se battra à tout prix pour permettre la croissance et le développement personnel, il est créé pour cela. Ce n’est pas incorrect. Tout ce que vous avez à faire est de reconnaître ce qu'il est, et pourquoi il existe en vous, c'est aussi simple que cela. Et bien sûr il vous semble que c’est difficile à mettre en pratique en dehors de cet espace. Ca ne l’est pas. C’est un processus naturel de votre développement en tant que forme pure d’énergie, c’est ce que vous êtes. Et vous verrez et vous entendrez beaucoup de choses avec vos sens physiques, et bien sur vous vous interrogerez, vous serez stimulés par vos questions.

Cette énergie avec laquelle vous travaillez, votre énergie, puissance énergétique, vient de la Source. Elle est plus puissante que tout. Elle est tout (it is all, it is everything), tout, ce qui n'inclut pas vos histoires, vos conditionnements, les illusions que vous avez créées. Elle est au-delà de toutes ces choses. Mais il est nécessaire que vous compreniez cela, et uniquement cela. Il n’est pas nécessaire que vous compreniez le temps, l’instant unique (one moment). Vous en avez déjà un aperçu théorique, vous n’avez pas besoin de le comprendre complètement, il est impossible que vous le compreniez complètement tant que vous êtes dans une forme physique.

Oui, c'est beaucoup plus clair pour vous ici. C'est la raison pour laquelle vous êtes ici, la clarté.

Le détail, c'est important pour vous, c’est important pour votre conditionnement créé de rationaliser de cette manière. Soyez clairs en vous-mêmes sur ce que vous êtes, soyez précis, car la source est précise, soyez clairs. Vous pouvez tout changer en un instant (one moment). Tous les moments sont écrits, et tous les moments se produisent en un seul instant (in one moment), mais vous pouvez tout changer en un instant (within one moment). L’énergie deviendra Un, toute énergie deviendra Un en un instant (within one moment), ceci est la source.

Vous devez revenir sur les sessions. Vous devez les analyser. Vous devez vous demander, auriez-vous compris mes paroles aujourd'hui si vous n'aviez pas expérimenté ce que vous avez déjà expérimenté? Non, vous ne les auriez pas comprises. C’est vous qui êtes en train de développer votre énergie. Oui, elle est plus puissante maintenant. C’est votre développement, votre choix.

Je peux vous replacer dans la même position que vous pensiez avoir quittée, en un instant, mais vous savez que lorsque vous n'êtes pas dans cet espace, vous continuerez à apprendre, à expérimenter -plus important, à expérimenter-, et vous traverserez de nombreux de ponts, de nombreux.

Restez dans le voyage, pour vous il ne fait que commencer.

(Extrait de session 54)

—-

Bien que tout se passe en un instant, vous avez choisi cette position pour vous focaliser sur ce point précis. Cette position, vous l'avez choisie pour une raison spécifique. La raison est la prise de conscience. Vous avez choisi cette position, ce point, cette focalisation, pour vous éveiller, pour devenir davantage conscients.

Vous pouvez choisir n'importe quelle position à l'intérieur de la sphère, mais vous avez choisi spécifiquement cette position pour vous concentrer et prendre conscience. Cette position particulière que vous avez choisie l'a été en raison des changements qui se produisent en ce moment sur votre monde physique. Cela fait partie de votre éveil, de votre prise de conscience, choisie pour une raison spécifique, bien que cela n'ait pas d'effet sur vous, c'est insignifiant pour votre voyage individuel de prise de conscience. Quand je dis insignifiant, je veux dire insignifiant en termes d'effet, et vous appelleriez effet un effet physique, ce n'est pas le cas, c'est un effet métaphysique. Donc, même si je vous dis que c'est insignifiant, ce n'est pertinent que dans la mesure où cela fait partie de ce que vous avez choisi pour vous éveiller, pour développer votre conscience, choisi pour une raison spécifique...

Avant de décider de vous concentrer sur cette vie, vous avez choisi de former de l'énergie positive. Je n'interviens pas en vous disant cela, c'est ce que vous avez choisi. Alors pour vous, c'est simple, vous devez forger le positif dans votre esprit, et vous devez traverser le pont de votre imagination, dans l'immensité de la conscience. Et vous devez continuer à former de l'énergie positive, vous devez vous élever. Lorsque vous vous élevez, vous élevez tout le monde, vous nous élevez. C'est un processus, un processus technique, un processus scientifique, et vous devez vous y engager tant que vous êtes dans la forme physique...

Il n'y a rien d'autre à considérer, il n'y a rien d'autre à faire dans le monde physique que vous avez créé que de produire de l'énergie positive, d'élever la fréquence, la vibration, en énergie positive. Tout le reste suivra, c'est un phénomène naturel, il ne peut en être autrement.

Vous savez la différence entre la production d’énergie positive et la production d’énergie négative Vous savez cela en vous. Vous devez l'appliquer.

De l'obscurité à la lumière, la lumière est la source.

(Extraits de session 56)

—-

Ta prise de conscience, tu es au début de ton voyage. Tu as choisi d'être à ce point, dans ce moment. Tu as créé ton propre voyage. Tu as tout créé dans ta vie, dans ce moment. Tu peux choisir d'être où tu veux, dans n'importe quelle illusion du temps que vous avez créée, tu choisis. C'est le pouvoir de la source qui est investi en toi comme une forme pure d'énergie. Si tu souhaites vivre dans une boîte, c'est là que tu vivras. Il n'y a personne à blâmer, il n'y a rien à blâmer. Le blâme est une autre illusion que tu as créée pour te piéger dans ta création physique. Et sois certain que tu vas créer une quantité infinie de temps pour rester dans cette boîte, sans le pouvoir qui est investi en toi, sans utiliser cette énergie. Il n'y a rien à craindre. La peur est une autre illusion que tu as créée pour te piéger. Tu es une forme pure d'énergie, comme vous l'êtes tous, comme nous le sommes, la même chose.

(Extrait de session 58)

—-

D'autres viendront à vous maintenant. Ils ont faim. Leur désir intérieur est d'être libres. Ils sont libres mais ils ne le savent pas. Ils chercheront des réponses auprès de vous. Vous ne pouvez pas interférer dans leur voyage, vous pouvez seulement leur dire ce que vous savez, comme nous vous disons ce que nous savons. Nous n'interférons pas dans votre voyage, vous devez trouver votre propre position avec votre propre conscience. Il existe une quantité infinie de choix pour vous et pour eux. Vous devez simplement en être conscients, tout comme eux, de la même façon qu’ils sont vous, comme nous sommes les mêmes.

Ce n'est pas toujours clair pour vous. Il y a encore une fois une raison spécifique à cela. C’est à vous de chercher jusqu'à ce que vous sachiez, jusqu'à ce que ce soit clair. Vous avez choisi d'expérimenter ce processus. Il a été clair pour vous, dans ce que vous appelez le temps, et vous avez choisi, lorsque vous êtes revenus une nouvelle fois, qu’il ne soit pas clair. Vous avez choisi de ne pas vous souvenir pour pouvoir vous souvenir à nouveau. C'est le processus que vous avez choisi. Et vous êtes en train de vous souvenir maintenant, lentement vous être en train de vous éveiller, lentement vous êtes en train de vous souvenir, parce qu'à l'intérieur cela existe déjà.

(Extrait de session 59)

—-

Vous avez choisi d'être séparés. Vous avez choisi de vous séparer vous-mêmes. L’unification est la raison pour laquelle vous avez choisi de vous séparer. Comprendre l'isolement, c'est comprendre finalement l’unification. C'est la raison pour laquelle vous avez choisi l'isolement en premier lieu. Encore une fois, faire l'expérience de l'isolement vous ramènera finalement à la Source, à l'unicité, à l'union de toutes les énergies. C’est le chemin que vous avez choisi.

Il n'est pas nécessaire que nous vous apparaissions sous une forme physique, car nous sommes déjà là, à l’intérieur de vous. Nous ne faisons qu’un, comme tout est Un. Vous n'avez pas besoin d’en avoir la preuve, vous le comprenez déjà. Donc, en vous rapprochant de la Source, vous vous rapprochez du Un. En comprenant le soi, vous comprenez le tout. C'est le processus que vous avez choisi. Et vous souvenir consciemment de tout cela vous permet de développer votre conscience spirituelle.

La séparation du physique et du métaphysique, bien qu'il s'agisse de la même chose, vous l’avez faite délibérément, pour vous permettre de faire l'expérience du voyage de retour vers la conscience. C'est ce que vous êtes en train de faire, et comprendre cela est tout ce que vous avez à faire, tout ce que vous avez à expérimenter. C’est la même chose.

Si vous aidez, si vous aidez les autres à faire cette expérience, à s’ouvrir à eux-mêmes, à faire le même voyage, alors vous vous aiderez vous-mêmes, car ils sont vous, tout comme nous.

Que nous soyons physiques ou que nous ne retenions que la métaphysique, c'est la même chose...

Votre voyage est exceptionnel, exceptionnel en termes de personnes séparées qui existent en ce temps sur lequel vous avez choisi de vous concentrer. Il est exceptionnel parce qu'il n'y a pas tant de personnes qui vivent ce voyage en ce temps, qui ne comprendraient pas ce voyage que vous avez choisi de vivre, qui ne sauraient pas comment appliquer l'information, la connaissance, la sagesse dont vous vous souvenez maintenant. Mais parce qu'ils sont vous, vous déclenchez en eux le voyage qu'ils doivent aussi faire. Et c'est ce qu'ils ont choisi. Et parce qu'en fin de compte, tous ceux qui ont choisi d'exister sous une forme physique feront le même voyage, il n'y en aura pas un seul qui sera laissé pour compte...

Et maintenant vous devez faire l'expérience du monde physique que vous avez créé. Vous devez expérimenter davantage, vous devez appliquer la théorie pour atteindre l'énergie, pour atteindre la fréquence, pour comprendre, pour ressentir l'énergie, l'émotion, l'amour de la source. C'est tout ce que vous avez à faire.

(Extraits de session 60)

—-

Vous avez choisi un voyage difficile pour une raison spécifique. Ensuite, vous avez choisi de ne pas avoir de souvenirs de vos expériences précédentes, afin de pouvoir vous souvenir à nouveau de cette énergie. Cela peut vous sembler répétitif, mais ce n'est pas le cas. C'est plus simple que vous ne le pensez. C'est beaucoup moins compliqué que l'illusion que vous avez créée avec votre esprit. Et lorsque vous ressentez l'énergie de la source - et vous l'avez ressentie de nombreuses fois dans votre vie, en un instant -, lorsque vous ressentez vraiment cette puissance, cette énergie, c'est pour vous une expérience incroyable. Vous l'avez ressentie de nombreuses fois ici. Là-bas, dans la confusion de votre vie créée, il vous est souvent très difficile de la ressentir. Et il est vrai de dire que la science, la physique, c'est la même chose, c'est un processus, c'est un processus créé, nécessaire pour que vous deveniez conscients, pour que vous sachiez cela. Vous le savez à l'intérieur, vous l'avez toujours su à l'intérieur, n'oubliez pas que toute connaissance se trouve à l'intérieur...

La vie n'est qu'une question d’expérience. Et l'expérience vous projettera, elle vous mettra dans une position différente dans l’instant (within the moment), dans l’instant unique (within one moment). Il n'y a que la position. Il n'y a qu'un instant. Il n'y a pas de temps, pas de masse, pas de volume, un unique instant pour que vous puissiez expérimenter tout ce que vous désirez.

(Extraits de session 61)

—-

Une fois que vous vous comprendrez vous-mêmes, une fois que vous vous connaîtrez vous-mêmes, vous connaîtrez les autres. Et à travers l'énergie positive que vous projetez, vous les aimerez tous, vous aimerez les autres comme vous vous aimerez vous-mêmes. C'est la façon la plus simple pour je puisse vous expliquer le but de votre voyage. Supprimez toute haine, toute peur, ne créez que de l’amour, et vous trouverez l'endroit que vous cherchez. C'est votre voyage. C’est tout ce que vous avez à faire.

Vous n'avez pas encore adapté cela à votre vie. Vous êtes encore au début de votre voyage. Vous avez parcouru un long chemin en un espace très court de ce que vous appelez le temps, mais il y a aussi un très long chemin à parcourir. Je vais encore utiliser le mot travail, ce n'est pas un mot que nous comprenons mais c'est un mot que vous comprenez dans votre vie conditionnée. Votre travail vient juste de commencer, votre dur labeur, selon vos termes . Vous êtes au début de votre ascension de la montagne. C’est le chemin que vous avez choisi.

(Extrait de session 62)

—-

C'est très facile à philosopher, c'est très simple à comprendre, processus simple, solution simple. C'est une solution simple lorsque vous cessez de vous séparer, lorsque vous cessez de créer vos histoires, de créer délibérément vos histoires dans votre esprit. Votre esprit est un outil qui a été créé par vous, pour vous permettre de passer par ce cycle de compréhension, de l'esprit à l’imagination, jusqu’à la conscience, la source. C'est le voyage que vous avez choisi. Et la seule façon d'y parvenir est de savoir dans votre esprit que vous êtes conscient de cela, de le comprendre. Et au moment où vous le comprendrez, vous vous demanderez comment vous avez fait pour ne pas le comprendre, parce que c'est si simple. Et ceci est l'amour qui englobe tout de la source.

‘Faire’ est simplement une histoire, vous avez créé ‘faire’, vous avez créé cela pour vous piéger, jusqu'à ce que vous arriviez à une position où vous réalisez que ‘faire’ est votre histoire. Il n'y a rien à ‘faire’.

Regarder le monde et prendre une décision basée sur votre histoire, sur ce que vous croyez, pas sur ce que vous savez, sur ce que vous croyez être bien ou mal, correct ou incorrect, est une autre histoire que vous créez pour vous piéger. Rien de tout cela n'est juste ou faux, ou incorrect ou correct, ou positif ou négatif, c'est entièrement une histoire entière. C'est une partie de ce que vous créez pour vous rapprocher de la source. Et chacune de vos histoires complexes et créatives prendra exactement le même chemin, un processus, un voyage de prise de conscience, un voyage d’éveil. Et finalement vous arriverez à votre destination, votre position, et vous choisirez, ou non, de répéter le cycle dans l’exact même moment. Difficile pour vous de comprendre.

Et pour vous permettre d'accomplir votre voyage, vous devez expérimenter. Vous devez jouer votre rôle dans le théâtre que vous avez créé. Pour vous permettre de comprendre cela, vous devez vivre votre vie dans tous les aspects de ce que vous avez choisi, pour vous permettre d'arriver à un point, une position, dans cette sphère que vous avez créée.

Donc, n'ayez aucune crainte, projetez de l'énergie positive et expérimentez la vie. C'est ce que vous avez choisi de faire, et c'est ce que vous faites.

(Extrait de session 64)

—-

Ils ne sont pas aussi nombreux que vous le pensez à faire ce voyage, mais beaucoup se reconnaîtront dans une partie de ce voyage. C'est complètement différent, c'est basé sur leur position dans la sphère. Les fréquences se rejoindront, se croiseront, s'enflammeront, la bougie brûlera plus fort, mais ce n'est pas la même chose pour tous...

Et vous travaillez à l'intérieur de ce que vous avez choisi de travailler, vous travaillez à l'intérieur de l'énergie de la source. Vous générez du positif, ce que votre perception de l'énergie positive est. Une autre personne peut travailler dans ce qu'elle perçoit comme une énergie négative pour une raison différente, mais elle a choisi de travailler dans ce cadre. Mais les deux énergies sont identiques et mènent à la même position.

Donc, continuez, et tant que vous resterez dans ce que vous appelez le positif, vous atteindrez votre destination.

Élevez l'énergie vibratoire.

(Extraits de session 66)

—-

Vous avez choisi de tout remettre en question. Mais n'oubliez pas que vous devez rester dans ce que vous percevez comme positif.
Ca ne l’est pas, car toute énergie est une énergie créée à partir de la source. Mais votre perception du positif est la façon dont vous comprenez le processus et, à partir de votre perception du positif, tout est positif. Et pour vous permettre de prendre part au processus auquel vous avez choisi de prendre part, vous devez faire l'expérience du monde physique de toutes les façons possibles, le monde physique que vous avez créé. Et pendant que vous faites l'expérience du monde physique, vous n'aurez pas toujours un pied dedans et un pied dehors. Mais votre instinct, votre fréquence, votre énergie seront toujours conservés en vous. C'est une lumière qui ne peut jamais s’éteindre, même si votre esprit vous dit qu'elle n'existe pas.

(Extrait de session 68)

—-

Il est également vrai de dire que vous vivez tout en un seul instant. Et bien que vous soyez dans une forme physique, vous devez comprendre cela parce que c'est la forme que vous avez choisie en ce moment pour vous concentrer sur la position dans laquelle vous vous trouvez. Et tant que vous serez dans cette position, vous serez toujours dans la confusion. Mais la confusion est nécessaire pour que vous puissiez faire ce voyage. C'est ce que vous choisissez.

(Extrait de session 69)

—-

Lorsque vous vous engagez davantage dans le monde physique, vous avez souvent l'impression que vos contacts avec le monde métaphysique diminuent. C'est un sentiment naturel. Votre esprit voudra toujours prendre le contrôle de votre conscience. C'est votre esprit qui vous dit que vous vous êtes désengagé du monde métaphysique, de la conscience. Ce n'est pas le cas. C'est impossible. Mais votre esprit est un outil très puissant, votre ego et vous vous sentirez désengagé. C'est une autre illusion, car il n'y a que la conscience. Il n'y a que la métaphysique. Il est impossible de se désengager. C'est ce que vous avez créé. Il est nécessaire que vous vous sentiez désengagé pour que vous puissiez à nouveau vous sentir engagé. La raison pour laquelle cet espace existe est que vous pouvez vous libérer de vos exigences physiques, de votre esprit, de votre vie conditionnée. Cela vous permet de connaître la source, de connaître la conscience, et c'est un processus totalement naturel que vous expérimentez. Plus vous vous éloignez de la conscience, plus vous vous en rapprochez par la prise de conscience. Plus vous devenez conscient, plus vous pratiquez avec votre esprit dans le monde physique, plus vous vous rapprochez de la conscience. Encore une fois, il s'agit d'un processus progressif...

L'inquiétude et la peur. Il n'est pas nécessaire de faire entrer ces émotions dans votre esprit. Il vous suffit d'être positif. Tout ce qui se passe dans votre vie, dans vos vies, n'est qu'une seule énergie. Et pour vous, vous devez vous concentrer sur l'énergie positive ou sur votre interprétation du positif.

(Extraits de Session 71)

—-

Alors que vous êtes occupés à lutter dans votre esprit pour différencier le bon et le mauvais, le positif et le négatif, vous devez rester positifs. C'est la lueur de l'incroyable amour de la source que vous ressentirez. Vous ressentirez cette fréquence, cette émotion. C'est un sentiment, ce ne sont pas des mots. Vous le sentirez et vous deviendrez plus conscients de ce que vous êtes, une pure forme d'énergie. Vous devez rester forts. Vous devez rester focalisés avec l'intention de comprendre l'énergie source. Vous devez rester positifs. C'est ce que vous avez choisi de faire et c'est ce que vous êtes en train de faire maintenant.

(Extrait de session 72)

—-

Au fur et à mesure de nos rencontres, vous prenez de plus en plus conscience de l'insignifiance du monde physique que vous avez créé. Vous prenez conscience de l'amour divin de la source. C'est correct. C'est ce que vous appelleriez bien. C'est votre choix de voyage, deux énergies du monde physique combinées en une seule. Vous êtes un, comme nous sommes un, comme tout est un. Pour poursuivre votre voyage, vous devez vous engager dans le monde physique, c’est ce que vous avez choisi de faire. Et vous devez recouper les références physiques et métaphysiques pour vous permettre de grandir, et votre position changera. Et vous devez constamment travailler dans ce que vous appelez le positif, l'amour englobant de la source. Vous devez lever le voile, vous devez enlever les nuages qui occultent votre vision. Vous devez transformer l'obscurité en lumière et vous devez sentir cette lumière en vous. Il n'y a qu'une seule source. Il n'y a qu'une seule vie.

(Extrait de session 73)

—-

Votre petit monde commence à s'éveiller. L'énergie commence à s'élever. L'énergie vibratoire de votre petit monde commence à croître. C'est ce que vous avez choisi. C'est un voyage magnifique dont vous êtes les témoins et auquel vous participez en tant que Un, et ‘un’ peut tout changer, parce que c'est la même chose, de la même façon que tous peuvent changer ‘un’.

(Extrait de session 74)

—-

C’est bien que tu veuilles te mettre dans un état de totale relaxation. C’est bien que tu le fasses.C’est normal que tu ne souhaites pas communiquer en permanence avec nous. Nous le comprenons (1). Mais vous avez également choisi de nous rencontrer dans cet espace, et vous pourriez dire que vous avez du travail à faire. Ce n'est pas du travail. Ce n'est pas votre interprétation du mot travail. C'est pour vous, et c'est pour tous dans le monde physique, un voyage que vous avez choisi, un chemin choisi pour expérimenter et, une fois de plus, pour connaître la source. C'est ce que vous avez tous choisi de faire, passer par cette expérience et vous éveiller à la connaissance, tout en étant dans une forme physique.

(Extrait de session 80)

—-

Et il y a un petit point pour que je vous dise ce que vous devez faire. Pour faire, vous n'avez rien à faire, vous devez savoir à l'intérieur. Et pour cela, il faut rester dans la lumière, il faut rester dans le positif. Mais vous le savez déjà, et je ne fais que vous le rappeler une fois de plus.

Une approche positive de tout ce que vous appliquez, de tout ce que vous créez -créez, ne détruisez pas, aimez, n’ayez pas peur, la lumière, pas l’obscurité-, ceci est pour vous. C'est ce que vous avez choisi. Votre bougie scintille, elle brûle. Elle doit grandir maintenant.

(Extrait de session 84)

—-

Pendant que vous semez les graines de l'expérience, vous vous souvenez davantage, vous vous éveillez davantage. Pendant que vous vous engagez dans votre illusion, dans votre illusion physiquement créée, vous ouvrez davantage votre conscience, vous devenez plus conscients. C'est pourquoi il est nécessaire que vous participiez. Vous l'avez créée pour une raison spécifique. Elle a été créée par vous pour comprendre le soi, pour comprendre la source, pour comprendre Un, pour comprendre un (one) instant. Il a été créé par vous pour cette raison et vous avez choisi de rester dans le positif. Vous avez choisi de ne pas avoir peur. Vous avez choisi de gérer la peur en sachant qu'en tant qu'entité conditionnée, vous ressentiriez de la peur, parce que la peur fait partie de la création physique.

(Extrait de session 85)

—-

Vous avez choisi de vivre selon votre interprétation du positif. Vous avez choisi de travailler dans la lumière, dans le positif, en utilisant votre énergie positive. C'est ce que vous devez faire. C'est ce que vous avez choisi de faire. Ce n'est pas la même chose pour toutes les formes physiques...

Votre objectif doit être de comprendre le soi, de savoir ce que vous êtes, de vous connaître vous-mêmes (to know thyself), comme cela est écrit à maintes reprises dans vos textes religieux. En connaissant le soi, vous les connaîtrez tous, car il s'agit de la même chose. Et pour comprendre le soi, vous devez expérimenter tout ce que vous avez expérimenté, tout. Vous devez créer, vous devez expérimenter, et vous devez rester dans le positif, dans la lumière.

(Extraits de session 87)

—-

Votre voyage est la seule chose importante dans votre vie infinie. Dans votre voyage pour connaître Dieu, pour ressentir l'amour, vous êtes l'un parmi beaucoup -ce qui est la même chose sur votre terre-, pas autant que vous le pensez, mais vous êtes nombreux. Nous ne pouvons nier l'énergie qui réside en vous, la poursuite incessante de la sagesse, de la sagesse par la connaissance, la connaissance, la sagesse et, en fin de compte, seulement l'amour. C'est votre voyage, de l'esprit à l’imagination, jusqu'à la conscience, où il n'y a que lumière, qu'amour. Et qu'en est-il de votre vie ici, celle où vous avez décidé de vous éveiller, de vous focaliser? La seule chose qui importe pour vous ici est d'aimer, de voir dans toutes les énergies, les personnes qui vous entourent, de voir l'amour, de voir la lumière, de promouvoir le positif, de voir en elles le soi, de les aimer comme vous serez aimés vous-mêmes, comme vous l’êtes. En eux, il y a vous. En chacun, il y a Dieu. Leur combat est le vôtre. C'est la même chose. Leur libération est votre libération. C'est l'amour. Il n'y a que l'amour. C'est tout ce qu'il y a, c’est la réalité, c’est la vérité, c’est pur. C'est la source.

(Extrait de session 89)

—-

Votre position sur cette sphère de vie est correcte, c'est ce que vous avez choisi. Ne vous inquiétez pas et ne craignez pas de sortir de ce voyage. Lorsque vous embrassez votre conditionnement, lorsque vous déclenchez vos peurs, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Cela fait partie de votre processus, c'est nécessaire pour vous. Cela fait partie de votre illusion du pas à pas, votre l'illusion du temps. Votre illusion du temps, rien n'est gaspillé au sens où vous interprétez ce mot. Vous faites un pas en arrière et ensuite vous faites deux pas en avant, un cycle sur une sphère.

Poursuivez votre voyage, votre merveilleux voyage.

(Extrait de session 90)

—-

Le mot le plus proche que nous ayons créé pour vous permettre de comprendre la source est amour. L'énergie positive crée l'amour et pour comprendre la source, vous devez appliquer l'énergie positive. Mais c'est ce que vous avez choisi de faire à chaque instant. Vous vous autorisez à faire des bonds en arrière dans votre vie conditionnée. Vous vous permettez de faire des bonds en arrière dans votre vie conditionnée et vous vous permettez de vous concentrer sur votre conditionnement avec votre esprit, et lorsque vous vous installez dans votre illusion créée par le temps, c'est alors que vous créez ce qu'est votre interprétation de l'énergie négative. Mais à l'intérieur, vous avez déjà choisi de créer du positif, de vivre dans l’amour, et dans votre illusion créée par le temps, vous pouvez très rapidement changer cela en un instant. Ce n'est pas la même chose pour toutes les entités et toutes les énergies. Et vous resterez un pied dedans et un pied dehors, et vous resterez sur ce chemin. Ce n'est pas une prédiction, c'est différent, c'est un savoir et vous savez à l’intérieur, comme nous savons. Et oui, nous, lorsque j'utilise le mot ‘nous’, je me réfère à vous et à moi.

Il suffit que vous sachiez cela, que vous le compreniez.

(Ex